Apple Store : la fauche est un problème de tous les jours

Florian Innocente |

Dans un Apple Store, si vous remarquez qu'un ou plusieurs support de rangement des Pencil, placés à côté des iPad, sont vides, ce n'est pas parce les employés ont oublié d'y mettre un stylet… Il y a bien plus de chances qu'ils aient été tout simplement volés.

Le Pencil fait partie des accessoires régulièrement dérobés, nous ont confirmé des employés en Apple Store. Il est facile à dissimuler et, certainement pour faciliter son test avec une tablette, Apple n'a rien prévu pour l'attacher à la table.

Les Pencil sont des accessoires qui disparaissent vite des tables d'Apple Store

Il est tout aussi commun que d'autres accessoires soient subtilisés. Après tout, c'est malheureusement logique, un Apple Store n'est rien d'autre qu'un magasin, un peu particulier dans son genre, certes, mais un magasin. Et qu'il y ait de la fauche n'a rien de surprenant à ce titre.

Au vu de la valeur des produits, le mode opératoire est parfois plus spectaculaire qu'il ne le serait dans une boutique de fringues, voire spectaculaire et cocasse à la fois.

D'autres accessoires sont prisés par les voleurs, comme ceux exposés dans ce qu'Apple nomme les "Avenues", ces étagères où l'on peut prendre un bracelet ou un étui d'iPhone pour les essayer directement avec sa montre ou son téléphone. Des personnes étourdies peuvent sortir de l'Apple Store avec l'étui en oubliant de le payer — ça arrive nous a dit un autre. Mais c'est probablement l'exception qui confirme la règle. Un autre nous a raconté que des enceintes Phantom de Devialet (un bébé de 11 kg…), Sonos ou Beats avaient réussi à être subtilisées : « Pendant les périodes de rush les Specialists n’ont pas forcément la possibilité d'être aux aguets quand le store est bondé ».

Apple a déjà testé le retrait des antivols sur les iPhone, pour que les gens puissent les manipuler sans entrave. C'était le cas en 2016 à Regent Street lors de la réouverture de l'immense Apple Store londonien. Angela Ahrendts avait même mis ce détail en exergue ce jour-là, en parlant des iPhone: « Nous voulons que les gens puissent se rendre compte de ce que ça donne s’ils en avaient un dans leur vie de tous les jours »

2016, les iPhone n'étaient plus attachés à Regent Street

Aujourd'hui les iPhone y sont de nouveau équipés d'un antivol. L'expérience de ces iPhone libres comme l'air a tourné court. Aux États-Unis aussi, comme nous l'a confirmé un lecteur qui a visité récemment quelques grosses adresses new-yorkaises d'Apple.

La politique concernant le "Visual Merchandising", ces produits en exposition et libre-accès, est la même partout dans le monde, nous a précisé un employé. Il peut y avoir des expériences pilotes ou des exceptions (les iPad utilisés pour piloter des accessoires, comme les droid en ce moment) mais la règle est ensuite appliquée uniformément. De même qu'on ne voit pas dans les Apple Store de portiques de sécurité qui bipent lorsqu'un article sort — Apple n'en veut pas. Et la politique, comme nous l'expliquait un salarié est plutôt de faire confiance au client.

Apple Store Regent Street, les iPhone ont de nouveau un fil à la patte. Crédit applenovinky.cz

Actuellement, tous les produits phares — iPhone, Mac, iPad — sont attachés avec un système à deux câbles : l'un pour l'alimentation, l'autre avec un capteur de pression relié à une alarme, assez peu discrète parait-il. Ce qui n'empêche pas, occasionnellement, que des individus organisés mènent de véritables raids en Apple Store. Ca n'arrive pas seulement aux États-Unis, la métropole Lilloise a eu les siens pendant un temps (lire Des « écumeurs d'Apple Store » arrêtés après une trentaine de vols). Ces iPhone ou Mac seront vite bloqués à distance par Apple mais ils peuvent toujours être vendus en pièces détachées.

D'aucuns, devant la vidéo du dernier vol en Californie, s'étaient étonnés de l'apathie du personnel et de l'absence de réaction des vigiles. C'est la consigne d'Apple aux uns et aux autres, elle peut se résumer à : "ne pas ajouter de la violence à la violence" et ne pas prendre de risques inconsidérés pour du matériel électronique.

Les quatre voleurs en Californie, qui ont emporté pour un peu moins de 30 000 $ d'iPhone et de portables, ont été décrits comme « très agressifs ». Outre la sécurité de ses employés et de ses clients, Apple préfère ne pas prendre le risque que la situation s'envenime davantage. Imaginons que dans une boutique, où se trouvent souvent beaucoup de monde, et des enfants, l'un des cambrioleurs soit un jour armé et se mette à paniquer…

Tags
avatar Madalvée | 

Donc c'est pour ça que c'est si cher, on paye pour ceux qui ne payent pas…

avatar anonx | 

@Madalvée

Voilà... c'est exactement ça... A cause des voleurs d'évadés fiscaux,comme Apple, qui ne payent pas 😤

avatar klouk1 | 

@anonx

Techniquement Apple ne fait pas d’évasion ficale
Allez recommence......

avatar Sgt. Pepper | 

@klouk1

C’est un Troll qui fait d’habitude dans le comique🤡

avatar anonx | 

@Sgt. Pepper

Pas de boulot, pas d'amis, pas de personnalité, tu n'auras pas (non plus) d'attention.. nazitrollman 🤡

avatar hautelfe | 

@Sgt. Pepper

Qui se croit comique, nuance.

avatar anonx | 

@klouk1

Bien sûr quand tu payes 13 milliards d'euros d'amende c'est que tu as rien à te reprocher 😁👍🏼

Tu sais, techniquement, Louis XVI ne faisait rien d'illégal non plus, ni Slobodan Milosevic...

En fait techniquement... si une élite créé une loi bah autant que ça lui convienne (by us for us comme on dit) ce sera jamais illégal 😂

Mais surtout techniquement.. prends un temps pour réfléchir afin de savoir qui payent à la fin 😉

Et même les pleutres boursicoteurs à qui ça rapporte des clopinettes.. ouvrez les yeux 😳

avatar alfatech | 

@anonx

"Bien sûr quand tu payes 13 milliards d'euros d'amende c'est que tu as rien à te reprocher"

Cette somme c'était à l'Irlande de la payer.......  n'a mis le couteau sous la gorge de personne, c'est le gouvernement Irlandais qui a proposé des réductions d'impôts.

avatar anonx | 

@alfatech

Ah mais je n'ai jamais dit qu'Apple n'avait pas de complices, bien au contraire 😏

Relire mon commentaire 😌

Soyez pas naïf allons allons 🙄

avatar oomu | 

l’Irlande a subventionné l’installation d’Apple et d’autres, par d’importantes baisses fiscales. L’Irlande fit des aides déguisées à l’industrie. Le genre de truc où on fait les gros yeux à la France quand elle participe au financement d’un réseau de fibre optique ou conserve la SNCF. rOoOOH c’est pas bien ! houuuuu

Cela fut organisé avec l’aval, à l’origine, de l’Union Européenne et de la Commission.

Mais qui est la commission ? ben c’est nommé par les gouvernements des états membres (c’est à dire les gens que nous avons élus et placé aux gouvernements). Tout comme l’Eurogroupe ce sont les ministres des finances des états membres, c’est à dire des ministres de NOS gouvernements (pas des gens venus de la Lune hein).

Pis subitement, il a été dit que l’Irlande avait abusé.
Très subitement plus tard (quelques années), une décision de justice est tombée :

« ok, les entreprises sont top gentilles et super-innocentes, bisou à elle, mais le gouvernement irlandais a en fait détourné les accords européens exxxxxxceptionnels qui lui ont été accordé pour en réalité subventionner des entreprises et faire du dumping fiscal, ce qui nous a tous très choqués, holala oui »

l’Irlande devait redemander les impôts qu’elle aurait toujours du demander aux entreprises, dont Apple, et payer une amende à l’UE.

La France (notre gouvernement hein) dans la foulée avait déclarée que si jamais l’argent revenait à l’UE, elle n’en demanderait RIEN (alors qu’elle est un état membre lésé par l’attitude de l’Irlande). Déclaration de Michel Sapin en 2016.

https://www.rtl.fr/actu/politique/la-france-doit-elle-reclamer-sa-part-d...

L’UE ayant sommé l’Irlande de se faire rembourser les aides déguisées, Apple a reversé sur un compte à l’irlande.

Dans la foulée, l’Irlande et Apple (et d’autres mais on s’en fout, ils me vendent pas de macbook pro avec i9) ont fait appel du jugement de l’UE, comme les accords internationaux leur autorise. Mais c’est surtout l’Irlande qui compte, pas Apple. L’argent reste bloqué en attendant que les milliards de procédures légales aient lieux.

BREF :

N’en voulez pas à Apple ou Ikea ou que sais je.

Mais au monde politique qui a tout organisé, volontairement, de leur propre chef, gouvernement après gouvernements, états membres après etats membres, avec toutes les analyses publiées, en totale transparence, et sans se cacher sous la table, la disparition plus ou moins de la fiscalité des entreprises pour de très gros groupes.

J’aurais été Apple ? j’en aurais exigé PLUS ! LE DOUBLE ! LE TRIPLE ! et j’aurais tout fait pour faire capoter la loi Obama (que Trump à appliqué) sur le retour fiscal aux USA rien que pour tout garder dans une ile quelque part.
(Cela dit, cette idée du gvt Obama pour faire chier l'UE est du génie. Maintenant, même si l’UE allait au bout de ses exigences, l’argent qu’Apple a déjà rapatrié aux USA ne peut plus être imposé par l’UE. Ayant été imposé par les USA, les accords interdisent la double-imposition. Dans cet argent rapatrié aux USA, il y a pourtant de l’argent gagné sur le territoire Européen.).

-
Et oui, j’estime qu’une Europe Fédérale ferait prendre conscience au citoyen que ce sont les structures supra-nationales comme les USA ou la Fédération de Russie ou Mercosur ou l’UE qui COMPTENT ! et cela nous donnerait un chemin pour imposer des règles plus homogènes entre les états membres.

Pour l’heure, l’UE est avant tout un marché économique et de circulation du travail. Ne vous étonnez donc pas que tout soit fait pour que ce marché servent à faire tourner l’argent et simplifier la défiscalisation des grandes entreprises.

On lui demande rien d’autres et toutes velléités d’en faire autre chose est combattu ardemment par les nationalistes, les identitaires, les fascistes, les vers et les monstres. Qu’importe si ça profite aux citoyens ou non.

Je félicite que dans ce marasme, il soit quand même possible de faire passer des normes industrielles contraignantes telles que REACH, GPDR ou la directive sur les telecoms. Petit lot de consolation.

Apple n’a pas de complices. Apple a des vendus.

avatar anonx | 

@oomu

Avec la répercussion sur les tarifs, j'ai bien peur que cette amende soit payée par... nous au final.

Donc bref, voleur un jour, voleur toujours peu importe les manœuvres 😌

avatar DVP | 

Ces 13 milliards ne sont pas une amende, c'est un redressement fiscal.
C'est totalement different.
Ca n'est pas une "punition" pour avoir triché, c'est tout simplement ce qu'Apple à "oublié" de payer grâce à l'accord avec l'Irlande.

Apple ne fait pas d'évasion fiscale, juste de l'optimisation.
Un Mac ou un iPhone vendu 1000 (€ ou $, peu importe) sera acheté 900 à Apple USA (ou plus probablement Apple Iles Caïman ;) ), et donc l'Apple Store ne fera que 100€ de marge, trop peu pour avoir à payer des impots dessus une fois payés les salaires et les charges.
Les bénéfices sont fait à l'étranger et donc non taxés ( Apple Iles Caïman avait préalablement acheté l'appareil 300 auprès du fabricant chinois, les 600 de différence étant donc soumis à aucun impôt)

avatar Sgt. Pepper | 

@DVP

Apple n’a pas « oublié de payer »

L’Irlande lui a appliqué un niveau de taxe illégale (0.005% 😳) dans l’UE en échange d’investissement et de localisation de son activité Européenne.
Et Apple a profité de ce Deal.

Le droit s’est appliqué, l’UE a rappelé à l’ordre Irlande qui a demander à Apple de payer 13 Millards non taxé.

Pour le reste le gouvernement va mettre en place un import sur le CA 👏

: ce qui sera plus simple pour les multi nationales comme Apple dont le bénéfice d’une vente dans un pays A est très compliqué / impossible à calculer
( quote part RND Us? quote part fabrication en chine , quote part transport , Quote part magasin ,...)

avatar Vanton | 

Et comme les prix ne cessent d’augmenter, que la marque est toujours attractive et que les inégalités vont croissant, ça devrait pas s’arranger avant un bout de temps...

avatar etienne2pain | 

La conclusion... triste franchement

avatar bugman | 

@etienne2pain

Risque de se prendre une boule de pétanque dans la tronche.

avatar Fanoo | 

Les gars, vous pouvez y aller, ils ne bougeront pas, de peur d’effrayer les zenfants...

avatar robertodino | 

Boule-de-pétanque-Man est de retour?

avatar  | 

J’étais à l’Apple Store d’Apple Park il y a 3 semaines et il n’y a aucun antivol, peut-être est-ce le dernier endroit où l’on peut manipuler les iPhone comme ça ...

avatar Florian Innocente | 
Ah tiens c'est intéressant. Mais comme tu dis c'est peut-être l'exception qui confirme la règle.
avatar Harckens | 

Dans quel monde vuitton...

avatar Microbd | 

"Et qu'il y ait de la fauche n'a rien de surprenant à ce titre." Effectivement, voler c'est normal ;-)

avatar Vanton | 

@Microbd

Ne pas confondre « pas surprenant » et « normal » 😏

avatar bugman23 | 

En Suisse dans l’Apple store de Bâle il y a pas mal de choses en libre service...remarque les jardineries laissent aussi leur étalages dehors avec leurs plantes et arbustes au bord de la route et il y a pas plus de vols que ça. Un beau pays 😍

avatar Kensei68 | 

Tiens, je n'avais pas remarqué. Je retournerai y faire un tour, voir s'il n'y a pas moyen qu'un iPhone X tombe malencontreusement dans ma poche, avec un MacBook Pro...
XD

Pages

CONNEXION UTILISATEUR