Droit à la réparation : Apple prête à un compromis, mais pas pour l’iPhone

Mickaël Bazoge |

Le Nebraska tente de mettre en place une législation plus favorable aux réparateurs et, in fine, aux consommateurs qui paieraient ainsi moins cher le remplacement d’une batterie ou d’un écran avec des pièces officielles. Un « droit à la réparation » en pleine discussion chez le législateur de cet État américain, qui obligerait les constructeurs à fournir des manuels et des pièces détachées aux boutiques de réparation non agréées.

Cliquer pour agrandir

Ce texte, dont des variantes sont aussi discutées dans huit autres États, ne fait pas les affaires des constructeurs et singulièrement d’Apple. Lydia Brasch, une sénatrice qui défend la législation au Nebraska, a discuté de ce dossier avec Steve Kester, un représentant d’Apple. Ce dernier a affirmé que l’État deviendrait la « Mecque » des hackers si la loi était votée, expose BuzzFeed… La Pomme indique aussi que limiter les possibilités de réparation aux seules boutiques dument agréées est la seule manière de garantir que des pièces d’origine soient bien utilisées et les appareils correctement réparés.

Apple est cependant prête à un compromis : le droit à la réparation pourrait s’appliquer à tous ses appareils, exception faite de l’iPhone. Si le législateur introduisait cette nuance (de taille), alors le constructeur ne s’opposerait pas au texte. Il resterait bien sûr à convaincre les autres entreprises, et notamment John Deere le constructeur d’équipement agricole qui fait partie des opposants les plus actifs de ces lois.

Le lobbying des entreprises est efficace : l’État de New York tente de faire passer un texte semblable depuis 2014 sans y parvenir. « Plusieurs d’entre nous pensons que cette pratique est un monopole », explique un élu. « Si j’achète un ordinateur, [le constructeur] va pratiquement exiger que je le lui retourne pour le réparer à des prix majorés ». Au Massachusetts, une loi sur le droit à la réparation touchant les garagistes a été mise en place en 2013 ; durant la dernière session législative, Apple s’est opposée à une extension de cette loi.

Des échoppes en Chine proposent pour une poignée de dollars de passer le stockage d’un iPhone de 16 à 128 Go.

Apple n’est pas le seul constructeur à exercer des pressions sur les États pour éviter qu’ils ne votent de telles législations. Le constructeur de Cupertino fait partie avec Microsoft, Google, Samsung, Nintendo et Sony de plusieurs groupes de pression dont les arguments sont bien rodés : ces lois « compromettent la propriété intellectuelle et la sécurité des consommateurs ». Un de ces lobbys, CompTIA, explique qu’il ne s’agit pas tant d’empêcher les utilisateurs de faire réparer leurs produits où bon leur semble que de protéger des secrets industriels…

Les entreprises assurent par ailleurs que les utilisateurs ont à leur disposition un choix « substantiel » pour effectuer des réparations de leurs produits selon leurs besoins. Or, s’il existe 1 371 réparateurs agréés Apple aux États-Unis, il n’y a qu’un seul Apple Store dans tout le Nebraska.


avatar MarcMame | 

@House M.D.

Merci de confirmer ce que je n'ai pas dit !

avatar r e m y | 

@MarcMame

Comme personne ne peut légalement imposer ou plafonner les tarifs pratiqués, la seule solution est de créer de la concurrence avec des réseaux de réparation non affiliés à Apple, en donnant à ces derniers la possibilité de recourir aux pièces détachées originales.

avatar MarcMame | 

@r e m y

"Comme personne ne peut légalement imposer ou plafonner les tarifs pratiqués, la seule solution est de créer de la concurrence avec des réseaux de réparation non affiliés à Apple, en donnant à ces derniers la possibilité de recourir aux pièces détachées originales."
----------------
Et alors ? Les pièces originales seront toujours hors de prix puisqu'on ne peut pas plafonner les tarifs pratiqués. Ca ne changera rien et la concurrence ne pourra pas s'opérer.

avatar LudwigVonMises | 

Dans le genre loi complètement stupide....

avatar r e m y | 

@LudwigVonMises

Ca c'est de l argumentaire étayé!

avatar McDO | 

@LudwigVonMises

C'est plutôt toi qui en touche pas une :)

avatar oomu | 

Prête à un compromis ? Apple ?

Cette entreprise est tombée bien bas... ;)

avatar r e m y | 

@oomu

Oui enfin le compromis en question peut se résumer en
"pour les Macs on donne tout, rien à battre y'a plus que les malades de MacG qui s'y intéressent et de toutes façons c'est que des composants vieux de plusieurs années qu'on y installe, par contre pas touche au niFone! Ca ca rapporte un max!"

avatar huexley | 

Comment Apple justifie la distinction entre iPhone et Mac ? Il y a quelques semaines Apple etait tout contre cette loi pour des raisons de securité. Dois je en conclure que les batteries de iPhone sont plus dangereuses que celle d'un laptop ? Le verre des dalles de iMsésc coupe moins que celui du iPhone ?

avatar jlovama | 

Hello les "ingénieurs High-Tech" ;-P

1- Quand on sait pas: on fait pas; on s'adresse à quelqu'un qui sait; on fait [faire] et on assume le résultat...

2- Si Apple répare, Apple garantit la réparation et l'origine des pièces, Quid d'un réparateur non-agréé ? En cas de soucis, l'ouverture du bidule montrera t-elle des pièces bas de gamme mais "moins chères, youpiiie !" ?

3- Effectivement, quand on demande une intervention précise, "parce qu'on sait !", on a ce qu'on a demandé, pas forcément la solution du problème. Et on assume ;-)

4- Vu l'évolution de la conception de plus en plus miniaturisée des appareils, Apple ne prend que peu de risques à lâcher un peu de lest. Qui va aller dessouder/ressouder la RAM ou le SSD dans un MacBook/MacBook Pro Touch Bar ? Qui va décoller et surtout recoller un écran d'iMac ? Et pourtant...

Qui peut décemment reprocher à Apple (et d'autres) de concevoir des appareils plus petits, plus fins, plus légers, puisque c'est ce que la majorité des clients veut ? La batterie d'un iPhone ne tient pas la journée ? Change d'utilisation ou achète une coque/batterie de secours qui doublera l'autonomie. Mon vieux iPhone 5S avec coque Mophie tient 2 jours avec une utilisation régulière, mais aussi j'éteins l'écran dès que possible, je désactive Bluetooth et WiFi idem ;-P

Le lait + l'argent du lait + la laitière, même le troc n'offre pas ça, alors le commerce... 8-o

Bref, toutes ces râleries ne me semblent ni objectives ni cohérentes. Il vaudrait mieux râler contre les marges mirobolantes d'Apple que contre une évolution inévitable des appareils...

avatar huexley | 

@jlovama.

Si fin que soit l'iMac actuel, par exemple le 21.5 que j'ai reparé tout seul comme un grand, le disque interieur est une joli bouse en 5400trm, Apple sait aussi y faire sur les pièces bas de gamme ;)

avatar jlovama | 

@ huexley

En quoi la vitesse de rotation est-elle synonyme de "bas de gamme" (sous-entendu "mauvaise qualité"à ? Un HD 7200 tr/mn est plus cher qu'un 5400, c'est un choix d'Apple. Et ça reste du choix de l'acheteur selon ses moyens.

Par ailleurs, les batteries des derniers MacBook [Pro] sont sans doute aussi dangereuses que celles d'un iphone ou iPad, car non-carrossées, à manupiler avec circonspection...

Ce que peut "lâcher" Apple, c'est OK, on laisse quelques pièces disponibles, mais on n'assure pas la garantie pour toute intervention gors circuit maison.

Quant au prix "prohibitifs" des réparations, regardez bien la part de la pièce et celle de la main d'oeuvre, le remplacement d'une pièce de quelques Euros demandant beaucoup de temps d'intervention paraitra toujours exorbitant, et pourtant le technicien, lui, se considérera toujours mal payé ! Compromis, toujours compromis...

avatar huexley | 

5400tr c'est pas cher et en plus c'était du Seagate ^^

avatar MarcMame | 

@jlovama

"Quant au prix "prohibitifs" des réparations, regardez bien la part de la pièce et celle de la main d'oeuvre,"
--------------
Je parlais bien du prix des pièces, pas de la main d'œuvre.

avatar levincefr | 

Tout ce qui intéresse Apple, c'est le pognon que vous avez. Celui que vous n'avez pas aussi d'ailleurs. Ils ont beau nous rabattre les oreilles avec des "ont fait les meilleurs produits possibles, c'est tout ce qui nous intéresse", ils mentent au public, font du lobbying auprès des politiques corrompus jusqu'au fion. Apple, c'est juste une bande de capitalistes et les clients des moutons qui cris comme des vierges effarouchées à la moindre nouvelle annonce de la part de tim cook et sa bande d'inglorious connards. J'ai été assez clair ou faut que je développe ?

avatar bugman | 

@levincefr

Fais toi plaisir... développe ! ?

avatar jlovama | 

@ levincefr

Et malgré toute cette haine des capitalistes en général et d'Apple en particulier, tu continue à acheter leurs produits ?!!!!!!!

Pars élever des chèvres au Larzac dans une zone blanche et défoule-toi sur... ce que tu veux ;-P

Ou mieux encore, présentes-toi aux présidentielles et fais ce qu'il faut pour virer tous ces charognards qui t'empêchent de consommer en rond ?!! ;-P

Non non, je le sens pas... fabriques-toi plutôt tes propres appareils, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, et tu pourras adapter le fouet qui te flagellera si tu te trompes, tout bénef pour toi ! Quoique, "bénef", c'est déjà le début du capitalisme, Enfer et Damnation 8-o

MDR ;-D

Je persiste et signe: le consommateur est seul responsable de ses achats et de ses erreurs. Y compris s'il s'est fait entuber par un vendeur filou ou incompétent.

Le fabricant est responsable du bon fonctionnement de son appareil, dans les limites qu'il a fixées. Si le client en a plus, tant mieux, sinon le SAV est là, sous garantie ou pas.

C'est valable aussi pour les logiciels.

Quant à ceux qui talent parce que leurs softs ne fonctionnent plus sur leur système bidouillés, Mama mia... au Larzac itou !!! 8-D

avatar levincefr | 

@jlovama

Tant mieux pour toi si t'es pas exigeant et plein de thune pour t'acheter des mac tous les 2-3 ans.

Les prix sont trop élevés par rapport à ce que propose Apple. Ça n'a pas toujours été comme ça. Seulement, de part l'augmentation de la demande et la diversification de la clientèle, Apple délaisse sa clientèle première pour une clientèle plus aisé en misant tout sur le design. Donc on fait quoi quand on préfère Mac-OS à Windows et qu'on voit la direction prise par des imposteurs ? On râle, c'est humain. Et on va certainement pas dans le Larzac.

Par contre, toi, tu peux aller t'acheter un pot de vaseline pour la prochaine fois que tu mettras les pieds dans un Apple Store.

avatar tyga tiger | 

@levincefr

Il doit déjà avoir de la pratique pas besoin...en plus il a l'air de bien connaître les chèvres du Larzac :)

avatar jlovama | 

MDR 8-D

La vaseline c'est pour le derailleur et le Larzac pour les mollets et l'Aligot ;-P

L'expérience, oui, sur Mac 128 dès les débuts, sur Apple II avant, et sur 95 % des autres produits Apple suivants, de par mon boulot (non, pas chez Apple, ni un réparateur !), tous ouverts et auscultés...

avatar Katsini | 

Au sujet des batteries.
Beaucoup de blablabla pour rien, même si toute évolution favorable au consommateur est bonne à prendre.
les "prix Nobel" qui roupillent avec notre argent à la commission européenne devraient tout simplement rendre OBLIGATOIRE, l'accessibilité à la batterie (cf les anciens modèles Samsung).
Au moins, cet aspect là serait réglé.

avatar MarcMame | 

@Katsini

A quel titre ?

avatar Katsini | 

@MarcMame

Ben c'te blague ! Au titre que, lorsque tu as un pb de batterie, t'as pas besoin de t'em... à courir chez Apple pour te faire:
1- Arnaquer à niveau du prix
2- Attendre que l'intervention soit fait avec une batterie que "tu ne connais pas".
Pas plus compliqué, non ?

avatar kafy28 | 

J'avais pas vu la chose sous cet angle.
Faire réparer un téléphone nous expose à des risques : quelle pièce est utilisé pour la reparation ?
En plus des pièces défectueuses, qu'est-ce qui nous dis que le réparateur n'en profitera pas pour installer un composant espion ? Voire même sans qu'il le sache ?
Il est admis aujourd'hui que certains composants disposent de backdoor hardware non officielle.
L'espionnage est le problème d'avenir.

avatar Orus | 

N'importe quoi. Alors si l'on te suit, on ne fait jamais réparer une voiture. On la jette.
Certains sont vraiment prêts à tout pour défendre Apple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR