Craig Federighi débriefe les annonces de la WWDC 2019

Stéphane Moussie |

Après la présentation, les explications. Craig Federighi a répondu, non sans espièglerie, aux questions d’une poignée de médias sur les nouveautés présentées à la WWDC 2019.

Federico Viticci et Craig Federighi dans le studio de podcast d’Apple installé à la WWDC 2019.

Les années 1990 ont appelé, elles veulent leur clé USB

« Nous sommes prêts à prendre en compte les années 1990 et à remonter dans le temps. » C’est avec un trait d’humour que le responsable de l’ingénierie logicielle a abordé la prise en charge des clés USB et disques durs externes sur iOS 13. « Les gens en utilisent encore parfois. Je suis personnellement un adepte d’AirDrop, mais je comprends qu’il y a d’autres utilisations », a-t-il déclaré dans le podcast AppStories de Federico Viticci.

« Nous savons que pour les photographes il est très important de pouvoir importer ses photos directement dans une app comme Lightroom. » La gestion des supports de stockage externe s’accompagne en effet par la possibilité d’importer des images sans passer par l’application Photos d’Apple.

Craig Federighi note que l’équipe dirigeante de Cupertino compte d’ailleurs un passionné de photos, en la personne de Phil Schiller, qui ne se prive pas de suggérer des améliorations.

Pourquoi, alors, a-t-il fallu attendre si longtemps pour pouvoir brancher une banale clé USB sur son iPhone et son iPad ? La réponse est liée à la sécurité :

Du point de vue de l’architecture de sécurité, nous ne voulions pas que les pilotes du système de fichiers qui s’exécutent dans le noyau communiquent avec des supports externes qui pourraient être trafiqués. Isoler tout notre système de fichiers du noyau a demandé d’énormes efforts d’ingénierie.

iPadOS n’est pas que du marketing

Apple a exaucé le vœu des fanas d’iPad : la tablette a maintenant son propre système d’exploitation… En apparence tout du moins. iPadOS reste toujours basé sur iOS, et bon nombre des nouveautés d’iPadOS 13 sont en fait communes à iOS 13.

« Même si [le nom] est quelque chose de marketing, l’ingénierie occupe une part très importante, a défendu Craig Federighi face à John Gruber de Daring Fireball. Qu’est-ce que vous voulez faire avec un appareil qui a ce type de caractéristiques ? Des choses comme Split View, Slide Over et Apple Pencil. » Ce nom sert « à faire reconnaître ce que l’iPad est vraiment devenu », c’est-à-dire une expérience vraiment distincte de celle de l’iPhone.

L’iPad gagne au fil des ans des fonctions sophistiquées, comme le Slide Over multiple dans iPadOS 13, mais Apple veille toujours à ajouter cette puissance graduellement et sans trahir la simplicité d’origine de la tablette, a expliqué Craig Federighi. L’iPad est en train de devenir le premier appareil informatique — le premier ordinateur — de plus en plus de gens, en premier lieu les enfants et les personnes âgées, note-t-il.

L’expérience iPad doit être compréhensible par tout le monde, mais elle a une profondeur que vous pouvez découvrir pour devenir un pro et vraiment accélérer votre travail.

Le Senior Vice President dit d’ailleurs passer lui-même plus de temps sur son iPad que sur son Mac.

Catalyst bénéficiera au Mac… et à l’iPad

Craig Federighi a soutenu que Catalyst, la technologie permettant aux développeurs de porter facilement leur app iPad sur Mac, allait bénéficier aux deux plateformes. Côté Mac, les utilisateurs bénéficieront d’apps natives, plus performantes et mieux intégrées que celles réalisées avec des technologies tierces — comme Electron.

Les exemples donnés par Apple ont pourtant soulevé des craintes. Bourse, News, Dictaphone et Maison, les premières apps issues de Catalyst (ex-Marzipan), contiennent des anomalies qui les éloignent d’apps Mac traditionnelles.

Application Podcasts sur macOS Catalina

L’ambassadeur de Cupertino a entendu les critiques et assure que cela était lié à des (mauvaises) décisions de design, et non à Catalyst lui-même. Apple est en train de trouver « le bon équilibre » dans ses portages d’apps iOS vers le Mac. Il en veut la preuve avec l’application Podcasts de macOS Catalina, qui vient de Catalyst, mais qu’on ne peut pas différencier de Musique, bâtie pour sa part avec le framework « historique » du Mac, AppKit.

Le directeur de l’ingénierie logicielle estime que Catalyst va aussi pousser les développeurs à faire de meilleures apps iPad, car prendre en compte les fenêtres sur Mac, c’est prendre en compte les fenêtres (Slide Over, Split View et multi-fenêtres d’iPadOS 13) sur la tablette.

Il a par ailleurs précisé qu’AppKit n’allait pas disparaître et restait « vital » pour le futur, et que les développeurs pourront vendre leurs apps Catalyst aussi bien dans le Mac App Store que sur leur site web.

La confidentialité chevillée au corps

Dans les différentes interviews, Craig Federighi est revenu sur les mesures de confidentialité prises par Apple pour assurer le respect de la vie privée de ses clients.

Il a insisté sur le fait qu’Apple poursuivait ses initiatives de machine learning en local, quand les « autres gars » (Google, pour ne pas les citer) s’y mettaient seulement maintenant. Et d’en profiter pour mettre en avant la supériorité de la Pomme dans le domaine :

Je pense qu’ils sont désavantagés parce que cela est rendu possible en partie par le fait de créer du super matériel et d’intégrer ensemble le logiciel et le matériel. Réaliser cela sur une flotte hétérogène de terminaux, c’est vraiment impossible.

Greg Joswiak, le responsable du marketing produit qui accompagnait Craig Federighi durant le podcast de John Gruber, a souligné qu’Apple prêtait attention à la confidentialité « avant que ce soit populaire. »

Ça roule pour le Mac Pro

Le Mac Pro va avoir toute une panoplie d’accessoires dont… des roues. Quand on sait que rien que le pied de l’écran du Mac Pro coûte 999 $, combien vont coûter les roues de la tour ? « Combien vaut une roue parfaite ? », a répondu Craig Federighi, un brin taquin.

Le nouveau Mac Pro sur ses roues. Crédit @raywongy.

Des apps qui se lancent deux fois plus rapidement

Si iOS 13 est bardé de nouvelles fonctions, Apple n’a pas oublié d’améliorer les performances. Les applications peuvent notamment se lancer jusqu’à deux fois plus rapidement, un gain record d’une version à une autre. Craig Federighi indique que ce progrès est permis par diverses optimisations, en particulier concernant le chiffrement. De quoi faire gagner l’iPhone dans les fameux speed test vidéos comparant des smartphones côte à côte…

Un keynote qui aurait pu être plus long

Le keynote vous a paru long lundi soir ? Apple l’a pourtant raccourci. De trois heures au départ, Apple l’a compressé pour le faire tenir en 2 h 15, a indiqué Greg Joswiak :

Nous avons chronométré chaque présentateur pour voir combien de diapositives ils pouvaient faire par minute. Craig est le plus rapide, de loin. À son apogée, Craig pouvait faire neuf diapos à la minute. Il a baissé à sept environ en vieillissant.

avatar Alberto8 | 

Qu’il utilise AirDrop avec un disque dur de 4T et ont se reparle, je l’aime bien mais la il dis des conneries !

avatar apple.pierre | 

@Alberto8

Mais des fois j’ai l’impression que Apple vivent dans le monde des bisounours

avatar ckermo80Dqy | 

@apple.pierre

Si vous pouviez arrêter avec cette expression cliché, rabâchée à toutes les sauces, ça nous ferait des vacances. C’est mega-ringard.

avatar oomu | 

@ ckermo80Dqy

"Si vous pouviez arrêter avec cette expression cliché, rabâchée à toutes les sauces, ça nous ferait des vacances. C’est mega-ringard."

surtout que les bisounours ils savaient que le monde est dur, avec des gens au coeur gris, oeuvrant pour le mal, et des enfants en difficulté, et ils viennent sur le terrain aider, justement :)

avatar Malouin | 

@ckermo80Dqy

+50

avatar Alberto8 | 

@apple.pierre

Apple commence à revenir sur terre a mon plus grand plaisir 😃

Mais il reste des choses à améliorer, comme par exemple : pourquoi ont ne peux toujours pas basé un appel ! Ça prend tout l’écran et ont est complètement bloqué , juste incompréhensible.

J’espère que le bug du clavier fantôme 👻 a disparu, ça va faire un an qu’il traine bordel ! 😡

J’espère aussi que lorsqu’on utilise L’Apple Watch pour contrôler la musique de son iPhone, ont pourras enfin mettre repeat et le mode aléatoire ça aussi c’est fout !

Aussi le dernier MacBook pro 💻 c’est bien de mettre le dernier processeur 8 cœur d’avoir corriger le clavier ⌨️ ( enfin ) ! ... mais de ne pas mettre le dernier WI-FI 6 sur une machine qui coûte 3000€ et qui va durer des années ça aussi c’est ouf 😅

Bref je suis sur que l’on peut toujours trouvé la petite bête sauf que la c’est c’est plutôt la grosse bête 🙃.

avatar RomD | 

@Alberto8

"pourquoi ont ne peux toujours pas basé un appel ! "

Qu’entends-tu par là ?

avatar Alberto8 | 

@RomD

Quand vous recevez un appel et que vous ne pouvez ou ne voulez pas y répondre, déjà l’appel prend tout l’écran 🤥 et ensuite donc vous êtes bloqués avec l’appel qui prend tout l’écran donc, jusqu’à se que la personne raccroche et / ou tombe sur le répondeur !

Quelle horreur quand ont joue a un jeux !😡🤬🤬🤬.

avatar RomD | 

@Alberto8

Tu ne peux pas raccrocher ? Ou alors en appuyant sur le bouton Power? 🤔
J’ai pas souvent cette situation 😅

avatar Alberto8 | 

@RomD

Oui bien sûr mais raccroché ça veut dire pour l’interlocuteur en face : tu m’emmerdes ! 🥴 pas terrible , surtout que sur Android ça fait longtemps que ça existe 😩.

avatar xDave | 

@Alberto8

Tu peux toujours utiliser les réponses automatiques avec une du genre « je suis en rdv » ou « foutez-moi la paix, je chie! » (c’est adaptable aux besoins 😉).
Mieux que de raccrocher même si c’est un petit mensonge.

avatar Alex Giannelli | 

@xDave

Personnellement, je n'ai parfois pas le choix de sélectionner la réponse par sms, je ne sais pas pourquoi 🤔 peut-être uniquement lorsque ce sont des numéros fixes ?

avatar Gregoryen | 

@xDave

Mais si c’est un appel provenant d’un fixe, il ne peut recevoir le message.

avatar Alberto8 | 

@RomD

C’est bien expliqué par ce youtubeur : https://youtu.be/AIFhbCAKLB0

avatar RomD | 

@Alberto8

Je vois... 🤔
Pas très pratique, en effet

avatar Ze_misanthrope | 

Waouh je n'aurais jamais imaginé que ces choses qui sont pour la plupart résolues sur Android comme une évidence soient encore présente sur ios.
Vivement ios 14!

avatar Alberto8 | 

@Ze_misanthrope

Oui enfin espérons que ce n’est q’un oublie et que ce sera réglé dans les prochaines bêta !

avatar Alex Giannelli | 

@Alberto8

Grave ! Je ne peux pas imaginer qu'ils laisseront ça encore sur le prochain iOS…
S'il-vous-plaît 🙏🏻😢

avatar iPop | 

@Alberto8

En principe une appelions y a le choix : décrocher/ne pas répondre

avatar Alberto8 | 

Oui bien sûr mais la je parle pas de la même chose, si je veux laisser sonné le téléphone sans raccrocher je suis bloqué jusqu’à la fin de l’appel, sur android un appel apparaît comme une notification .

avatar oomu | 

"Oui bien sûr mais raccroché ça veut dire pour l’interlocuteur en face : tu m’emmerdes ! 🥴 "

Rien ne vaut la franchise d'un coeur desséché : oui vous m'emmerdez :)

avatar Ramlec | 

@Alberto8

« 
J’espère aussi que lorsqu’on utilise L’Apple Watch pour contrôler la musique de son iPhone, ont pourras enfin mettre repeat et le mode aléatoire ça aussi c’est fout ! »

Oui 😉

avatar Dimemas | 

Eh oui alberto, et airplay et son comportement anarchique on en parle aussi ?

Ce mec est une blague, un vrai escroc, il serait capable de vendre n'importe quoi à n'importe qui tellement il est malin...
Contrairement à ce qu'il dit, iPadOS est complètement du marketing, une façon de vouloir dire "eh ! l'iPad à son propre OS !" alors qu'en vrai non ...
l'accueil est le même, fichiers est bien, la communication entre iCloud drive et le mac, l'utilisation d'une souris (sic..) pas de quoi faire tout un foin, ça fait juste des années que ça aurait dû être là !

La réponse pour les roues du mac pro est une marque du dédain de ces personnes vis-vis des clients et de leur arrogance.

L'excuse pour l'USB est tellement mais teeeeeellement grotesque ! ils auraient pu gérer ça depuis des années, c'est juste qu'il ne voulaient pas qu'on utilise ce genre de périphériques avec un iPad... l'époque du tout sans-fil

Et non apple ne satisfait pas les fan de la marque...
L'ipad est un pseudo-ordinateur mal assumé, et il reste une des pires mesquineries que Apple ne nous a toujours pas fait de multitâche digne de ce nom et surtout ! SURTOUT un mode multi-utilisateur bon sang !

Mais après c'est sur, ça fait moins vendre de tablettes, déja qu'ils n'en vendent pas autant qu'ils espéraient il y a plusieurs années...

Quand à la confidentialité, oui Apple est totalement hypocrite et il y a quelques articles à ce sujet

avatar Alberto8 | 

@Dimemas

Je suis d’accord avec vous, mais d’un autre côté la concurrence sur les tablettes et quasi inexistante , pareil sur les montres connectées, au moins pour se consolé ont pourra se dire qu’Apple a le mérite de persévérer là où d’autres ont quasiment abandonné !

avatar jazz678 | 

@Alberto8

« au moins pour se consolé ont pourra se dire qu’Apple a le mérite de persévérer là où d’autres ont quasiment abandonné »

Se consoler de quoi ?
A te lire on a l’impression que c’est un chemin de croix pour Apple.
Les marchés de la tablette et de la montre connectée grand public étaient proches de rien avant qu’Apple s’y mette. Apple a créé ces marchés. Les a tenu à bout de bras. Notamment grâce à la puissance de son écosystème.

Ce qui précisément a manqué à ses concurrents et qui fait que beaucoup ont lâché prise

Apple a une voie royale pour tracer sa route maintenant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR