G.fast : le cuivre à la rescousse de la fibre

Anthony Nelzin-Santos |

Présentée par l'International Telecommunications Union (ITU), la norme G.fast permettra aux lignes cuivrées d'atteindre des débits de l'ordre du gigabit par seconde. Elle devrait être validée début 2014.






Image Google.




Comme pour toutes les évolutions de l'ADSL, cette augmentation du débit a été obtenue par une extension du spectre de fréquences utilisé. Il dépasse désormais les 100 MHz, ce qui limite la distance de transmission du G.fast à quelques centaines de mètres et pose des problèmes d'interférence avec la radio FM.



De fait, explique l'ITU, « la norme G.fast devrait être déployée par les fournisseurs désirant proposer des services de type fibre jusqu'au domicile (FTTH), lesquels offriront des débits adaptables en amont et en aval afin de prendre en charge des applications nécessitant une très grande largeur de bande. » Autrement dit, le G.fast sera utilisé en complément de la fibre plutôt qu'en infrastructure principale et les opérateurs pourront altérer très légèrement les fréquences utilisées pour limiter les interférences.



Cette norme pourrait accélérer le déploiement du très haut débit : plutôt que de tirer la fibre jusqu'à l'abonné (FTTH, fiber to the home), il suffit de tirer la fibre jusqu'à l'immeuble (FTTB, fiber to the building) et de finir en cuivre avec G.fast. Et justement, le déploiement FTTH s'est révélé être un casse-tête financier et organisationnel, alors que le déploiement FTTB est plus simple. Le cuivre fait donc mieux que de faire de la résistance : il pourrait tout simplement venir à la rescousse des plans fibre.


avatar josselinrsa | 
J'ai appris quelque chose ce matin ! Merci MacG, bon maintenant c'est l'heure des vacances !
avatar demenla971 | 
Bon mais je vous annonce de sérieuses coupures d'internet. Dès que les pro du recyclage auront vent de cette évolution technologique, ils voudront en bénéficier à coup sûr!
avatar Mark Twang | 
"My Building is on fiber !" Dédicace aux fans de Talking Heads.
avatar jmquidet | 
Et moi, j'attends tout simplement d'être raccordé en VDSL (en Dordogne)  ;-)
avatar supermars | 
@mark twang : :-)
avatar Emile Schwarz | 
G.Fast: GoFast ?
avatar Pascal 77 | 
"plutôt que de tirer la fibre jusqu'à l'abonné (FTTH, fiber to the home), il suffit de tirer la fibre jusqu'à l'immeuble (FTTB, fiber to the building)" Et pour ceux qui ne vivent pas en appartement ? On sent le gaz, ou quoi ?
avatar Pips13 | 
@demenla971 : Tout à fait !!!
avatar k-nabeesse | 
En gros avec le vdsl il fallait habiter sur le dslam et maintenant avec le gfast il faut habiter dans le dslam.... Tu parles d'une solution alternative...Bref je table sur 2040 pour que la fibre arrive dans ma villa...
avatar toussimplementmoi | 
Je n'ai pas trop compris à quoi cela pouvait servir quelqu'un pourrait m'éclairer !? Merci
avatar juliengdp | 
@toussimplementmoi En gros, au lieu de tirer une fibre optique jusqu'à ton domicile, la fibre est tirée jusqu'à un répartiteur et ensuite c'est un câble ethernet classique qui prends le relais jusqu'à ta prise téléphonique. @Pascal 77 Pour ceux qui sont en residence individuelle, je pense qu'ils tireront la fibre jusqu'à un répartiteur de quartier (genre un DSLAM mais pour la fibre) et ensuite on repars avec la liaison cuivrée jusqu'à ta maison. Edit : sur le lien donné par MacG c'est mieux expliqué : A la réunion qu'elle a tenue cette semaine, la Commission d'études 15 de l'UIT‑T a fait un pas de plus vers l'élaboration de la nouvelle norme sur le large bande mise au point à l'UIT, appelée G.fast, qui permettra d'atteindre des débits allant jusqu'à 1 Gbit/s sur les lignes téléphoniques en fil de cuivre existantes. Grâce à cette norme, il sera possible de procéder à des téléchargements ultra-rapides, à une distance pouvant aller jusqu'à 250 mètres, ce qui supprime le coût de l'installation de la fibre entre le point de distribution et le domicile d'un particulier.
avatar Liena | 
@juliengdp N'imp. Il est dit que la fibre serait en mode FTTH et les derniers mètres en cuivre et non pas en câble ethernet....
avatar boulifb | 
Attention à ce que les roms ne viennent pas piquer le cuivre!
avatar jmquidet | 
@k-nabeesse je suis à 760m du DSLAM (et pas "dessus") et le VDSL se justifie parfaitement : Attenuation 11.18 dB Download / upload 22.14 Mbps / 1.196 Mbps
avatar phocean | 
Il serait intéressant de savoir ce qu'il en sera du débit montant. Parce que si c'est pour rester toujours collé au mieux à 1 Mb/s... Merci d'ailleurs au passage aux opérateurs fibre de maintenir artificiellement cette asymétrie. On ne le dira jamais assez.
avatar ziggyspider | 
Don't worry Mark !
avatar Oliviou | 
Vous avez déjà vu l'intérieur d'un câble de téléphone en cuivre? Il y a 8 fils. Seuls deux sont branchés à la prise. Les 6 autres ne servent à rien. Je ne suis pas un technicien, mais si on se servait des fils existants, est-ce qu'il n'y aurait pas moyen de multiplier par 4 le débit ?
avatar YAZombie | 
"et pose des problèmes d'interférence avec la radio FM" Hum, pas sûr de bien comprendre là… c'est une blague?
avatar ngille | 
@YAZombie : Parce qu'un câble véhiculant du courant, rayonne un champs électromagnétique autour de lui. Si la fréquence rayonnée est celle d'une bande radio FM il pourrait y avoir perturbation. Mais si l'énergie dans le câble est faible, la perturbation est faible.
avatar Mark Twang | 
@ziggyspider ^^
avatar Mark Twang | 
jmquidet18/07/13 09:23 Et moi, j'attends tout simplement d'être raccordé en VDSL (en Dordogne) ;-) Tu es déjà dans une des plus belles régions de France. On ne peut pas tout avoir !
avatar Maclowic | 
@YAZombie : Et puisque l'article mentionne des frequence autour de 100 Mhz et que la radio FL va en gros de 92 a 108 Mhz... Et ben le voila le soucis! :)
avatar Stardustxxx | 
Sur des installation existantes pourquoi pas, sur du neuf autant aller direct pour la fibre. Le cuivre est sur la fin, on va pouvoir encore bosster un peu les performances, mais l'avenir est dans la fibre.
avatar Berechit | 
Ben moi, j'ai du pot : dans mon secteur, on fibre jusqu'au pied des maisons (dans la chambre téléphonique la plus proche, soit de quelques mètres à quelques dizaines de mètres au pire). À partir de novembre, Orange et SFR pourront livrer la fibre dans les maisons (pas FREE ni Bouygues qui n'ont pas voulu prendre le risque de placer leurs équipements)... Et j'aime mieux la fibre qui est moins sensible aux intempéries (en cas d'orage, la liaison ADSL s'interrompt à chaque éclair).
avatar patrick86 | 
@Liena : 'et les derniers mètres en cuivre et non pas en câble ethernet....' Ils sont en acier les câbles ethernet ?
avatar patrick86 | 
@Oliviou : Les fils téléphoniques dans les bâtiments et ceux des appareil ont généralement 2, 3 ou 4 paire. Mais, le câble qui raccorde ta maison au réseau n'a lui qu'une seule paire. Donc oui, il y a des fils inutilisés dans nos câbles... C'est comme l'ethernet. En 100 base TX – norme encore très utilisé notamment à cause des nombreuses box qui ne gèrent pas Ethernet Gigabit – on utilise que deux paires sur les 4.

CONNEXION UTILISATEUR