L'écosystème Apple en bonne santé

Christophe Laporte |
Le magazine MacTech a interrogé de nombreux acteurs (notamment des revendeurs) travaillant dans le monde Mac pour avoir leur ressenti sur la période actuelle. Au vu des chiffres, le moins que l'on puisse dire, c'est que la sphère Apple ne connaît pas la crise.

Près de 90 % des personnes interrogées estiment que 2009 devrait être une année au moins aussi bonne que 2008. 70 % des répondants se disent confiants, voire très optimistes, concernant les six mois à venir. Enfin, ils sont 51,7 % à penser que leurs ventes seront meilleures, voire nettement meilleures qu'en 2008. Un chiffre en progression de 5 points par rapport à la précédente enquête l'année dernière.

MacTech, qui ne donne malheureusement pas de précision pour sa part, indique que sur les trois premiers trimestres de l'année, ses revenus publicitaires ont augmenté de 8 % par rapport à la même période en 2008.

Tags
avatar JayTouCon | 

d' où le cash de 31 milliards de dollars pour la pomme.

avatar gl3am | 

Et pour MA pomme, y a quelque chose ?

avatar GillesB | 

C'est assez intéressant, car que n'a t on entendu sur la dureté des relations entre Apple et ses revendeurs, et le caractère délétère du comportement de Cupertino.

Il semble qu'a son habitude Apple avait une stratégie a moyen et long terme et qu'elle ne s'est pas laissée influencer par tous les conseilleurs.

Son réseau d'Apple stores est ultra profitable, ses revendeurs traversent la crise de manière plus que sereine, et Apple a désormais de très bonnes cartes en main pour entrer sur le terrain des entreprises.
Mais bien sur on ve venir m'expliquer qu'en ces temps de crise la stratégie d'Apple est erronée et que "l'entreprise" ne leur ouvrira jamais ses portes et blablabla.

Rendez vous dans 18 mois quand Apple commencera a faire son trou dans les PME qui auront vite fait de comprendre que l'écosystème Apple est sain, sur, et fiable.
Les revendeurs vont peut être enfin comprendre que la seule solution pour Apple était de s'approprier le marché du grand public (tant pis pour la Fnac et consorts) et de déléguer aux revendeurs le marché des entreprises, ce qui leur (les revendeurs) permet de faire de la marge sur les services et d'assurer une pérennité de leurs entreprises.

A dans 18 mois ;=)

avatar JayTouCon | 

Gilles B, c'est beau la méthode coué. j'ai bien rigolé avec le laius sur les PME, elles acheteront quoi des macpro au nehalem pour faire tourner word ?

avatar Kaneda Corp | 

@ Gilles B

Pour qu'Apple rentre sur le marché professionnel, cela ne se fera pas seulement avec Iwork...
Parfois je me demande où certains d'entre vous travaille...
Mis à part dans le domaine du graphisme et de l'édition rare sont les métiers où l'offre logicielle est suffisante sur les Apple...

Cela ne dépend pas directement d'Apple mais dire qu'en 18 mois le mac sera utilisable en entreprise marque une méconnaissance de ce qu'est aujourd'hui l'informatique dans une entreprise...

avatar shenmue | 

@Kaneda Corp:"Cela ne dépend pas directement d'Apple mais dire qu'en 18 mois le mac sera utilisable en entreprise marque une méconnaissance de ce qu'est aujourd'hui l'informatique dans une entreprise..."

C'est du blabla ça. Après 11 ans à avoir bossé sur Paname en tant que Dev, ça me fait bien marrer tous ceux qui dépeignent le monde de l'entreprise comme une endroit hyper rationnel où on ne prend pas les décisions par dessus la jambe.
Parce que les 3/4 du temps malheureusement, c'est l'inverse qui se passe. Quand on voit les choix de matos pourri jusqu'à l'OS, et l'OS pourri sur le matos, et les galères pour maintenir en état ce boxon, oser dire que le matos d'Apple et les logiciels d'OSX ne pourraient pas trouver de débouchés dans le monde pro, c'est risible et surtout très convenu. Trop.

avatar YannK | 

Le problème d'Apple pour les PME en France surtout, c'est que tu as 3 conseillers spécialisés pour tout le pays...

Et certaines boîtes, quand elles entendent ça, en plus d'attendre 2 mois qu'un des trois se libère, pensent à tort ou à raison qu'Apple se contrefout du monde de l'Entreprise.

En tout cas, c'est certainement un des plus gros problèmes qui est remis sur la table par le monde pro quand on leur pose la question. Il n'y a en gros, personne pour les conseiller et leur présenter les points forts du matériel Apple pour l'utilisation qu'ils font en faire...

avatar Kaneda Corp | 

Comme toujours Shenmue c'est un plaisir de se faire éclairer par ta lumière ...

Mais j'aimerais comprendre comment dans les métiers de la banque , assurance , cartographie, production industrielle , management ect... tu remplace les solutions logiciels existants sur windows en 18 mois...

Sérieusement il y a déjà des profession comme assureur liées soit par des logiciels spécifiques imposés par ses fournnisseurs (sous win voir parfois unix)soit par une solution logicielle intranet web qui requiert quasiment toujours IE.
C'est le cas également pour une ecrasante majorité de commerçiaux...
Dans la banque, la gestion de patrimoine, l'audit ... j'en parle même pas ... tellement c'est verrouillé

Dans les cas où les logiciels existent sur mac, ils ne sont souvent pas à la hauteur des standard sur pc comme en architecture ou carthographie

Dans les domaines de l'ingénieurerie et des productions industrielles, le mac n'existe même pas ou en portion congrue sur des domaines très spécifiques.
Reste que dans ces entreprises même les personnes admnistratives, ou commerciales sont obligées d'avoir des solutions windows pur pouvoir être connecté aux activités d'ingénireurie ou de process...

Aujourd'hui si j'étais gestionaire de patrimoine, j'aurais beau vouloir un mac je n'aurais pas les outils adéquat pour mener mon activité dessus , puisque le logiciel de référence n'existe pas dessus et qu'aucune alternative crédible n'est offerte...

Et ça c'est sans compter sur la "vetusté" des services informatiques des entreprises. Je connais de grandes chaines de distribution qui fonctionnent encore sous dos ou win nt sur les stations de travail...

Je ne dis pas que les décideurs sont contre le mac, je pense au contraire que la percée sur le marché particuliers haut de gamme au contraire touche ceux qui sont décisionnaires dans les entreprises... mais ils ont beau vouloir passé au mac il n'y a pas les outils dessus.

avatar GillesB | 

@Kaneda Corp

Mon entreprise que j'ai créée est quasi intégralement sur Mac OSX et va migrer sur SL.

Détrompes toi il y a aussi Office sur Mac OSX, et par ailleurs, l'intégration de Xserve est bien moins chère que sur du MS.

L'ironie c'est que dans notre activité (intégration de systèmes logistiques) nous vendons du Microsoft car c'est ce que les grandes entreprises demandent.
Tu peux rigoler de Iwork, mais une PME de 20 salariés aurait vraiment intérêt a regarder de plus près car les solutions Apple sont bien plus économiques et bien plus productives que les usines a gaz de MS.
Qaund on voit le prix d'une licence Office, et celle d'Iwork ..... sans commentaires, surtout que Pages est au dessus de Word et très largement pour de la bureautique classique. Keynote écrase Power point en matière de présentation, et le seul point faible est numbers mais il suffit largement a 99% des usages, et au cas ou il y a toujours Open Office.

Pour le reste un serveur avec clients illimités qui fait mail, calendrier carnet d'adresses et serveur de fichier a 2500€ HT merci de me montrer une solution exchange a ce tarif disons pour 20 clients....

GillesB

avatar Le docteur | 

"Ecosystème", "code génétiques"… c'est la folie des analogies biologisantes dans le monde de l'entreprise. Ca n'est pas pour me rassurer…

avatar Brewenn | 

@GillesB

Il ne suffit pas de dire pour convaincre les autres PME, demande à MacG de faire un reportage dans ton entreprise avec la présence de ton CDG avec chiffre comptable à l'appui.

Cela sera beaucoup plus parlant pour les PME/PMI

avatar Kaneda Corp | 

@ Gilles B

J'aimerais plus de claretéde tes propos.

De ce que je comprends ta société en informatique tourne du osx, ça c'est clair (et tant mieux pour toi si tu peux te le permettre)
Et tu vends pour les entreprises des systèmes windows ??? Ca veut dire pc avec windows, serveur windows ou juste office sur OSX
Si tu vends du windows tu ne fais que confirmer mes propos...

Comme solution profesionnel tu me cite l'ensemble de la gamme microsoft (office.) sur OSX.
D'un côté ça me fait sourire par mauvais esprit je l'avoue.
D'un autre office est important mais n'est pas le seul choix du PC. Comme j'essayais de l'expliquer ce sont les programmes pro .. les vrais ... ceux qui permettent de gérer un patrimoine quand tu gestionnaire patrimoine, auditer quand tu es auditeur, ingénieurer quand tu es ingénieur... qui manquent à OSX...
Lorsque tu as recours à ces logiciels ... paf tu dois utiliser windows... et forcement les postes complémentaires plus admnistratifs ou commerciaux doivent eux aussi avoir accès aux infos donc aux logiciels ... donc paf windows...
Sans compter les cas où ton entreprise doit s'adapter aux réseaux informatiques des fournisseurs ou des clients... Comment je fais avec les mac que tu me vendrais si mes fournisseurs ne me propose que des applications windows ou ie comptabiles ???

Tous les secteurs ont leur applications indispensables qui dictent le choix du matériel... et Apple vaut peau de chagrin en la matière (Je ne m'en réjoui pas je constate) C'est ça la réalité du marché de l'entreprise...

Au passage réthoriquement citer la gamme office pour dire OSX c'est kikool en profesionnel puis dire que c'est de la merde un paragraphe après... ca me laisse pantois...

avatar spleen | 

"C'est assez intéressant, car que n'a t on entendu sur la dureté des relations entre Apple et ses revendeurs, et le caractère délétère du comportement de Cupertino"
Oui, c'est vraiment une légende.
Merci pour le moment comique du jour.
Il faudra quand même qu'un jour vous nous expliquiez comment on fait pour venir avec vous dans le monde merveilleux de Candy et de oui-oui : le monde merveilleux d'Apple et tous ses amis !!

avatar Schwarzer Stern | 

lol spleen entrant au pays de candy et de oui oui ça va nous faire un remake de "avez-vous déjà vu un imposteur au pays des toupoutous"

(si quelqu'un m'a suivi, qu'il m'accompagne aussi jusqu'à la sortie)

CONNEXION UTILISATEUR