[MàJ] Microsoft va devoir retirer Word de la vente aux Etats-Unis

Anthony Nelzin-Santos |
La cour d'appel fédérale du Texas l'a confirmé : à partir du 11 janvier prochain, Microsoft n'aura plus le droit de vendre Microsoft Word sur le territoire américain. La faute à la violation d'un brevet sur la gestion du XML déposé par la société canadienne i4i, spécialiste de la gestion de base de données et du XML en particulier (on ne parle donc pas de patent troll). Le brevet porte sur la manipulation du XML et des algorithmes bien précis, brevet violé par Microsoft dans la manière dont Word manipule le XML dans le fichiers .docx et .docm notamment.

Après avoir déjà perdu en première instance en août dernier, Microsoft avait fait appel de la décision, et réussi à faire suspendre l'injonction qui lui demandait d'arrêter la commercialisation de Word. C'est à un véritable casse-tête que la firme de Redmond va devoir faire face : soit Microsoft réussit à sortir rapidement une version de Word débarrassée de ce code, ce qu'elle a peut-être eu le temps de faire depuis les six derniers mois, soit elle va devoir effectivement faire disparaître Word des rayonnages. Microsoft argue que si sa société souffrira de ce retrait, c'est surtout « le grand public qui sera pénalisé ».

Banned

Mais ce n'est pas que la version « boîte » de Microsoft Word qui est touchée : toutes les licences OEM le sont aussi, et les fabricants vont donc devoir retirer Word de leurs ordinateurs, ce qui ne manquera pas d'obliger Microsoft a sortir le porte-monnaie pour les dédommager… Les exemplaires vendus avant l'injonction ne sont par contre pas touchés, ce qui laisse planer un doute sur le statut des ordinateurs encore en stock.

[MàJ] Microsoft a précisé qu'elle devrait proposer à la vente une version de Microsoft Office 2007 et de Word 2007 qui ne contiendrait plus le code incriminé avant le 11 janvier. Elle précise aussi que Word 2010 ne contient pas non plus ce problème.

Sur le même sujet :


- Word interdit de vente aux États-Unis
- Procès Word : l'appel de la dernière chance ?
- Procès Word : Microsoft gagne un peu de répit

avatar boulifb | 
Mmmmh.... Je sens que les fanboys vont s'en donner à coeur joie! Et c'est parti....
avatar iQuest | 
Que l'on soit pour ou contre, c'est surtout la défense de Microsoft qui est pitoyable....
avatar ziggyspider | 
Pauvre Ballmer, même pas les moyens de payer une licence …
avatar jodido | 
Wa la vache bourrine la sanction... Mais quand on parle de Word on parle de la suite Office qui inclus Word? (tant qu'à faire :D )
avatar gazobu | 
je n'aime pas et je n'utilise pas Word, mais j'aime encore moins la façon de procéder de i4i, sils pensent avoir la peau de Microsoft, ils rêvent qu'ils prennent leurs 290 millions de $ et même plus s'ils le peuvent mais qu'ils ne fassent pas ch*** les millions d'utilisateurs pour qui Word est vital, je le répète, je ne suis pas concerné .
avatar Lamar | 
Pourquoi Microsoft ne donne-t-il pas d'argent à cette société canadienne (qui n'attend d'ailleurs peut-être que ça) ?
avatar Sylow | 
Je comprends pas tres bien, word sera en open source ?
avatar lanfeust401 | 
et dire qu'ils ont voulu faire de leurs nouveaux formats (docx, xlsx, pptx) des standards... on aurait pas été dans la merde si ils avaient réussi... mais quand est il de l'exterieur de USA ? car est ce microsoft peut continuer à vendre Office en dehors des USA ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ce sera l'occasion pour beaucoup de découvrir Open Office ou tout autre alternative à Microsoft Office.
avatar NoxDiurna | 
Les critiques portées sur MS ne sont pas justifiés surtout pour une question de brevet. Les sociétés comme Apple pourrait également sortir un produit qui tombera dans le même piège.
avatar denousse | 
J'utilise iwork ce qui m'a permis de supprimer office
avatar gazobu | 
allez jeter un coup d'oeil sur : http://www.i4i.com/x4o.htm c'est édifiant, ils se servent de Word pour justifier leurs produits foireux. le vrai problème est au niveau des juges américains qui allient l'incompétence au grand n'importe quoi.
avatar Gepat | 
Moi j'utilise Word et j'en suis content. Je trouve iWork non fiable dans un cadre professionnel (obligation de convertir et instabilités ... en tout cas chez moi). On ne peut pas travailler sur un projet, le convertir en Word et croiser les doigts en espérant que ce que le client va recevoir sera identique à votre version sur Pages ...
avatar françois bayrou | 
Si, en face de MS, il y avait des idées, du dynamisme, on pourrait commencer à s'inquiéter pour eux. Heureusement c'est loin d'être le cas. De plus, le succès fulgurant de windows 7 associé à la réussite incontestable de windows mobile ET à la suprématie totale de IE devrait leur permettre d'encaisser le choc assez facilement ( et je ne parle ni de silverflash ni du zune, la paire de bottes secrètes de ce visionnaire de Steve Ballmer )
avatar dambo | 
@denousse Tant mieux pour toi ! Ce qui me concerne je reconnais la qualité de certains produits microsoft. Si je suis adepte du système OS X, j'avoue tout de même qu'Office est loin devant en terme de fonctionnalités et possibilités ! iWork est excellent pour un petit usage bureautique (courrier ou invitation) mais lorsqu'il s'agit de rédiger un vrai document, il ne fait pas le poids ! Seul Keynote est excellent dans la suite proposée par Apple.
avatar eTeks | 
Ca tourne au mauvais délire ces brevets logiciels. Mais comment font les développeurs américains pour coder sereinement quand à chaque ligne de programme ils doivent se demander s'ils ne sont pas en train de violer un brevet ?
avatar gazobu | 
je serai Steve Balmer je créerai un WordReader un ExcelReader etc comme le fait Adobe avec le pdf, et bien entendu gratos malheureusement "gratos" chez Microsoft s'écrit grato$.
avatar Museforever | 
@gazobu : un wordreader et excelreader par Microsoft ça existe, t'as même le powerpointreader aussi. Et c'est gratuit il me semble. Malgré le fait que Word soit super lent (surtout avec des grosses images), je trouve que de tous les traitements de texte sur Mac c'est le plus simple et le plus complet à utiliser. OpenOffice et son interface d'un autre age on en parle même pas, iWork c'est joli mais compatible avec rien du tout et c'est moins puissant que Word.
avatar huexley | 
Engadget explique en quoi le code est vraiment sciemment volé. A lire…
avatar Aughta | 
Et franchement, personne ne croît qu'il serait temps d'en finir avec ce système pourri de CUMMED PATENTS, la propriété intellectuelle était là pour respecter la pôle position, pas pour foutre la merde. Ca devient n'importe quoi : entre les washing patents et paying patents, il n'y a plus rien de bon. C'est ENCORE UNE FOIS devenu une affaire de gros sous... Je suis déçu de l'utilité des brevets. Surtout quand un produit marche bordel, le cassé ainsi tsss !!! Je ne suis ni pro-Apple ni anti-MS mais là c'est trop, ça m'agace ces conneries. Est-ce que l'humanité ne sait pas simplement partager pour le plaisir d'avancer ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@tous : i4i ne fait pas dans le patent troll, c'est une vraie boîte spécialiste dans la gestion de données. Je le précise dans la news.
avatar Aughta | 
Je fais comme l'autre au dessus : @Tous : Personnellement j'ai des amis écrivains à qui ça convient parfaitement Pages... Donc dire que c'est moins puissants je ne sais pas ; surtout que pas mal d'amis de la presse l'utilisent aussi... Et moi-même je m'en sers exclusivement.
avatar Aughta | 
Ben voilà le souci est déjà réglé, voir la MÀJ... On parle trop vite, comme toujours
avatar lukasmars | 
Hahahaah des macs users qui prennent la defense de Krosoft. Logique aussi, Ils crachent tous sur Microsoft mais que celui qui n'a pas Office lève le doigt ...
avatar gazobu | 
entre nous .xml, .docx, .docm ne concerne pas grand monde et en plus Microsoft le reconnait, je ne vois donc pas pourquoi ils sont allés se mettre dans un tel guêpier. quand à i4i faire bloquer .doc à cause de .docm je trouve ça un peu raide, ils doivent être sérieusement à la ramasse financièrement !
avatar makidoko | 
Microsoft a tellement bataillé pour faire appliquer les brevets aux logiciels, qu'il eut été dommage que cela ne serve à rien. Les voici donc récompensés de leurs efforts. Gazobu, le qualificatif de "vital" pour un simple traitement de texte est un peu.. Comment dire? Exagéré? D'autant plus que ceux dont tu suppose qu'ils ont remis leurs vies entre les mains de Word pourront continuer à l'utiliser, puisque la condamnation ne concerne que les licences à venir, pas celles déjà acquises. Ceci au final ne fait que rappeler la nécessité des formats ouverts afin de ne pas dépendre d'un logiciel et d'une entreprise.
avatar DarKcWiZ | 
J'ai iwork 09 et office 08, honnêtement, pour des simple document perso pas de soucis avec la suite d'apple c'est même très convivial. Par contre quand il s'agit de document professionnel je préfère office, surtout pour les mise en page complexe car je me sens trop brider sur iwork. Par contre keynote est largement devant powerpoint et à se niveau la je pense que tout le monde sera d'accord la dessus.
avatar françois bayrou | 
&lukasmars : je n'utilise pas Office. Ni word ni Excel ni outlook, rien de rien. bref je lève le doigt et je vous demande, outlook users, d'arrêter de parsemer vos mails de smileys, qui se transforment inévitablement en "J" majuscules déprimants à souhait ( encore une balise html custom MS outlook ? )
avatar thant | 
A qui la faute dans les problèmes d'inter compatibilité de la suite office avec d'autre programme semblable ??? Microsoft et sa politique de renfermement ou les développeurs tierce qui doivent sans cesse bricoler pour rester compatible ??? Perso, respect à apple qui n'entre pas dans ce genre de délire
avatar dambo | 
@lukamars Oui oui il y a des mac-user qui ne sont pas fanboys et qui reconnaissent la qualité de certains logiciels Microsoft ... Faut pas faire des généralités ! Je crache autant sur Apple que sur Microsoft, du moment que c'est justifié. @augtha Tes amis écrivains n'utilisent que du texte non ? ils ne font pas eux-mêmes la mise en page ? Quand tu te retrouves avec un documents de 200 ou 300 pages avec sommaire automatique, nécessité de pagination spécifique avec saut de section, en-tête de pied de page différent selon certains critères et une mise en page spécifique, alors NON, Pages ne fait pas le poids !
avatar Macleone | 
@lukasmars: Je n'ai jamais utilisé Office et je m'en porte à merveille. Et j'en ai rien à battre que M$ perde se procès non plus si tu veux savoir…
avatar Aughta | 
@dambo Juste une question, est-ce que à la base Pages n'a pas été pensé pour la mise en page justement ? C'est un logiciel de PAO non quand même ? Je ne connais pas assez Office pour discuter sur son dos ^^ Mais tu es sûr que ce que tu décris là pas moyen de le faire avec Pages ?
avatar etoaldeneig | 
Pour ceux qui pensent qu'on peut faire des mises en page fiables avec MS Word, qu'ils se détrompent. Autant on peut louer les qualités de ce logiciel pour tout un tas de choses, notamment en termes de bureautique et d'intégration avec les autres composantes de MS office, autant pour la fiabilité des mises en page, c'est à en pleurer. J'ai pendant plus de 10 ans été reprographe dans un quartier universitaire, et j'aime autant vous dire que si il y a un format absolument pas fiable en matière de mise en page, c'est bien Word. Il n'arrive pas à la chaussette de Indesign ou X-press, mais là, on parle de vrai logiciels professionnels, qui valent plutôt cher, pour ceux qui trouvent office onéreux, passez votre chemin. Je considère qu'environ 1/3 des documents .doc (ou .docx, c'est la même chose pour l'impression) se comportent très mal quand on doit les faire imprimer par un professionnel. Toujours un souci de typo non signalé, un décalage de mise en page (sur une thèse de 450 pages, ça fait très mal), une image mal liée qui n'apparaît pas sur l'ordinateur qui va imprimer. J'ai pu vérifier ces défauts avec la même version de Word et le même OS résident, donc le souci ne vient pas d'une différence de version ou de plateforme (il faut bien le reconnaître que changer de version et de plateforme ajoute encore des problèmes à votre imprimeur préféré). Le seul moyen de voir sa mise en page respectée, c'est d'exporter en pdf le document à imprimer... Et là ça ne bouge plus et c'est largement plus fiable. De plus, il est quasi impossible de modifier le fichier par erreur. Pour en revenir au sujet, je crois que MS a voulu passer en force, mais a sous-estimé le retour de bâton des brevets logiciels dont elle est pourtant une fervente supportrice. Attention néanmoins, le plaignant en l'occurrence n'est pas un spécialiste de la cour de justice, c'est justement une vraie entreprise de développement qui utilise ses brevets.
avatar mikatiger | 
tl;dr
avatar oomu | 
que de questions que vous vous posez. Je travaille avec Pages, dont les outils de mise en page sont très pratiques, et je publie des pdf. - il m'arrive aussi de travailler avec openoffice, redoutable outil, mais je l'utilise aussi en tant qu'outil "serveur" (openoffice fourni des services de tranformations de documents pour des systèmes comme nuxeo, openmeetings, cps, etc ) - et bien sur office. Office a des outils de publipostage, ce qui manque à iwork. et excel a tout ce qu'il faut en macro, ce qui manque aussi à iwork pour le reste, office ne m'intéresse pas, ni sur mac ni sur pc et son existence ne me pose aucun soucis. quand aux brevets, les brevets aboient et l'industrie passe. Ce sont des problèmes classiques de l'industrie et MS a fini par faire ce qu'il fallait faire. routine, tout va bien, classique, banal, quotidien, etc. rendez vous demain.
avatar oomu | 
Pages est un logiciel hybride, à la fois traitement de texte, à la fois mise en page. un bon compromis.
avatar DrFatalis | 
J'écris. Beaucoup. Pages est largement suffisant. J'aime bien "Je trouve iWork non fiable dans un cadre professionnel (obligation de convertir et instabilités ... en tout cas chez moi). On ne peut pas travailler sur un projet, le convertir en Word". Peut tu simplement imaginer qu'il ne soit pas nécessaire de convertir quoi que ce soit ? D'envoyer un pdf, par exemple ? Cela me fait penser à ceux qui, aux USA, bataillent contre le système métrique car il leur faudrait "convertir" pour retrouver les unités sauce UK.... @ Lukasmart. Je lève mon doigt (ganté d'acier). Où le met-je ?
avatar Bigdidou | 
Et puis Page, c'est pas du tout confidentiel. Pour les travaux collaboratifs, l'interfaçage avec les logiciels de références bibliographiques, c'est l'idéal, c'est évident. Word est un traitement de texte ; sa comparaison avec des logiciels de pré-presse est absurde. Quand j'écris un un article, j'ai besoin d'un logiciel qui compte mes mots, qui me permette d'intégrer des notes et des références facilement, de faire des diagrammes, d'intégrer des formules statistiques, des tableaux... Bref tout ce pourquoi Word est conçu. Faire des belles colonnes, des encarts et je ne sais quoi, c'est le travail de l'imprimeur, et c'est son problème dont je je me fiche totalement. A moi le fond, à lui la forme avec Quark ou je ne sais quoi. Chacun son métier...
avatar pwetpwet | 
@françois bayrou : haaaaaan ça vient de là ces fameux "J" ?! Moi qui me disais que je n'étais plus à la page des dernières techniques de chat lolesques d'Internet...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Aux écrivains qui utilisent Pages... je me demande comment ils s'en sortent avec les espaces insécables (que Pages est incapable d'insérer, dans les guillemets comme devant toutes les ponctuations.) Grosse galère Pages pour écrire du texte français correct. C'est juste un traitement de texte anglais mal adapté. Alors personne n'aime Micro$oft, mais word c'est quand même le top.
avatar starbus | 
@ beaucoup, [quote]La faute à la violation d'un brevet sur la gestion du XML déposé par la société canadienne i4i, spécialiste de la gestion de base de données et du XML en particulier (on ne parle donc pas de patent troll).[/quote] C'est la 2ieme ligne de l'article, vous lisez avant de poster un commentaire ??? MS est bien un voleur dans ce cas comme dans bien d'autre.
avatar MistakenMobius | 
[quote] @tous : i4i ne fait pas dans le patent troll, c'est une vraie boîte spécialiste dans la gestion de données. Je le précise dans la news.[/quote] Pourquoi alors attaqué au East Texas? LE District des patent troll?
avatar MistakenMobius | 
C'est étrange quand Nokia Se fait voler des brevets par Apple c'est Nokia qui est en tord; si c'est Microsoft qui se fait attquaer par une société qui n'a jamais rien produit de réel c'est MS le fautif Ah oui Double Standard
avatar jojo11 | 
Ya que moi qui utilise NeoOffice ? Ca me va tres bien a la fois pour le boulot et quand j'etais etudiant. Et c'est gratuit.
avatar Edziu | 
OK, interdit de vente aux US. Mais quid des autres pays ? Et aussi quid de ceux qui utilise ce Word désormais interdit ?
avatar Orus | 
C'est pas pour defendre Microsoft, mais, au feu les brevets !
avatar Gimli fils de Gloin | 
Au feu les brevets ? TOUS les brevets ? ou juste les brevets logiciels ?
avatar revol | 
@gazobu : tu es l'exemple parfait du débile qui parle sans savoir. Les viewer Microsoft sont dispos depuis la version 97.... Il y en a pour Word, Excel, Powerpoint, Visio... Et tout ça est parfaitement gratuit...
avatar revol | 
@starbus : Oui MS est un sale voleur. Par contre Apple face à Nokia c'est robin des bois... c'est ça?
avatar Pihrra | 
@ MistakenMobius et @ revol : Comme répété des tas de fois, la société détentrice du brevet l'utilise et produit bel et bien des choses autour de ce brevet. De plus, il y a des preuves que le code est un pur copié collé, ce n'est donc pas qu'il ressemble un peu et que ça pourrait être dû au hasard. Point ! Ça s'arrête là ! Je suis d'accord que certains brevets sont du vent et que s'ils le pouvaient certains iraient jusqu'à breveter la respiration, mais il y a des cas, comme ici, où ça permet de défendre ce qu'une entreprise prend du temps à concevoir. Si demain je tombe sur les sources d'Office et que je publie l'application sous un autre nom, si j'en crois votre raisonnement, Microsoft n'aurait rien le droit de faire ? Aller franchement, un peu de sérieux !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR