Tim Cook sur la confidentialité : « Nous avons heureusement l'exemple européen devant nous »

Stéphane Moussie |

Invité à s’exprimer sur la confidentialité au Parlement européen, Tim Cook a fait salle comble ce matin. Devant les régulateurs mondiaux des données, le CEO d’Apple a réaffirmé que la vie privée était un droit fondamental.

Crédits : merci S.

Dans son discours d’une vingtaine de minutes (dont le contenu avait été dévoilé dès hier), point d'orgue d'une tournée sur le Vieux Continent, Tim Cook a notamment décrit l’Europe comme un modèle à suivre. « Nous ne pourrons jamais tirer parti du véritable potentiel de la technologie sans la pleine confiance des utilisateurs qui l’utilisent », a-t-il déclaré.

Sans jamais les citer nommément, Tim Cook a critiqué en creux Google, Facebook ou encore Amazon tout au long de son allocution :

Tous les jours les données de millions de personnes sont soigneusement collectées, assemblées, traitées afin de définir des profils en ligne. Des algorithmes transforment des préférences inoffensives en préjugés durcis.

DR

Dénonçant un « complexe industriel de la donnée » qui ne sert qu’à enrichir ceux qui contrôlent le système, le dirigeant a appelé à ce que cela cesse. « Il est temps que le reste du monde, y compris mon propre pays, suive votre exemple », et de lister quatre principes :

  • les entreprises devraient anonymiser les données personnelles, ou mieux encore ne pas en collecter ;
  • les utilisateurs devraient savoir quelles données sont collectées et dans quel but ;
  • les données appartiennent aux utilisateurs. Ils ont le droit de les copier, les modifier et les supprimer ;
  • la sécurité des données doit être assurée.
DR

C’est en substance le programme du RGPD entré en application en Europe en mai dernier. Apple a pris récemment plusieurs mesures dans ce sens, dont l’extension du portail RGPD au monde entier, ainsi que l’obligation pour les applications tierces d’avoir une politique de confidentialité.


avatar ditek | 

Alors pourquoi Apple ne décide pas d’intégrer un moteur de recherche européen dans iOS !!! (Qwant ❤️)

avatar alexis83 (non vérifié) | 

@ditek

???

avatar ditek | 

@alexis83

Bah c’est un peut relou toujours ces histoires de fric

avatar alexis83 (non vérifié) | 

@ditek

C’est le principe d’une boîte : faire de l’argent. J’en ferai de même.

avatar ditek | 

@alexis83

Je sais bien ;-) mais Apple pourrai aussi laisser le choix à ces utilisateurs du moteur de recherche par défaut

avatar alhitch | 

@ditek

C’est le cas.

avatar armandgz123 | 

@alhitch

Ah bon ? Non. Il y en a seulement 3 ou 4...

avatar Hideyasu | 

@ditek

Sauf erreur de ma part tu as 4 choix par défaut dans les réglages. C’est Google à la base, mais tu dois avoir Yahoo Bing DuckDuckGo et Google.

Mais oui une intégration de Qwant serait pas mal

avatar Bigdidou | 

@alexis83

« J’en ferai de même. »

Pas moi.
Mais c’est peut être pour ça que je suis pas entrepreneur ;)

avatar Un Type Vrai | 

Je te rassure, je suis entrepreneur et non, y'a pas que le bénéfice court termiste qui compte, même pour Apple.

avatar Link1993 | 

@ditek

Ou startpage, ou Ecosia, ou...

Pourquoi ne pas laisser des extensions ajouter un moteur de recherche comme dans safari 12 ?

avatar byte_order | 

Parce que QWant propose pas de payer 9+ milliards à Apple par an pour cela.
Parce que pour Apple, 9 milliards pèsent plus que de laisser le choix du type de confidentialité sur les recherches que souhaitent ses clients.

En bref, parce que les dollars sont supérieurs aux droits des consommateurs.

C'est pas par hasard ou uniquement mérite que Apple est devenu l'entreprise la plus riche.

avatar ditek | 

@byte_order

Alors dans ce cas, on ferme sa bouche quand on parle confidentialité devant l’Europe ! Surtout quand seuls les moteurs de recherche présents dans iOS sont américains, sauf évidement pour la Chine qui as su s’imposer sur ces directives.

avatar BlueberryPie | 

@ditek

Mais tu peux toujours choisir DuckDuckGo comme moteur de recherche par défaut dans les réglages. Apple t’en donne la possibilité et ne t’impose pas Google. À partir de là, pourquoi dire qu’Apple devrait « fermer sa bouche » sur la confidentialité ? Tu as le choix, choisis ce que tu veux.
#Peace ?

avatar r e m y | 

@BlueberryPie

Google n'est pas le seul moteur de recherche autorisé sur iOS, mais le choix n'est pas totalement à la main de l'utilisateur quand même!
Le choix est limité à 4 possibilités: Google, Yahoo, Bing et DuckDuckGo

avatar ditek | 

@BlueberryPie

A partir du moment où aucun des choix ne me convient, que je ne peux pas changer ni le moteur de recherche par défaut hormis ceux qui sont proposés (et ne me conviennent pas) et que je ne peux pas non plus changer le navigateur par défaut, je n’appelle pas ça la liberté de choisir mais plutôt l’obligation de choisir quelque chose qui ne me convient pas !

avatar XiliX | 

@ditek
"A partir du moment où aucun des choix ne me convient, que je ne peux pas changer ni le moteur de recherche par défaut hormis ceux qui sont proposés (et ne me conviennent pas) et que je ne peux pas non plus changer le navigateur par défaut, je n’appelle pas ça la liberté de choisir mais plutôt l’obligation de choisir quelque chose qui ne me convient pas !"

Mais là le problème sur OSX ne vient d'Apple. C'est juste que Qwant ne propose pas un module qui peut être intégré par défaut comme DuckDuckGo ou Google ou... Tu dois passer par leur site. Ce n'est pas quand même pas à Apple de faire ce genre d'intégration si ?

avatar XiliX | 

@ditek
"Alors dans ce cas, on ferme sa bouche quand on parle confidentialité devant l’Europe ! Surtout quand seuls les moteurs de recherche présents dans iOS sont américains, sauf évidement pour la Chine qui as su s’imposer sur ces directives."

Si Apple force l'utilisation de Qwant, d'autres vont gueuler de toute façon... donc !
Au moins tu as le choix ici d'utiliser ce que tu veux

avatar Hideyasu | 

@byte_order

9 milliards ce n’est pas pour avoir un seul choix, mais d’être le choix par défaut (il en faut bien un de toute manière), pour celui qui n’ira pas changer dans ses réglages.

avatar byte_order | 

@Hideyasu
Je doute fort que Bing, Yahoo et DuckDuckGo ne versent pas un seul dollar à Apple pour être dans la liste des choix alternatifs supportés par iOS...

Et compte tenu du discours de Tim Cook sur l'importance fondamentale de la confidentialité des données personnelles - dont ses recherches sur internet donc - pour son entreprise, il me semble évident que le moteur de recherche par défaut dans iOS et macOS devrait être un moteur qui ne collecte pas ces données personnelles de recherche, justement. Etre dans la liste des choix alternatifs ne me semble pas compatible avec "les entreprises devraient anonymiser les données personnelles, ou mieux encore ne pas en collecter ;". Seul l'usage par défaut d'un moteur ne collectant pas de données personnelles me semble compatible avec cette conviction forte énoncée devant une large audience.

Hors, pour l'instant, cela rapporte 9 milliards par an à Apple que cela soit par défaut un moteur qui collecte les données personnelles.
Y'a comme une petite hypocrisie sur cette si "forte" conviction, d'environ... 9 milliards par an. Quand ce sont les autres entreprises qui le font, c'est mal, mais quand cela permet à Apple indirectement de gagner 9 milliards par an, alors là, c'est plus assez mal pour ne pas être l'option par défaut...

avatar XiliX | 

@byte_order
"Et compte tenu du discours de Tim Cook sur l'importance fondamentale de la confidentialité des données personnelles - dont ses recherches sur internet donc - pour son entreprise, il me semble évident que le moteur de recherche par défaut dans iOS et macOS devrait être un moteur qui ne collecte pas ces données personnelles de recherche, justement. Etre dans la liste des choix alternatifs ne me semble pas compatible avec "les entreprises devraient anonymiser les données personnelles, ou mieux encore ne pas en collecter ;". Seul l'usage par défaut d'un moteur ne collectant pas de données personnelles me semble compatible avec cette conviction forte énoncée devant une large audience."

Es-tu sûr que lorsque je fais une recherche avec Google, il a accès à mes données personnelles enregistrées sur mon iPhone ?

La réponse est NON ! si tu ne lui donnes pas l'autorisation d'y accéder

Google trace tes recherches ? OUI !

Contrairement à Android, là oui Google a accès à tes données personnelles enregistrées sur les Androphones

avatar fte | 

@XiliX

"Google trace tes recherches ? OUI ! "

Autrement dit, Apple vends les recherches de ses clients à Google pour 9 milliards par an, tout en se posant en défenseur de nos données privées. Sauf mauvaise interprétation de ma part, les sujets que je recherche et qui m’intéressent sont des données privées.

Apple pourrait router ces recherches par leurs propres infrastructures VPN et les anonymiser. Okay, la fiabilité serait abyssale. Mais ils pourraient.

avatar pierrefeuilleciseaux | 

@fte

“Autrement dit, Apple vends les recherches de ses clients à Google pour 9 milliards par an, tout en se posant en défenseur de nos données privées. Sauf mauvaise interprétation de ma part, les sujets que je recherche et qui m’intéressent sont des données privées.”

Je doute fort qu’Apple vende quoique ce soit, surtout ac le discours qu’il tient.

C’est plutot ton compte Gmail sur lequel tu t’es connecté pr naviguer sur internet qui va directement tout droit dans les serveurs de Google.

Enfin je crois que ça fonctionne comme ça.
Je l’espère surtout.

Ceci dit, ton commentaire et d’autres, sont vraiment intéressants, ça change un peu des rageux qui parlent sans savoir, ou qui critiquent à tt va, tt le tps, pr tout.

Ça fait plaisir :)

avatar fte | 

@pierrefeuilleciseaux

"Je doute fort qu’Apple vende quoique ce soit, surtout ac le discours qu’il tient."

Justement, il semblerait qu’Apple vende le réglage de Google Search comme moteur de recherche par défaut pour 9 milliards. Ce qui, tu en conviendras, revient à vendre nos recherches au sein d’iOS et de Safari en particulier, à Google. On peut bien entendu changer ce réglage. Mais qui le fait réellement ?

"Ça fait plaisir :)"

Il y a beaucoup de contributeurs qui ont des arguments. Quelques goujats s’amusent à pourrir l’ambiance, mais ils sont en minorité. Disons qu’un problème courant est que les gens ne savent pas ne pas être d’accord, et ça dérape un peu trop souvent. Ça ne me dérange pas qu’on ne soit pas d’accord avec moi. C’est assez fréquent en fait. :)

avatar cTimKiCook | 

1 - Très bien dit!!! Et ce n'est pas seulement une question de fric. Apple n'a pas besoin de la redevance de google pour exister. Au contraire s'a pourrait servir à diminuer la présence (monopole) de google.
2- je cite "Tous les jours les données de millions de personnes sont soigneusement collectées, assemblées, traitées afin de définir des profils en ligne. Des algorithmes transforment des préférences inoffensives en préjugés durcis."

Quel culot!!!!! J'espère que vous êtes conscient de n'être que de la viande fraîche pour Apple?
Apple Enregistre TOUT ce que vous faites. Et quand je dis tout c'est tout. Ils savent quand vous ouvrez une app, combien de temps vous l'utilisez, dans quel ordre vous utilisez tel ou tel outils, quand vous dormez, quand vous surfez sur des sites coquinous et j'en passe. A chaque fois que vous exécuter une action ou tache, un log est envoyé à un serveur. Ce qui doute n'ont qu'a utiliser "Little Snitch". Moi je bloque tout sauf internet. Lorsque j'ai envie de faire une mise à jour, j'active juste les connections nécessaire (en sachant que je me fais en même temps siphonner) le temps de la mise à jour et ensuite on rebloque.

Apple est l'un des plus grand collecteur de données au monde, c'est comme ça qu'il nous vendent des produits sur mesure. Apple c'est trop chère mais c'est calculé pile poile pour que sa passe avec les crédits, abonnements de téléphones et possibilité de payer en plusieurs fois. Des salauds

N'oubliez pas que si votre niveau de vie ne change pas mais que celui d'autres personnes augmente de façon exponentielle alors vous devenez son esclave passif. C'est celui qui à la thune qui gagne.

avatar oomu | 

?

avatar cTimKiCook | 

?

avatar pierrefeuilleciseaux | 

@cTimKiCook

C’est quoi que tu ne comprends pas dans le terme “anonyme” ?

Il n’a jamais dit qu’Apple n’a jamais récolté des données, on est tous conscient de comment ça doit marcher là bas mais il insiste sur la confidentialité des données.
Qui doit “être un droit fondamental”.

En bref, les données sont récoltées, oui.
Mais anonymement.
Contrairement aux autres, qui savent que tel usage est lié à tel utilisateur.
Du moins c’est ce qu’il dit.

avatar r e m y | 

@pierrefeuilleciseaux

Parce que tu crois que les données collectées sur toi ou moi par Apple sont anonymisees?
Pourtant quand on demande communication des infos collectées sur soi, Apple nous les retrouve sans la moindre erreur. C'est fort pour des données anonymes...

avatar pierrefeuilleciseaux | 

"Parce que tu crois que les données collectées sur toi ou moi par Apple sont anonymisees?"
Oui j'y crois.

"Pourtant quand on demande communication des infos collectées sur soi, Apple nous les retrouve sans la moindre erreur."
Bien cela n'empêche pas que tes données soient cryptées ?
Le propriétaire de ces données peut alors y avoir accès, sur demande, mais lui seulement.

Il a fait allusion, je crois, à son litige l'opposant au FBI dans son discours.
Et je trouve que cet exemple reflète bien sa conviction : personne ne peut accéder aux données d'un utilisateur, c'est un "droit fondamental" de chacun.

Apres, on n'est sur de rien, on n'a de toute façon aucune preuve de tout ça, on est d'accord. Mais voir un type se battre autant pour protéger la confidentialité de nos données, ça me plait plutôt bien. C'est tellement rare.

Quand il dit notamment que certaines entreprises nous connaissent encore mieux qu'on se connait soi meme, ca fait un peu flipper non ?

Tout le monde s'en balance de toute façon j'ai l'impression.

avatar r e m y | 

@pierrefeuilleciseaux

Quand on demande communication des données qu'Apple collecte sur notre compte, ce sont bien les données auxquelles Apple a accès. Il ne s'agit pas des données personnelles cryptées qui sont stockées, sauvegardées ou synchronisées via les serveurs iCloud (les donnés de Santé, les emails, les rdv d'agenda ...)

Pour autant, je suis convaincu qu'Apple, et Tim Cook, sont sincères quand ils s'expriment sur ce sujet.

avatar pierrefeuilleciseaux | 

@r e m y

Je vois et comprends ton point de vue mais dans ce cas, la mairie du coin a acces à tes donnees de type etat civil, nom, prenom, adresse surement, etc..

Faudrait determiner ce que sont des donnees sensibles du coup mais y’a un fossé quand mm sur des entreprises, sans crupules, sachant tout de toi et d’autres comme Apple, comme voudrait nous le faire comprendre Tim Cook, voulant proteger un minimum ton intimité.

avatar webHAL1 | 

@pierrefeuilleciseaux
« Mais voir un type se battre autant pour protéger la confidentialité de nos données, ça me plait plutôt bien. C'est tellement rare. »

À moins que ce soit un type qui tentent de mettre des bâtons dans les roues de ses concurrents et qui défende son modèle économique ?
Tim Cook n’a aucun problème à accepter 9 milliards de dollars par an de la part de Google (comme le rappel très bien byte_order ci-dessus), par contre il vient faire des discours sur l’importance de la vie privée ? Il n’a non plus aucun souci à faire installer des serveurs en Chine, auxquels le gouvernement pourra accéder et consulter les données des utilisateurs chinois, mais il vient mettre en avant à quel point il est essentiel que les gens puissent contrôler leurs données ? Désolé, mais il n’a aucune crédibilité.

avatar pierrefeuilleciseaux | 

@webHAL1

Ah ouais qd mm. V’là le monde de merde de lequel on vit alors, merci du rappel.

Personne n’en a rien à cirer de la confidentialité, en plus l’autre se pointe face à la commission Européenne pr leur pisser dessus pdt 20min (on est d’accord, c’est l’idee ?) vraiment c’est beau. C’est rassurant.

avatar A884126 | 

@webHAL1

.+1 ??

avatar webHAL1 | 

Doublon.

avatar fte | 

@webHAL1

"Désolé, mais il n’a aucune crédibilité."

Curieusement, évoquer un problème et sensibiliser un auditoire ne demande pas d’être crédible ou sans contradiction.

Le problème est évoqué. Apple est partie du problème, sans être central au problème. A chacun de réfléchir sur ces propos, sur ces contradictions, et au final d’être sensibilisé. Ça marche. C’est ce qui compte.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Curieusement, évoquer un problème et sensibiliser un auditoire ne demande pas d’être crédible ou sans contradiction. »

Pourquoi "curieusement" ?
Et, non, ça ne "demande" pas d’être crédible, mais l’être va beaucoup aider à faire passer son message. D’autant plus que Tim Cook ne fait pas qu’évoquer le problème, il le dénonce.
Mon point était donc de souligner que le message de Tim Cook voit sa portée nettement atténuée par son manque de crédibilité, et donc ça ne "marche" pas (ou moins bien).

avatar fte | 

@webHAL1

"Mon point était donc de souligner que le message de Tim Cook voit sa portée nettement atténuée par son manque de crédibilité, et donc ça ne "marche" pas (ou moins bien)."

Je ne crois pas que ça diminue son message. Au contraire.

Apple doit aussi travailler le sujet, je doute que l’auditoire soit assez naïf pour imaginer que ce monsieur est un paragon de vertu. Il sait d’autant plus de quoi il parle qu’il doit résoudre des questions au sein de sa propre entreprise.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Je ne crois pas que ça diminue son message. Au contraire. »

Je pense l’inverse. Selon moi, pour prendre un exemple extrême, un auditoire sera nettement plus réceptif à un discours sur la non-violence si c’est le Dalaï-lama qui le donne que si c’est Bachar Al-Assad. Même si le discours est 100% identique.

« Apple doit aussi travailler le sujet, je doute que l’auditoire soit assez naïf pour imaginer que ce monsieur est un paragon de vertu. Il sait d’autant plus de quoi il parle qu’il doit résoudre des questions au sein de sa propre entreprise. »

J’aimerais être aussi optimiste que toi, mais je ne suis vraiment pas convaincu que les parlementaires européens soient aussi informés que ça sur l’approche des grandes entreprises informatiques en matière de confidentialité et de protection de la vie privée.

avatar fte | 

@webHAL1

"pour prendre un exemple extrême"

Les exemples extrêmes sont... extrêmes. Non représentatifs. Caricaturaux. Ils ne sont pas... crédibles. :)

"que les parlementaires européens soient aussi informés que ça"

C’est pour ça que Cook est venu leur parler. Pour les sensibiliser à ces questions.

N’étant pas informés, ou peu, la crédibilité de Cook est assise sur sa position de CEO de la plus grande entreprise informatique du monde, pas sur les incohérences de sa boîte et de son discours.

Donc c’est un candidat idéal pour passer ce message.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Donc c’est un candidat idéal pour passer ce message. »

C’est justement ce avec quoi je ne suis pas d’accord. Un candidat idéal serait quelqu’un de neutre, Tim Cook ne l’est pas, il a comme concurrents les entreprises dont le modèle économique est l’utilisation de données collectées auprès des utilisateurs. Sa vision de choses est donc fortement biaisée.

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« Un candidat idéal serait quelqu’un de neutre »

Neutre et qui connaît le problème ?
Genre les curés qui te parlent couple, enfants et sexualité ?

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou
« Neutre et qui connaît le problème ?
Genre les curés qui te parlent couple, enfants et sexualité ? »

Euhhh... oui. Il me semble que c’est tout à fait possible, non ?
Si tu veux quelqu’un qui viennent te parler sexualité par exemple, tu peux inviter :
- Un curé, qui n’y connaîtra rien.
- Le directeur général d’un fabricant de préservatifs, qui aura probablement un avis biaisé sur la question.
- Un chercheur sur le sujet ou un sexologue, qui a priori devrait être neutre.

Non ?

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« Un chercheur sur le sujet ou un sexologue, qui a priori devrait être neutre. »

Pas vraiment neutre, non.
Pour le fabriquant de préservatifs, oui, le biais de l’avis (et l’avis de la biaise), c’est sûr.

Dans un domaine plus proche de l’article, les hacheurs sont pertinents pour parler de sécurité, non ?
Ils ne sont pas tous pour étant fréquentables ou ne l’ont pas tous été...

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou
« Dans un domaine plus proche de l’article, les hacheurs sont pertinents pour parler de sécurité, non ? »

De sécurité, oui. De confidentialité et de protection de la vie privée, je ne suis pas sûr.

avatar fte | 

@webHAL1

"Un candidat idéal serait quelqu’un de neutre"

Qui par exemple ?

Non parce que ce sujet, si on le connait, j’ai un peu de mal à voir comment rester neutre. N’en avoir rien à foutre ? Ça serait la solution ? Mais qui étudie une question en n’en ayant rien à foutre ? Donc quelqu’un qui n’en a rien à foutre et qui ne sait que dalle sur le sujet ?

Tim Cook est un candidat idéal pour ce genre de sensibilisation. Je maintiens.

C’est OK de ne pas être du même avis. ;)

N’empêche, qui serait mieux placé et plus crédible selon toi ?

J’ai une autre proposition pour ma part. Mais pas neutre, bien évidemment. Aral Balkan.

avatar webHAL1 | 

@fte
« N’empêche, qui serait mieux placé et plus crédible selon toi ? »

Comme je le dis ci-dessus à Bigdidou, quelqu’un qui n’a pas un intérêt commercial dans la chose.

avatar fte | 

@webHAL1

Qui ?

J’ai proposé Aral Balkan. Qui proposes-tu ?

(Les curés n’ont que peu de crédibilité sur les sujets technologiques, en ce qui me concerne, de base, comme ça d’emblée.)

avatar webHAL1 | 

@fte

Euh... je vais te décevoir, mais je ne connais pas du tout l’ensemble des intervenants qui pourraient être pertinents pour parler de ce sujet. ^_^

Pages

CONNEXION UTILISATEUR