Résultats financiers T1 2017 : le vert dans la pomme

Anthony Nelzin-Santos |

Apple avait terminé son année fiscale 2016 sur la première baisse de son chiffre d’affaires annuel en quinze ans, elle ouvre son année fiscale 2017 sur la première hausse de son chiffre d’affaires trimestriel en neuf mois. L’inverse aurait été étonnant : le premier trimestre de son année fiscale correspond au quatrième trimestre calendaire, c’est-à-dire celui des fêtes de fin d’année.

De l’iPhone 7 au MacBook Pro à Touch Bar, en passant par l’Apple Watch Series 2 et les AirPods, les nouveautés sont arrivées juste à temps pour prendre place au pied du sapin. 78,2 millions d’iPhone et 5,4 millions de Mac vendus plus tard, Apple dégageait 78,35 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Ce qui fait de ce premier trimestre de l’année fiscale 2017 le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple.

Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.
Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.

En bref

Chiffre d’affaires, bénéfice, services et autres produits : en milliards de dollars. Ventes d’iPhone, d’iPad, et de Mac : en millions d’unités.

T1 2017 T1 2016 Évolution
Chiffre d’affaires 78,35 75,87 3,26 %
Bénéfice 17,89 18,4 –2,77 %
Ventes d’iPhone 78,2 74,78 4,57 %
Ventes d’iPad 13,1 16,12 –18,73 %
Ventes de Mac 5,4 5 ,31 1,65 %
Services 7,17 6,06 18,31 %
Autres produits 4,02 4,35 –7,58 %

Chiffre d’affaires et bénéfice

Luca Maestri a tenu sa promesse : après trois trimestres de baisse, le chiffre d’affaires repart à la hausse (3,26 %). Apple n’ayant pas connu un Noël difficile depuis 2001, et le premier trimestre étant aussi le meilleur de son année fiscale, le chiffre de 78,35 milliards de dollars est un nouveau record historique. Avec un bénéfice de 17,89 milliards de dollars (3,38 $ par action, –2,77 %), Apple n’a toutefois pas dépassé son record établi l’an passé.

Ventes d’iPhone

Comment expliquer qu’un tel trimestre suive neuf mois de relative disette ? Par le niveau des ventes d’iPhone, qui représentent près des deux tiers de l’activité d’Apple. Alors qu’elles avaient baissé tout au long de l’année, elles sont reparties pendant les fêtes, pour atteindre 78,2 millions d’unités. Une hausse nette (4,57 %) — et, oui, un nouveau record — portée par le succès de l’iPhone 7.

L’attrait du double objectif a profité à l’iPhone 7 Plus, qui se distingue plus clairement du « petit » iPhone 7, et a représenté une plus grande partie des ventes que ses prédécesseurs. Apple a vendu 55 % de plus de grands iPhone, qui atteignent le taux de satisfaction inédit de 99 %, qu’au quatrième trimestre 2016. Sans surprise donc, si le panier moyen se stabilise… c’est à son plus haut niveau, 695 dollars.

Ventes d’iPad

Les ventes d’iPad n’ont pas connu la même trajectoire, puisqu’elles baissent pour le douzième trimestre consécutif. Autrement dit : les ventes de la tablette d’Apple ont désormais baissé plus longtemps qu’elles n’ont augmenté, le pic du premier trimestre 2013 étant bien loin. À l’époque, Apple avait vendu 22,86 millions d’iPad ; quatre ans plus tard, elle n’en vend plus que 13,1 millions.

Alors que le rythme de la baisse des ventes avait tendance à se réduire, son accélération pendant les fêtes est un mauvais signal. Le panier moyen progresse pourtant de manière constante depuis plus d’un an, même s’il s’est tassé pendant les fêtes (423 dollars), signe que l’iPad Pro fait bouger les choses. Mais pas suffisamment pour pousser au renouvellement, alors qu’Apple s’arroge 85 % du marché américain des tablettes à plus de 200 dollars.

Ventes de Mac

Les derniers résultats financiers d’Apple avaient été annoncés deux jours avant la tenue du special event consacré au Mac. Trois mois plus tard, les ventes de Mac augmentent pour la première fois depuis quatre trimestres, de 1,65 %. Malgré les difficultés d’approvisionnement, Apple a écoulé 5,4 millions de Mac, parmi lesquels une écrasante majorité de machines portables. L’effet des nouveaux MacBook Pro est indéniable : le panier moyen connait sa première progression après plus d’un an de baisse continue, et remonte à 1348 dollars.

Services et autres produits

Les « services » continuent leur folle progression, ininterrompue depuis la création en 2013 de cette catégorie regroupant les bénéfices de l’App Store, les abonnements Apple Music, ou encore les revenus d’iCloud. Avec un chiffre d’affaires de 7,17 milliards de dollars (18,31 %), elle est un pilier solide de l’activité d’Apple, qui pèse plus lourd que l’iPad et autant que le Mac.

Comme prévu, la catégorie fourre-tout des « autres produits » a connu une soudaine embardée, son chiffre d’affaires ayant presque doublé d’un trimestre sur l’autre (4,02 milliards de dollars). Comme prévu, car les ventes de casques Beats et surtout d’Apple Watch varient considérablement selon les saisons, et ne sont jamais aussi importantes que pendant les fêtes. Il est plus difficile de juger de l’effet des AirPods, commercialisés à la fin du trimestre, et seulement au compte-goutte.

Pour le deuxième trimestre 2017

« Nous sommes très heureux d’annoncer que le trimestre des fêtes nous a permis d’atteindre notre plus haut chiffre d’affaires, et de battre plusieurs records au passage », se félicite Tim Cook. « Nous n’avons jamais autant vendu d’iPhone, et avons établi de nouveaux records de chiffre d’affaires pour l’iPhone, les services, le Mac et l’Apple Watch », ajoute-t-il, sans toutefois lever le voile sur le niveau précis des ventes de cette dernière.

Son collègue Luca Maestri a comme d’habitude fixé le cap pour le prochain trimestre. Le directeur financier d’Apple table sur un chiffre d’affaires compris entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars, contre 50,58 milliards l’an passé. La société annonce par ailleurs le versement d’un dividende de 0,57 $ le 16 février prochain, à tous les actionnaires en date du 13 février.


avatar arnaud06 | 

Bravo pour le titre ;-)

Grosso modo on a pas loin de 70 % du CA sur l'iPhone, et 4 à 8 % sur service, iPad, Mac et autres.

Le mac ayant peut de chance de croitre significativement, la watch étant plus un gros hobby qu''une vache à lait, seul l'iPad pourrait être un relais de croissance si l'offre d'apple arrive enfin à convaincre de nouveau en dehors du cercle des fans.

avatar IceWizard | 

@arnaud06
"seul l'iPad pourrait être un relais de croissance si l'offre d'apple arrive enfin à convaincre de nouveau en dehors du cercle des fans."

L'iPad n'est pas franchement un produit de niche pour fans. C'est un produit très populaire au contraire, mais avec un cycle de renouvellement beaucoup plus lent que l'iPhone. Cela ne sera probablement jamais un relais de croissance à l'activité smartphone d'Apple.

avatar Doctomac | 

"Avec un chiffre d’affaires de 7,172 milliards de dollars (18,42 %), elle est un pilier solide de l’activité d’Apple, qui pèse plus lourd que l’iPad ou même le Mac."

Euh non, le Mac représente ce trimestre 7,244 milliards donc les services ne pèsent pas encore plus lourd que le Mac.

avatar IceWizard | 

C'est marrant, je viens de regarder le cours de l'action AAPL : 121,35 $, en baisse de 0,23%. Comme d'habitude, quoi .. A chaque résultat exceptionnel d'Apple, la bourse baisse.

avatar xx-os | 

Les résultats d'Apple sont toujours donnés après la fermeture de Wall Street... Si tu regardes bien, en after, l'action a pris 3%... elle est quasi à 125$ à 23h18... (fais "AAPL google" dans Google... tu auras le cours en after

avatar IceWizard | 

Ah oui, merci de l'information. J'avais lu la valeur ici :

http://www.nasdaq.com/fr/symbol/aapl

qui donne la valeur à la fermeture de la bourse. Alors qu'il fallait la lire ici, pour avoir le cours en temps réel :

http://www.nasdaq.com/fr/symbol/aapl/real-time

125.36 $ (+3.07%). Ça grimpe .. Meilleure valeur depuis un an (52 semaines).

EDIT :
Mise à jour du cours à 15h17:
127.05 $ (+4.7%)

Ça continue de grimper, mais pas très vite.
Sachant que le cours était tombé à 89,47 $ l'an dernier, c'est pas mal du tout.

avatar Phoenixxu | 

Génial !

avatar lolodigital78 | 

@IceWizard

La prise de bénéfice a été réalisée avant. À la connaissance des résultats, pendant que le pigeon achète l'action, l'actionnaire informé revent. Le délit d'initié fait la fortune du 1% :)

avatar pat3 | 

@IceWizard

Mais elle n'a cessé de monter durant tout le mois. La baisse consiste à vendre au plus haut, juste avant l'annonce des résultats, quitte à racheter juste après, pour augmenter le nombre d'action.

avatar Paquito06 | 

@IceWizard

+6.10% pour la premiere journee de cotation post resultats, avec un marche a l'equilibre. Apple ne s'est jamais aussi bien porte, n'en deplaise. Tu as regarde hier after the bell quand ca ne tradait plus, ou presque.

avatar Doctomac | 

Allez Tim, il y a assez d'argent pour nous faire un nouveau MacPro et un nouvel écran Apple.

avatar daxr1der | 

Et combien d'Apple Watch ? Histoire de rigoler ?

avatar jackhal | 
avatar marc_os | 

@daxr1der :
Y a rien pour rigoler chez droidGen ?
T'es donc obligé de venir ici ?

avatar colossus928 | 

Euh... Ça dérange personne le T1 2010 entre celui de 2016 et celui de 2017 sur les graph ?
Édit : ok corrigé

avatar anthomix | 

Le marché du téléphone stagne car on améliore quelque truc par si par la on le voit bien . Dans toute les marque on ne prend plus de claque quand on nous présente un nouveau téléphone on propose au consommateurs un meilleur efficacité, rapidité , mais sa se comprends on n'attend les nouvelle technologie comme le téléphone pliable ou la face avant qui occupe tout l'écran etc

avatar _Teo_ (non vérifié) | 

Pourquoi le T1 2010 est il entre le 2016 et le 2017 ? Ça fait tâche...

avatar Appl'Z | 

Oufff, la chute est lourde pour la vente de Mac, de 5 milliards à 5 millions d'unités c'est du lourd !!
Bref, si on somme les ventes de Mac et iPad (produits destiné approximativement aux mêmes services) on arrive a grosso modo 20 millions d'unités soit seulement 3.5 fois moins, c'est tout de même un marché que Apple ne pourra pas se passer.

avatar Doctomac | 

J'ai pas compris cette phrase qui n'a aucun sens :

"la chute est lourde pour la vente de Mac, de 5 milliards à 5 millions d'unités "

avatar Appl'Z | 

Ils ont enfin corrigé l'erreur c'est tout. Pas besoin de te prendre la tête.

avatar Nico S | 

C'est rigolo, personne n'allait acheter l'iPhone 7 s'ils retiraient le jack et tout le monde devait aller chez la concurrence. Peut-être l'année prochaine, s'ils le remettent pas ?

avatar fte | 

@Nico S

Et bien il semble justement que l'iPhone 7 ne soit pas très en forme. Les ventes se sont déplacées vers le SE et le Plus.

avatar WeetA | 

Je m'attendais à un panier moyen Mac plus haut que 1348$ compte tenu du prix de départ des différents produits:
499$ pour le mac mini
999$ pour le mac book air
1299$ pour le mac book
1499$ pour le mac book pro
et 1099$ pour l'iMac

Vu le prix des derniers Mac Book Pro (+20% en moins de 3 ans), ils doivent vendre beaucoup de machines entrée de gamme pour compenser.

avatar occam | 

@WeetA

« L’effet des nouveaux MacBook Pro est indéniable : le panier moyen connait sa première progression après plus d’un an de baisse continue, et remonte à 1348 dollars. » (MacG)

Il faut nuancer:
La hausse de 5.312 à 5.4 millions d’unités (+ 1.65%) se situe dans la bande de marge d’erreur de la variation saisonnière modélisable.

Par contre, la hausse du CA Mac de +7.26% est remarquable. Elle est 4.4 fois supérieure à la normale, par rapport à la progression en unités. Dans un marché PC en baisse, on peut se demander si, et jusqu’à quel point point, Apple pourra compenser la stagnation du Mac (et les baisses précédentes) par des hausses successives de prix. Normalement, ce n’est pas une recette de croissance.

Une question demeure quant à la divergence entre les prix officiels des MBP 2016 annoncés et les prix réels enregistrés en fin d’année et après. Soit les ventes de machines d’entrée de gamme sont effectivement beaucoup plus importantes que prévu, comme vous le suggérez (mes sources indiquent tout le contraire), soit les remises sur les MBP 2016 ont dû être plus importantes qu’escompté.

avatar WeetA | 

"machines d'entrée de gammes .... (mes sources indiquent tout le contraire)" c'est ce qu'il me semblait aussi d'où mon étonnement concernant le panier moyen.
Exemple avec l'iMac qui ne devrait pas être acheté en entrée de gamme (Une machine de bureau premium vendue avec un disque mécanique en 2017, c'est abusé)
Pour revenir au panier moyen, il est vrai qu'il s'agit d'un prix revente Apple et non pas un prix public, ça explique tout.

avatar jackhal | 

Vu le prix des derniers Mac Book Pro (+20% en moins de 3 ans)
2013 était l'année de la baisse des tarifs. Revenons un an plus tôt, avec l'introduction d'un nouveau modèle (Retina) :

Prix du MacBook Pro Retina 13" 2012 : 1699 $
Prix du MacBook Pro Retina 13" 2016 : 1499 $ ou 1799 $ (avec Touch Bar)

En France :
Prix du MacBook Pro Retina 13" 2012 : 1749 € en 128 Go, 300 € de plus pour avoir 256 Go (https://www.macg.co/tests/2012/11/test-du-macbook-pro-retina-13-fin-2012-core-i5-à-25-ghz-70379)
Prix du MacBook Pro Retina 13" 2012 : 1699 € ou 1999 €

Évolution de l'Euro :
http://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=EUR&to=USD&view=10Y

Inflation aux USA :
http://www.usinflationcalculator.com/inflation/historical-inflation-rates/

Selon moi, le prix à regarder c'est le prix US, et le prix à prendre c'est celui avec la Touch Bar (parce que c'est la nouveauté, comme le Retina était la nouveauté de 2012).

Alors bien sûr, on ne paye pas le prix US. Mais l'Europe a décidé de lancer la planche à billets pour faire baisser l'euro, rendre plus compétitives les exportations, et que les produits importés soient plus chers. Que les prix des produits Apple soient plus élevés est une conséquence de ce qui a été décidé au niveau européen.

Mais si tu regardes les prix américains de la société américaine qu'est Apple, c'est stable.

avatar occam | 

@jackhal

Deux éléments viennent troubler cette vue des choses.

1. La Chine et l'Europe contribuent dans le même ordre de grandeur au CA d'Apple que tout le continent américain, nord et sud confondus. Apple peut très bien tenir sa comptabilité en USD, mais les deux autres monnaies majeures pèsent autant sinon plus dans la balance. Les prix doivent donc être calculés en conséquence.

2. La croissance du CA diverge selon les régions.
—Aux USA, léger retour à la croissance après 5 trimestres de baisse continue.
—En Chine, baisse continue.
—En Europe, plusieurs trimestres de suite de croissance légère ou de stagnation, mais pas de baisse du CA total.

Il paraîtrait logique qu'Apple fasse attention à l'évolution des prix du seul marché lui ayant fourni une croissance minime mais stable depuis des années, de manière à ne pas casser le ressort. Hormis le Japon, les marchés asiatiques ne semblent pas encore en mesure de contribuer de sitôt à la reprise du CA. Quant au marché américain, son évolution sera inversement proportionnelle au degré de démolition achevé par les brigades du Drumpfenführer.

avatar WeetA | 

Effectivement, j'avais oublié l'augmentation qui a eu lieu il y a 1 an ou 2 pour compenser la baisse de l'euro par rapport au dollar.

De plus, l'exemple de 20% que je donnais était basé sur un MBP Pro 15 fin 2013 Full Config (1TB, ...) à 3300€ comparé à la version touch bar équivalente à 3919€.
Si je comparais à la version équivalente sans touch bar qui est à 3289€, il y aurait une baisse.

Le ressenti sans analyse fine et détaillée :) c'est que le top de 2016/2017 (hors SSD 2TB) est environ 20% plus cher que le top de fin 2013 dans la gamme MBP Pro 15.
Est-ce que la Touch Bar justifie les quasi 700€ d'écart par rapport au modèle 2015 toujours en vente, c'est un autre débat :)

avatar pat3 | 

@WeetA

Ne pas confondre le prix client et le prix revendeur, au vu des différentes soldes en magasin, Apple laisse un peu plus de marges aux revendeurs qu'il y a quelques années, notamment à l'avènement de l'Apple Store où elle leur faisait une concurrence acharnée.

avatar WeetA | 

@pat3

c'est une précision importante. Apple donne dans ses résultat les chiffres des ventes de la Corp aux filiales & revendeurs.

avatar Jazzride | 

Iphone Company. On comprend pourquoi Apple s'en fout des mac pro et autres mac mini.

Clairement c'est l'Iphone qui tient Apple, l'Ipad même dévisse, 1,65% de progression même en sortant du mac book pro en fin d'année c'est pas énorme.

Iphone. on, a toutes nos réponses sur l'avenir du mac (fixe) et du reste avec les chiffres. Je ne corresponds plus a la cible du tout alors que j'étais en plein il y a 10ans (et disons le j'en suis assez content finalement)

voila.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Oui, Apple c'est un fabricant de téléphones. J'espère qu'ils vont continuer à faire des ordinateurs, notamment des iMac, mais comme disent les anglo-saxons, je ne retiendrai pas mon souffle :-)

J'aimerais juste qu'ils sortent un dernier iMac 27", pour remplacer celui que j'ai depuis 2011. Après ils peuvent arrêter les ordinateurs et vendre leurs stupides téléphones.

avatar Eurylaime | 

Le Mac mal aimé est la deuxième source de revenus, peut-être aura-t-il droit à un peu plus de considération chez Apple...

avatar Lubi974 | 

Pour les pseudos écolos du dimanche : Apple a été félicité par GreenPeace pour sa stratégie énergétique.

Sinon il y a encore des gens qui viennent dénigrer l'entreprise alors qu'elle a réalisé un chiffre d'affaire record. C'est fort de café....
Quand on a rien à dire, on arrête de justifier son désamour par des balivernes.

L'iPhone et le smartphone en général est un ordinateur qui suffit à une majorité de consommateur. Donc oui les ventes d'iPad ne progresse plus et les ventes de Mac ne sont pas mirobolantes quand on pense à la fréquence de renouvellement de ces appareils.

Mais si on lit l'actualité, les besoins des consommateurs ont évolués et le smartphone est l'appareil far d'un foyer. Donc si Apple à un chiffre d'affaire qui tourne autour des ses iPhone, il n'y a rien de plus normal.

Quant aux pseudos analystes qui nous annoncent que si Apple ne vend pas d'iPhone... Vous n'avez pas d'autres rengaines ? Les chiffres sont là et l'iPhone de cette année va encore établir des records et il y a encore des gens qui trouveront encore à redire malheureusement.

Ca va crier au fan service de la marque après lecture du commentaire mais je dirai que c'est un fait alternatif. C'est à la mode ce mot en ce moment. #Potus

avatar zoubi2 | 

@Lubi974

"le smartphone est l'appareil far d'un foyer" ..... Breton ?

avatar Daddy33 | 

Ce que je trouve bizarre c'est qu autour de moi j'ai vu personne avec un iPhone 7 ?pourtant je suis sur lyon

avatar Malum | 

Voilà les chiffres sont là et contredisent tous les Pathétiques qui ont l'air bien malins. Ce qui évidemment ne vont pas remettre une seconde leurs positions de base et leurs cris continuels.
Le Mac abandonné ? On verra dans l'année.
L'iPhone, sans innovation ? Il fait un carton. Au passage le gouvernement anglais - ce dont n'a pas parlé MacG - a choisi pour des raisons de sécurité l'iPhone contre Samsung.
Le MacBook un échec ? Et voilà le juge de paix : les chiffres de vente.
LApple Watch condamnée ? Les ventes progressent.

Tout prouve les inepties prévisionnistes de nos chers amis qui doivent être verts de rage. Ils vont se rattraper en étant encore plus virulents, avec des arguments bidon, des fiscalisations sur des détails comme si c'était la guerre atomique, refusant de voir les avantages au détriment d'inconvénients mineurs etc.

avatar rolmeyer | 

@Malum

C'est qui les chers amis ? Perso je vois des gens accroché aux passé aux machines qu'on démonte aux perf cpu qui doublent à chaque itération etc. Bon c'est fini tout ça. On voudrait croire que ce sont des choix d'Apple alors que c'est juste le marché et la technologie qui veut ça et donc les gens sont frustrés et sont d'autant plus virulents qu'ils étaient fans de leur mac. Les commentaires sont un défouloir pour leur frustration.
Pas grave.

Perso la bonne nouvelle est que les ventes de macs ne ce sont pas effondrées et donc le mac a un avenir. Enfin espérons, j'en serais convaincu quand je verrais AFS sur le mac car c'est un boulot de titan dans lequel ils ne se lancent pas pour un truc qu'ils pensent abandonner

avatar reborn | 

@rolmeyer

Enfin quelqu'un de lucide +1

avatar occam | 

@Malum

« Au passage le gouvernement anglais - ce dont n'a pas parlé MacG - a choisi pour des raisons de sécurité l'iPhone contre Samsung. »

C'est si bon de lancer au passage une pique contre MacG, n'est-ce pas ?
Puisque vous apportez la bonne parole, il ne serait pas inutile de citer des sources et d'y regarder de plus près.

http://www.telegraph.co.uk/technology/2017/01/30/ministry-defence-may-switch-iphone-7-secure-conversations/
http://www.techrepublic.com/article/apple-iphone-7-is-being-hardened-to-handle-military-grade-secrets/

Quand on connaît un peu le fonctionnement de Whitehall et du MoD, on peut parier que ce n'est pas au niveau du « gouvernement anglais » que cette voie a été choisie. (Dans la tourmente du Brexit, celui-ci a certainement d'autres chats à fouetter.)
Évidemment, il ne s'agit nullement d'iPhones lambda.

Les informations essentielles sont celles qui peuvent paraître marginales :

1— Android a un sérieux problème de « backdoor », que Samsung n'a pas su, pu ou voulu résoudre.

2— Le travail est de longue haleine, puisque le modèle Samsung remplacé par l'iPhone 7 est le Note 4, paru en 2014. Or il n'a pas été mis en service, selon le porte-parole de BT.
« Work on the Note 4 was "going very well", Bunn said, "but as more and more development and testing was done, the security associated it wasn't deemed to be sufficient, so that's why we moved to the iPhone." »

3— L'iPhone 7 se prête au « hardening ». On peut donc s'interroger, par inversion, sur les failles potentielles demeurant sur le modèle civil. Détail intéressant, il est fait mention de « secure storage containers » pour l'iPhone.

4— En charge du projet, la branche Défense de British Telecom.
On peut donc s'interroger sur le degré de coopération entre Apple, BT et le MoD. Un problème analogue s'est posé l'été dernier, quand les Special Operation Forces de la U.S. Army ont commencé à remplacer leurs Android tactiques par des iPhone 6s.
http://www.dodbuzz.com/2016/07/15/army-sof-to-trade-in-its-androids-for-iphones/

avatar arekusandoro | 

Ça ne gène personne de voir que les 2/3 du biz est fait par l'iPhone ? C'est assez inquiétant de dépendre autant d'un seul type de produit pour une boite comme Apple je trouve ... il suffit d'un lancement t raté (personne n'est à l'abris) et c'est la merde atomique ☹️

avatar reborn | 

@arekusandoro

Effectivement, mais quel autre secteur rapporte dans la high tech ? L'ordinateur perso ? Non !
les tablettes ? Non plus ! Les watchs ? Ça commence..

Ce qui rapporte le plus hors vente de hardware c'est le cloud ! Amazon et Microsoft se gavent d'ailleurs. Ce cloud détesté par tant de monde ici..
Personnellement je n'ai rien contre tant que j'ai le choix entre cloud et local :)

avatar occam | 

@reborn

Effectivement, les (nouveaux) Majors se partagent le travail, comme si c'étaient de grands pays, ce que confirment les résultats trimestriels:
Google, la pub ; Apple, la quincaillerie ; MS et Jeff's Little Corner Store, le cloud.
Du moins l'offre cloud de MS et Amazon a le mérite de fonctionner à peu près. La détestation d'iCloud ne provient que de ses défaillances.

avatar reborn | 

@occam

Oh non, certain détestent icloud car Apple gagne tout simplement de l'argent avec ??‍♂️

avatar occam | 

@reborn

Comme vanne, c'est bien.
Mais comme observation, c'est autant basé sur du solide que le coyote au dessus du canyon.

avatar reborn | 

@occam

Si il y avait du +20% chaque année en perf, le renouvellement serait bien plus fréquent.

avatar Jazzride | 

arekusandoro

bien sur qu c'est un colosse aux pieds d'argile mais ce n'est pas notre pb on s'en fout
et sinon cretinum humanum est sed perseverare abruticum ;0)

avatar fte | 

Je ne suis pas surpris des bons résultats de la pomme. Mais je suis surpris de la structure des résultats.

Je m'attendais à une progression du Mac, je pensais que les nouveaux MacBook Pro allaient tirer les ventes vers le haut. Pas du tout. Tout au mieux les ventes sont stables.

Après, il y a peut-être une bascule des ventes de Mac de bureau vers les nouveaux MacBook Pro, les premiers chutant très franchement. Ou pas. Mais il n'y a clairement pas d'effet wow j'en veux un.

Je prends ça comme une bonne nouvelle.

Côté iPhone, les bonnes ventes du Plus sont très intéressantes. Les clients ont préféré le téléphone pour quoi : la taille ? le double appareil photo ? la meilleure autonomie ? Quoiqu'il en soit le Plus est certainement l'iPhone ayant le plus évolué par rapport aux deux générations précédentes, le 7 étant beaucoup plus conservateur.

Je prends aussi ça comme une bonne nouvelle.

Les chiffres de l'iPad sont... sans surprise. Les ventes de tablettes de toutes marques sont en décroissance, l'iPad domine clairement ce qui reste de marché. Il faut que je trouve les chiffres de vente des hybrides spécifiquement, pour le dernier trimestre / semestre. J'ai les chiffres pour les ultrabooks y compris hybrides, j'aimerais savoir juste les hybrides. A première vue les clients achètent des ultrabooks / hybrides de préférence aux tablettes. Je doutes que ça incite Apple à proposer un hybride cependant.

Je me demande, considérant le panier Mac moyen, s'il n'y aurait pas un transfert des ventes d'iPad vers les Mac portables d'entrée de gamme.

Je prends ça comme une non-nouvelle.

J'aurais je suppose trouvé plaisant que les ventes de Mac s'écroulent pour inciter Apple à revoir sa copie. Mais ça aurait pu tout aussi bien inciter Apple à jeter sa copie sans autre forme de procès. Donc c'est probablement mieux ainsi.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@fte : « Après, il y a peut-être une bascule des ventes de Mac de bureau vers les nouveaux MacBook Pro, les premiers chutant très franchement. » : cette bascule a eu lieu depuis très longtemps. La dernière fois qu'Apple a donné la répartition des ventes, en 2012, celles de d'ordinateurs portables étaient trois fois supérieures à celles d'ordinateurs de bureau. Aujourd'hui, de ce que je sais par ailleurs, le rapport est plus proche de 5:1, voire 6:1.
avatar melaure | 

Oui mais sans plus de détails, c'est un peu comme les iPhones. Qui sait s'ils n'ont vendu 50 millions d'iPhone SE et assez peu de 7 ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR