La nouvelle saison des ateliers Today at Apple arrive

Florian Innocente |

Apple prépare le lancement de la nouvelle grille de séances Today at Apple. Ces ateliers gratuits proposés par les Apple Store depuis deux ans. Ce matin, l'accès aux pages de réservation a été fermé, comme le fait l'Apple Store en période de lancement de produits, et il devrait rester ainsi encore plusieurs heures.

Lors du keynote d'octobre, Angela Ahrendts avait annoncé une refonte du contenu des activités proposées. Ces ateliers Today at Apple, inaugurés 18 mois plus tôt, étaient arrivés à un rythme de 18 000 sessions par semaine dans les quelques 500 boutiques de la marque.

60 nouveaux ateliers doivent être proposés à partir de demain. Il y aura les rendez-vous habituels autour des applications d'Apple comme iMovie ou GarageBand, de même que des initiations à macOS et iOS pour les grands débutants ou la découverte des fonctions d'Accessibilité. Mais aussi des contenus plus pointus avec Final Cut Pro, Logic Pro X, Procreate, des initiations à l'utilisation d'accessoires photo pour iPhone…

Les ateliers thématiques où l'on sort de l'Apple Store pour se servir du cadre urbain comme sujet de photos, de dessin ou pour en apprendre plus sur les fonctions fitness de sa montre ont été renouvelés.

Angela Ahrendts avait aussi parlé de sessions conçues avec l'aide de spécialistes en création de contenus et même du cabinet Foster + Parterns, architecte d'Apple Park et des deniers grands Apple Store.

Un atelier dessin architectural sur iPad, conçu avec le cabinet de Norman Foster

La participation à ces rendez-vous se fait sur inscription, elle est gratuite, et les leçons sont adaptées à des publics variés, adultes comme jeunes enfants. Tous les 506 Apple Store en activité les proposent.

La vente en ligne concurrençant la vente en magasins physiques, ces ateliers sont un moyen de faire venir les clients et de les accompagner après leur achat. Une fonction pédagogique pour l'usage d'un logiciel ou d'un matériel qu'ont les clubs informatiques, du moins ceux qui existent toujours

« En tant qu'humains nous avons encore besoin de lieux de rassemblement » explique Angela Ahrendts dans une interview à Vogue Business « et lorsque vos clients sont nés avec le numérique, ce qu'ils recherchent avant toute chose c'est une relation humaine. Un face à face ».

La responsable des Apple Store souligne que depuis quelque temps, la Pomme n'a ouvert que de très grands stores (cette galerie, l'illustre bien). Les plus petits et plus anciens déjà existants étant peu à peu modernisés, voire fermés. On l'a vu avec les dernières inaugurations de boutiques en France, en Thaïlande, iItalie, Chine ou Japon, c'est à chaque fois impressionnant dans les volumes, voire somptueux dans les aménagements, pour ce qui est à la base une boutique informatique.

Les derniers Apple Store ouverts, tous de belles dimensions

Depuis 3 ou 4 ans, Apple a consacré des sommes « substantielles » dans ces nouvelles adresses : « Nous ouvrons moins de stores mais des plus grands, de façon à ce que vous puissiez profiter complètement de toute l'expérience des produits Apple », ajoute Angela Ahrendts.

avatar UraniumB | 

Vous êtes déjà allé à un Today at Apple ? Si oui quelles sont vos impressions ? Que vous y êtes allé ou non, auriez vous des souhaits ?

avatar apple.pierre | 

@UraniumB

avatar gardiolan | 

J’ai emmené mon fils de 7 ans à un atelier Garage Band samedi dernier. Nous étions les seuls inscrits 😊

avatar daffyduuck | 

J’ai assisté à trois ateliers:
- les bases du Mac, alors que je suis utilisateur Mac depuis 7 ans. Eh bien à défaut d’avoir appris des choses, j’ai compris des choses. Ça m’a permis de mieux pouvoir expliquer à ma mère , autant imperméable à la technologie qu’allergique aux formations de groupe.
- GarageBand avec ma fille. Depuis, elle et moi passons ensemble pas mal de temps sur cette appli.
- retouches de photos. 60% de choses que je connaissais (le purement technique), 40% de « trucs en situation » dont j’utilise encore une partie aujourd’hui.

J’y retournerai, c’est sur.
Pour ceux qui comme moi avaient une appréhension avant: jusque là, à aucun moment on ne m’a parlé d’un truc qui serait chouette à acheter. Aucune incitation à l’achat.

CONNEXION UTILISATEUR