Les conseils (sérieux ou pas) de Craig Federighi pour réussir une carrière

Florian Innocente |

À la fin de l'année dernière, Craig Federighi a été l'invité de « View from the top », un rendez-vous de l'université de Berkeley où viennent s'exprimer d'anciens élèves qui ont connu une carrière professionnelle sortant de l'ordinaire. Le responsable de l'ingénierie logicielle d'Apple évoque son adolescence pendant laquelle il a mûri son intérêt pour l'informatique, avant d'avoir une irrésistible attirance pour les produits NeXT et de gravir les échelons chez Apple.

Cette prestation d'un peu moins d'une heure, devant un public d'étudiants ingénieurs, montre un Federighi en tout point conforme à celui qui traverse à grandes enjambées la scène des keynotes d'Apple. Même coupe, même tenue, même aisance, même ton… seules les diapositives, brutes de décoffrage, ont visiblement été réalisées par lui seul.

Au fil de son propos, Federighi fait preuve de cette appétence pour les traits d'humour et confirme ce goût pour l'autodérision. Comme lorsqu'il montre, sur une carte, les endroits où l'ont conduit son enfance et sa carrière professionnelle. Tous se tiennent dans un mouchoir de poche, en Californie. « Ce gars est un aventurier », lance-t-il à son auditoire ravi.

Ce qui lui donne l'occasion d'un autre trait d'humour, dans sa liste de conseils pour réussir une carrière : « Ne bougez surtout pas ! Quel que soit l'endroit où vous naissez, attendez que l'industrie qui vous intéresse se crée autour de vous, ensuite vous pourrez chercher un emploi »


avatar ckermo80Dqy | 

Super, merci 🙏

avatar fousfous | 

Donc changer de coup de cheveux, c'est noté!

avatar Danny Wilde | 

Il a l’air sympa et humble, lorsqu’il dit que la chance a joué grandement dans son parcours.
Je partage comme lui la passion pour NeXT : 20 ans d’avance à l’époque !

avatar max351 | 

C'est vrai qu'il a l'air sympa et humble. Ceci dit, concernant la chance, quand on sort de Berkeley je ne suis pas sûr qu'il en faille vraiment beaucoup.

avatar raoolito | 

@max351

pour y entrer ?

avatar pacou | 

@max351

On a la chance qu’on se donne, concernant les écoles dans lesquelles on entre. Ce qui est vrai en France est vrai aux USA. On s’endette pour étudier après avoir eu l’autorisations d’entrer dans une école. Et après on tente d’en sortir pas trop mauvais. Et après la chance ou en tout cas le parcours des opportunités fait le reste.
On n’est pas tous égaux devant les parcours, sinon je serais Président :-), ou bien vous.

avatar fabricepsb71 | 

"Ne bougez surtout pas ! Quel que soit l'endroit où vous naissez, attendez que l'industrie qui vous intéresse se créée autour de vous, ensuite vous pourrez chercher un emploi »

On a pas de chance qu'il ne soit pas né au milieu de la banquise, on aurait pu éviter Catalina et iOS 13

avatar Link1993 | 

@fabricepsb71

Chouette ! Je vais trouver du boulot d'ingénieur aéronautique dans Paris 16e ! Oh wait..... 🤣

avatar ericbhans | 

ne pas achète de produit apple pour réussir une carrière

avatar Bruno de Malaisie | 

Faites ce que vous aimez...
Tellement vrai.....
Cela fait écho au discours de Steve Jobs à Stanford....

avatar Lecorbubu | 

J’ai une sincère sympathie pour ce que ce personnage dégage à travers ses interventions.

Il faut bien le dire dans les keynotes d’Apple c’est vraisemblablement le seul qui se lâche sur la scène et apporte sa touche personnelle lors de ses présentations ; le tout sans que cela fasse sur-joué pour autant, y a côté authentique et cette conférence qui l’a animée montrée ici le confirme !
Blague décalée, diapo volontairement crado, répartie sont autant de critères non exhaustifs qui confèrent à Craig un certain enthousiaste lorsqu’il s’exprime.

Sa manière d’être dénote de l’image policée à outrance, d’un certain politiquement correct qui est, je trouve, d’une lourdeur sans nom dans biens des cas chez Apple et dans bien des entreprise. En un sens Craig apporte modestement un peu du plaisir que l’on pouvait avoir en regardant les Keynote sous l’air Jobs : au delà des présentations ultra normées tu sens que le mec prend son pied à présenter son produit et surtout s’amuse sur scène avec des attitudes, répliques et punch lines qui font mouches.

Pour ce qui est de son discours ici, j’apprécie beaucoup la tonalité qui en émane. La encore il rompt avec les mots parfois trop solennelles et systématiques qu’on entend la plupart du temps lors de ce type d’interventions et bon sang que ça fait du bien.

J’adhère particulièrement à cette forme de simplicité dans l’attitude, les choix de vie entrepris. Nul doute que cet homme a eu de la chance de part sa situation sociale, et que sans l’aide de celle-ci son parcours aurait sans doute été compromis. Il ne soutient pas le contraire et assume cette part de chance de manière générale.

Je ne sais pas comment est-ce gars dans la vie de tous les jours en tous cas il dégage quelque chose qui m’est très sympathique !

avatar standelap | 

@Lecorbubu

Parfaitement d’accord en tous points !!! :)

avatar Bruno de Malaisie | 

@Lecorbubu

Être sérieux sans se prendre au sérieux.
Tout à fait d’accord avec toi!!!

avatar Alex Giannelli | 

"Quel que soit son rang, il ne faut jamais hésiter à se comporter comme « le nouveau de l'équipe », à poser des questions, à respecter les points de vue, à partir du principe que l'on ne sait pas tout, afin d'apprendre encore et toujours."

Il y en a 2 3 qui devraient assimiler cette notion dans les commentaires (hors Club MacG 😎)

avatar Krysten2001 | 

@AlexG

Ne dit pas ça, tu vas les attirer 😬🤣

avatar Alex Giannelli | 

@Krysten2001

😇😁

avatar Picaweb | 

Développer une capacité à travailler avec des gens « pour faire en sorte que le travail soit fait », avant de chercher à atteindre tel ou tel poste. Au fil du temps les gens « voient en vous une solution aux problèmes qu'ils essaient de résoudre ».

C’est juste la chose qui pourri tant d’entreprises (ou surtout d’administrations publiques »

avatar gwen | 

J’ai enfin pris le temps de lire l’article et j’ai adoré. Le mec semble très sympa et correspond bien à l’idée que j’avais d’Apple quand Steve était encore un pirate. Ça fait du bien je trouve. C’est peut être qu’il est bloqué dans les années 80 comme beaucoup de personne de sa (et de ma) génération qui le rend sympathique à mes yeux.

avatar e2x | 

En ce qui concerne son conseil de ne PAs bouger de là où vous êtes nés,,, heuu comment dire , il est pas né dans LA zone lui ! 😅 Des fois t’attend toute ta life que l’industrie se crée, et puiis... t’es dead lol

CONNEXION UTILISATEUR