Une sortie de classe à l'Apple Store

Christophe Laporte |
Apple propose aux professeurs d'organiser des sorties de classe à l'Apple Store du coin. Ce programme s'adresse aux élèves du primaire et du secondaire et peut se dérouler soit au printemps soit à l'automne.

Deux types d'activités sont proposés. La première permet aux élèves de mener à bien un projet à l'aide d'iLife et d'iWork pendant 90 minutes. S’ils ont déjà réalisé un projet à l'école (sur Mac ou sur PC), ils peuvent le présenter pendant une heure dans un Apple Store.



Apple met tout en oeuvre pour faciliter la vie des enseignants. Elle met à leur disposition le matériel et les logiciels dont ils ont besoin. Des spécialistes sont également sur place pour aider les élèves à réaliser leurs projets. Enfin pour immortaliser l'événement, les élèves repartent avec un tee-shirt.

avatar sams | 

2 choses :

- lu sur apple.fr :"Les inscriptions au programme d'automne sont actuellement closes ; elles reprendront au printemps."
Quelqu'un à dit que se serait un bide ?

- Le titre de la page dédiée sur apple.fr est : "venez Acheter, revenez apprendre".
Ca sent la seconde couche de correction du chef du service marketing. Vous intervertissez les deux verbe à l'infinitif de cette phrase et vous provoquez alors les hués du public (consommateur).

Sinon le tee-shirt est très sympa.

avatar pwetpwet | 

Mais quelle horreur, comment peut-on cautionner une sortie scolaire dans une... boutique ?!

avatar Hasgarn | 

Des réactions super intéressantes (merci Docteur Fatalitas pour cette barre de rire, j'ai mal au ventre, mais t'as quand même pas tout à fait tord), et @ crocwell22 pour un VRAI retour de prof, très instructif (sans mauvais jeu de mot derrière).

Je partage plus le point de vu de oomu. En tant qu'artiste, je préfère envoyer ma tête blonde dans un Apple Store que dans une usine de brioche Pasquier (comme mon frère à eu droit, il ne mange plus de pain de mie ni de brioches de GMS maintenant). Au moins, il y découvrira des vecteurs de créations.
Après, j'ai lu de crocwell22, et je l'appuie à fond, que l'école devient un paliatif à l'éducation des parents.
Plutôt que de s'offusquer de très nombreuses choses pas bien et choquante, même si ça a effectivement quelque chose de choquant de faire visiter une boutique (encore qu'une boutique qui vend des outils de création de document, ça me choque déjà moins), éduquons nos gamins, ça ira mieux. Je me souviendrai longtemps de Famille de France et de son dossier gaver de bêtises sur les jeux vidéos. J'y joue depuis la fin des années 80, je ne suis pas un machin bizarre, parce que ma mère a fait son travail (et j'étais atteint…).

Voici mon opinion. C'est global, bien sur. Après, il faut approfondir.

avatar ImagineMac | 

@ Dr Fatalis, oomu et quelques autres,
c'est marrant, je ne suis pas dans l'éducation nationale, je n'habite pas à St Germain des Prés, je préfère les macs aux PCs, mais vos commentaires me donnent quand même la nausée.

avatar babeuf | 

@Cratès… merci, bien dit.
@Drfatalis… tu es souvent à la pointe pour des interventions intelligentes et des dépannages sympas dans le forum, mais là…

On confond tout : la lourdeur de l'EducNat n'a rien à voir. Au passage, dans les établissements, cette "inertie" a souvent été le moyen de résister à de belles conneries genre "la dernière mode du dernier ministre"… qui sera jetée aux oubliettes par le prochain ministre, etc.
Que des ETUDIANTS aillent faire ce genre de choses, avec le recul et l'esprit critique d'un adulte, super !
Que nos collégiens (je suis prof en collège) aillent visiter des entreprises, super. Je suis prof principal en 3e et j'y vais souvent (je sors de la visite d'un CFA)… cette histoire du fossé entre deux mondes est une belle connerie.

Ce qui est un fait, c'est qu'une entreprise et quoi qu'en dise le grand Steve, c'est là pour faire du FRIC, pas pour former de futurs citoyens ! ça, c'est notre boulot !

Que nos gamins bossent sur Mac ! Mais bien sûr, moi je me galère à emmener mon iMac, que tout le monde trouve super… au collège. Je n'ai pas de macbook parce que c'est trop CHER.
Apple veut aider nos enfants à s'épanouir dans la CRÉATION (Oh ! Que ce monde est merveilleux !), mais qu'ils fassent alors de vrais PRIX éducation… Et on fera des choses supers, croyez-moi… et il y en aura de la création. Mais de façon indépendante du constructeur, dans le respect des objectifs pédagogiques de l'enseignant.
Faire des macbook à 450€ ! Impossible ???? C'est quoi déjà les bénéfices d'Apple l'an dernier !!!
Merde ! J'en ai marre de me galérer avec Windaube parce qu'Apple ne veut pas faire cet effort !
Alors, le coup de l'ouverture à nos élèves… mon c… !

La grossièreté, c'est juste pour dire que je suis très fâché…
Mais bon, comme toutes ces feignasses de profs, je suis encore en vacances, alors tout va bien !!! ;-)))))

avatar Cactaceae | 

Je ne sais pas comment réagir. Mêler Éducation et Boutique c'est très gênant voire pire. Mais n'oublions pas une chose, un Apple Store c'est aussi un lieu d'apprentissage (ciblé certes). Je me suis posé la question si c'était Microsoft à la place d'Apple qui le faisait et ça ne me dérange finalement pas… pas plus qu'une sortie dans une centrale nucléaire (oui EDF vous aime) ou comme je l'ai déjà dit dans une fabrique de bonbons. S'il peut en ressortir un projet pédagogique je suis pour, encore une fois chez Microsoft *aussi*. J'ai confiance en mes enfants et si je fais bien mon boulot aussi, il n'y a aucun malaise.

avatar Cactaceae | 

@babeuf
>pas pour former de futurs citoyens ! ça, c'est notre boulot !

oui certes, mais pas votre boulot *exclusivement*, non ? Je pense qu'il reste bien de la place pour des personnes tout aussi compétentes dans un domaine qui n'est que survolé (dans la stratosphère) par l'Éducation Nationale.

avatar babeuf | 

@Fabrice…
Non, ce n'est QUE notre boulot. Mais former un citoyen, cela met en jeu de nombreuses compétences et domaines. Et l'une de ces compétences est précisément la liberté de conscience et l'esprit critique…
Une école ou un collège n'est pas un établissement professionnel (ou professionnalisant si tu préfères).
L'Education "à la française" c'est cette exigence d'une culture commune.
À 11 ou même 15 ans, on n'est ni maçon, ni médecin. ça viendra bien assez tôt.
Qu'on évoque ces métiers (en 3e en particulier) et qu'on rencontre des entrepreneurs (et des salariés…) bien sûr. Mais qu'on aille faire notre cours chez eux parce que leurs outils sont trop chers pour qu'on en profite au collège, NON !

Je n'aurais rien eu à dire si un cadre d'Apple était venu présenter les métiers de l'Informatique aux enfants… ou montrer aux enseignants ce qu'on peut faire avec un Mac, mais là c'est plus tu tout la même chose.

Arrêtez de croire qu'on doit (ou qu'on peut) tout faire au collège.

avatar Pascal-007 | 

[quote=YannK]De toute manière, certains gosses vont fêter leur anniversaire au McDo donc ça me choque pas plus que ça.[/quote]
Cette comparaison ne tient pas. Les fêtes d'enfants au McDo ne sont pas organisées par des entités publiques (à savoir, l'école), mais par des entités privées (à savoir, les parents).

Les entités privées peuvent faire ce qu'elles veulent car elles ne sont que représentatives d'elles-même.

L'école, en tant que structure étatique, est représentative de la Pensée Nationale et il est clair que de faire une sortie scolaire dans une boutique américaine… c'est pas un super message de fierté et d'indépendance d'esprit à montrer aux enfants. C'est un peu comme si l'école venait dire "écoutez les chantres du marketing, ils ont raison". Or, faut-il le souligner, l'enseignement religieux ne fait pas partie du cursus scolaire.

Il faut noter qu'aux USA, ce genre d'initiative passe très bien parce que le Mal, c'est l'État. Tout ce qui viens du privé est Bien. Culture différente, certes, mais pas meilleure.

avatar DrFatalis | 

Au vu des réactions, dois-je préciser que mon intervention était ironique? Il me semblait aue mon ton avait été assez clair, non ? Ami Crockwell, je sais fort bien, je le redit, que notre "matériel" informatique obtenu à coup de "dotations" dont nous ne savons rien ne nous permet pas d'utiliser dans de bonnes conditions des ordinateurs (parce que le seul logiciel que nous avons, c'est openoffice....ou presque)

Tiens, en passant, j'imagine une sortie "demain, les enfants, nous irons au Louvre" (beurk vont penser 80% des zapprenants)
"Enfin, je voulais dire à l'applestore du Louvre" (ouaiaiaiaiaiais - on va pouvoir mater youp..n, pense ce même 80 %)

avatar Le docteur | 

Le problème principal en ce moment ce n'est pas une Education nationale "fossilisée" mais bien sa tendance de plus en plus prononcée à s'ouvrir un peu trop au monde de l'entreprise, jusqu'à perdre sa vocation première (éduquer des citoyens et non simplement former des apprentis).
J'ai bossé pas mal dans des lycées technologiques, je peux vous dire que les matières professionnelles y font purement et simplement la loi. Le "général" est relégué au surnuméraire et descendu à coup de coefficients ridicules. On a un peu le même phénomène avec les sciences en TS.
L'éco est en train de devenir de la gestion. Les facs sont maintenant, pour celles qui survivent subventionnées par des entreprises (en particulier les sections de troisième cycle générales crèvent et laissent la place à des mastères sponsorisés par des boîtes locales ou les régions cherchant à former du matériel prêt à servir.
L'enseignement général est en train de crever et les entreprises sont en train de commencer doucement, mais sûrement, à faire la loi dans tous les établissements. Dans le supérieur, c'est déjà réglé (la massification de la fac aura étrangement servi de tremplin à ces pratiques, vu que les élèves eux-mêmes se sont mis à réclamer des filières "qualifiantes" alors que ce n'est pas la mission originelle de la fac). Pour le secondaire ça arrive : la réforme de l'éco et l'entrée à mon avis prochaine des profs de gestion dans le général va accélérer les choses... A quand la formation dès la matérielle, et la philo renvoyé à la faculté de tous les âges.

avatar Le docteur | 

Je voulais dire "La maternelle" .. lapsus ?

avatar fantomx6 | 

C'est certain que c'est mieux que l'école sponsorise l'opération pièces jaunes !!!

Je connais des instituteur(rice) qui apportent eux mêmes les fameuses boites et se font un trip à la classe qui rapportera le plus à la collecte.

C'est sur aller passer 90 mn dans un Apple Store, histoire de voir que l'informatique c'est pas que Windows et OpenOffice, c'est le Mal

Sauf que contrairement à l'Opération pièce jaunes, les gamins repartent avec un T-Shirt et que ca sert pas à engraisser les Lorie, Douillet et autres profiteurs !!!

Et non M'sieur dames, vous êtes là pour enseigner, l'éducation c'est l'affaire des parents ou des éducateurs spécialisés, bon c'est vrai que côté parents on peu se faire du souci.

avatar Cratès | 

@ Le Docteur
Si l’Éducation nationale ne peut plus se penser que comme un outil au service de l’entreprise, c’est bien justement parce qu’elle est fossilisée... Comment expliquer sinon qu’ une institution pleine de dynamisme et de confiance en sa mission puisse faillir à ce point  ?

Par ailleurs, il n’est pas possible de signaler que l’entreprise tue, par les accidents du travail, les maladies professionnelles, les suicides, tout en affectant d’ignorer que les enseignants en France ont un taux de suicide double de la moyenne nationale, elle-même déjà la plus mauvaise de l’OCDE derrière le Japon (cf. Nicolas Bourgoin, INED)  ? Combien de Français savent-ils qu’il n’y a pas de médecine du travail dans l’Éducation nationale  ? Que penser d’une administration qui module le taux de plainte en cas d’agression en fonction de la position hiérarchique de ses membres (même les rapports officiels de l’ancienne base de données SIGNA s’en étonnaient) ? Où est l’humanité d’un institution qui proclame par réflexe, dès qu’un enseignant se suicide, que cela n’a bien évidemment rien à voir avec son travail  ? Quiconque connaît le sort des non-titulaires, taillables, corvéables et sacrifiables à merci, quiconque a côtoyé des collègues mis en cause par des élève ou des parents et lâchés par leur hiérarchie sait que cette institution n’a pas de leçon d’humanité à donner au monde de l’entreprise.

Pour revenir au sujet (on est bien sur Macgé, non sur un site de profs...), le rapport entre l’école et le monde de l’informatique, qu’il s’agissse d’Apple ou de Microsoft, est un fiasco, nous sommes sans doute d’accord là-dessus. L’école est à la remorque du prétendu monde réel de l’entreprise parce qu’on y perdu la foi dans la capacité à être prescripteur dans le domaine culturel  : penser et dire ce qui est digne d’être connu et la manière dont il faudrait l’apprendre, ce qui inclut l’usage des outils informatiques

avatar buskape | 

En suisse on a toujours des vieux imac multi color pour les écoles primaires

avatar normafnor | 

j'ai une certaine nostalgie pour les MO5 et TO7 70 de mon collège...On appelait ça l'informatique à l'école...
moi ça me choquerait qu'on emmène mes enfants à l'apple store (pour une séance de 90 min!)mais pas du tout si une boite informatique (apple ou microsoft) amène son matériel dans la structure scolaire et encadre un projet(video/blog/site internet)c'est quand même le site qui change tout...
une partie du public visé (école primaire)ne me plait pas c'est quand même un peu jeune et un peu trop "lavage de cerveau" précoce et franchement ils peuvent déjà largement apprendre les bases de la bureautique sous openoffice (ils n'en seront que plus performant lorsque l'on leur imposera office 13

avatar vince78410 | 

Non il y a pas de t-shirt car j'ai été à un atelier pas avec l'école mais tout seul et il donne pas de t-shirt j'y revait samedi pour voir...

avatar quedumac | 

ça me fais penser aux cours sur l'URSS et le communisme....

On les fait adopter la pomme des le plus jeunes âge... ^^

avatar hawker | 

viens vienssssssssssss futur consommateur naif avec des parents qui ont de l'argent...

avatar Damze | 

Bof...Quand je sais maintenant que la plupart des grandes écoles ont été fondé par...des entreprises dans le but d'embaucher des jeunes cerveau dans cette même entreprise ça ne me choque pas.
Mais le problème c'est qu'aujourd'hui l'ordinateur est vue comme un jeu, et non un moyen d'apprendre.
C'est pour ça que j'espère que Steve va pouvoir nous mettre des écoles ou y'a pas de cahier...mais où les cours sont noté sur une iPad ^^ imaginez...le rêve !!

avatar Un Vrai Type | 

1) L'éducation devrait être un boulot à mi temps (voir quart temps) pour les élèves de primaire et secondaire.
2) On forme des "citoyens" à l'école ? Pourquoi l'année juste après la mienne on a supprimé les cours d'éducation civique (les SEULS ET UNIQUES qui m'ont servit à être citoyen).
3) Pourquoi envoie t'on à l'école les enfants non éduqués par leur parent ? Histoire de dépenser de l'argent public inutilement ?

Bref, soit l'école ne joue absolument pas le rôle qu'on lui donne, soit les gens qui décident des heures et des contenus sont tous des débiles profonds.
Mon avis est que c'est un milieu entre les 2. Pas assez de sorties dans les entreprises (PME/PMI...) locales, pas assez d'ouverture sur le monde du travail (franchement, qui savait quel métier il allait faire en seconde ?) etc.
Il parait que ça change, que c'était pire qu'il y a 15 ans... Pourtant y'a 15 ans, y'avait moins de "délinquance juvénile"...

avatar nenon | 

Ce qui doit être génial, c'est de visiter une usine qui fabrique les mac par contre... enfin, pour ça, il faut prendre un billet d'avion vers la Chine et lol j'imagine la sortie scolaire des gamins qui voient des minots encore plus jeune qu'eux travailler à l'usine ;) C'est méchant je sais :p
J'espere qu'ils font des progrès en la matière quand même

avatar Cactaceae | 

@ nenon : t'inquiète, c'est bientôt l'inverse qui va arriver, les enfants chinois vont bien rigoler :-D

avatar totorino | 

Et le rôle de MacG dans tout ça. Ils ne sont que le relai de la firme Apple. On diffuse l'information sans la commenter, sans la critiquer. J'aurais aimé leur point de vue sur la question de l'intrusion du privé dans un secteur aussi sensible que l'éducation... Rien. ça c'est lamentable :-(
ça me rappelle c'est journaux gratuit qui ne font que reproduire les communiqués de presse. Le journalisme au niveau zéro.

avatar ImagineMac | 

@ Un Vrai Type
ohlalalalalala, c'est pas possible, c'est un argumentaire sérieux ou comme Dr Fatalis tu vas nous dire que c'est du second degré ?

J'ai pas trop l'habitude de réagir ici, mais sur cette nexs vraiment les gars se surpassent. Contentez vous de poster sur les actus Mac, vous prendrez moins de risques.

avatar babeuf | 

@ Un vrai type (le pseudo aussi c'est du second degré… ?)
Là tu t'es surpassé…
"franchement, qui savait quel métier il allait faire en seconde ?"
Ben tous ceux qui sont en seconde professionnelle ou en apprentissage… ça fait du monde… Qui est à ce point coupé de la réalité ? Toi ou les profs qui en 4e ou en 3e essayent d'apporter des solutions à tous les élèves.
Quant aux autres, qui vont poursuivre des études longues, est-ce que tu crois vraiment qu'ils ont besoin de faire 200 visites d'entreprises dans l'année ?

"les cours d'éducation civique (les SEULS ET UNIQUES qui m'ont servit à être citoyen)."
Ben non, d'abord c'est du grand n'importe quoi, les cours d'éduc civique existent encore, c'est presque 1/3 du programme des profs d'hist-géo, et surtout quand tu lisais et essayais de comprendre un texte de Voltaire, tu devenais un peu citoyen, quand tu écoutais tes camarades en classe, tu devenais un peu citoyen, quand tu développais un raisonnement logique en mathématiques, tu devenais un peu citoyen, mais à 14 ans, on a du mal à le comprendre.
Tu me sembles avoir un peu plus de 14 ans… il est bien dommage que cela t'échappe encore.

"Contentez vous de poster sur les actus Mac, vous prendrez moins de risques. " (ImagineMac)… j'approuve !

avatar Florian Innocente | 

@ totorino "Et le rôle de MacG dans tout ça. Ils ne sont que le relai de la firme Apple."

Tiens, ça faisait longtemps.

Totorino, on va vous présenter avec le groupe qui gueulait parce qu'on parlait trop des problèmes d'iMac 27, de délais de livraison pour les clients Fnac, et de la com' d'Apple à ce propos.

avatar revol | 

@codeX : Faire son anniversaire chez MacDo relève de la connerie parentale.

L'éducation NATIONALE devrait se priver du léchage de xxx de sociétés commerciales.

Enfin à n'en pas douter, probablement une sortie organisée par un Prof Fanboy

avatar revol | 

@Nesus : S'il faut préparer les enfants au mieux, ce n'est pas en les dirigeant vers la compétence sur 5% du marché (et encore bcp moins en entreprise) qu'on les aidera hein...

avatar Hasgarn | 

Sympathique initiative.

avatar Tomp (non vérifié) | 

Comment j'aurai aimé faire ça moi...

avatar ToCo | 

Le tshirt je le veux !!!!!

avatar Sqee8lzh | 

Je trouve ça un peu malsain moi...

avatar Oliange | 

Apple a bien compris l'intérêt d'habituer les gens très tôt.
Comme les personnes d'un certain age qui ont découvert l'informatique via leur entreprise et généralement Windows et qui continue avec chez eux car ils ont la même chose au travail.
Du coup les enfants des dites personnes débutent sous Win, .... et voilà le cycle.

C'est également applicable dans d'autres secteurs que l'informatique.

avatar lechat666 | 

pitié amis profs faites leur faire des sorties dans les musées ou dans des parcs plutôt que dans un magasin...

"sois un bon consommateur dés le plus jeune âge"

avatar iNabil | 

idem, je trouve que c'est un peu malsain...aux états unis ça passe, mais avec la mentalité européenne ça risque d'être mal perçu

avatar flette | 

@sqee8lzh

Malsain, faut pas exagérer. Mais moi aussi ça me fait bizarre.

Je suis curieux de savoir combien d'enseignants vont y aller.

AMHA 0 pour l'école publique.

avatar DrFatalis | 

Je leur donne une semaine, voire deux (à cause des vacances) avant de déclencher, sinon l'indifférence et un bide mémorable, une tempête dont ils vont faire les frais.
Parce que là, Apple fait montre d'une méconnaissance totale de l'éducation nationale française.

Je résume:
l'entreprise, c'est le MAL! C'est le lieux où d'odieux profiteurs capitalistes exploitent les masses laborieuses (nouvelle version: c'est le lieux ou d'odieux exploiteurs de la planète dégradateurs de l'environnement entretiennent le mythe de la surconsommation).
Le commerce, c'est ODIEUX! l'argent PRIVE, c'est LE MAL!
Faire une sortie scolaire dans un magasin ? Mais vous allez entendre hurler tout ce que les salles de profs comptent de syndicalistes au petit pieds (et il y en a). On a vu des grèves pour moins que ça! De même, je n'ose imaginer les éructations germanopratines de certains responsables de parents d'élèves!
Sans compter tous ceux qui considéreront que vu l'équipement "remarquable" des établissements scolaires avec des hordes de PC windows et open office, on a tout ce qu'il faut pour travailler avec un ordinateur. Sisi, ils vont le dire... (et même, le pire, c'est qu'ils le croient).

Autant ce genre d'activité s'insère fort bien dans la conception anglo-saxonne de l'enseignement, autant dans ce confetti de la défunte URSS qu'est, par de nombreux côté, l'administration de l'éducation nationale... Je souhaite bonne chance au collègue suicidaire qui oserait s'y risquer. Je serais Apple france, je retirerai cette page tranquillement, sans faire de vagues...

Personnellement, pourquoi pas, mais jamais je ne m"y risquerai. Je veux bien (voulait?) être un évangéliste de la Pomme, mais pas un martyr.

En plus, Apple étant inexistant dans l'informatique made in education nationale (il y a des macs, pourtant, ceux achetés et utilisés... par les profs...), l'intérêt de la chose...

avatar Superboy58 | 

Lol ils respectent pas la diversité sur leurs pub malgré leurs efforts.

Y'a pas de mec c'est sexiste !!! Et pas de Chinois !!! Bouuuuuh

(euh pardon j'ai pas pu m'en empécher en voyant l'image c'est ce qui m'a sauté aux yeux. Bon sinon c'est ironique bien sur parce que des fois y'a pas que des flèches sur ces forums donc je précise =) )

En tout cas moi j'aurai préféré aller dans un AppleStore qu'au musée de village quand j'étais gamin!!!

avatar codeX | 

@DrFatalis
Que dire alors des anniversaires organisés chez un célèbre vendeur de mal bouffe ?

avatar melaure | 

Par faux DrFatalis. Je reconnait bien là cette éducation nationale qui vit dans un monde parallèle et qui sort des gens pas du tout en phase avec la réalité économique de la planète ... Enfin un prof étant une personne qui n'est jamais sortie du milieu scolaire, ça s'explique aussi ... :D :D :D

Je pense de même que ce sera un bide ...

avatar RenaudVerdiere | 

+ 1 au Docteur Fatalis
Même si je pense qu'il faut néanmoins essayer !

avatar Grug | 

Effectivement, pas sur que cette initiative soit appréciée en France (l'Europe et diverse). Contrairement à ce qui est affirmé plus haut, l'entreprise entre à l'école en france, mais plutôt par le biais de stages, de découvertes de l'entreprise en tant qu'entité, de partenariats, que par le biais de ce qui apparait quand même bien comme une opération publicitaire.

avatar Oliange | 

@codeX : sauf que tu ne fais pas de sorties de classe chez McDo :p

avatar Le docteur | 

Dans l'absolu, effectivement je trouve qu'aucun prof ne devrait organiser une entreprise dans une logique qui s'apparente à une promotion publicitaire.
Par contre les élèves sont gavés de MS Office de façon scandaleuse (les profs aussi, d'ailleurs, mais eux ils sont adultes). Leur faire découvrir d'autres systèmes d'exploitation ou d'autres logiciels serait une bonne initiative, mais pas dans une logique de sponsoring.

De plus, oui Fatalis, jusqu'à nouvel ordre (ou plutôt changement de l'orde existant) l'entreprise c'est le mal. Le monde de l'entreprise est déshumanisant, tue (cf. les accidents professionnels ET les dépressions nerveuses où la logique est de "finir" le dépressif au lieu de le soigner, quand certains "nettoyeurs " ne poussent pas à la dépression pour pouvoir virer moins cher, purement et simplement).
Donc, que l'entreprise montre d'abord qu'elle est éthique, et on arrêtera de penser que c'est le mal.

Reste que dans l'absolu cette logique commerciale s'en prenant aux gamins froissent mon Jekyll républicain, (avant même de froisser mon Hyde gauchiste)

avatar Grug | 

oups la fonction éditer ne marche pas et j'ai commis de grosses fautes d'orthographe :affraid: (l'Europe est diverse, et dans certains pays cette initiative ne devrait pas poser de question)

avatar hok | 

Et pourquoi pas une sortie de classe au Mac Do pour apprendre de bons réflexes alimentaires dès le plus jeune age ?

avatar crocwell22 | 

Bon, en tant que prof, je me dois de réagir, c'est probablement le 1er message que je laisse sur macgen...

Il va de soi qu'aucun prof normalement constitué n'amènera ses élèves dans un apple store ou autre magasin même si perso, en tant que prof de musique, je trouve que faire "jouer" des élèves sur garageband pourrait avoir quelques vertus pédagogiques.

Puis pour faire une sortie, il faut l'autorisation parentale, ainsi que l'autorisation du chef d'établissement et , il faut enfin qu'il y ait un véritable projet derrière. Chose difficilement "montable" pour un prof dont l'enseignement ne fait pas forcément appel à la technique. Seuls les profs d'arts plastiques et de musique pourraient trouver une nécessité à bosser sur ces logiciels car pour contredire DrFatalis, les ordinateurs que nous avons dans nos salles sont de la merde, les accès à certains sites (youtube, daylimotion) sont restreints (même pour les profs) et dans nos matières, nous n'avons aucun logiciel. J'apporte un macmini avec moi dans lequel j'ai tous mes cours ainsi que mes outils pédagogiques.

Enfin, l'éducation nationale n'est pas l'antichambre mourante de l'URSS, mais tout simplement l'outil inadapté pour éduquer les enfants de ceux qui ne le font pas (en plus d'essayer de leur donner des connaissances...).

Melaure, tu as raison en disant que les profs sont des gens qui ne sont jamais sortis du milieu scolaire, je pense que nous devrions leur faire faire des stages dans le privé tous les 4-5ans. Perso, j'ai bossé 7 ans dans les privé. Bosser dans le public n'est pas plus simple.

NB : Je ne fais pas faire de flûte à mes élèves.

avatar Grug | 

Ne racontons pas n'importe quoi, dans l'éducation nationale il y a d'énormes efforts en direction des logiciels libres.
L'entreprise n'est pas le mal, L'école est là pour former et éduquer, pas pour faire consommer, et c'est là qu'il a, avec ce type d'opération, un risque de confusion. ;)

avatar oomu | 

tout ce qui peut vendre, partager, répandre, donner le goût de l'informatique est pour moi une bonne chose.

Que cela soit magasin, jeux vidéo, musée de viellerie, entreprises, etc. Peu m'importe.

Aujourd'hui ça sera le magasin apple, demain ça sera le stand microsoft, peu m'importe.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR