La percée du Mac dans l'entreprise inquiète

Christophe Laporte |
5 millions de Mac ou presque ! C'est le nombre de Mac vendus lors des trois derniers mois de l'année 2011. On saura si Apple a franchi ou non cette barre symbolique durant la présentation de ses résultats financiers la semaine prochaine.

La tendance de fond est en train d'évoluer pour les ordinateurs estampillés d'une pomme. Le moteur de la croissance ne vient plus du grand public aux États-Unis, mais des marchés émergents et du monde de l'entreprise.

Auparavant réticent vis-à-vis des Macintosh, les responsables informatiques ont été contraints de s'adapter avec l'explosion du phénomène BYOD (Bring Your Own Device / Amener vos propres appareils).

Les comportements ont évolué, notamment dans les très grandes entreprises, qui ont assisté dans le même temps au déferlement de l'iPhone et de l'iPad. De nombreuses sociétés de haute technologie comme Google laissent le choix à leurs employés. Mac ou PC, c'est à eux de voir… Les différents problèmes de compatibilité qui pénalisaient tant les ordinateurs d'Apple par le passé sont beaucoup moins d'actualité.



Depuis un an environ, General Electric a initié un programme pilote dans lequel elle donne le choix à ses employés de choisir entre un Mac et un PC. 1000 personnes pour l'heure ont décidé d'opter pour un ordinateur Apple. Ce chiffre est faible en regard du parc informatique du constructeur qui est de 330 000 ordinateurs, mais le programme pour le moment est largement méconnu au sein de l'entreprise. La publication d'un article dans le Wall Street Journal au sujet de cette initiative devrait toutefois faire évoluer les choses.

En 2008, General Electric avait proposé un programme similaire à ses employés, mais pour les smartphones. Depuis quatre ans, ils peuvent opter soit pour un iPhone, soit pour un BlackBerry, qui était alors le choix par défaut. Actuellement, le parc de GE est composé de 10 000 iPhone et de 50 000 BlackBerry.

La "montée en puissance" d'Apple dans ces marchés commence à inquiéter la concurrence. HP a indiqué au WSJ qu'elle était consciente de la situation. Carol Hess, directrice commerciale de la division PC, contre-attaque en déclarant : "Nous concentrons nos efforts sur nos clients PME et grands comptes, et je ne suis pas certaine que ces marchés soient ciblés par les produits Apple". Toutefois, afin de faire face au succès du MacBook Air, elle a indiqué que sa société travaillait sur des portables plus fins et plus légers à destination des professionnels.

Sur le même sujet :
- Apple : la surprise de 2011 dans les grandes entreprises

avatar bidon_essence | 

Il perce peut-être mais il perce pas en France, c'est une certitude.

avatar pacis | 

vivement la même chose en France !

avatar Zouba | 

Normal, la France a toujours 10 ans de retard. Quand une nouvelle génération de femmes et d'hommes sera aux commandes des DSI, on verra peut-être apparaître de nouveaux modes de management des ressources informatiques dans lesquels la rationalisation n'est pas à chercher au niveau de l'unification des matériels et logiciels utilisés mais dans la mise en place d'une plate-forme commune de services logiciels et matériels basés sur des protocoles standards et donc accessibles à différents matériels (ordi portables, fixe, tablette, smartphone et autres outils quelque soit leur système d'exploitation).

On commence à trouver ce genre de solutions dans les PME innovantes, mais pour les grosses structures, rendez-vous en 2025 si elles n'ont pas subi le sort de Kodak.

avatar juss | 

Apple en entreprise c'est une vaste blague!

Ils sont ou les logiciels du style solidworks, virtua gibbs, catia, esprit ou inventor?

avatar verhulst | 

Je suis consultant informatiques, je remplace les machine sous xp par des Macs serveur et ordi de bureau . Mes. Liens sont ravis

avatar 007peyo | 

pas bon ,je préfère que mac reste comme avant dans le domaine "pro" comme ça ils se bougent plus à faire des produits au top et sans problème , chose qui se perd de + en + aujourd'hui, problème de dalle imac, écran brillant....

avatar canola | 

J'ai un iPhone et 2 Macs. Mais si je travaillais chez Google, j'aurais un ChromeBook et un Samsung Android. Sinon, adieu les promotions.

avatar rick75 | 

Perso, vu en moins d'une semaine à Lille :

- Agence immobilière entièrement équipée en MacBook Air et iMac,
- Un Architecte équipé en iMac

Nous n'avons pas encore notre Apple Store mais les deux exemples disposent de belles vitrines..

avatar Jimmy_ | 

Tout dépend ce que l'on met derrière les mots informatique et entreprise quand on parle d'Apple et des autres constructeurs.

L'informatique et ses usages sont bien plus grands que ce qu'est capable de fournir Apple.

Bientôt, on va nous expliquer qu'on a monté une solution de stockage ultra haut de gamme sur un Mac.

avatar hoang10 | 

En entreprise, je ne sais pas mais même en France, les particuliers optent de plus en plus pour des Mac, c'est un fait. Je le vois tous les jours.

avatar Trudo | 

Les responsables Ti detestent apprendre de nouveaux systemes. D'où le peu de Mac et de serveur sous Linux dans les entreprises. Pourtant ces systèmes permettent de belles économies. Nous avons sauvé des milliers de dollars dans mon organisation en installant des serveurs Linux virtualisés. Moi avec mon Macbook je n'ai pas demandé de support à personne depuis que je l'ai (4 ans) alors que ceux qui ont accheté des portables sous Windows à la même époque ont plein de problèmes et on songe à les remplacer. L'économie de 30% à l'achat est perdue depuis longtemps...

avatar alushta | 

[quote]rick75 [19/01/2012 12:57]
Perso, vu en moins d'une semaine à Lille :

- Agence immobilière entièrement équipée en MacBook Air et iMac,
- Un Architecte équipé en iMac

Nous n'avons pas encore notre Apple Store mais les deux exemples disposent de belles vitrines..[/quote]

Ils a de forte chance que l'agence immobilière ait pris un Mac pour le design car il est devant avec le client (et elle ne doit pas faire de grande tâche avec).

et les architectes ont toujours penché côté Mac!!

Les seuls pour moi qui sont 'dangereux' pour HP sont bien les MacBook mais pas les postes fixes.

Si Apple veut aller dans les entreprises ils doivent augmenter les garanties en standard comme 3 ans sur site (voir 5ans) avec des options (12 heures max, 24/24, 7/7)....

Bref un service pro!

avatar BitNic | 

@rick75 : "Perso, vu en moins d'une semaine à Lille :
- Agence immobilière entièrement équipée en MacBook Air et iMac,
- Un Architecte équipé en iMac
Nous n'avons pas encore notre Apple Store mais les deux exemples disposent de belles vitrines..."

Si si à Lille tout est en Mac.......... même DodoLaSaumur....

avatar manu1707 | 

@ juss :
pauvre rigolo !
tout dépend dans quel milieu tu travaille !
Dans le mien, le mac est largement plus intéressant et l'OS te permet d'être plus efficace à cause de bons logiciels que le PC ne t'offre pas, avec des interfaces vaseuses, compliquées, moins de solutions et en général un suivi médiocre (je parle en connaissance de cause). Et si tu le souhaite, tu peux même utiliser en plus un ipad ou un iphone pour la portabilité.
Dire que le mac est inexistant en entreprise est un gros troll de nos jours !

Allez retourne sur le journal du geek

@ trudo : +1000, les dev sont de grosses feignasses et ne veulent pas se sortir les doigts du ***, ça fait 3 ans que je dis sans arrêt (pour un logiciel dans un garage auto de marque) de passer au mac suite au soucis lié aux ordinateurs (qui claquaient sans arrêt), au prix des ordis (2 fois plus qu'un mac !!! pour un matos pourri ! vive les écrans 19") et un logiciel absolument pas intuitif (pourtant pas mal !)
Mais non...
Bref ... on les refera pas

ps : dsl oomu ^^

avatar Francis Kuntz | 

[quote]Les différents problèmes de compatibilité qui pénalisaient tant les ordinateurs d'Apple par le passé sont beaucoup moins d'actualité.[/quote]
Mouai, le support des fichiers MS Office sont toujours aussi merdique... Le pire ce que même la version Mac d'Office n'ouvre pas correctement les fichiers Office de Windows.

Qu'on vienne pas me dire que c'est pas fait exprès ...

avatar oomu | 

oui , le mac progresse en entreprise (les gens viennent avec et il faut l'accepter. c'est notre métier de nous adapter)

"Les responsables Ti detestent apprendre de nouveaux systèmes"

j'adore apprendre de nouveaux systèmes. Encore faut il qu'ils aient une valeur pour le travail. La "consumérisation" nous force à nous adapter à nos propres employés, mais l'avantage c'est qu'on déporte les coûts délirants des "pc" pour le mettre sur le Réseau et Services. et Améliorer un réseau c'est bien + passionnant que les pc dell/hp en carton...

"L'informatique et ses usages sont bien plus grands que ce qu'est capable de fournir Apple."

l'entreprise n'est pas constituée que de serveurs. Toute façon le marché serveur est mort : des boites à pizza capable de faire tourner linux, rien d'autre n'est utile. Le stockage reste ce qu'il y a de plus onéreux et critique.

-
partisan du "un bon artisan a de bons outils", j'ai toujours voulu travailler avec mon propre matériel (du mac donc.. ou linux), mais c'est aussi mon domaine. Je suis prêt à investir et à faire fi des éventuels adaptations nécessaires en entreprise.

Cela dit, je vois bien la différence entre des utilisateurs qui ont pris du mac et ceux sur pc : le pc demande un support constant, constant et épuisant. Cela vient à la fois du bas de gamme, du fait qu'il est non-adapté aux gens et de Windows lui même (trop fouilli, trop riche, trop complexe, trop prompt à se faire modifier par le 1er programme venu).

-
La tendance est intéressante, normal que HP surveille. (avis perso: j'aurais aucun regret à reléguer HP que à quelques achats de serveur 1U/3U tous les 2/3 ans. et je surveille ce qui sera possible avec des architectures ARM à terme, domaine qui échappe totalement à HP pour l'heure. )

avatar oomu | 

@juss [19/01/2012 12:45]

"Ils sont ou les logiciels du style solidworks, virtua gibbs, catia, esprit ou inventer?"

Catia a failli (puis y a eu un léger contre-ordre)

Le domaine de l'ingénierie-mécanique est actuellement linux-windows.

avatar michaelprovence | 

Dans les lounges des aéroports il y a pas de d'iphone, laptop apple et quelques tablets par contre c'est quasiment que du perso... Les grandes entreprises sont toutes sous HP/Lenovo/dell et blackberry.

Vu les prix pratiqués par apple c'est pas prêt de changer car windows seven marche très bien !

Avec windows 8 les ultras book de qualité qui arrivent pourraient faire de l'ombre à Apple franchement.

avatar Murne | 

Le choix entre un blackberry et un iphone existe déjà dans une entreprise comme EDF, après je ne connais pas la part de chacun...

avatar puff | 

Je travaille 3/4 sur Mac et 1/4 sur pc virtualisé sur le Mac, juste pour un vieux logiciel de compta. J'utilise fichiers word ou excel du pc vers mon mac avec dopbox, j n rencontre aucun problème et ds mon entourage non plus, ça pouvait exister avec office 2004 pour Mac mais pas avec la dernière version... À choisir depuis plusieurs années q je suis sur les 2, j préfère de loin le Mac, et sur Pc j'apprécie tjrs XP même si le système est vieux, il me convient tjrs autant, Vista ou W7 bof, mais j respecte les gouts de chacun

avatar mugu | 

Apple en entreprise c'est une blague!

avatar rick75 | 

@BitNic

- 1

avatar lmouillart | 

Mélanger photo de familles et secrets industriels encore une bonne idée. J'espere au moins que la DSI passe sur chaque machine pour crypter les disques, modifier les regles de mots de passes, desactiver l usb, le bluetooth, mettre des antivirus. Unifier les suites bureautique avec openoffice ou lotus symphony.
Apres pour les boites c'est tout benef : plus de cout en cas de panne, de casse, de vol, je suppose qu'il n'y a pas non plus de support.

Je dis ca en connaissance de cause, nous avons le même type de programme depuis des année pour 400 000 machines, sauf qu elles appartiennent toutes a la boite. Les achat des mac sont différent les personnes sont subventionner pour en acheter. Resultat quasi tout le monde est sous Windows XP, un peu sous Windows 7,10000 sous linux, et moins de 3000 sur le mac, car a par les 2-3 softs maison le reste n'existe pas ou fonctionne très mal.

avatar bortek | 

Le problème n'est pas tant que les IT n'aiment pas le Mac, le problème c'est plutôt que la maintenance de macs demandent moins de personnels. D'où réduction de pouvoir (moins de personnel à gérer donc moins de pouvoir), réduction de budget, nécessité de se former, moins de possibilité de donner une explication vaseuse. Voilà les freins à l'adoption du mac en entreprise pour moi

avatar Silverscreen | 

Attention, le Mac a toujours été bien représenté chez les professions libérales cherchant à projeter un certain standing (avocats, notaires) ainsi que dans les secteurs créatifs dont font partie les archis: rien de nouveau de ce côté. C'est au niveau des postes plus bureautiques que les choses changent : consultants, secrétaires, comptables, commerciaux, responsables logistiques et qualité etc : énormément d'emplois qui ne nécessitent pas d'outils logiciels trop spécifiques s'en trouvent mieux avec des ordis nécessitant moins de maintenance et qui projettent une image "trendy" de l'entreprise auprès d'un public et d'employés utilisateurs d'idevices...

avatar stephs30 | 

@juss

la grosse blague c'est toi ........
met tes pendules à l'heure .. même en mécanique le mac perce c'est une évidence .......

avatar thomas54_028 | 

@juss : Pour toi le monde en entreprise se résume à la modélisation 3D ? On a pas dit que ça collait à 100% des entreprises non plus.

avatar xatigrou | 

Juste un logiciel de comptabilité qui tienne la route sur mac, et on en reparlera.

avatar lmouillart | 

@bortek tu sais la fourniture et le support de materiel a tellement une faible valeur ajouté pour une DSI qu'elle est dans le cas des grosses DSI quasiment toujours externalisée. Ce qui fait le pouvoir d'une DSI c'est de fournir l'epine dorsale, de la conception,fabrication,paye,facturation,logistique... Le reste c'est de la bricole.

avatar YARK | 

"Depuis un an environ, General Electric a initié un programme pilote dans lequel elle donne le choix à ses employés de choisir entre un Mac et un PC."
Exactement pareil que quand tu vas dans 95% des grandes surfaces : PC windows ou PC windows. Vieux débat...

avatar erx | 

@lille, le genialissime bar le carré des halles sort sa zic d'un Mac mini :-)))

avatar BitNic | 

@rick75 : "@BitNic - 1"

Ben koi !!!??? C'est bien un Mac... DodoLaSaumur...
On m'aurait menti alors ?

Zon + d'humour sur Lille.... ;-)

avatar fiatlux | 

Macs à la maison mais PC au boulot (un petit portable de base pour des besoins de bureautique).

Pas vraiment sur qu'un passage au Mac soit particulièrement judicieux dans mon environnement:
- Il faudrait de toute façon installer Ms Office car c'est l'outil de base pour échanger/partager des documents.
- Je dépends aussi de Ms Visio, Ms Project et Ms Access... les choses se compliquent! Il y a sûrement des alternatives mais pour partager et travailler à plusieurs sur des docs, mieux vaut éviter des exports/imports/conversions.
- Je n'aborde pas le cas des macros VBA qui abondent dans les canevas officiels en utilisation dans mon entreprise...

Evidemment, si mon employeur faisait l'effort d'un environnement logiciel multiplateforme et m'offrait le choix d'un MacBook et Ecran Thunderbold en guise de station d'accueil, je ne me plaindrais pas ;-)

avatar teflux | 

La valeur d'Apple à toujours été un ordinateur pour tout le monde et je trouve que l'Imac symbolise réellement cette valeur en 2012 en terme d'innovation. À voir comme cela va évoluer avec le NUI.

C'est esthétique, ergonomique, performant et multiplateforme. Après c'est pas ce qu'il y a de moins cher mais le rapport qualité/prix tiens quand même la route.

Franchement c'est comme une belle voiture, ça ne sert à rien que ce soit beau pour se déplacer d'un point A à un point B, mais on ne vit qu'une fois alors si on peut se faire plaisir !!!

avatar go2ad | 

Ça inquiète bcp...ils tremblent...Mdr...C'est une blague...

Les grosses boîtes n'achèteront jamais de Mac en masse car c'est trop cher...bien plus cher que des PCs.

avatar Mabeille | 

partant de quasi rien dans les milieux autres qu'artistiques forcement Apple progresse.
mnt est ce que ces mac fonctionnent sous osx? et combien ont un bootcamp et font tourner aussi un windows?

ensuite si en entreprise ils achetaient du matos autre qu'HP ou autre daube du genre... ça irait mieux. Passé d'un ordi à 500€ à un qui vaut plus du double soyont sérieux... forcément il y a une différence. A comparer avec des machines de qualité équivalente c'est autre chose.

Ensuite le discours disant prend Apple à l'achat c'est plus cher à l'utilisation moins... j'ai toujours un gros doute sur ça! Vu le cloisonnage des couples OS/machines, au bout de 3 ans ça devient compliqué d'avoir un parc homogène, je ne parle même pas de la durée de vie des progs liés à un manque cruel de rétro compatibilité... tout ça mis bout à bout je reste prudent sur le coté Mac en entreprise c'est génial à plus long terme.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

Faudrait qu'ansys sorte une version Mac... Pas de cao sous Mac, de FEM, de mathlab ou de labview...

Pour un ingénieur (pourtant fan de la pomme), force est de reconnaître que passer sur Mac pour le boulot c'est pas pour aujourd'hui... C'est triste mais difficilement faisable...

avatar MrFloyd | 

Pas compris la phrase d'HP : "PME et grands comptes" qui n'intéressent pas Apple ? Ah ... Mais... Y'a quoi d'autre ? Elle croit qu'Apple va se concentrer sur les facs et les dentistes ?
Non, soit la traduction n'est pas la bonne, soit notre directrice commerciale d'HP pense être à la tête d'une stratégie unique !

avatar Marc-Alouettes | 

@go2ad: "Les grosses boîtes n'achèteront jamais de Mac en masse car c'est trop cher...bien plus cher que des PCs."

Le problème des grosses boîtes réside , à mon avis, dans les développements sous Windows qui ne sont pas "64 bits clean"; ce qui est maintenant le cas de tous les développements sous OS10. Ils sont dans une impasse car, même Windows 8 ne pourra constituer une solution pérenne. C'est ainsi que le couple OS10/iOS a forcément un très bel avenir, y compris pour les grandes entreprises.

avatar Cellulo | 

oui mais quand le comprendront-ils ?

avatar patogaz1 | 

"La percée du Mac dans l'entreprise inquiète"
oui, inqiète les DSI, pas parcqu'ils ne veulent pas de mac dans leur entreprises, pas parcque c'est plus cher que des windows, mais aussi et surtout parcque Apple n'a jamais eu de politique claire vis à vis des logiciels à destination des entreprises, et cela de moins en moins (les idevices et le grand public étant la cible prioritaire). La vision d'apple pour des produits comme finalcut ou aperture et quand même assez floue, et sa géguerre avec Adobe n'est pas très bon signe à long terme.
Quid des xserve, des macpro également.
Ce qui n'encourage pas des DSI (et on les comprends) à aller en priorité vers le monde mac, ils y vont à reculons parcque tel ou tel DG veut un mac (parcque c'est joli patincoufin mais pas parcque c'est + productif), parcque ils ne peuvent pas juste miser sur du apple à court terme sans avoir de vision à long terme.
C'est tout.

avatar Marc-Alouettes | 

@Cellulo [20/01/2012 11:48] "oui mais quand le comprendront-ils ?"
Certains grands comptes l'ont déjà compris et les autres seront obligés de suivre ( tout au moins abandonner Windows pour un Unix genre OS10 )

@patogaz1: Il n'y a pas de guéguerre entre Apple et Adobe il y a simplement le fait que Flash est rédhibitoire pour des terminaux mobiles. (consommation, temps de latence etc..)
Je suis d'accord avec toi pour dire qu'Apple n'a pas ciblé prioritairement le monde pro mais, à l'évidence, elle offre des outils qui ont infiniment plus d'avenir que Windows , non ?
PS; OS 10 tourne sans problème sur des stations de travail.

avatar marc_os | 

@ juss : C'est quoi ces logiciels "solidworks, virtua gibbs, catia, esprit ou inventor" ?

Où il apparaît que le mot [i]professionnel[/i] n'a pas le même sens pour tout le monde.
Ce qui n'empêche pas un grand nombre de personnes de ne voir midi qu'à sa porte et de penser que sa petite personne, sa petite entreprise est LA référence absolue dans le monde...

avatar Jef-67 | 

@ Marc-Alouettes

"elle offre des outils qui ont infiniment plus d'avenir que Windows , non ?
PS; OS 10 tourne sans problème sur des stations de travail."

Des outils pour les entreprises ??? Lesquels ? Je serais curieux de savoir ...
OS 10 Tourne sur des stations de travail ? Tu veux sûrement parler des MacPro ... Seulement dans les sociétés en général, on essaye d'avoir une roadmap de la part du constructeur, et vu le flou qu'Apple entretient y a des chances que ce genre d'investissement soit anecdotique ... Apple est loin de donner aux entreprises une vision claire sur leur investissement en la matière. Rien que l'épisode des XServe en a refroidit plus d'un.

avatar Marc-Alouettes | 

@Jef-67 : "Des outils pour les entreprises ??? Lesquels ? Je serais curieux de savoir ..."

Je ne suis pas un pro mais je sais qu'il existe des kits de développement pour OS 10 , entre autres.

avatar Osborne | 

le titre de l'article est tendancieux car ce n'est pas tant le Mac qui fait une percée dans l'entreprise que l'Iphone et l'I Pad. Et puis même multipliée par deux ou trois la part de marché du Mac en entreprise est dérisoire.

avatar bratak67 | 

Dans une très grande entreprise , on se fiche d'avoir du matériel design. Il doit être en premier lieu le moins cher possible, pouvoir etre changé rapidement et souvent. Le côté "protection" est assuré par des moyens qui n'ont rien à voir avec le petit firewall et antivirus du particulier ... Apple ne répond pas à ces exigences.

avatar MixUnix | 

Multinationale/Distribution
Serveurs AIX/Linux/WinServer
Postes de travail AIX/WinXp/Win2000
IBM/HP/Lenovo

avatar M-Rick | 

@lmouillart

il y a aussi la méconnaissance du Mac par les DSI qui est un frein à son usage en entreprise.

Mon frère avait un Mac Pro dans son bureau, il en avait besoin pour travailler, mais il n'était pas connecté au réseau et donc impossible de travailler pour lui. Il a demandé au chef pourquoi le Mac n'était pas connecté : réponse du chef, les DSI externalisés demandaient 2500 € pour l'opération alors négatif ! Le Mac était tout neuf et n'avait jamais servi !!!
Mon frère demande au chef si il peut el regarder, le chef lui dit oui, mais à quoi bon comme il n'est pas relié il est inutilisable ...
Mon frère l'a conenecté au réseau en 30s ! Le DSI demandaient autant car le gars ne sait pas faire alors il va aller fureter dans tous les menus partout dans le Mac jsuqu'à ce qu'il trouve et bouffer des heures pour rien, voilà tout ...

CONNEXION UTILISATEUR