Jony Ive, la mode et Apple : ce n'est qu'un début

Mickaël Bazoge |

C'est en mai prochain que se tiendra le gala et l'exposition du Costume Institute du MET (Metropolitan Museum of Art), un événement qui, une fois n'est pas coutume, sera parrainé par Apple. Jony Ive co-présidera d'ailleurs ce raout, avec d'autres invités de choix comme Anna Wintour (Vogue), Karl Lagerfeld, Taylor Swift ou encore l'acteur Idris Elba (lire : Apple parraine un événement mode pour le Metropolitan Museum of Art).

Jony Ive, Anna Wintour et Andrew Bolton, le conservateur du Met Museum Costume Institute — Cliquer pour agrandir

Le thème cette année, « Manus x Machina: Fashion in an Age of Technology », a pour ambition d'éclairer les relations de plus en plus serrées entre les industries de la mode et celles des hautes technologies. « C'est une notion complètement erronée de penser que ce qui est fabriqué à la main a de la valeur, et ce qui est conçu par une machine en est dépourvu », explique le designer en chef d'Apple au Wall Street Journal.

« La technologie a aidé [l'industrie] à démocratiser la mode d'une manière qui n'aurait pas été possible auparavant », enchérit Anna Wintour qui connait Jony Ive depuis des années. La discussion a évidemment glissé sur l'Apple Watch, fer de lance du constructeur qui tente d'investir le milieu de la mode. « Les produits devenant de plus en plus personnels, quelque chose à porter au poignet nous a emmené vers le secteur de la mode », déclare Ive. Au moment de l'interview, lui et Wintour portaient d'ailleurs une Apple Watch Hermès.

« Notre compréhension va moduler et définir les futurs produits sur lesquels nous travaillons », explique Jony Ive quand il évoque le thème de l'exposition. « Nous ne faisons que démarrer », précise-t-il encore, une manière de dire par la bande qu'Apple n'en a pas terminé avec les montres. Le mélange des techniques modernes et traditionnelles s'applique d'ailleurs à son approche de la création chez Apple : « Je dessine toujours avec un crayon et du papier tous les jours, et je l'améliore avec les technologies pertinentes ».


Tags
avatar nicolasblanco | 

"Jony Ive, la mode et Apple : ce n'est qu'un début" : et merde...

avatar Lestat1886 | 

@nicolasblanco :
J'étais sûr de tomber sur un commentaire comme ça :)

Moi je dis pourquoi pas si ça s'améliore, et donc j'espère bien que ce n'est que le début. Pour le moment je ne suis convaincu ni par l'apple watch (tant qu'elle n'affiche pas l'heure tout le temps, c'est quand même un minimum) ni par les montres connectées en général (deja assez connecté comme ça). On verra bien comment ça va évoluer dans les prochaines années.

Bref, tout ca pour dire tant qu'apple continue à sortir de bons iPhone et iPad et qu'ils se reprennent un peu côté Mac (bien que je n'ai rien à redire sur mon macbook pro mais la gamme dans son ensemble est à revoir) ca ne me dérange pas qu'ils se diversifient

avatar MacGyver | 

suffit de suivre l'actu mac et OSX depuis 5 ans pour s'apercevoir que ca s'ameliore pas vraiment

enfin, je te fais pas la liste

avatar Lestat1886 | 

Certes c'est pour ça que je dis qu'il leur faut l'améliorer à un moment ou un autre. Après en ont-ils la motivation, je ne pense pas que les macs de bureau représentent une grosse part de CA mais leur importance pour certaine catégorie est cruciale... De mon côté, je pense que leur meilleur Mac est le Macbook Pro, sur celui-ci ça ne se détériore pas pour moi :)

avatar C1rc3@0rc | 

@MacGyver
C'est en fait surtout depuis 2012 que ça derive gravement, depuis en fait le pusch de Ive.
L'ergonomie fout le camp de meme que la fonctionnalité. L'immondice Yosemite c'est une creation de Ive, comme l'Apple Watch!

Donc il de plus en plus nécessaire que Ive quitte Apple pour aller sévir dans la mode, chez LVMH par exemple.

Et que Cook le remplace par un département ergonomie et ingénierie et embauche de jeunes designer qui travaillent en aval et sous contrôle des ergonomes.
Apple a besoin de revenir a ses fondamentaux: ergonomie, fonctionnalité et fiabilité!

avatar Lopokova Lydia | 

@C1rc3@0rc

"ergonomie, fonctionnalité et fiabilité!"

Essais donc de faire tourner un business de la taille de celui d'Apple avec ces credos :-)

Tu voudrais pas aussi que les dev prennent le pouvoir tant que nous y sommes ?

Etrangement ce que tu conspue à assuré a Apple une superbe période de croissance, étrange d'attaquer ainsi ce qui fonctionne remarquablement.

avatar C1rc3@0rc | 

«Etrangement ce que tu conspue à assuré a Apple une superbe période de croissance, étrange d'attaquer ainsi ce qui fonctionne remarquablement.»

fonctionne remarquablement: Yosemite, iOS 8, MacMini, iMac, Mac Pro, et surtout Apple Watch...
Ive a pourri le design et l'ergonomie des OS, les iMac sont devenus soufreteux a cause des contraintes imposé par la finesse obsesionnelle, les MacMini qui avait atteint un equilibre ideal en 2011 sont devenus des pantoufles sous la direction de Ive (CPU a la ramasse, pas de GPU, complication de l’accès aux composants internes alors que la coque n'a pas changé, fallait le faire), le Mac Pro est un ratage mémorable, le Macbook est une imbécilité sans nom qui est le pire entre une tablette a Core-M et un Netbook, et l'Apple Watch LE produit de Ive est le plus grand ratage d'Apple de toute son histoire...

Si Apple vend des iPhone par millions, a toujours la meilleure tablette du marché et que les Macbook air et Macbook pro se vendent de plus en plus ce sontdes heritages du passé... époque a laquelle Jobs savait tenir Ive en laisse et faire passer l’expérience utilisateur avant les lubies de designer.

avatar Lopokova Lydia | 

@C1rc3@0rc

Tout ceci est fort sympathique mais la seule aune à laquelle se mesure le travail d'une entreprise ce sont les compte d'exploitation, qui sur cette période sont absolument remarquable en comparaison avec ceux de l'ensemble des compétiteurs d'Apple.

Désolé mais la vision est la bonne, ne nous en déplaise.

avatar patrick86 | 

" les MacMini qui avait atteint un equilibre ideal en 2011 sont devenus des pantoufles sous la direction de Ive (CPU a la ramasse, pas de GPU, complication de l’accès aux composants internes alors que la coque n'a pas changé, fallait le faire)"

Qu'est-ce qui vous prouve que c'est l'équipe design et pas les marketeux ou les responsables financiers qui ont imposés ce choix ?

"le Mac Pro est un ratage mémorable"

Celle-là c'est la plus drôle. Vous vous attendiez à ce que ce produit qui s'adresse à un marché de niche, soit un succès planétaire à la hauteur de l'iPhone ?

" le Macbook est une imbécilité sans nom qui est le pire entre une tablette a Core-M et un Netbook"

Ça c'est votre petit avis personnel, qui curieusement est en totale contradiction avec les utilisateurs satisfaits du MacBook.
Relisez l'appel à témoins sur le forum.

"et l'Apple Watch LE produit de Ive est le plus grand ratage d'Apple de toute son histoire..."

Oui oui on connait vos prédictions de fin analyste.

avatar patrick86 | 

@C1rc3@0rc :

"depuis en fait le pusch de Ive."

Comme si Jony Ive était seul créateur des produits Apple.
Tout en vous donnant l'impression de le critiquer, vous érigez cette personne au statut de Divin Créateur Intouchable. Fabuleux.

Le département design chez Apple est une ÉQUIPE.

avatar C1rc3@0rc | 

Ben regarde tous les autres créateurs d'Apple qui s'opposaient a Ive ont ete mis a la porte.

Le problème c'est que le département design est en début de chaine et que c'est le design qui impose les contraintes.
Et la personnalite egocentrique de Ive impose de toute évidence une vision de la création qui dérive hors du secteur d'Apple: Ive fait et veut faire des accessoires de mode, pas des ordinateurs.

avatar Lopokova Lydia | 

@C1rc3@0rc

Sur la prise de pouvoir de Ive je te rejoins sans pb.

Ce qui manque évidement c'est le contre-poids d'une vision plus globale que pouvait apporter Jobs.

Apple s'en sort remarquablement malgré l'absence de son âme, mais elle manque évidement aujourd'hui d'âme c'est indéniable.

avatar patrick86 | 

"Apple s'en sort remarquablement malgré l'absence de son âme, mais elle manque évidement aujourd'hui d'âme c'est indéniable."

Et ça va être durablement douloureux pour ceux qui ont besoin qu'Apple ait une âme pour vivre.

avatar patrick86 | 

"Ben regarde tous les autres créateurs d'Apple qui s'opposaient a Ive ont ete mis a la porte."

Y'en a pas plus qui sont partis après qu'avant la mort de Jobs.

"Le problème c'est que le département design est en début de chaine et que c'est le design qui impose les contraintes."

C'est organisé comme ça depuis longtemps chez Apple.

Que Jobs ait pu emmener sa vision c'est une chose, mais sa vision a, entres autres, était de travailler énormément sur le design des produits.

Je vous renvois vers Dieter Rams pour comprendre ce qu'est est implique le design (vous y trouverez votre amie l'ergonomie).

"Et la personnalite egocentrique de Ive"

Vous avez une étrange vision du personnage.

Ive ne s'attribue que rarement à lui seul la paternité des produits Apple.
Il rappelle quasi-systématiquement que les produits pommés sont désignés par une équipe.

Jony Ive n'est probablement pas parfait, n'a certainement pas la réponse à tout. C'est un très bon designer matériel, peut-être moins bon sur les interfaces logiciels. Mais à vous lire, c'est lui qui créerait tous les produits Apple pendant que les autres designers jouent au Echecs.

Vous avez décidez que Ive était responsable de vos malheurs. A partir de là, vous développez une vision étriquée de son rôle au sein d'Apple.

Un conseil : oubliez Apple, vous vous sentirez mieux. Steve Jobs est mort et ne reviendra pas.

--

Ce que je vois dans les dernières interfaces logiciels Apple, c'est qu'il y a du bon et du mauvais, de la régression et de l'amélioration.

Il a fallu attendre iOS 9 pour avoir une interface de sélecteur d'apps enfin mieux foutu et plus pratique que la rangée d'ozones planquées en bas de l'écran ! C'est Forstall qui était borné sur ce truc ? P'tain heureusement qu'ils l'ont viré ce con [ironie].

--

Dans la vie, il y a les gens qui voient le verre toujours à moitié vide… et ceux qui préfèrent le voir à moitié plein.

avatar Martin Faynot | 

@Lestat1886 :
Tout à fait d'accord avec toi mais pense à utiliser le subjonctif après "bien que" ! ;)

avatar Lestat1886 | 

@LupinSansei :
Oui désolé ! Je ferai attention la prochaine fois :)

avatar jipeca | 

Ben merçi... :-) Ton post m'a un peu perturbé. L'emploi du subjonctif en l'occurence choquait un peu mon oreille, et je ne parvenais pas à mettre ma réflexion en accord. Du coup mon vieux "Grévisse" m'a rappelé quelques fondamentaux :
...
Certains verbes et certaines locutions verbales se conjuguent à l’indicatif lorsque les phrases sont à la forme affirmative, mais se conjuguent au subjonctif aux formes négative et interrogative.
Exemples (ils n'y sont pas tous.):
Avec le verbe « penser »
Forme affirmative : Je pense qu’elle  a  raison.  (indicatif présent)
Forme négative : Je ne pense pas qu’elle  ait  raison. (subjonctif présent)
Forme interrogative : Penses-tu qu’elle  ait  raison? (subjonctif présent)
 
Avec le verbe « croire »
Forme affirmative : Je crois que tu  dois  poursuivre tes études. (indicatif présent)
Forme négative : Je ne crois pas que tu  doives  poursuivre tes études. (subjonctif présent)
Forme interrogative : Crois-tu que je  doive  poursuivre mes études? (subjonctif présent)
 
Avec le verbe « espérer »
Forme affirmative : J’espère que tu  poursuis (ou poursuivra)  ta carrière sportive. (indicatif présent)
Forme négative : Je ne crois pas que tu  poursuive s  ta carrière sportive. (subjonctif présent)
Forme interrogative : Crois-tu qu’elle poursuive sa carrière sportive? (subjonctif présent)

Le verbe penser à la forme affirmative exige l’emploi de l’indicatif – ici le présent ou le futur simple.
Le verbe espérer à la forme affirmative exige l’indicatif.

Et amha, "bien que" dans ce cas précis ne devrait pas être considéré comme une locution conjonctive.

Ce n'est pas du tout polémique, au contraire ton intervention a eu le mérite de me replonger quelques minutes dans mes années de collège.

Mais comme je reste encore un peu dubitatif, j'apprécierais l'avis d'un linguiste distingué.

avatar MacGyver | 

c clair

avatar frankm | 

@nicolasblanco :
On voit ça avec l'iMac 4K. Mon dieu est-ce à dire qu'un jour je devrais me remettre sur pc ?
Sinon j'ai un message de Cristina Cordula à Jony : "c'est pas possible mon chérie cette tenue, il faut que je te relooke"
A quand Apple sur M6 dans "Nouveau look pour une nouvelle vie"

avatar melaure | 

tout à fait d'accord avec toi nicolas, plus Apple fonce dans la mode, plus la réalité technologique de ses produits est misérable. C'est comme ça qu'on arrive çà faire des montres qui ont une journée d'autonomie (mais faut reconnaitre que les gens sont prêt à acheter n'importe quoi aussi ...).

Je n'ai plus qu'espérer qu'Apple se démode aussi vite, avec si possible une bonne baffe, afin que les ingénieurs reprennent un peu le dessus sur la clique à Ive ...

avatar patrick86 | 

"C'est comme ça qu'on arrive çà faire des montres qui ont une journée d'autonomie (mais faut reconnaitre que les gens sont prêt à acheter n'importe quoi aussi ...)."

Les plus cons, c'est sans doute c'est gogo de Geeks qui sont près à acheter des ordinateurs portables qu'ont même pas plus d'une journée complète d'autonomie. Y'a pas à dire, les gens achètent tout et n'importe quoi.

--

Bon, le summum reste quand même les gens qui comparent l'Apple Watch à une montre mécanique. Complètement à côté de la plaque.

avatar C1rc3@0rc | 

Ben c'est Ive qui a placé la tocante pommée face aux montres mécaniques de luxe.

S'il avait placé la tocante face au montre a quartz chinoises ou face aux tracker d'activité de Polar ou Withings, ce serait un peu different ( la tocante pommée serait tout autant ratee et inutile, mais moins ridicule)

avatar patrick86 | 

"Ben c'est Ive qui a placé la tocante pommée face aux montres mécaniques de luxe."

Ive est votre Dieu inavoué.

"S'il avait placé la tocante face au montre a quartz chinoises ou face aux tracker d'activité de Polar ou Withings, ce serait un peu different ( la tocante pommée serait tout autant ratee et inutile, mais moins ridicule)"

Steve Jobs parlait aussi de réinventer le téléphone, en 2007. Ça n'empêche pas que la comparaison s'arrête au fait que l'iPhone permet de téléphoner, et l'Apple Watch d'avoir l'heure à son poignet.

Ce sont des ordinateurs — au sens stricte du terme j'entends.

---

"( la tocante pommée serait tout autant ratee et inutile, mais moins ridicule)"

Jugement purement subjectif.

avatar jipeca | 

Il est vrai que l'appellation Watch (montre) est particulièrement inappropriée. C'est tout ce qu'on veut, et accessoirement une montre. De même qu'un smartphone n'est qu'accessoirement un téléphone, vu l'emploi général qui en est fait.
Ca prête donc le flanc à la critique.

avatar patrick86 | 

"Il est vrai que l'appellation Watch (montre) est particulièrement inappropriée."

Oui et on retrouve le problème pour l'iPhone (et heureusement que l'iPad ne s'appelle pas iBook).

Mais ce sont des noms évocateurs car, bien qu'ils aillent beaucoup plus loin en terme de fonctions, l'iPhone et l'Apple Watch prennent généralement, chez ceux qui les utilisent, la place du téléphone mobile dans la poche et de la montre au poignet.

avatar Lopokova Lydia | 

@jipeca

Sur ce point nous sommes en accord, l'objet vise avant tout à occupé l'espace devenu libre sur les poignée de part la désaffection pour les montres.

Mais en terme de marketing il était au contraire essentiel de se greffer sur l'imaginaire fort qui entoure les montres.

Le choix du nom est fort bon, tout comme la remarquable stratégie de communication qui impressionne tant de monde pour sa qualité d'exécution.

"Ca prête donc le flanc à la critique."

Un dommage collatéral assez anecdotique au regards des bénéfice offert par l'appellation.

avatar madeinphoto | 

Carrément une mauvaise nouvelle... Ça veut dire prix élevé, sensation de luxe en hausse peut être mais qualité inchangée ou en baisse ( en tout cas au niveau fonctionnel...)

avatar frankm | 

Très bon présage !

avatar madeinphoto | 

Quelle connerie d'acheter de l'informatique pour être branché ou mode, fais chier! les geeks auraient dû restés des mal aimés... C'est quand même incroyable que le marketing visé la mode pour des produits inspirés par des gens qui se foutaient (et s'en foute toujours) complètement de la mode...

avatar Lopokova Lydia | 

@madeinphoto

Tu te trompes, la vrai culture geek, comme toute culture a elle aussi ses codes vestimentaires, ses styles, ses esthétiques, ses rapports aux objets et aux monde ... un vrai geek se reconnaissait sur un campus souvent à son style, à son environnement esthétique, à ses choix culturel ... il n'était pas mean stream, il créait un mode de vie et de rapport au monde.

Il n'y a pas de culture et de civilisation sans esthétique, sans rapports au vêtement, sans projection d'une image de soit ...

Tu as une vison très étriquée de ce qu'est la mode, le style ...

Au passage, beaucoup considèrent que l'on peut définir Steve Jobs comme étant le plus important créateur de mode et de style des dernières décennies.

Celui qui a eu l'impact le plus profonds sur le style de vie de million de personnes, sur leur rapport au monde et aux autres.

Les grands créateurs de modes sont rares mais ils sont bien plus que ce que tu peux comprendre, percevoir et imaginer.

Ne vous en déplaise le succès d'Apple se passe sur des vision esthétique de son fondateurs, sur une compréhension profonde du style, des modes de vie, du design, de l'art ...

Apple vend du Life Style depuis toujours, mais certains commencent à peine à le comprendre :-)

avatar MacGyver | 

y a pas de mauvaise raison, chacun la sienne

je veux bien croire que le hasard les a amené au succes et de la meme maniere ils retourneront a leur club confindentiel quand il ny a aura plus que des cravates et de mouchoirs dans leur apple store

mais tu melanges diverses choses et resume le tout a de la mode

facbook a connu un succes incroyable ces dernieres annees, samsung aussi, riena a voir avec la mode, c'est juste le besoin et le explosion de nouvelles techno

apres, qu'apple saupoudre ca de style, je veux bien mais ca n'est pas la raison n1 de leur succes

va vendre du papier a lettre au look design et epuré et tu m'en diras des nouvelles

avatar Lopokova Lydia | 

@MacGyver

Désolé mais je ne comprend strictement rien à l'articulation de tes propos et ne vois pas vraiment le où les arguments qu'ils veulent porter.

avatar Lestat1886 | 

Peut-être que du papier à lettre au look design peut avoir des adeptes ;)

Samsung a connu du succès aussi mais après quelques itérations de Galaxy S en plastique dont les ventes ont déçu, ils ont du faire plus attention au design. HTC s'est fait remarquer grâce à son design, ainsi que Sony. Pour HTC et Sony, on voit que le design n'est pas suffisant. Mais il reste un élément important auquel le consommateur fait un minimum attention. Je redonne comme argument toutes les plaintes qu'il y a autour de l'APN qui ressort et des antennes...

avatar Apollo11 | 

@Lopokova Lydia :

Entièrement d'accord avec toi.

Seulement, ici, ce qu'on craint, c'est que mode et Apple riment plutôt avec bling-bling...

avatar Lopokova Lydia | 

@Apollo11

Rien de particulièrement ostentatoire jusqu'ici dans ce qui a été présenté, il me semble, non ?

avatar ckermo80Dqy | 

@Lopokova Lydia :
+1

avatar warmac33 | 

"Apple vend du Life Style depuis toujours, mais certains commencent à peine à le comprendre :-)"

Le mac SE de mon père et mon performa 5300 n'avaient rien de particulièrement esthétique, ils étaient surtout fonctionnels et c'est ça que je demande à un ordi.
Les mac sont de plus en plus des accessoires de mode hors de prix qui ont de moins en moins d'arguments face à la concurrence (cartes, évolutivité, fiabilité de l'OS...)

avatar Lopokova Lydia | 

@warmac33

Tu ne comprend pas ce que veux dire "Life Style" ;-)

Quand à l'esthétique de Mac SE elle était issu d'un travail profond de design est en net rupture avec ce qui se faisait à l'époque.

De plus la vision esthétique d'Apple ce n'est pas que le design, le matériel ... c'est aussi la vision du logiciel, qui la encore était en net rupture avec les offres concurrente de l'époque :-)

avatar heret | 

Apple vend du Life Style depuis toujours, mais certains commencent à peine à le comprendre :-)

N'importe quoi !
Si j'ai acheté un Mac Classic en 1990, c'est parce qu'à l'époque c'était bien plus agréable et efficace à utiliser qu'un PC. Si j'ai remplacé mon Mac Pro de 2006 par un hackintosh, c'est parce que ce qui était vrai en 1990 ne l'est plus en 2015.
Si j'ai des Paraboot aux pieds, c'est parce qu'elles durent plus de 10 ans et aussi parce que je suis sûr de trouver ma pointure (>45).
Si j'ai une montre mécanique et automatique au poignet, c'est parce que je ne veux plus être emmerdé à changer la pile (polluante).
Et je pourrai continuer comme ça.
La mode, je n'en ai rien à battre, je fais dans le pratique et l'efficace, et qui dure. Depuis 5 ans au moins, Apple ne fait plus dans le pratique et l'efficace, mais dans le sensationnel pour fashion victim décérébrée.

avatar Lopokova Lydia | 

@heret

"N'importe quoi !"

Ce qui est "n'importe quoi" c'est de décrypter les choses à la seul aune de ta petite personne et de généraliser ton expérience en lui donnant une portée globale.

Personne d'un rien éduqué aux question marketing ne niera qu'Apple vend du "Life Style" depuis au moins 1984.

avatar zoubi2 | 

"Ce qui est "n'importe quoi" c'est de décrypter les choses à la seul aune de ta petite personne"

Mademoiselle Lydia est décidément incorrigible (et pénible). Pas moyen de répondre et discuter sans agresser les gens et se croire bêtement supérieur ?

avatar Lestat1886 | 

Pourquoi les geeks auraient du rester mal aimés? Au contraire c'est très intéressant comme évolution (après on verra s'ils réussissent) mais bon dès qu'un phénomène devient mainstream c'est automatiquement conspué... Et puis est-ce vraiment un phénomène ou juste la progression naturelle de l'évolution technologique?

Apple doit sa renaissance en grande partie à l'attention au design de Jobs et Ive et ça ne date pas d'aujourd'hui. Qui voudrait d'un téléphone ou d'un Mac moche ? Pourquoi pester sur de petits details comme les bandes sur les iPhone 6 qui sont pourtant là pour faire de l'iPhone un téléphone? :)

avatar Lopokova Lydia | 

Le Costume Institute du MET c'est mythique, le lieu où la grande Diana Vreeland après Harper's Bazar et Vogue a posé réellement la place de la création de mode dans le monde l'art.

avatar CM-S | 

Sans moi

avatar MacGyver | 

apple qui se prends pour une starlette de la couture francaise

bon, ca fait un moment qu'avec la pommade qu'on leur mets, ils ont les chevilles qui ont bien gonflees. mais si ils oublient le coeur de leur succes a savoir des produits electroniques simples, efficaces et bien finis, ca va vite partir en vrille je pense... enfin peut etre pas economiquement , ya toujours des gogos a achter des trucs hors de prix mais ceux qui passent du temps sur un mac ou autre vont aller trouver mieux ailleurs

avatar Lopokova Lydia | 

@MacGyver

"mais si ils oublient le coeur de leur succes a savoir des produits electroniques simples, efficaces et bien finis,"

Ça c’est le malentendu séminale, l'ADN d'Apple c'est une vision, une esthétique, un style, un design ... qui on créait un des plus puissant phénomène de mode (au sens profonds du terme) qu'on ai connu.

Apple c'est du Life Style depuis toujours (Même avant 1984 en fouillant un peu)

Think Different c'est un slogan Life Style, c'est le credo fondateur.

Tout le marketing et la communication d'Apple est orienté Life Style depuis toujours.

Apple vend un style de vie, dingue que tant de neo/pseudo geek ne s'en soit jamais rendu compte :-)

Qu'ils sont nombreux ce a apprécier Apple pour de mauvaise raison et se sentant trahis en ouvrant les yeux sur les réalité de la belle désirée :-)

avatar oomu | 

je vais vous dire le point pour lequel vous resterez sur ce forum pratiquement non écouté :

à force d'expliquer qu'Apple est du "style de vie" (ce qui est vrai: toute sa communication a toujours expliqué des usages et valeurs autour de la machine), vous donnez l'impression que vous ne voyez que cela à dire sur Apple.

Or non, les gens peuvent se tromper sur Apple, ils ne se trompent pas sur leurs raisons d'avoir acheté une machine. Apple a produit régulièrement de bons ordinateurs. Simples, innovants, puissants et avec un soin du détail que le geek qui aime ce qu'est un ordinateur trouve excitant.

Pléthore de geeks voient la fin uniquement: un monstre en plastique qui pond le résultat leur suffira, car l'informatique est une fin en soi.
Mais d'autres aiment l'ordinateur lui même comme outil de transformation, comme objet merveilleux ou comme quelque chose de beau, et c'est là qu'Apple devient geek : il y a un plaisir à voir autant d'efforts pour un Ordinateur.

Si le geekisme tourne autour de la Machine et de la bricole, il y a X manières de tourner autour.

Si vous persistez aussi à nier la nature de constructeur et de faiseurs d'informatiques qu'est Apple, vous passerez alors à couté de quelque chose d'essentiel. Comme les gens qui refusent d'admettre qu'Apple a toujours été AUSSI de la "mode".

----
Propos + général:

La Mode ce n'est pas sale: il y a des créateurs, de la recherche sur les matériaux, des gens sans compromis, et une forme d'ingénierie aussi: trouver comment perfectionner une vision en un produit concret. Après c'est comme tout.. y a le travail banal et les perles. Intéressez vous aux perles.

Mais quand on dit ça, par "mode", on veut parler de cette industrie de la création de vêtements et accessoires et pas du "Bob porte un foulard bigarré, tout le monde va faire comme Bob ! hiiiiii". Non.

avatar Lopokova Lydia | 

@oomu

à force d'expliquer qu'Apple est du "style de vie" (ce qui est vrai: toute sa communication a toujours expliqué des usages et valeurs autour de la machine)

Cette dimension est nié ici avec une tel constance qu'il me semble difficile de ne pas adopter une pédagogie de la répétition du message :-)

Apple a produit régulièrement de bons ordinateurs. Simples, innovants, puissants et avec un soin du détail que le geek qui aime ce qu'est un ordinateur trouve excitant.

Oui de la belle ouvrage, voir de petite perle d'engineering tel le Mac Pro 2013 :-)

Je suis fort sensible à cela.

Mais étrangement je ne vois pas trop ce désire mis en avant ici.

Mais d'autres aiment l'ordinateur lui même comme outil de transformation, comme objet merveilleux ou comme quelque chose de beau, et c'est là qu'Apple devient geek : il y a un plaisir à voir autant d'efforts pour un Ordinateur.

C'est mon cas et de très loin, je comprends parfaitement cela et une des force de Jobs fût dans cela.

Le cube NeXT reste pour moi une des machine les plus émouvante (je choisi ce mot à dessein) qu'il m'est était donné de posséder.

Il y a une esthétique de la belle machine qui dépasse de loin le simple design.

Si vous persistez aussi à nier la nature de constructeur et de faiseurs d'informatiques qu'est Apple, vous passerez alors à couté de quelque chose d'essentiel. Comme les gens qui refusent d'admettre qu'Apple a toujours été AUSSI de la "mode".

Je ne la nie nullement, je suis même extrêmement sensible à cet aspect, je fais juste contre-poids pour donner le champs à un aspect qui n'a quasiment pas le droit de cité ici et qui a son importance.

Bref l'outrance de certaine posture me porte à porte un message sans doute lui même part trop "hémiplégique" :-)

Ce que je porte est si peu partager que cela apparait forcément comme une provocation, donc autant y aller franchement :-)

avatar oomu | 

Le seul style vestimentaire qu'ait jamais eu un Geek (avant l'explosion du commerce de T-shirt Buffy et autres personnages de la culture marchandisée subitement partout) c'est d'avoir rien à foutre de porter quelque chose sur soi, du moment que ça permet d'être décent et de pas se faire chier avec autrui.

Autrement dit, le Geek, hors de son objet de passion, ne se préoccupe pas du beau. Le geek est fonctionnel.

il y a donc un "code vestimentaire" geek, mais par phénomène émergent, certainement pas par volonté ou recherche active de faire geek. Celui qui volontairement se met à geeker n'est pas geek. Il est un fashionista :) ou un Hipster.

-
je trouve par conséquent très amusant l'ironie des "smart watch". Plus elles deviennent luxueuses, élégantes etc, moins elles me paraissent geek ni être intéressante pour un geek.

Parlez moi fonctionnalité, légèreté, progrès et science fiction. Cuir, Or.. tout cela est certes beau et je respecte les beaux matériaux et le travail... mais si ça m'amène pas Star Trek sur mon poignet, j'en ai rien à foutre.

avatar Lopokova Lydia | 

@oomu

Etrangement je serais moins catégorique que toi sur la portée de cette focalisation sur le fonctionnel qui est en soit un style, un message social, une volonté de différenciation et de projection d'identité.

"avant l'explosion du commerce de T-shirt Buffy et autres personnages de la culture marchandisée subitement partout"

Même avant la récupération de cette contre culture pour en faire une culture de masse, il y avait des éléments constitutif d'une identité, il me semble.

Sur les campus le Geek était identifiable sans grande erreur ce qui est pour moi la marque d'un style.

"ne se préoccupe pas du beau."

Là aussi je serait moins tranché, si les canons esthétiques n'étaient pas commun ils existaient pourtant bel et bien.

Il y a un font de culture populaire, de SF, Comics ... qui relève vraiment d'une esthétique.

Le point de touche réside peut-être dans le fait que ce qui était une contre-culture méprisé a fini par irriguer des courants bien plus mean street, inspirer des créateurs et des artistes.

On n'échappe jamais au style en fait même en voulant y échapper ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR