WebM : liberté, politique et… installation de plug-ins

Anthony Nelzin-Santos |
skitchedSur le blog du projet Chromium, le product manager Mike Jazayeri fait une mise au point sur le choix de Google d'abandonner le support du H.264 dans Chrome (lire : Chrome : Google abandonne le H.264). Pour lui, cette décision est en faveur du libre et devrait régler la question du choix du codec par défaut pour la vidéo dans HTML5.

Il reconnaît la prééminence du H.264, mais explique que Google ne peut se satisfaire d'un codec sur lequel il faut payer des royalties sans assurance que leur montant ne changera pas du jour au lendemain, oubliant au passage que le H.264 est désormais gratuit à vie pour un usage non commercial. L'association MPEG-LA, qui gère la propriété intellectuelle du H.264, a bien compris que cette gratuité permettait une large diffusion du H.264, qui a des avantages technologiques (rapport poids/qualité), obligeant donc le développement de solutions de création du H.264 sur lesquelles elle perçoit cette fois des royalties (lire : Microsoft : abandonner le H.264, c'est comme abandonner l'anglais).

La solution de Google est plus politique que pratique : la firme de Moutain View cite Firefox et Opera, qui n'ont jamais supporté le H.264, pour se défendre, se faisant un parangon du libre. Tout en précisant que les plug-ins Flash et Silverlight permettront de lire des vidéos en H.264 dans un conteneur Flash ou Silverlight, ce qui représente la majorité des cas : Flash étant inclus dans Chrome, cette décision ne changera rien pour l'utilisateur, qui ne se rendra certainement compte de rien. La décision de ne plus supporter H.264 est symbolique et destinée à montrer les crocs. Google développe un discours sur l'innovation technologique qui semble indiquer que comme d'habitude, les décisions de Google sont aussi prises en fonction des intérêts techniques de la société (rapidité d'accès à ses services, etc.).

Jazayeri indique que l'équipe Chromium est en train de développer des plug-ins WebM pour Safari et Internet Explorer 9 : il faudra donc installer un plug-in de plus pour supporter un format de plus — même si Google possède une arme pour régler la question une bonne fois pour toutes : YouTube.
Tags
avatar Lamar | 
Cette (gué) guerre des formats est franchement pénible, on a l'impression que le consommateur est la chair à canon qui attaque à la baïonnette les tranchées adverses protégées par des mitrailleuses (oui, j'en fais un peu trop, mais c'est l'idée quand même). On se fout complètement de nous, de la galère pendant plusieurs années pour lire tel ou tel document/video/son/etc, en attendant que le plus fort l'emporte, jusqu'à ce qu'un autre vienne contester sa suprématie et ainsi de suite. Au lieu de lui permettre de développer, cette stratégie nuit beaucoup à l'industrie informatique.
avatar hadrien01 | 
Google ne veut pariages de royalties... Alors qu'ils ont suffisamment d'argent pour se le permettre. J'ai testé la compression WebM par rapport à H.264 pour une même taille (MP3 pour le son) : H.264 l'emporte haut la main.
avatar lifenight | 
Il n'empêche que ça résoudrait le problème des codecs multiples, le problème majeur est sa précocité, il n'est pour l'instant accéléré par aucune puce et n'offre pas la qualité du h264. Mais soyons quasiment certain qu'il s'imposera grâce à YouTube.
avatar ziggyspider | 
- Et un gros pavé dans le jardin d'Apple qui ne veut surtout pas en passer par Flash pour diffuser du H264. - Dans cette guéguerre, ils semblent oublier l'utilisateur final, pour qui le critère rapport poids/qualité est le principal critère qui vaille … et celui-ci est en faveur du H264. - Et l'accélération hardware du H264 ? tout ça pour rien ?
avatar Shralldam | 
Un plugin Web-m pour IE et Safari ? Mouahahahaahaa ! Non sans déconner, ça devient du grand n'importe quoi. L'une des grandes avancées de l'HTML5 consiste à pouvoir diffuser de la vidéo sur une page web SANS avoir besoin de plugins ; Google abandonne le H264 et pousse en avant le Web-m, mais certains navigateurs ne le supportent pas... Solution : développer des plugins, mais bien sûr ! Ou utiliser Flash... *soupir*
avatar lifenight | 
L'idéal serait qu'apple travaille avec Adobe sur une version de flash pour iOS, une version accélérée par le gpu, sinon nous risquons encore d'être amputé d'une partie du web... Mais là je rêve ...
avatar hadrien01 | 
@ lifenight : Un beau rêve. J'ai essayé Frash sur un iPhone 4 jailbreaké, et vu la vitesse d'exécution, je suis sur que si Adobe et Apple s'associaient, on aurait un très bon player.
avatar hadrien01 | 
@ lifenight : Sauf sur iPhone 3G, vu qu'il est bridé par Apple.
avatar Rezv@n | 
@ lifenight : Malheureusement vu l'orgueil de Steve Jobs ça m'étonnerait..
avatar Macuserman | 
Ohh bah ils peuvent aller se faire foutre avec leur plug-in. S'ils s'amusent à re-changer YouTube, l'extension HTML5 tournera (encore) à fond. Et puis de toutes manières de la à ce qu'Apple sorte iTube pour concurrencer YouTube hein... La on verrait bien qui de Google ou Apple a le plus d'influence sur le web...
avatar USB09 | 
@ ziggyspider : Actuellement les sites comme Vimeo utilise le h264 et utilise un lecteur flash pour la diffusion sauf quand l'utilisateur est sur mobile. Une Pierre 2 coups. :-)
avatar Hari-seldon | 
Bon ben moi YouTube ne me sers a rien et flash non plus... Pour le reste tout cela m agace on dirait que maintenant que Apple a dis non a flash toute les boites essaie de dire non a une technologie genre nous aussi on a des bollocks.
avatar jj.dr | 
@ Rezv@n : L'orgueil se Steve Jobs ? Soit admettons... Heureusement que la société Google, défenseur renommé de la veuve et de l'orphelin va le mettre au pas... Ah j'entends déjà les esprits chagrins que l'ONG Google fait ça par intérêt... Comment oser aller imaginer que s'ils essayent de planter le h264, ce serait moins pour imposer leur propre format que pour essayer de porter un coup fatal a l'écosystème et aux choix technologiques d'Apple ? Il faudrait être vraiment méchant-méchant pour se dire que le raisonnement googlesque viserait a marginaliser le format au cœur (multimédia) d' iOS, a bloquer l'usage (montant) du h264 sur le web (donc compatible safari iOS, a rendre l'itunes video store un peu moins attractif ?? Non franchement il faudrait vraiment voir le mal partout. Or on sait bien que le mal c'est Apple et son monde fermé dirigé par le sombre gourou Jobs... Et en plus il oblige les gens qui n'aime pas Apple a venir s'exprimer sur des sites maléfiques parlant de son monde... Quand on vous dit que c'est vraiment le Mal ce type !!! Heureusement que l'archange Google va te me le mettre au pas non mais !!!
avatar XiliX | 
C'est Vimeo et DailyMotion qui vont être content si Google abandonne également H.264 sur YouTube. Et si le DataCenter d'Apple a été construit en prévision justement de ce revirement. Apple proposerait son propre service ? ou il rachèterait Vimeo ou DailyMotion ?
avatar USB09 | 
@ jj.dr : :-))
avatar Artanis | 
Google qui part en guerre contre le propriétaire (pardon, le "un-opened") et contre les plugins abandonne un standard ISO (parce que l'ISO c'est pas open) pour favoriser un format qu'ils contrôlent en via la distribution d'un plugin... Tout en renforçant Flash qui est un modèle d'ouverture et de liberté (et un plugin). Leur vrai problème avec le h.264 c'est qu'ils ne font pas partie du MPEG-LA, et qu'ils ne contrôlent rien. L'argument de l'ouverture est complètement galvaudé, et ils font plus de mal que de bien au logiciel Libre en général. Pour eux qui aiment tant citer Orwell à tort et à travers, ça ressemble à du doublespeak.
avatar Shralldam | 
Nan mais c'est vraiment nawak. On jette la pierre sur le H264 parce que c'est cher, tout ça (et aussi parce que dans la MPEG-LA, il y a Apple et Microsoft, tiens tiens)… Alors que cette technologie a été conçue par des industriels et a dû coûter assez cher en développement, il est normal que les entreprises qui veulent apporter une valeur ajoutée à leurs produits en utilisant cette technologie paient une licence ! Même si je sais qu'énormément de gens le font (et défendront leur point de vue), c'est comme avoir un Photoshop craqué et gagner sa vie avec le travail réalisé à l'aide de ce logiciel, ce n'est pas normal. Peu importe la "taille" de la boîte qui a conçu le programme, la rétribution d'un prestataire pour un travail doit être respectée par principe ! Sinon, bah allons-y gaiement et ne payons plus personne…
avatar Rigat0n | 
Booon bah je vais continuer à utiliser Safari,..
avatar GregLone | 
Le mieux serait que la W3C impose un codec, et un seul, pour la balise vidéo du html5. C'est pénible ce genre de réaction, qu'il y en ait un qui ne veut pas faire comme les autres, après c'est nous aussi qui sommes emmer**** parce qu'il faut prévoir une deuxième version de moins bonne qualité juste à cause d'un pecno qui a décidé qu'il ferait ça à sa façon (Chrome, le nouvel IE?). Si au moins webm amenait quelque chose par rapport au h.264, mais non, rien, au contraire puisque la qualité est moins bonne.
avatar Domsou | 
Si Google passe au WebM seulement sur YouTube, je vois déjà les arguments de vente pour les concurrents de l'iPhone et de l'iPad : Nous on peut lire Flash et YouTube. Na Apple doit en trembler...
avatar jean_claude_duss | 
"déal serait qu'apple travaille avec Adobe sur une version de flash pour iOS, une version accélérée par le gpu, sinon nous risquons encore d'être amputé d'une partie du web... Mais là je rêve ..." --> Adobe va déjà sortir une version full open gl du prochain player... Je sais pas si ta vu la demo mais les jeux 3D sont pas loins de ceux de la PS3 ... Si ce plugin cartonne, pourquoi pas exporteur iOS correct (l'actuel est a chier) et pourquoi pas aussi le support dans saf iOS !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour rigoler, imaginons le scénario le plus machiavélique : - Google : Viens petit, j'ai un format libre - Moz : Ouais super, trop cool. vive le libre ! Et H264 c'est trop cher en plus. Apple, Microsoft, salauds ! Quelques mois tard : - Eh, on nous attaque à cause de WebM. Google, à l'aide ! - Ah ben non, on n'avait bien dit qu'en cas de problème c'était chacun pour soi - Mais ça va nous coûter un fric monstre, on va être proches du gouffre ! - Tiens puisque tu parles d'argent, je suis désolé mais euh... notre contrat de pub, là... bah on ne va pas le renouveler.
avatar tap | 
Un iTube non mais la blague. Youtube, c'est 2 milliards de vidéos vu quotidiennement.
avatar Rigat0n | 
@ tap : +1 "PingTube", it's great.
avatar Almux | 
Si Opera ne supporte pas le H264 (?), du moins, il supporte le format iPhone/iPad .m4v sans broncher... Le problème n'est donc pas si incontournable que cela...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR