Douze anecdotes sur le Macintosh #3 : des fourmis et du Pepsi

Jean-Baptiste Leheup |

À l'occasion de l'anniversaire du premier Macintosh, que nous fêtons ce 24 janvier, nous avons extrait quelques anecdotes de l'excellent site Folklore.org. Véritable carnet de bord de l'un des créateurs de cette machine, Andy Hertzfeld. Nous poursuivons notre lecture, avec une histoire de fourmis, et des petites canettes de Pepsi.

Des fourmis dans le Macintosh

Le Macintosh n'a pas seulement permis de démocratiser et de rendre indispensables la souris, les icônes et les menus. Il a aussi permis de fixer définitivement la représentation de certains concepts à l'écran, comme le bureau, la corbeille ou encore la sélection d'une partie de l'écran dans un logiciel de dessin. Vous savez, ce tracé en pointillé qui semble tourner autour de la zone sélectionnée, apparue avec le premier MacPaint.

C'est bien simple, l'idée était tellement géniale qu'on la retrouve aujourd'hui partout, jusqu'aux dernières versions du maître en la matière, Adobe Photoshop. Quelques raffinements sont apparus avec le temps, comme la possibilité d'attraper des poignées autour de la sélection pour modifier ses dimensions, mais le principe d'affichage est resté le même.


avatar koko256 | 

"apparu dans le premier MacPaint". Je me souviens d'avoir vu cela dans MousePaint sur Apple ][. Je me trompe ?
Edit : il n'y avait peut-être pas les pointillés qui bougent...

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@koko256

Mouse Paint est plus récent que MacPaint. Apple a conçu une souris pour l’Apple II après la sortie du Macintosh et a fait adapter MacPaint, qui était quand même beaucoup moins beau dans cette version Apple II.

avatar koko256 | 

@j-b.leheup

OK. Je me suis souvent demandé pourquoi j'avais un mousepaint joli à fenêtre et souris et un éditeur de texte merdique à base de control-truc.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@koko256

C’est un bon résumé de ce qu’était l’Apple IIc ;-)

avatar DG33 | 

En lisant Pepsi dans le titre j’ai de suite pensé à Sculley, mais je ne pensais pas apprendre cette histoire de cannette (et d’icônes bondissantes).
Comment Jobs a détourné tout le monde de l’objet de la visite... 👍

CONNEXION UTILISATEUR