Collection automne/hiver d’Apple : gare à l’indigestion

Mickaël Bazoge |

Cette année encore, le lancement de nouveaux produits va provoquer chez Apple un embouteillage monstre entre septembre et, disons, novembre. Ces trois mois sont ceux de tous les dangers, non seulement pour le constructeur mais aussi… pour le compte en banque des clients !

Jusqu’à présent, la formule d’Apple a été gagnante pour s’assurer une bonne santé financière : regrouper le lancement de ses produits vedette à l’automne, puis profiter de la période des fêtes pour multiplier les ventes. La machine infernale tourne alors plein pot, quitte à frôler la surchauffe quand les quantités produites sont insuffisantes pour étancher la demande. Mais c’est là un problème que toute entreprise rêve d’avoir.

Le danger de cet agenda bien huilé, c’est de déséquilibrer totalement le reste de l’année où, il faut bien le reconnaitre, on n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent. C’est encore le cas pour 2016, durant laquelle le premier semestre s’est montré plutôt pauvre en nouveautés, même si le grand chapeau d’Apple n’a pas été complètement vide.

Six mois à la diète

Du côté des produits mobiles, l’honnêteté commande d’admettre que le bilan n’a pas été totalement nul. Le keynote du mois de mars a levé le voile sur deux nouveautés intéressantes : l’iPad Pro 9,7 pouces et l’iPhone SE. Pas de quoi crier au génie, certes, car ces deux produits ne sont que des déclinaisons de ce que l’on connait déjà, mais la tablette contient des fonctionnalités que l’on pourrait retrouver dans de futurs smartphones (l’écran True Tone en particulier), tandis que l’iPhone SE a fait la preuve de son intérêt, comme l’a démontré notre Timeline sur le sujet – le succès commercial semble même au rendez-vous.

Nous avons aussi eu droit aux bracelets en nylon pour l’Apple Watch, une nouveauté anecdotique pour beaucoup, mais qui permet de patienter en attendant la seconde génération de la montre connectée. Et puis il faut reconnaître qu’Apple a bien fait les choses et que si l’on voulait jouer la carte de la provoc’, on dirait que ces bracelets sont sans doute le meilleur produit sorti par la Pomme depuis le début de l’année !

Du côté des Mac, ce sont les portables qui ont eu droit à quelques mignardises. Le MacBook Air 13’’ est désormais proposé avec 8 Go de RAM en standard, et Apple a mis à jour sa gamme de MacBook 12’’ Retina. Dans les deux cas, ce sont des renouvellements matériels bienvenus, mais qui ne bouleversent pas l’équilibre du monde.

Les membres de la famille de MacBook Air ont la tête sur le billot et ces 8 Go de RAM ressemblent au dernier repas du condamné (le 11’’ n’a d’ailleurs eu droit à rien du tout). Quant au MacBook 12’’ Retina, le surcroît de puissance apporté par les MHz supplémentaires ne change rien à ces machines au demeurant sympathiques, mais encore limitées par leur fermeture et des processeurs poussifs (lire : Test du MacBook 12" début 2016 Core m7).

Le tableau présenté par Apple pour ces six premiers mois de l’année n’est donc pas complètement vide ou sans intérêt. Mais face au feu d’artifice qui doit débuter dès le mois de septembre, la récolte paraît bien maigre.

iPhone : du neuf avec du vieux

Reprendre les rumeurs sur les nouveautés attendues au troisième trimestre est un exercice qui donne le vertige. On s’attend évidemment à la présentation de nouveaux iPhone, qui ne viendront sans doute pas bousculer une gamme bien établie depuis deux ans. Avec un design calqué sur celui de l’iPhone 6, on ne devrait pas se retourner sur votre passage dans la rue ; mais même en l’absence d’effet whaou, ces nouveaux smartphones devraient inaugurer quelques changements de taille, à commencer par la disparition du port jack.

Pour les utilisateurs d’iPhone attachés à la prise jack, la transition vers un monde tout numérique s’annonce délicate. On ne doute pas que les adaptateurs Lightning vers jack vont fleurir à tous les prix, mais le prix à payer devrait être assez lourd, au sens propre comme au figuré. Nul doute qu’il faudra prévoir un petit budget pour acheter un tel accessoire… Et accepter un encombrement supplémentaire. L’adaptateur USB-C/jack à destination du Moto Z n’a vraiment rien de sexy...

Image The VergeCliquer pour agrandir

Quant à celui qu’Apple aurait dans ses tuyaux, il n’est pas spécialement joli non plus (lire L'adaptateur jack/Lightning d'Apple en photos et en vidéo ?) :

Au-delà de la béquille de l’adaptateur, cette transition va aussi pousser l’industrie des casques à investir dans le Bluetooth et, bien évidemment, dans le Lightning. Pour le plus grand profit des constructeurs et d’Apple, qui ne va sans doute pas manquer de commercialiser au prix fort de nouveaux écouteurs Lightning, voire des produits Bluetooth. Beats est évidemment en première ligne dans cette révolution.

On imagine d’ailleurs assez bien voir Apple et Beats lancer des nouveautés "son" juste avant les fêtes, histoire de pousser à « l’achat-cadeau ». Cela avait été le cas pour le dock Apple Watch et l’étui/batterie pour iPhone 6, lancés opportunément quelques semaines avant la date fatidique.

Il est même probable qu’Apple appuie à fond sur l’accessoire histoire de palier des ventes d’iPhone qui s’annoncent moins fortes qu’à l’habitude. La présence du port Smart Connector au dos de la future phablette annonce des nouveautés intéressantes, voire pourquoi pas la réponse d’Apple à la problématique de la modularité portée par Google (projet Ara), LG (G5) et Motorola (Moto Z). Là aussi, il faut s’attendre à l’apparition de plusieurs accessoires, et on espère des produits plus innovants que les claviers de l’iPad Pro.

Back to the Mac

L’iPhone représentant les trois quarts des revenus d’Apple, il apparait naturel que le constructeur mette, une fois de plus, le paquet pour la gamme 2016 de son smartphone. Mais le Mac ne devrait pas être oublié. D’ici la fin de l’année, le constructeur devrait dévoiler des MacBook Pro flambant neufs qui proposeront des fonctionnalités très originales.

La reconnaissance des empreintes digitales devrait ainsi être de la partie, ce qui techniquement sera très intéressant à suivre. Sur iPhone et iPad, le fonctionnement de Touch ID est étroitement lié au processeur ARM et à l’enclave sécurisée ; comment cela va-t-il s’incarner sur des ordinateurs équipés de processeurs Intel ?

L’autre nouveauté particulièrement intrigante de cette future gamme, c’est bien sûr le "ruban" OLED tactile qui remplacerait les touches de fonction et s’adapterait aux applications. On verra si tout cela sera de nature à relancer les ventes de Mac qui sont à la peine, car avec toutes ces nouveautés, Apple risque bien d’avoir la main lourde sur l’étiquette.

Pour le reste, on ne parierait pas grand-chose sur le renouvellement d’un Mac Pro qui ne cesse de désespérer les pros. Les iMac aussi auraient bien besoin d’un petit coup de pouce (on espère sans trop y croire la fin définitive des disques durs à plateaux…), tout comme les Mac mini. On sent que le MacBook Air n’en a plus pour très longtemps. En gros, et à l’exception peut-être du MacBook 12’’ Retina, ce sont tous les Mac qui mériteraient d’être mis à jour.

Du côté des périphériques, Apple a mis un point final à l’aventure de l’écran Thunderbolt, sans proposer de remplaçant. Un nouveau modèle semble toutefois être en développement, avec un écran 5K de 27 pouces (sans doute la même dalle que l’iMac) ainsi que son propre GPU afin de palier les cartes graphiques habituellement anémiques qu’inflige Apple à ses Mac. Mais là encore, il faudra sans doute prévoir un petit sérieux budget : après tout, l’écran Thunderbolt coûtait toujours 1 149 € à la fin de sa vie, malgré son retard technologique.

Enfin, il reste le cas des bornes AirPort et Time Capsule qui n’ont pas été mises à jour depuis des lustres. En ce qui concerne les Time Capsule, il est probable qu’il faille attendre encore une bonne année, le temps qu’Apple finalise le développement de son nouveau système de fichiers APFS qui implique de gros changements dans le mécanisme de sauvegarde (lire : APFS : le futur système de fichiers d’Apple qui va changer votre vie).

Apple Watch : il est temps

L’Apple Watch pourrait elle aussi être revue en profondeur cet automne. Le lancement effectif de la montre connectée date d’avril 2015, après une première présentation en septembre 2014. Cela commence à être un peu long, même si Apple a multiplié les collections de bracelets (Hermès, nylon, nouveaux coloris) afin de donner le change, sans oublier une baisse de prix pour la gamme Sport, ce qui a eu son petit effet.

Les rumeurs ne sont pas particulièrement prolixes au sujet de cette seconde génération. On a ainsi évoqué un design affiné, de meilleures performances avec un nouveau processeur (S2 ?) et une puce réseau plus puissante, éventuellement une caméra FaceTime…Sans oublier de nouveaux matériaux pour créer des paliers tarifaires supplémentaires.

Ces Apple Watch pourraient s’accompagner de nouveaux bracelets en tout genre, et à tous les prix. Si ce printemps a été marqué par la collection nylon toute légère, cet automne Apple pourrait remettre au goût du jour ses bracelets en cuir, par exemple. Et pourquoi pas d’autres matériaux.

Et l’iPad ?

Depuis le lancement des iPad Pro l’an dernier (pour le 13 pouces) et en mars (pour le 9,7 pouces), l’actualité autour des tablettes n’a pas été très riche. Les différentes bêtas d’iOS 10 n’ont pas montré de nouvelles fonctions spectaculaires, à l’inverse d’iOS 9, et au rayon des rumeurs, l’encéphalogramme est tristement plat – exception faite de ces captures d’écran censées provenir d’un iPad Pro 13 pouces de deuxième génération.

Pas grand chose donc à se mettre sous la dent, mais s’il y a bien une tablette qui mériterait un petit rafraîchissement automnal, c’est bien le grand modèle, qui n’intègre ni l’écran True Tone, ni la reproduction des couleurs P3, ni le duo appareil photo de 12 mégapixels/flash inaugurés avec l’iPad Pro 9,7 pouces. Alors pourquoi pas un nouveau 13 pouces ?

Le cycle de renouvellement de l’iPad se rapprochant de plus en plus de celui du Mac, Apple n’a plus nécessairement l’obligation de mettre à jour ses tablettes chaque année. Il avait d’ailleurs fallu attendre plus de deux ans entre l’iPad Air 2 et son successeur, l’iPad Pro 9,7’’. Et puis, le constructeur ne cesse de marteler le message qu’un iPad n’est rien d’autre qu’un ordinateur (lire : Pour le meilleur et pour le pire, le futur, c’est l’iPad)…

L’addition s’il vous plait

Récapitulons. En l’espace de deux à trois mois, Apple devrait lancer de nouveaux iPhone accompagnés d'accessoires inédits, de nouvelles Apple Watch, de nouveaux MacBook Pro, un nouvel écran (peut-être). Le tout s’accompagne de lancement de nouveaux systèmes d’exploitation : macOS Sierra, iOS 10, watchOS 3 et tvOS 10. Sacré sapin de Noël…

Cette débauche de nouveautés présentées en un laps de temps finalement très court n’est pas sans poser plusieurs problèmes. Le plus embêtant est qu’Apple ne se donne plus le temps d’expliquer clairement les raisons pour lesquelles on aurait besoin d’un de ses produits.

Il est loin le temps où Steve Jobs s’asseyait tranquillement dans un canapé pour décrire les principales fonctions de l’iPad : aujourd’hui, Tim Cook se contente de lever les bras au ciel pour présenter l’Apple Watch, ou lance des iPhone 6 et 6s sans expliquer pourquoi des écrans plus grands. On caricature bien sûr, et cela n’empêche pas les produits de se vendre. Mais en laissant les consommateurs se débrouiller pour essayer de comprendre la raison de tel ou tel produit, Apple pose un obstacle à un succès commercial plus grand encore.

Et il arrive que cette absence de pédagogie durant les keynotes handicape un produit. L’iPad Pro 12,9’’ aurait ainsi mérité plus de considération et surtout, plus de temps lors de sa présentation. Cette absence de narrative, comme disent les marqueteurs américains, a le goût âcre de la faute originelle (sans compter qu’iOS s’adapte mal aux écrans de 13 pouces). Avec comme résultat des produits qui manquent de substance.

Multiplier les lancements en un temps aussi serré n’aide pas à faire passer les messages. Cela n’aide pas non plus les consommateurs dont les budgets ne sont pas, par nature, extensibles à l’infini. Cette année encore, le consommateur va devoir arbitrer et cela va peser sur les résultats d’Apple.

Noël n’est pas la panacée

Loin de nous l’idée de vouloir dire à Apple quoi faire (l’entreprise se fiche bien de notre opinion par ailleurs). Mais de notre point de vue de simple consommateur, rééquilibrer l’agenda serait sans doute une bonne idée. Plutôt que de jouer tout son avenir sur deux mois, le constructeur pourrait consacrer le premier semestre aux produits pour les prosumers et les utilisateurs aguerris : Mac et iPad seraient plus à leur aise dans ce format.

Donner des nouvelles de l’iPad aux alentours du mois de mars et du Mac en juin pour la WWDC ou un peu avant histoire de faire monter la sauce et préparer la rentrée des classes, cela aurait du sens et éviterait à ces gammes de produits d’être la cinquième roue du carrosse derrière l’iPhone et l’Apple Watch. De plus, l’iPad comme le Mac sont moins soumis à la saisonnalité des ventes : quand un utilisateur professionnel a besoin de changer d’ordinateur, il n’attend pas Noël.

Ces nouveautés n’auraient même pas besoin de s’accompagner de mises à jour majeures d’iOS et de macOS : Apple peut conserver le rythme annuel de ses grosses mises à jour si elle le juge pertinent. Rien n’empêche le constructeur de proposer des versions intermédiaires de ses OS (comme iOS 9.3 avec Night Shift ou OS X 10.10.3 avec Photos) dans la foulée de ses nouveaux matériels du début d’année.

Voilà au moins qui éviterait cette impression de faire du surplace pendant dix mois, tout en évitant les embouteillages de fin d’année. Du point de vue des revendeurs, nous avons entendu le même son de cloche : une fois les grosses sorties de Noël évacuées, il est bien difficile de faire revenir les clients dans les boutiques. Visiblement, ce sera encore le cas pour la prochaine saison.


avatar marc_os | 

Heureusement que ce site n'est pas dédié à une marque de voiture et une seule. Car vous seriez bi malheureux entre chaque salon ou rien ou presque ne "sort" !

avatar Dziga_Vertox | 

Il est tout à fait cohérent d'avoir lu ici que cette montre inutile s'inscrirait dans le temps, et désormais que cela fait un peu long comme délais entre la V1 et la V2.

avatar patrick86 | 

Le problème, c'est que les gens veulent manger n'importe quoi à n'importe quelle saison.

Sauf que les pommes, ça vient en automne !

Et les pommes bio de saison sont les meilleures. :-)

avatar Droooonic | 

@patrick86 :

avatar bbtom007 | 

Moi j'ai budgetté 300€ : un bracelet - un cable usb lightning et un cable lightning jack ^_^

avatar FraGalm | 

Pas sur que ca soit suffisant ;-)

avatar patrick86 | 

@Yoskiz :

Si vous êtes joueur, vous pouvez faire en sorte d'acheter un modèle actuel dans les deux semaines qui précèderont la sortie des nouveaux. Ainsi, si ces nouveaux modèles vous conviennent mieux, vous pourrez rendre votre achat, dans le délais légal de 14 jours, contre remboursement intégral. ;-)

avatar alan1bangkok | 

A considèrer que le bio n'est pas une supercherie comme le pro de la pomme...

avatar Katsini | 

@alan1bangkok :
1

avatar marenostrum | 

c'est pareil.

avatar patrick86 | 

"A considèrer que le bio n'est pas une supercherie"

Z'êtes libre d'apprécier des pommes sans odeur, sans goût et pauvres en nutriments…

"comme le pro de la pomme..."

Pis z'êtes aussi libre de vous rendre malade pour un malheureux terme marketing sans importance.

avatar labon | 

Bien vu

avatar Macadomia | 

Épancher la demande ! Étancher serait plus juste ...

avatar iDav92 | 

Apple sort une mise à jour de ses produits : "Oh non si j'avais su j'aurais attendu, ils changent trop souvent"

Apple ne fait rien : "ah bah bonjour l'innovation chez Apple"

Quand on aura compris qu'il faut de tout pour faire un monde, qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, que chaque pot à son couvercle...bref, j'arrête là les dictons, proverbes et autres maximes.

avatar Apollo11 | 

Sait-on jamais, peut-être qu'un jour Apple aura comme priorité de satisfaire ses clients plutôt que ses actionnaires et sa marge de profit.

Qu'est-ce que les gens veulent (depuis des années) que Apple ne donne pas pour des raisons obscures ?

- un vrai port USB sur le iPad (et peut-être une carte mémoire?)
- Un MacBook Air Retina.
- Un iMac avec SSD seulement.
- Un MacBook vraiment plus puissant.
- Un OS dédié à l'iPad
- Des MacBook Pro à jour côté processeur.
- Et des tarifs moins lourds pour les options de configuration de portable.
- Et j'en passe...

avatar jackhal | 

"un vrai port USB sur le iPad (et peut-être une carte mémoire?)"
Oui bien sûr.
C'est lequel le "vrai" port USB, au fait ?
Le Type A ? Mini A ? Mini B ? Micro A ? Micro B ? Micro B USB 3 ? Type C ?

Je passe sur les autres demandes pour ajouter la mienne : penser à mettre à jour le Mac Mini.

avatar pocketalex | 

@Apollo11 et c'est (re)parti pour la discussion de comptoir

Déja ce que tu listes, c'est ce que TU veux.

Un Macbook vraiment plus puissant ... mais dis moi, tu en possèdes un ? tu l'as déja essayé ? peux-tu me préciser exactement ton usage et à quel moment tu manques de puissance ?

ça m'intéresse, parceque contrairement à toi, j'en possède un, je suis en train de matter un film en fullHD en streaming tout en travaillant tranquillement (du bon Adobe) sur un écran externe et j'ai un idle de 73%, en gros mon macbook pas 73% de son temps à se tourner les pouces.

Si t'as envie un ultra-portable "un peu plus puissant" (parceque sérieusement, les laptops vraiment plus puissant sont les 15" en quad core) achète toi un MBA i7 bien ventilé au lieu de réclamer une soufflerie sur le macbook pour gratter 15% de rab.

Quant à l'USB sur l'iPad, c'est pour brancher quoi ? une clé USB ? Mouhahaha

Il y a ceux qui pensent l'informatique de demain, et les zozos sur les forums qui ne comprennent pas la nouveauté et s'empressent d'espérer des appareils qui reviennent en arrière. Que n'ai-je pas lu sur l'iMac et la disparition du lecteur de disquette. Sur le Macbook Pro retina et la disparition du lecteur optique. Sur l'iPad que nombreux voulaient transformer en ordinateur avec un clavier, une souris, des ports, OS X ...
Et enfin sur le Macbook Retina avec la disparition des ports USB classiques et l'apparition d'un CPU non ventilé, alors là ça a vraiment été la fête du slip.

C'est la CGT de l'informatique ici. Le festival des pleureuses réclame un bon gros retour en arrière, changer ses habitudes bien ancrées, houlalala ma bonne dame.

Ah, et l'ipad ne tourne pas à vide. Il a un OS dédié au tactile, c'est à dire à la consultation, et ce dernier s'appelle iOS.

avatar Apollo11 | 

[Modéré - SM]

avatar malcolmZ07 | 

@Apollo11 :
Pocket a raison , tu es déconnecté de la réalité , tu penses pour toi mais ne représente pas la majorité des utilisateurs désolé.
Je t'ai signalé

avatar Apollo11 | 

@malcolmZ07

Hé ben...

Y a l'autre qui m'insulte à tour de bras et toi tu me signales ?

Ça va pas ?

Et je ne crois parler qu'en mon seul nom. Mes points sont des commentaires qui reviennent souvent ici et même chez les auteurs de MacG.

avatar ergu | 

@Apollo11
"Y a l'autre qui m'insulte à tour de bras"

Faux.

Pocket ne t'insulte pas - tu peux être vexé que ses arguments tournent le nombrilisme des tiens en dérision ou ne pas aimer le ton un brin moqueur de son texte, mais son commentaire ne contient aucune insulte à ton égard.
Aucune.
Ne pas être d'accord avec toi, ça n'est pas t'insulter.

Par contre, toi, tu l'insultes.
"connard" c'est une insulte.

Et l'insulte est en général la réaction de qui n'a ni argument sérieux à opposer à ses contradicteurs ni l’honnêteté intellectuelle d'admettre qu'il a eu tort.

avatar pocketalex | 

ce qui est compliqué avec l'ironie, c'est que ça peut faire plus de mal qu'une basique insulte

@Apollo11 si j'ai été dur dans mes propos, je m'en excuse.

Déja tu as le droit d'exprimer tes envies sur les futurs modèles Apple, et je n'attaque pas la personne mais le propos global qui est de prendre du matos nouveau et de vouloir lui coller du matos d'avant

Moi aussi j'ai pesté contre le manque de lecteur SD ou de prise USB de l'iPad, et même contre la disparition du port Ethernet dans les Macbook Pro Retina
Mais avec le temps, et avec l'usage, j'ai compris que c'était de bonnes décisions, du coup je me suis remis en cause, et pour la sortie du Macbook, j'ai pris sur moi de ne pas sauter sur ma chaise et m'étaler en commentaires comme quoi cette nouvelle machine c'était n'importe quoi

Au contraire, elle avait l'air de correspondre à mes besoins et les 1er témoignages des utilisateurs étaient très enthousiates

Je l'ai commandé, et j'ai même acheté un Hub USB-C vers 3 USB au cas ou vraiment ces ports manquent. Eh bien la machine est totalement différente de ce que l'on peut lire de mal sur elle. Elle est rapide, fluide, bien sur ultra fine et ultra-ultra-légère, quant au Hub USB, il dort dans un tiroir car inutile.
Il est vrai qu'avec dropbox, gmail, wetransfer et cie, transférer des fichiers est devenu plus simple et plus rapide qu'avec un support physique, et pour les gros stockages, les serveurs réseaux et les NAS sont aussi plus pratiques d'un Disque dur.
Ces bon dieu de clés USB et disques externes entrent doucement dans l'histoire et mes ports USB n'ont plus grande utilité, je trouve plutôt bien qu'un constructeur applique cette philosophie dans une nouvelle gamme, après il reste assez de modèles équipés de ports USB pour ceux qui en ont encore besoin

avatar patrick86 | 

"Il est vrai qu'avec dropbox, gmail, wetransfer et cie, transférer des fichiers est devenu plus simple et plus rapide qu'avec un support physique"

Ceci-dit, je crois qu'on pourrait faire encore plus simple et efficace, avec un protocole de transfert en P2P local, avec ou sans-fil, standard et implémenté dans toutes les plateformes ! Un AirDrop universel, en somme.
Mais les gros acteurs ne semblent pas très motivée à créer une telle solution. :-(

avatar Un Type Vrai | 

"et même contre la disparition du port Ethernet dans les Macbook Pro Retina
Mais avec le temps, et avec l'usage, j'ai compris que c'était de bonnes décisions,"

Ben même avec le temps, cette disparition m'a fait abandonner la version 2013 et retourner sur le vieux de 2009...

(Attention à l'ironie de l'ironie).

avatar patrick86 | 

"Un MacBook Air Retina."

Il s'appelle MacBook.

"- Un iMac avec SSD seulement."

Hein ? Apple en propose déjà, en plus des modèles avec disque dur seul ou Fusion Drive. Vous avez le CHOIX.

" Un MacBook vraiment plus puissant."

Ils s'appellent MacBook Pro.

avatar webHAL1 | 

@patrick86
"Il s'appelle MacBook."

Vous ne semblez pas bien connaître la gamme de Mac actuellement disponible, laissez-moi vous éclairer :

http://www.apple.com/macbook-air/

http://www.apple.com/macbook/

Comme vous pouvez le constatez par vous-même, le MacBook n'est pas le remplaçant du MacBook Air, les deux machines portent des noms différents et ne se situent pas sur le même segment. Les deux liens ci-dessous vous montreront les nombreuses différences qui existent entre ces deux ordinateurs (processeur, connectique, clavier, etc.).

Dire que le MacBook serait "le MacBook Air avec un écran Retina" est donc erroné.

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 | 

@webHAL1 :

Hum… ok, je vais expliciter ma réponse : il est quasi certain qu'à l'avenir, le MacBook remplacera le MacBook Air. Tout comme, il y a quelques années, le MacBook Air remplaça le MacBook de l'époque.

Le premier MacBook Air était avant-gardiste, radical et cher. L'entrée de gamme était assurée par le MacBook en polycarbonate.

Apple semble répéter l'histoire aujourd'hui, en ayant juste inversé les noms. :-)

Par ailleurs, les rumeurs nous annonçaient un hypothétique MacBook Air Retina. Apple nous a présenté le MacBook Retina. La suite semble assez limpide, non ?

Évidemment, chacun fait comme il veut mais, perso, il me parait illusoire d'espérer une évolution importe du MacBook Air actuel.

avatar webHAL1 | 

@patrick86
Je partage votre opinion sur le fait qu'il y a probablement peu d'espoirs de voir le MacBook Air mis à jour avec un écran Retina, mais votre réponse n'avait pas besoin d'être explicitée, elle était et reste incorrecte : le MacBook n'est pas ce que demandait Apollo11.

Peut-être qu'Apple modifiera son MacBook dans ses prochaines déclinaisons pour le rapprocher du MacBook Air (plus de ports, abandon du clavier papillon, processeur plus puissant, ...), mais c'est peu probable (en tout cas sur un certains nombre de points). Donc la demande d'Apollo11 demeure pertinente.

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 | 

@webHAL1 :

Le fond de ma réponse est : ne vous accrochez pas à une gamme précise, ni à un nom en particulier. Vous seriez déçu à un moment ou un autre.

Si Apple compte remplacer le MacBook par un MacBook Air, pourquoi mettre un écran Retina à ce dernier ?
Bien qu'ils ont leurs particularités, avantages et inconvénients respectifs, ces machines sont toutes deux des "ultrabooks". Surtout, le MacBook est l'évolution du MacBook Air.

C'est comme pour la demande d'un "MacBook vraiment plus puissant". Avec les technologies actuelles, il faudrait un refroidissement actif ou au moins plus conséquent. Or, c'est Mac existent déjà : les MacBook Pro.

Je maintiens donc que ma réponse n'est pas "incorrecte", mais je vous accorderais volontiers qu'elle puisse trop en avance, ou en décalée, par rapport à la question.

avatar pocketalex | 

@webHAL1 : euh, je ne prends parti ni pour l'un ni pour l'autre, mais force est de constater que les deux modèles sont des "ultra-portables", dont la principale caractéristique est de pousser au max les curseur de finesse et de légèreté

Le Macbook Air est un ultraportable dans les canons de 2008 et la base structurelle n'a pas bougé dans le temps, seuls la connectique, le CPU, le GPU et la RAM ont naturellement évolués (et d'autres petits détails, mais la machine reste la même)

Le Macbook est un ultraportable dans les canons de 2015 (fanless, retina, plus de connectique physique)

A la fois c'est vrai, ces deux machines sont très différentes, et à la fois c'est vrai, ces deux machines sont des "ultra-portables".

Une évolution du Macbook Air n'est pas prévue car les nouveaux Macbook Pro seront tellement fins qu'ils "fusionneront" les gammes Air et Pro.
Bref vous l'aurez votre Macbook Air Retina (ou votre Macbook plus puissant), il s'appellera Macbook Pro :)

avatar webHAL1 | 

@pocketalex:
Oui, je suis d'accord avec votre analyse. En même temps, vous réalisez bien que vous parlez au futur. Mon commentaire visait à rétablir la vérité par rapport à la remarque de patrick86 qui disait "le MacBook Air Retina existe *aujourd'hui* et s'appelle MacBook".

Cordialement,

HAL1

avatar pocketalex | 

oui enfin le futur, c'est dans 4/5 semaines :)

Et je comprends votre commentaire, ce sont deux machines totalement différentes, on est bien d'accord.

avatar Almux | 

…et encore d'autres:
• Un Mac Pro qui puisse être mis à jour matériellement
• Des cartes graphiques pour CUDA
• etc.

avatar pocketalex | 

@Almux : j'ai bien peur que la voie prise par Apple fasse que tes demandes ne soient jamais prise en compte.

La marque s'est tournée vers le tout soudé et je ne la vois pas changer son fusil d'épaule. Et les bonnes ventes (même si l'ensemble du marché, dont Apple, accuse une baisse) ainsi que les marges sur chaque produit font que les choses en changeront pas

Reste la solution du hackintosh qui répond a tes deux soucis : évolutivité et Cuda avec les toutes dernières GeForce

avatar stemou75 | 

La situation est simple : la roadmap produit n'est plus sous contrôle. C'est là que nous voyons l'absence de SJ qui était d'abord un homme de produits, pas un gestionnaire ou un designer.

Quand on regarde la liste des lancements par année sur :
http://www.apple-history.com
la différence avec par exemple 2009 saute aux yeux.
Mais bon, il y a un campus et un projet de voiture comme priorités.

avatar jackhal | 

Certes l'iPhone SE n'a rien de révolutionnaire, mais il a quand même été une petite surprise sur un point : l'autonomie. Personnellement, c'est le produit que je voulais... bien qu'un petit changement esthétique/ergonomique n'aurait pas été de refus.

Aucun mot sur watchOS 2. Je n'ai pas d'Apple Watch mais ça m'avait l'air d'être une grosse évolution. Suffisamment pour que je n'attende pas d'Apple Watch 2 à la rentrée mais plutôt l'année prochaine, avec un watchOS 3 prévu cette année dans l'article (pourquoi ?). La baisse de prix n'a pas été non plus inintéressante.

Concernant la modularité de l'iPhone... si adaptateur lightning/jack il y a, il y en aura probablement d'autres marques avec divers DAC, non ? Non pas que je trouve cette solution élégante (au contraire, même).

Pour le Mac, je ne vois pas ce qui permet d'attendre un lecteur d'empreintes. D'autant moins maintenant qu'Apple a montré une solution avec la Watch. Et il y a des rumeurs contradictoires concernant le ruban OLED.

Sinon, concernant le Mac Pro, j'ai parlé récemment avec des VJ et autres créateurs d'installations vidéos. Ce sont eux qui ont abordé le sujet de manière ultra enthousiaste sur les solutions qui existaient autour, comment le mettre en rack, l'aération géniale, le fait qu'ils s'en foutaient de Skylake et de ses (maigres) apports. Un discours très éloigné de ce que j'entend sans arrêt ici.
Au passage, moi-même j'utilise un serveur (PC/Debian) avec Xeon et j'ai aussi fait l'impasse sur le 1620-v3 qui n'apportait qu'un gain très modeste par rapport à la V2 et avait un max TDP supérieur. Même la v4 sortie très récemment ne change pas énormément les choses. Qu'Apple suive ces mini-améliorations à la trace n'a pas grand intérêt de mon point de vue. Si le Mac Pro change, qu'il change vraiment... mais ça demande un peu plus de temps. Une mise à jour dans les 6-8 mois à venir ne me paraitrait pas être un scandale.

avatar pocketalex | 

Le principal souci du mac pro concerne surtout ses cartes graphiques. Même si un refresh CPU ne lui ferait pas de mal

avatar powergeek | 

Ça n'empêche pas Tim Cook d'annoncer chaque année qu'ils ont des produits fantastiques dans le pipeline ! Et nous, bonnes poires, on y croit encore ;)

avatar sonostalgeek | 

Perso, j'attends depuis 1an le renouvellement des MacBook Pro pour remplacer mon Unibody blanc de 2009. Je me sers de plus en plus de mon iPad Air 2, mon MacBook étant devenu bien trop lent et plus ça va et plus je me dis que je n'investirait pas dans un MacBook mais soit dans un laptop de "gamer", soit mettre cet argent de côté pour un futur iPad qui remplacera mon Air 2 puisqu'il est capable de remplacer mon MacBook dans 90% des cas. A force de jouer la montre...

avatar gattuz | 

Iphone 7 et watch 2 pour moi. Mon ipad4 retina attendra sa mise en retraite.

avatar EmmetBrown | 

Merci pour cet excellent article.

avatar Fanoo | 

Vous avez oublié un autre problème essentiel :

L'excès d'actualités MacG à la rentrée et le vide le reste de l'année.
Journaliste à MacG : un emploi saisonnier !

avatar NerdForever | 

Faudrait juste un jour un article pour expliquer l'intérêt de retirer le port Jack... Si certains ne l'utilisent pas, soit! Ils n'aiment pas la musique et et n'en écoutent jamais soit! Ils ont le droit de préférer le bruit! ;-))
Mais est ce vraiment si gênant visuellement le petit trou du Jack? Car niveau fonctionnalité on gagne quoi à le retirer? Si c'est pour mettre un HP il suffisait de remettre le jack en haut comme sur le 4S...
Sérieusement j'aimerai vraiment comprendre cette lubie de vouloir gagner 0,5g sur un téléphone pour ne rien gagner en échange...
Par exemple virer un Lecteur de disquette permettait de gagner en silence et d'avoir un système de sauvegarde plus efficace que la disquette trop facilement corruptible...
Et on avait gagner en Connectique en échange...

avatar Pieromanu | 

@NerdForever :
Pour réduire l'épaisseur de l'iPhone, le jack c'est rond, épais, ça prends de la place. Je ne vois pas d'autre explication ;)

avatar pocketalex | 

le jack d'un coté, les mini trous du haut parleur de l'autre .. ça crée un affreux manque de symétrie :)

avatar otop | 

@NerdForever

on va faire le listing du pourquoi apple va retirer le port jack :

-afiner de 7 microns l'iphone , nouveauté tres importante et attendue par tout les mecs qui font le queue a l'apple store le jour de la sortie.
-manifester le snobisme d'apple , tout en prenant une petite part de risque bien qu'il y aura toujours tout un tas d'imbeciles qui feront la queue le day one.
-vendre du casque lightening et/ou bluetooth bite audio
-un veritable argument : rendre l'iphone etanche , malheureusement faire disparaitre l'epaisseur de l'iphone semble etre plus important , au detrimant de l'autonomie , de la prise en main et du surcout que va engager le devlopement.....

avatar BigMonster | 

L'étanchéité.

Edit: Ah, pas vu, déjà signalé par otop.
Mais c'est effectivement le seul argument valable.

avatar horuseye | 

Apple est la proie d'un fantasme chez les consommateurs venus de l'iPhone ; Apple, la marque qui sort un produit révolutionnaire par an ! En définitive, l'ensemble des discours à propos des produits Apple n'est motivé que par ce fantasme. Ou plus exactement, par le constat qu'Apple ne répond pas au rêve du consommateur du XXIème siècle : la révolution totale une fois par an. C'est pourquoi la presque majorité des discussions sur les forums est creuse et vide de sens. Des nouveaux emojis, des nouveaux graphismes, l'iPhone SE comme iPhone d'appoint pour le week-end (si si, je l'ai lu dans un article sur ce site !), la batterie qui ne tient pas avec Pokémon Go, le bug qui empêche d'afficher correctement la pochette d'un CD dans iTunes ... Ce ne sont pas tant les produits Apple qui vont me décider à passer à autre chose pour mon matériel informatique, que les attentes infantiles des utilisateurs auxquelles Apple a décidé, hélas, de répondre positivement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR