1er mai 1995 - 1er mai 2001 : six années qui ont changé Apple

Jean-Baptiste Leheup |

En ce premier mai confiné, faute de pouvoir vous offrir un brin de muguet, on vous offre un morceau d'histoire. Un souvenir que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, mais qui est représentatif des progrès phénoménaux qu'Apple a accomplis à la fin des années 90, pour devenir l'Apple que nous connaissons aujourd'hui.

Le premier mai 1995, Apple était au bord du gouffre, et c'est peu de le dire. On imagine mal aujourd'hui le retard que la marque avait accumulé en cherchant à réinventer son système d'exploitation, comme nous l'avons raconté dans notre série d'articles sur les errements logiciels d'Apple. Seule consolation : au niveau matériel, Apple s'en sortait pas mal, avec la gamme Power Macintosh équipée des processeurs PowerPC largement reconnus pour leur puissance. Cela ne suffisait pas à sauver la part de marché de la marque à la pomme, qui baissait de manière continue depuis plusieurs années, passant alors sous la barre des 10%.

C'est dans ce contexte morose qu'Apple avait présenté le Performa 5200 le premier mai 1995. Ce n'était pas une mauvaise machine, loin de là. Avec son processeur PowerPC 603 à 75 Mhz, elle offrait des performances proches du Power Macintosh 6100/60, un modèle professionnel présenté l'année précédente. Elle bénéficiait aussi d'un nouveau design tout-en-un, digne héritier de la tradition d'Apple en la matière : écran 15 pouces, lecteurs de CD et de disquettes et haut-parleurs dans une coque très élégante, c'était une vraie réussite.


avatar raoolito | 

-30 millions de $ en 2001 :) ?
ca va, de nos jours c'est meme pas le budget PQ mondial d'apple :D

avatar Grahamcoxon | 

@raoolito

En plus je pense que ce que tu dis est vrai ! Lol

avatar Boboss29 | 

1 million de dollars en 2001 n'a pas la même échelle de valeur qu'1 million de dollars aujourd'hui, comme pas pareil en 1980 ou 1960.

Ce qui peut paraitre peu à une époque est beaucoup à une autre.

En comparaison, en 1980 (ou 81 je sais plus) Steve Jobs avait gagné 125 millions de dollars en bourse, ce qui en faisait l'entrepreneur de moins de 25 ans le plus riche d'Amérique... Quand on voit les sommes de maintenant que gagnent les dirigeants des entreprises de la tech.

Mais il reste impressionnant de voir le rebond que Apple a fait en 25 ans !

avatar Link1993 | 

Cette pub de l'iPod ! 😍

C'est vrai que ce petit iBook était une pure merveille !
J'ai eu le 14" de mi 2004, et la batterie tenait vraiment longtemps, plus qu'un MacBook blanc sortie 2 ans plus tard !
Genre 4h, quand le MacBook tenait 3h grand Max.

avatar Faabb | 

Merci pour cet article !
C’est vrai, en 1999, nous étions sous mac os 9.4 à la maison...
Quel bonheur l’arrivée de cet osX !
Depuis j’ai eu un iBook g4 qui m’a fait 9 ans (toujours opérationnel, hormis sa batterie) et un MBP qui m’a fait 9 ans aussi.
Et maintenant un tout jeune MBA 2020 😀

avatar lcd_ts | 

Chouette article ! Je l’avais presque oublié cet iBook blanc et pourtant j’ai adoré cette machine... j’ai acheté un des premiers G3 500 c’était magique à l’époque face à ce qui existait ailleurs et même au premier iBook palourde. Revendu ensuite pour le même en G4... que de bons souvenirs 😀

avatar Foguenne | 

Mon premier Mac, en 2001. 😍

avatar melaure | 

Des années passionnantes en hardware avec toutes ces générations de PowerPC. Certes j'avais déjà fait toute l'aventure 68k avant, mais le PPC a été une sacrée nouveauté, et jusqu'au G4 on s'est régalé.

Et un petit clin d'oeil aux clones qui ont montré que la concurrence savait faire mieux qu'Apple et moins cher. C'était d'ailleurs inacceptable pour Steve ... ;)

avatar kheirou2paris | 

« un système paré pour les vingt prochaines années »

Faut-il s’attendre à un Mac OS 11 bientôt ?

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@kheirou2paris

Le jour de la Grande Fusion entre iOS et MacOS ? Un Apple OS ?

avatar Captain Bumper | 

Et c'est l'époque où j'ai eu mon premier Mac : un Performa 5300, le grand frère du 5200 sorti en même temps : processeur PowerPC 603e à 100 MHz (bus à 40 MHz, mais à moitié hérité des Centris/Quadra qui présentait des limitations qui bridaient le processeur), 16 Mo de RAM (étendu à 64), disque dur IDE 1,2 Go, carte d'acquisition vidéo + tuner TV, carte de décompression MPEG-1 (qui n'a pas servie longtemps, le passage du système 7.5.1 et de QuickTime 2.1 au système 7.5.5 et QuickTime 2.5 a désactivé le module QuickTime MPEG qui permettait d'utiliser la carte pour la décompression MPEG et du coup c'était le processeur qui s'en chargeait, ça pompait plus et c'était légèrement saccadé), lecteur CD-ROM 4x et modem Apple 14,4K! ;) Il a durée 7 ans (après un changement sous garantie étendue du câble vidéo interne qui se dégradait et donnait une image toute jaunie à l'écran), je l'avais revendu avec imprimante, scanner à plat, lecteur Zip SCSI et graveur de CD 4x SCSI, et il a fait quelques années de plus... puis ça a été un PowerBook Titanium G4 à 800 MHz :)

avatar melaure | 

@Captain Bumper

Jolie config, j’ai eu un 5400 noir plus tard que j’ai gonflé a bloc avec la carte tv, ethernet et cie ...

Vraiment sympa

avatar omorgensztern | 

Wow ! CLG, avenue Parmentier, je faisais mes courses la bas! Je me souviens du passage au système 8.6, on attendait tous comme des crevars depuis des mois...

avatar BingoBob | 

Merci pour cet article !
À quand une série d’articles sur la guerre des clones ? 🥶

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@BingoBob

Puisque vous en parlez... Mon PowerCenter 150 a bien tourné hier, il est possible que quelque chose se prépare...

avatar melaure | 

@j-b.leheup

Ha si je pouvais retrouver mon vieux starmax 4000 ...

J'ai gardé pas mal d'articles sur les clones y compris les gros comparatifs de Macworld (ou les machines d'Apple étaient souvent en fin de classement).

avatar clemchev76 | 

Excellent ce flashback dans les années 90/2000!
J’avais 8 ans quand on a remplacé le Macintosh acheté par mon père en 1986 par ce fameux PowerPC gris 🤗
Les souvenirs se bousculent dans ma tête avec les parties jusqu’à tard avec lui pour aller au bout des Warcraft et ce bruit inoubliable de la 1ère « box internet » Wanadoo 😅
Puis est arrivé notre iMac G3 bleu, nostalgie, merci Steve 🥺

avatar fabricepsb71 | 

En 1997, j’ai acheté mon premier Mac : un Power Macintosh 6400/200 avec l’option des 256 ko de mémoire cache.
Tout ça pour faire du Marathon et du Wolfenstein 3D pour le jeu et Tous Comptes Faits pour ma compta perso.
C’était aussi pour moi les premières heures d’internet avec les 50 heures gratuites de AOL.
Et pour m’informer SVM Mac et Univers Mac
Enfin à l’été 1997, j’étais en vacances en Normandie et à la radio, RTL annonçait le deal entre Apple et Microsoft

avatar Ralph_ | 

Le premier Mac qui m’à fait de l’œil cet iBook blanc.

Je ne sais pas si c’est fait exprès mais jolie pirouette de parler de « cavalier » juste après « disque dur »

Et le bureau en verre et Alu de la pub. Comment il a cartonné après 😂😂

avatar e2x | 

Ce G4 représente sans aucun doute mes meilleurs années dans le monde de la musique assistée par ordi. Il avalait tout et faisait rêver les galériens sous PC 😅

CONNEXION UTILISATEUR