Microsoft : une vidéo pour critiquer OpenOffice

Anthony Nelzin-Santos |
Ars Technica a déniché dans un recoin du site de Microsoft une vidéo s'attaquant de manière frontale à OpenOffice (désormais LibreOffice). En moins de 3 minutes, Microsoft aligne dans une vidéo plutôt bien réalisée 17 citations d'utilisateurs mécontents d'OpenOffice, une vidéo évidemment destinée à promouvoir Microsoft Office.

Microsoft%20posts%20video%20of%20customers%20criticizing%20OpenOffice

14 de ces 17 citations sont directement dirigées contre OpenOffice, citant des problèmes de compatibilité avec Office, le besoin de renforcer le support technique, la baisse de productivité en résultant, et donc l'annulation complète des économies réalisées, voire un coût supplémentaire. Les trois dernières citations s'étendent sur l'avantage à revenir à Microsoft Office.

On pourrait gloser sans fin sur la pertinence de cette vidéo : Microsoft ne vise cependant pas l'objectivité, les citations étant non seulement parfaitement orientées, mais encore extraites d'études de cas et d'articles des quatre dernières années, tous disponibles sur le site de Microsoft. Les avocats du libre auront tôt fait de répondre à Microsoft en expliquant qu'il n'y aurait aucun problème de compatibilité si son format de document était parfaitement documenté, ou encore mieux, ouvert.



Cette vidéo n'en demeure pas moins symptomatique à l'heure ou de plus en plus de sociétés et d'administrations passent à OpenOffice, voire à Linux. La plus grosse transition de Microsoft Office à OpenOffice a lieu en France, où 400.000 postes administratifs (ministères et administrations) sont passés à OpenOffice. Cela concerne 70.000 postes pour la seule Gendarmerie nationale, soit une économie estimée à 2 millions d'euros par an. Dans ce cadre, le support technique est effectué en interne : au-delà de l'économie tarifaire (OpenOffice est gratuit), le coût supplémentaire des premiers temps de la transition a été compensé par les économies dégagées par l'abandon du programme de gestion des licences Microsoft.

Mais il n'y a pas que le monde de l'entreprise qui est affecté par les problèmes de compatibilité : puisque Microsoft cite dans cette vidéo le cas des étudiants, on rappellera que depuis des années, la compatibilité entre Office Windows et Office Mac est imparfaite. Microsoft promet qu'Office pour Mac 2011 règle ce point : à la lumière de cette vidéo, on sera tenté de faire des tests plus poussés que prévu.

avatar loloabj | 
Open Office est indispensable pour une seule chose : - ouvrir les fichiers corrompus par MS Office - les réenregistrer sous le format MS Office ...afin MS Office puisse relire ses propres fichiers. Pour le reste, il est vrai que MS Office fonctionne très bien, et qu'on n'a pas besoin d'Open Office !
avatar methos1435 | 
En quoi cela est il marrant pwetpwet ? si je prend mon cas, on s'oriente vers des services accessibles via notre intranet. Pour ce qui est des postes de travail, notre principal outil est écrit en java. Donc au final, il nous faut JAVA et un navigateur. A partir de là on peux très bien s'orienter sur Mac. Je ne vois pas en quoi l'utilisation du mac en entreprise serait une hérésie.
avatar oomu | 
" sauf qu'aujourd'hui c'est le Docx et que l'OOXML est norme ISO et ouverte " c'est faux. Oui, il a été déposé à iso, non OOXML n'est pas le format de Microsoft Office 2010. Non ce n'est pas un format "ouvert". Seul Microsoft préside à son évolution et son implémentation dans office. Concrètement : OOXML n'a de ISO que ce qu'il faut pour communiquer aux journaux que MS est gentil. Dans les faits vous êtes loins des normes comme PDF. " Sinon concernant OpenOficce c'est un logiciel merdique lent comme un pachiderme comme tout les programmes Java " seule une partie de openoffice est en java (le gestionnaire de BDD ) Openoffice n'est pas un logiciel parfait, il est inspiré du même modèle que Microsoft Office (la suite bureautique monolithique). Par contre, pour économiser en entreprise, il n'y a pas mieux et il FAUT ECONOMISER (on ne vous donne pas le choix). - MS s'attaquera à tout ce qui bouge en informatique parce que tout est concurrence à Windows. - Openoffice est loin d'être le pire logiciel jamais créé. Dans la colère, inutile de forcer le trait.
avatar pwetpwet | 
pour une raison toute simple : Mac OS, c'est sur matos Mac et rien d'autre. Vois pas quel directeur achats irait se lancer là dedans : quasi pas de négo possible car pas de "concurrent". L'horreur. Quant à la migration d'un parc info... tu te rends compte du cout que ça a ? Ca remplace facile un budget anti-virus pour les 10 ans à venir.... sans compter le manque de techniciens formés, les utilisateurs largués, etc. Dans une petite boite partant de zéro, à la rigueur mais des grands comptes, non. D'ailleurs, les news à ce sujet sont bien rares et toujours à caractère exceptionel, c'est bien un signe.
avatar oomu | 
"pwetpwet [14/10/2010 14:46] "certains" ont quand même la mémoire courte... C'était quoi les pub Get a Mac, si ce n'est du FUD ? " Fear, Uncertainty and Doubt "Il s'agit d'une technique rhétorique utilisée notamment dans la vente, le marketing, les relations publiques et le discours politique. Elle consiste à tenter d'influencer la perception de son audience en disséminant des informations négatives, souvent vagues et inspirant la peur. Terme initialement utilisé pour qualifier une tactique de désinformation d'IBM, la FUD est utilisé plus largement au xxie siècle. " Apple a été tout sauf vague et a montré dans ses pubs des exemples concrets. Microsoft a changé de communication par la suite, en essayant de démontrer que "whoa l'autre, c'est pas vrai, c'est lui !" le FUD est de nos jours associé à Microsoft pour leurs attaques contre Lotus et Netscape. (ça date) Il y a eu une campagne de "fud" quand MS déclarait partout que Linux violerait peut être on ne sait jamais au conditionnel hypothétique des "brevets" (qu'on a jamais vu) de certaines personnes (qu'on a jamais vu). (au final on a eu les procès pour _copyright_ de SCO vs Le Monde qui a fini en débâcle et victoire pour Novell) Le FUD: Il s'agit d'expliquer que le produit concurrent aurait des "risques". Exemple : "je ne dis pas que le lait XXX est mauvais , je dis que dans la région d'où viennent les vaches pour leur lait, y aurait eu selon certains rapports un haut taux de radioactivité, moi je dis rien, hein"
avatar Mac4Pat | 
Ha bon c'est payant MS Office ? savais pô. ;-)
avatar Rigat0n | 
Ils feraient mieux de rendre Office VRAIMENT bien, au lieu de descendre un logiciel gratuit. Bande de nazes.
avatar iAnn | 
Open office installé plusieurs fois désinstallé aussi vite... microsoft office 2007 sur Windows était pas si mal, rien à voir avec la 2008 OSX, j'attends de voir la version 2010 sur mac, même si iWork me convient parfaitement. En tout cas j'adore la pub, dynamique, esthétique, et orientée typo... on dirait qu'ils ont fait appel à une boîte de pub indépendante... à moins qu'ils ne fassent réellement des progrès !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Microsoft ne sais que critiquer les autres..
avatar oomu | 
" le jour où la boîte passe au Mac, il y aura 60% de problèmes et de maintenance en moins, et nous on sera remerciés en conséquence !" il est évident que passer au mac réglerait bien des problèmes. Pourquoi : - ce sont des machines haut de gamme. On peut dire ce qu'on veut, mais cela se voit et se sent au long terme : moins de bizzareries, moins de pannes, etc. - on vire toute l'architecture windows (malgré samba) et on passe tout à linux, zou. moins de frais, serveurs plus flexibles, moins de soucis de licence, 15364363 millions d'intégrateurs VAR prêt à faire de la prestation linux mais cela n'arrivera pas - les macs sont chers et l'entreprise veut des boites à savon à 5 centimes le poste qui permettent aux secrétaires d'écrire des tableaux. Apple et ses ingénieurs trouvent que faire des boites à savon c'est nul. - Apple se contre-fout du marché grand compte , pour une simple raison : c'est un marché de gagne-petit ultra bloqué. (IBM ne fait pas du poste informatique grand compte, il font de la prestation ultra-haut de gamme pour gros besoins) - Il n'y a pas d'intégrateurs ni prestataires pour Mac en entreprise (ou prou, très peu, en improvisé) - d'autres raisons barbantes d'entreprises, marché saturé, 45 gazillions de "constructeurs" de pc pourriX, marché publiques avec des industriels rodés (où apple participe peu), etc etc. Apple est très bien à sa place, et HP aussi. (dell est un peu pris en sandwich, scouic).
avatar death_denied | 
Perso j'ai jamais trouvé les nouvelles version d'Office avec le gros bandeau en haut ergonomique. Je fais des mises en pages poussées sous word et rien de mieux que ma barre d'outils personnalisée avec mes icônes, plutôt que d'aller cliquer 3 ou 4 fois dans des menus ou sous menus. Oui c'est plus joli ce bandeau, mais dès l'instant où l'on s'en sert de façon plus poussée il n'est rien d'autre qu'une grosse gêne qui prend de la place sur l'écran.
avatar NicolasO | 
J'ai une solution : quand je recois un document que je ne peux pas ouvrir, je le renvoie a la personne qui me l'a envoye en expliquant ce qu'est un format ouvert. Tout le monde me deteste, mais je ne participe pas au lock-in general.
avatar hirtrey | 
@ NicolasO : Tu as de la chance, si c'était moi, je t'envoie un petit mail te disant de te débrouiller avec le même document et si cela se reproduit je ne t'envoie plus de document. C'est encore plus simple. Je suis aussi très détesté par nos prestataires, et certain de mes collègues.
avatar Brewenn | 
Open Office est issu de Star Office racheté par Sun et qui n'était qu'un clone de MS Office.
avatar relaxx | 
@hirtrey eh ben, tu ne dois pas bosser dans un cadre contractuel bien définit ... car aucun ne permettrait d'imposer autre chose qu'un standard ouvert (interopérabilité oblige). moi, le mec qui me fait ta réponse, c'est recours instantané au cadre contractuel. sauf si c'est mon chef, là j'ai aucun recours, c'est sûr, mais dans ce cas je me souviens de ce vieux proverbe "il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas" et j'attends mon heure face à tel petit chefaillon ... je ne vois absolument pas l'intérêt productif de foutre un collaborateur (client, fournisseur, collègues, subordonné, supérieur, pair) dans la merde en s'opposant par principe aux principe d'interopérabilité
avatar Orus | 
Puant et pathétique, digne de Microchiotte.
avatar relaxx | 
mouarf je viens de visionner la vidéo ... trop fort la musique, le ton, les anims ... on dirait un documentaire catastrophiste à deux balles genre "les francs-maçons gouvernent le monde et mangent des enfants"
avatar hirtrey | 
@ relaxx: mon commentaire est une réponse a nicolasO qui dit vouloir recevoir que des documents dans un format ouvert !!!! Moi je suis dans l'industrie et actuellement le format des fichiers de travail sont principalement ceux de Microsoft Office (doc et pas encore docx pour, .....). Donc si un petit malin me demande le document au format OpenOffice, je me fait un plaisir de le remettre en place. Si le document que je dois fournir est propriétaire et pas courant je fais une exportation PDF. Si dans 10/15 ans le format des fichiers dans l'industrie seront ceux de la suite X d'une société Y, et bien j'échangerais mes documents avec ce format.
avatar relaxx | 
@ hirtrey : désolé pour le malentendu. Ce qui n'enlève rien sur l'interopérabilité ceci dit. Il y a tout de même le recours, bon c'est pas les règles de l'art soit, au .rtf qui permet d'éviter à bien des gens de se fâcher. Il suffit en général amplement pour la plupart des docs et est produit/lu par tout le monde (bon c'est pas toujours intact au poil près mais en général ça suffit).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
death_denied : N'importe quoi. Tu peux personnaliser les bandeaux, ensuite au lieu de passer ton temps dans les menus tu as tout a deux clics, encore faut-il le temps d'apprendre a s'en servir. C'est 1000 fois plus rapide le bandeau.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Cette pub de ms m'a convaincu : demain je téléchargé open office pour voir s'ils ont progressé depuis mon premier essai, auquel cas je ne ferai pas la mise à jour 2011 (d'ailleurs au même prix pour le nouveau client).
avatar SebDominguez | 
Attaquer le libre... Bravo microsoft, je savait que tu pouvais le faire!
avatar pwetpwet | 
@sebdominguez : c'est pourtant loin d'être leur premier essai en la matière !
avatar noAr | 
"depuis des années, la compatibilité entre Office Windows et Office Mac est imparfaite" Oui, à leur place je la ramènerais pas trop. Moi c'est OpenOffice qui m'ouvre certains docx…
avatar Maathuvu | 
Avec une politique de communication pareille M$ se détruit tout seul. Dans le cas ou on aurait raison (pas ici donc) cela ne ferait que donner un sentiment d'agression. Attaquer Apple c'est limite mais acceptable pour les M$iens. Attaquer le libre... C'est un énorme erreur.
avatar devildogs | 
Y a même pas besoin de vidéo pour critiquer OOo Le seul avantage c'est qu'il est légalement gratuit!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR