Steve Wozniak : « le garage d'Apple est un peu un mythe »

Mickaël Bazoge |

Steve Wozniak a une actualité chargée ces derniers temps, entre une émission de télé-réalité (« The Woz ») dans laquelle le cofondateur d'Apple va tester des bidules électroniques, la promotion de l'ouverture de porte d'hôtel avec un iPhone 6, ou son nouveau job de Chief Scientist auprès de Primary Data. Woz a tout de même pris le temps de répondre à une interview pour BloombergBusinessweek sur les premières années de l'entreprise, dans le cadre de la dixième place d'Apple dans le classement des 85 « idées » de rupture depuis la création du magazine il y a… 85 ans.

Wozniak explique, entre autres souvenirs, que le succès d'Apple a véritablement débuté quand l'entreprise a développé un « tableur qui permettait aux hommes d'affaires de réaliser plus de travail en une heure qu'ils ne pouvaient le faire en dix ans avec un crayon et du papier ». Cinq ans après, « nous avions vendu un million d'ordinateur », en l'occurrence, il s'agissait de l'Apple II.

Il rappelle aussi qu'à la glorieuse époque de la conception de l'Apple I, les ordinateurs ressemblaient encore à ces grosses boîtes qui « avaient des grands panneaux en métal avec des interrupteurs métalliques, et des lumières et toutes sortes de choses, et personne ne pouvait les comprendre excepté des experts ». L'Apple I était le premier ordinateur à « avoir un clavier et un moniteur. Une télévision. Vous tapiez sur le clavier et vous pouviez voir les mots sur la télévision, ou l'ordinateur pouvait taper ses propres mots sur la télévision et jouer à des jeux avec vous, poser des questions et donner des réponses. Ça a été un pivot dans l'histoire ».

Le premier Apple I a été assemblé dans le cubicle de Woz chez HP. Un travail qui lui laissait beaucoup d'opportunités pour travailler sur ses propres projets. Quant au garage de la maison des parents de Steve Jobs, « c'est un peu un mythe ». La petite équipe n'y réalisait aucun prototypage, aucun design, aucun planning de produits. « Nous ne fabriquions rien là bas. Le garage n'avait pas beaucoup d'utilité, exception faite que c'était un endroit où nous nous sentions comme chez nous. Nous n'avions pas d'argent. Vous devez travailler à l'extérieur de chez vous quand vous n'avez pas d'argent ».

Le classement de Businessweek place Google à la sixième place, les micropuces à la deuxième… et les moteurs d'avion à la première.


avatar John Maynard Keynes | 

Wozniak explique, entre autres souvenirs, que le succès d'Apple a véritablement débuté quand l'entreprise a développé un « tableur qui permettait aux hommes d'affaires de réaliser plus de travail en une heure qu'il ne pouvait le faire en dix ans avec un crayon et du papier ».

Où il y a une erreur de traduction, ou le père Woz à la mémoire qui flanche.

Le premier tableur n'est pas l'oeuvre d'Apple, mais de Dan Bricklin et Bob Frankston, c'était VisiCalc.

Et ce fût effectivement, la KillerApp disruptive qui contribua très fortement à la révolution de l'ordinateur individuel.

Cela fait partie de ce qu'on oublis trop souvent dans l'histoire de l'informatique et qui est pourtant une réelle révolution aux grande conséquence.

Il y a un avant et un après VisiCalc ;-)

avatar Mickaël Bazoge | 
« And then [we designed] a spreadsheet program that let small businessmen do more work in one hour than they could do in 10 years with pencil and paper ». L'interview ne s'attarde pas sur la question.
avatar Mme Michu | 

Mickaël Bazoge "L'interview ne s'attarde pas sur la question"

John Maynard Keynes
"ou le père Woz à la mémoire qui flanche"
ou le père Woz... n'a jamais rien compris ?
Mon dieu que les geek sont sympathiques
mais peuvent être dangereux dans leurs compétences
qui manquent de ... bon sens ?

avatar John Maynard Keynes | 

@Mme Michu

Woz a ses limites mais c'est un gars assez honnête, pas le genre a s'approprier les mérites d'un autre ;-)

Le pb venait de l'incise de intervieweur pas de Woz ;-)

avatar Mme Michu | 

@John Maynard Keynes
Moi quand je cause... c'est pas que je connasse le sieur (Wozniak)
C'est juste que j'ai regardé la foto.
Et en la regardant encore et encore
je confirme, il y a point de malfaisance dans ce garçon
Pas de délit de "sale gueule" à lui reprocher :
Il a tout du brave garçon :-)

L'es vrai que je peux témoigner des "incises des journalistes ;
C'est vite fait parce que j'ai pas le vocabulaire (et l'orthographe) qu'il faut
même s'i j'ai la langue bien pendue. C'est qu'ils en profite les malandrins
et quand je me regarde dans le poste, je découvre des paroles que pourtant je jurerai que c'est pas les miennes$
vu que c'est tout le contraire de mon tréfonds...
Il sont fort les journalistes.
Faudrait jamais que je leur réponde quand ils m'aguichent la bouche en coeur en me disant :
"Mère Michu votre opinion, elle m'intéresse"
Alors que "mes fesses"; mon opinion, c'est un alibi pour me faire dire des trucs que j'aurai jamais imaginé.

avatar John Maynard Keynes | 

@Mme Michu

Il faut encore travailler pour atteindre le niveau de madame Berthe Bérurier ;-)

avatar Mme Michu | 

John Maynard Keynes "Il faut encore travailler pour atteindre le niveau de madame Berthe Bérurier"
: J'y travaille, j'y travaille.
Mais la Berthe, elle a toujours eu un nègre, pour lui écrire son texte, alors facile pour elle le zéro faute. Y a que sur la syntaxe qu'il y a matière à dire, matière à faire. Mais pour revenir plus sérieusement au sieur (Wozniak) Que connaissons nous de lui ?
- sa photo (qui nous aide bien pour lui donner le bon dieu, mais qui ne l'aide pas trop pour "le jour de l'agrège"
- ses nombreuses interventions dans la presse, où il a toujours l'air plus couillon à chaque fois. Mais la presse : c'est donnant donnant. Si tu veux la notoriété, si tu ne veux pas être oublié, il te faut jouer le jeu, quitte à faire le clown, quitte à jouer aux apaches. C'est p'tete pas les Sioux dans leurs réserve, C'et p'tete pas les "catch-men" qui sont débiles (ce ne sont que des ouvriers spécialisés d'une industrie qui gavent les neurones pire que les oies, même que ce n'est pas notre foie que la cirrhose guette.

avatar John Maynard Keynes | 

@Mme Michu

Yep, il y a un côté star d'un one-hit wonder, cherchant à rester un peu dans la lumière en thésaurisant comme il peut sur son unique succés chez Woz.

avatar John Maynard Keynes | 

@Mickaël Bazoge

Ok classique incise foireuse du journaliste voulant clarifier un raccourci de Woz en méconnaissant le sujet traité et en croyant par erreur qu'il faisait référence à Apple.

J'avais beaucoup de mal à croire que Woz aurais put faire une telle erreur, sur un fait aussi fondamental et clef que l'apparition du tableur.

avatar Pobla Picossa | 

@John Maynard Keynes
Woz ne prétend pas que le premier tableur est l'oeuvre d'Apple, où as-tu lu ça ?

D'ailleurs, en parlant de tableurs, qui se souvient qu'Excel a été créé à l'origine pour Apple ?

avatar Macacia | 

Pertinent ! Sans doute Woz souffre-t-il maintenant d'un phénomène de distorsion de la réalité passée...

avatar John Maynard Keynes | 

@Macacia

Non c'était juste une couille de l'intervieweur ;-)

avatar iPekka | 

@John Maynard Keynes :
Il n'est pas écrit que le premier tableur était d'Apple, mais que leur tableur Aplle a fait exploser les ventes de l'Apple II.
Par contre tout à fait d'accord avec la référence à VisiCalc.

avatar John Maynard Keynes | 

@iPekka

mais que leur tableur Apple

Il n'y a pas eu de tableur Apple sur l'Apple II avant AppleWorks en 1985 et il faisait bien référence à VisiCalc qui est sans conteste l'accélérateur d'adoption de l'Apple II auquel il fair référence.

C'est l'intervieweur qui a complété l'ambiguité du propos oral de Woz , par une incise donnant une paternité à Apple qui n'était en rien dans les intentions de Woz en toute logique. Une interprétation de journaliste rien de plus ;-)

avatar Mme Michu | 

La photo... les propos...
vont dans le même sens :
Un Wozniak sympathique, aux compétences pointues...
et un Job, manipulateur "machiavélique"

Le Garage : il sert à rien dixit Wozniak "Le garage n'avait pas beaucoup d'utilité, exception faite que c'était un endroit où nous nous sentions comme chez nous"
Job aurait peut-être dit l'inverse : Avoir un endroit où l'on se sentait comme chez nous" c'est ce qui a permit toutes les réalisations de cette époque.
En voyant ces photos et en lisant les paroles de Wozniak, je suis encore plus persuadé que ce brave garçon n'a jamais rien compris à quel point ce qu'il réalisait était génial (parce que simple outil, il n'a jamais compris ce qu'il réalisait..

avatar mccawley2012 | 

Super, alors qu'on vit une époque "moderne" de l'information, voilà déjà des démenti sur l'histoire de l'origine d'Apple. En fait, c'était juste un garage de merde ou ils fumaient ses joints.

avatar Mme Michu | 

mccawley2012 "c'était juste un garage de merde ou ils fumaient ses joints"
Mais non :-)
Juste les descendants n'ont pas à savoir à quel point
Papa est débile, même si la maman, elle est géniale
car cette progéniture n'existe que par ces chromosomes dans leurs diversités
;-)

avatar John Maynard Keynes | 

@mccawley2012

Tu vas bien vite en besogne, il y a un mythe du garage dans la Silicon Valley comme il y a un mythe de la caverne ;-)

Et le mythe ne vient nullement de la genèse d'Apple.

L'origine de ce mythe est le garage de David Packard qui abrita réellement les début de l'aventure Hewlett-Packard d'un point de vu industriel.

Jobs était un grand fan de l'entreprise et de son histoire, tous comme les médias de l'époque qui avait fait de cela un archétype

d'où la belle histoire du garage d'Apple qui est, on le sait depuis bien longtemps, que de trés loin comparable avec ce que fût le garage d'HP ;-)

Les grandes success-story on besoin de ce type de référence marquant les esprits ;-)

avatar Mme Michu | 

John Maynard Keynes
C'est dans les vieux chaudrons...
et c'est les cavernes, matrices chaudes et humides qui ont permis à l'humanité ?

avatar Mme Michu | 

Matrice chaude et humide...
On pourrait dire (encore) (aussi) que le "mythe" est une matrice de la réalité plus puissante que la rationalité. Un mixte de désir, d'imaginaire et de volonté qui plie le réel pour construire une vérité improbable.

avatar philiipe | 

J'adore la ceinture vintage de Woz !

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

Je ne comprends pas le dernier paragraphe de l'article.

avatar John Maynard Keynes | 

@Darth Philou

Mais encore ? ;-)

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@John Maynard Keynes :
Ben je ne vois pas le rapport entre un classement de business week et le reste de l'article

avatar John Maynard Keynes | 

@Darth Philou

Ok, l'ITW se déroule dans ce cadre : 80 ans/80 idées ... avec classement à la con et tout le reste ;-)

avatar RBC | 

Moi aussi je trouve cette fin très bizarre ?

avatar John Maynard Keynes | 

@RBC

Tu as sans doute lu trop vite le début si tu trouves la fin bizarre :

Woz a tout de même pris le temps de répondre à une interview pour BloombergBusinessweek sur les premières années de l'entreprise, dans le cadre de la dixième place d'Apple dans le classement des 85 « idées » de rupture depuis la création du magazine il y a… 85 ans.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@John Maynard Keynes :
C'est le "dans le cadre..." Qui m'a échappé.

N'empêche que ce dernier paragraphe tombe comme un cheveux sur la soupe. Quand on arrive là on a oublié ce détail...

avatar Link1993 | 

Un peu tous les utilisateurs mac ?
Et encore, il me semble (mais c'est peut-etre word), que ça à commencé sur dos avant d'arriver sur Macintosh.

avatar John Maynard Keynes | 

@Link1993

?????????????????

avatar JONYBLAZ | 

Wozniak ferme la définitivement merci

avatar John Maynard Keynes | 

@JONYBLAZ

pourquoi tant de haine ?

avatar harisson | 

Toujours sympa d'avoir le point de vue de The Woz :)

avatar John Maynard Keynes | 

@harisson

Il ne faut pas exagérer, il n'y pas l'ombre d'un point de vu original dans cette ITW, juste des portes largement ouverte enfoncée.

Il y a bien longtemps que le père Woz n'a pas produit un propos apportant un éclairage intéressant sur quoi que ce soit.

Il fait son numéro, rien de plus ;-)

avatar aldomoco | 

En effet dans ce vieux garage il y'a belle lurette que les mites ont dues faire leurs offices :-/

avatar John Maynard Keynes | 

La Los Altos Historical Commission en a fait un monument historique, la maison est en bonne état et appartient à la soeur de Steve Jobs il me semble.

http://i2.cdn.turner.com/cnn/dam/assets/130923095939-steve-jobs-childhood-home-story-top.jpg

Celui d'HP bénéficie lui du statut de monument histoire national

http://en.wikipedia.org/wiki/HP_Garage

avatar aldomoco | 

Il est fort étonnant qu'un érudit comme toi ne comprenne l'humour qu'au premier degré ?

avatar John Maynard Keynes | 

@aldomoco

A moins que le systématisme de mes commentaires au premier degrés à tes propos au second degrés ne relèvent du 3° degrés ;-)

avatar aldomoco | 

@John Maynard Keynes

...les atteintes du 3e degré sont indolores du fait de la destruction des terminaisons nerveuses. :-(

CONNEXION UTILISATEUR