XPress 8 est en vente et en démo

Florian Innocente |
Quark vient de rendre disponible XPress 8. Le logiciel de PAO est en vente et une version démo est proposée en téléchargement. Lourde de 517 Mo elle est opérationnelle pendant 60 jours, elle fonctionne à partir de Mac OS 10.4 sur PowerPC (une inscription est nécessaire pour l'obtenir). XPress 8 est vendu 1349€ (HT) ou 399€ (HT) en mise à jour.

L'interface a été revue, les palettes d'outil aussi, de même que la manipulation des images au sein des documents, l'export vers le format Flash est maintenant intégré au lieu d'en passer par un outil séparé, la collaboration avec Bridge de Photoshop et l'importation des fichiers Illustrator a été renforcée (en outre les raccourcis claviers sont partagés avec la CS), etc.

xpress8box



Tags
#PAO
avatar Atlante | 
Pas mal: Matériel * Processeur PowerPC® G5 ou supérieur, ou Mac® Intel® (G4 minimum) http://8.quark.com/fr/techinfo/system_requirements.html
avatar BadoqueAlex | 
bouuuu boycott Quark ! Votez inDesign xD
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Enfin ! J'en revais et je désesperais !
avatar Shralldam | 
J'aime InDesign, mais il plante souvent, gère difficilement les gros documents et curieusement, XPress exporte des fichiers EPS plus cohérents (alors que c'est Adobe qui est à l'origine du PostScript, faut m'expliquer). Bref, XPress a encore le mérite d'exister... Certes, il revient de (très) loin, mais faut pas non plus se laisser avaler par la grosse machine à esbrouffe que peut être Adobe à ses heures perdues. Indy est peut-être moins cher et plus tendance, mais vu le nombre de fois qu'Adobe nous fait passer à la caisse pour des mises à jour qui n'en sont pas vraiment, ça finit par s'équilibrer.
avatar funatik2k | 
"J'aime InDesign, mais il plante souvent, gère difficilement les gros documents" Heu… t'es sûr que ton Mac est propre ? Quand tu dis gros documents, tu parles d'un catalogue de 1200 pages ? Je travaille souvent sur des documents de 400 pages et plus remplis d'images, de transparences et de millions de signes, InDesign ne faiblit pas.
avatar huexley | 
Installée et premier tests… (MBP C2D) Lancement 1 : L'application a quittée inopinément… Lancement 2 : L'application a quittée inopinément… Installation sur un MacPro Lancement 1 : L'application a quittée inopinément… Encore un super boulot !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Va-t-il faire passer XPress 7 en mode démo après son activation, qui va lui même repasser en démo après qu'on ai réactivé Xpress 7 ?
avatar olivgor | 
1349€ le produit, 399€ la mise à jour. 799$ le produit, 299$ la mise à jour aux U.S. Pourtant le produit est maintenant "universel", la version Passport est retirée du marché, chaque version de XPress comprend l'ensemble des langues supportées. Conclusion: pour la mise à jour ou l'achat du produit, ayez un ami aux U.S. 70% de réduction, ça vaut le coup !
avatar ziedjo | 
XPress a le mérite d'avoir été le premier logiciel de mise en pages que j'ai utilisé (ça date…la 3.11, c'est pour dire). Alors je vais quand même essayer la démo, même si j'avais été trèèès déçu de la version 6.5 puis 7 qui plantaient régulièrement.
avatar Joël Pierre (non vérifié) | 
Essayé la version de démonstration. L’interface empire de nouvelle version en nouvelle version (imitation des logiciels grand public d’Adobe). Ç’est très laid. Aucune amélioration dans la conception du logiciel : toujours cette multitude de dossier et fichiers dans le dossier de l’application (ils ne sont pas capables de mettre tout leur bordel, dans une seule icône bundle, comme le font la plupart des développeurs, maintenant — à part Adobe, évidemment ?).
avatar ziedjo | 
Fin du téléchargement de la démo : image disque qui ne monte pas. Je lance un nouveau téléchargement, on verra bien.
avatar wardog | 
Ouais ! seulement 835 euros d'écart entre le prix US et le prix européen ! La TVA a augmenté ou bien ? °_0 Ca devient vraiment du foutage de gueule les prix US contre les prix européens, je me demande bien comment ils peuvent expliquer que le prix soit plus que doublé ?
avatar beenouze | 
Utilisateur d'Indy depuis le début, malgré tout je pense qu'il ne faut pas que XPress disparaisse au risque de nous retrouver dans la même situation qui nous avez fait détester la politique commerciale de Quark : J'ai vraiment pas envie de laisser l'occasion à Adobe de jouer les cadors !!! :-( La concurrence à toujours du bon pour l'utilisateur final... en matière de prix et de fonctionnalités. Euros VS Dollars : même avec la TVA + les coûts de localisation (sic !!!) + les (apparemment) faramineux salaires des boss de Quark/Adobe France : RIEN N'explique cette calamiteuse politique de "les-frenchy-on-vous-prend-pour-des-brêles". Marre de payer une grosse partie des licences des users ricains ! :-(( Et c'est valable pour Quark comme pour Adobe.
avatar ziedjo | 
Installation réussie et assez rapide. Ça semble pas si mal que ça, si ce n'est que j'ai perdu tous les automatismes depuis le temps que je suis sur inDesign. J'ai ouvert une vieille maquette réalisée en 6, et ça a l'air assez stable. Il faudrait voir ce que ça donne en production pour vraiment juger.
avatar pecos | 
t'inquiètes pas, beenouze, ce que tu décris n'est pas prêt d'arriver, vu que Xpress est encore trrrrèèèès largement majoritaire dans le milieu PAO. ( cet avis étant bien entendu purement gratuit et basé sur ma boule de cristal personnelle, vu que ni Quark, ni Adobe ne donnent de chiffres de PDM respectifs. Donc impossible de savoir si Indy est devenu un ogre ou si Quark est encore un géant... hihihi...)
avatar olivgor | 
Bon, démo téléchargée et installée: plantage à l'ouverture. Extensions désactivées: plantage. Polices désactivées: plantage. XPress désactivé, retour à InDesign :-)
avatar iarwain | 
Il me semble bien que question plantages, les deux monstres PAO se valent ! Je n'ai pas eu la chance d'utiliser XPress depuis sa version 6, je ne peux donc pas juger. InDesign quant à lui est très souple, les gamers diraient qu'il a une bonne "jouabilité"…
avatar huexley | 
3e mac installé avec la Demo, il ne s'ouvre toujours pas !! Une idée ? Merci
avatar zenx | 
Je viens de le tester rapidement, pour moi mis à part l'interface qui change de couleur avec des icons refaits, quasiment rien a changé au niveau des menus et de l'ergonomie générale. On a l'impression d'être devant XPress 3.32, la vitesse en moins et l'exigence de puissance en plus. Franchement, j'ai bien remarqué quelques petits ajouts mais c'est souvent plus de l'ordre du chichi que de la réel nouvelle fonction. D'autres parts, certains bugs qui existaient dans les versions précédentes sont toujours la. Par exemple, lorsque vous créez un tableau, tapez un titre dans une cellule puis centrez horizontalement et verticalement le titre. Ensuite, si vous prenez le tableau en entier et que vous lui faite subir une rotation, le centrage vertical disparaît. Ce bug existe depuis la version 4, date à laquelle la fonction tableau a été incorporée !. Bref, ça casse pas trois pattes à un canard. Ce qui m'emmerde le plus c'est de découvrir qu'avec une machine 10 fois moins puissante les versions de l'époque se chargeaient en un éclair alors que la c'est laborieux. Pour autant, on ne sera pas plus productif ou efficace avec cette nouvelle version. Ou est le gain, je cherche encore...
avatar momo-fr | 
Je ne sais pas qui est "laaarrgement" représenté dans la profession mais autour de moi nombre de studios d'exé, indé et freelance sont passés à Indesign depuis quelques années, cet aprem j'ai retrouvé Xpress (7.02) 20 mn pour régler un problème sur un job dans une boîte... bigre, quel recul face à Indesign CS3. J'ai eu une discussion avec un indéfectible utilisateur d'Xpress (15 ans d'utilisation), même lui songe à le laisser tomber (édition littéraire et scientifique)... Xpress à largement raté son passage à OSX et son développement est anémique depuis trop longtemps (position monopolistique oblige).
avatar BlueShell | 
2 semaines que je suis passé sur Indy CS3 j'y reste... ;-))
avatar PPbis | 
Eh le mec vous êtes tous partisans, mon grand-père disait que le meilleur chemin c'est celui qu'on connaît, alors conclusion ceux qui défendent l'un ou l'autre ce sont ceux qui les maîtrisent le mieux personnellement avec 15 ans d'expériences dans la PAO, Je dirai qu' à l'époque les bons utilisaient Xpress et les mauvais Pagemaker de chez adobe racheté à aldus enfin ça n'a pas changé, pour moi les meilleurs des meilleurs dans la majorité sont sur Quark et ça autour de moi je peux juger, tout les mecs sur Indesign sont pas top en tous cas( ça n'engage que moi) c'est un peu comme les mec qui sont sur PC et crois que leur pc c'est mieux qu'un Mac, mais leur point de vue est juste, quand il dise qu'un pc c'est mieux il faut comprendre qu'ils parle de jeux et de toutes compatiblité et ils ne tiennent pas compte qu'un ordinateur c'est pas fait pour jouer, mais pour utilser des logiciel et produire un certain travail, pour les créatif l'environnement Mac est meilleur en therme d'ergonomie, c'est comme un levier de vitesse bien placé ou un volant réglable dans les 3 dim. voilà les bons sont sur Xpress et dit moi ce que tu utilise et j'aurrai pigé si t'es bon ou pas les connaisseurs de la technique graphique couplée à la connaissance des types de fichiers informatiques et leur sens et leur utilisation y a pas photo les mec sur xpress en savent bq plus que les mec sur indesign faites un sondages vous verrez les mecs quand vous serez bon, vous serez sur Xpress, en attendant retournez à la technique de la chaîne graphique, visiblement vous avez des lacunes.
avatar ziedjo | 
tout à fait d'accord avec Momo… Je bosse avec quelques éditeurs qui ont laissé tomber également Quark du fait de sa mauvaise intégration à l'OS X. À vrai dire, je ne connais plus personne qui fait de la production sur XPress, Le coût est une raison, les plantages répétés une autre. Je me souviens avoir galéré pendant un deux bonnes heures pour faire un simple coupé-collé. Ça plantait, j'ai redémarré 10 fois, et au bout d'un moment ça a fonctionné. Bref je ne regrette pas le switch InDesign. Et Quark a intérêt a faire du très haut de gamme s'ils veulent récupérer les clients perdus.
avatar PPbis | 
Et puis c'est vrai dès que je vois qu'un boulot est fait sur INDESIGN ça me fait gerbé en me disant quel est l'abruti qui a choisi ce logiciel pour bosser. dans chaque métier il y a un code de conduite et une manière de s'habiller, et une manière de travailler, si on veut faire partie du corps de la PAO on ne prend indesign au risque de passer pour un ignare chez les puristes Xpress depuis la version 7 est très bien c'est le logiciel qui a compris l'homme et sa manière de penser, et de faire les maquettes Autre constatation les jeunes générations sont plutôt sur ind les bleus choisissent parceque Photoshop les fait rêver et ils suivent le reste de la suite mais ne sont pas ignitier et ne connaissent même pas quark voilà comment on fabrique des pdm en ne laissant pas le choix et plongeant les gens dans l'ignorance Mac/Pc même combat
avatar PPbis | 
Ziedzo t'es un bleu si Xpress plante c'est pas sa faute, c'est la bécanne qui a un sacré bordel dans les polices dispatchée un peu partout encore une preuve d'ignorance de ta part mais c'est pas grave reste sur indesign et tu ne saura jamais comment ça marche. c'est comme les nanas qui conduisent sans savoir comment ça marche, elle conduisent mais fond marrer les mecs
avatar caissonbulle | 
Je bosse une fois par mois pour la mise en page d'un journal d'agglomération (48 pages) sur Xpress 7.31 ET C'EST LA GALÈRE !... Le lancement est assez long ; les palettes apparaissent toujours "à la bourre", le sablier d'attente (en fait la montre en noir et blanc d'époque, c'est la même qu'en 1998...) tourne et tourne encore jusqu'à ce que vous cliquiez dans les menus... Le niveau maximal d'annulation est de 30 actions alors que chez la concurrence c'est illimité ! On ne peut pas dégrouper plusieurs groupes, obligé de les traiter un par un. Idem pour les options d'habillage et j'en passe ! On peut lancer l'édition d'une image, pour un fichier PhotoShop par exemple, mais au moment d'enregistrer la retouche à la place de l'original, Xpress l'interdit en prétextant que l'image en cours d'utilisation ! (il se peut que ma configuration ne lui plaise pas...). Bugs d'affichage avec l'apparition de barre verticale de scroll en plein milieu de l'écran. Obligation de créer une couleur spécifique en passant par la boîte de dialogue et enregistrement de la teinte pour simplement colorer un objet et un texte ! Boîte de dialogue lilliputienne comme l'éditeur de Styles Typos. Boîtes de dialogue intrusives et répétitives (allez relinker une vingtaine de typos, on vous posera 20 fois la même question) ! Les raccourcis claviers ne sont pas stables. Certaines extensions itou. Contraint d'éraser le fichier de préférence. À oui, le POMPON : il faut très bien placer votre page courante à l'intérieur de votre fenêtre Xpress pour bien coller votre presse-papiers dedans. Si vous voyez quelques millimètres de la page précédente en haut, c'est sur celle-ci que votre Coller se fera ! L'interface global n'a pas évolué depuis des lustres, c'est vieux et pas très ergonomique. Xpress n'est pas un outil productif. Je n'ai aucune confiance en ce logiciel qui m'a l'air tout simplement mal conçu. Visiblement, il n'a pas bénéficié de l'expérience des utilisateurs. Il lui manque le bon sens.
avatar PPbis | 
La méconnaissance des techniques d'impression oriente les mec vers Indesign le métier n'est plus ce qu'il était, de plus en plus d'incompétents.
avatar PPbis | 
Pas bien grave tous ça, c'est pas parce que la Porsche n'a pas de vitres électrique que j'en veux pas
avatar zenx | 
PPbis Sans même essayer de comparer XPress à Indesign, j'aimerais beaucoup que tu me dises ce que tu fais de plus avec QuarkXPress 7 ou 8 que tu ne faisais pas à l'époque avec la 3.32, est ce que t'as vie de maquettiste a changé avec ces dernières mises à jours, est ce que vraiment la débauche de puissance réclamé et la lenteur constatée comparé à ce qu'on connaissait à l'époque de Mac OS 8 et XPress 3.32 te semble justifiée ?. Pour ma part je répondrais non. Si je mets les défaut de côté du logiciel, l'impression de vélocité et d'efficacité me semblait beaucoup plus grande à l'époque qu'aujourd'hui avec le même soft mais avec des bécanes bien plus puissantes que naguère. Ou est l'innovation des dernières versions de XPress, ou est le gain pour l'utilisateur final ?. Ne vaut il pas mieux récupérer un vieux quadra 900 avec 64 Mo de RAM est un bon vieux XPress 3.32 ?. J'ai l'impression avec Quark qu'on régresse de mise à jour en mise à jour...
avatar huexley | 
@PPbis Bouhaha "si Xpress plante c'est pas sa faute, c'est la bécanne qui a un sacré bordel dans les polices dispatchée un peu partout encore une preuve d'ignorance de ta part" Tu devrais aller faire un tour sur les forums de Quarks :D C'est pleins d'un gros tas de bleu qui n'ont aucun probème avec Xpress ! Celle là il faudrait l'encadrer. J'ai jamais lu un truc aussi ridicule.
avatar PPbis | 
En dehors de la provoque, je m'explique que la manière de concevoir les maquettes sur quark est proche de ce que faisait les montage à la main avec les films et donc un bloc =1 film et ces surperposition successive se fond mieux dans quark on a l'impression de prendre un truc physique et les recadrage de photos dans quark n'a pas sont pareil ailleurs alors oui a chaque type de maquette sont logiciel moi même la première de couv je la fait dans photoshop mes logo dans illustrator mais tous le montage final fini dans quark, le final cut de l'édition c'est bien quark alors oui, y a quelques problème parfois mais une fois résolus, c'est une merveille de prod, facile à utiliser et très intuitif bonne philosophie du logiciel et c'est a ça que j'adhère la philosophie du logiciel est plus proche de l'industrie graphique que indesign, en gros on dirai que les mec de chez adobe on voulu faire comme microsoft avec le mac un truc copié mais différent et faire mieux et finalement un truc assez impur (genre frankenstein voyez ce beau vista un mort vivant) quand on reconnais une qualité chez quelqu'un, on lui pardonne ses défauts, car la dite qualité vaux plus que ses défaut réunis. C'est comme sa femme elle est pleine de défaut mais on la garde quand même pour ses qualités.
avatar PPbis | 
et pour ZenX c'est vrai le passage à quark8 pas justifié si on fait que de la PAO car quark 7.3 est déja excellent ( pas dis parfait) mais la vrai avancée de quark 3.3 est la 7.3 les autres versions, que du rallonge tapis hors mis les tableaux( et tjrs ce petit bug) mais bon la calulette du mac est restée buguée pendant plus de dix ans ça n'a pas empêché Apple de grandir.
avatar Mickjagger | 
Mouarf tu t'enflammes PPbis... On fait des publications de qualité sous InDesign, arrête de faire passer ce logiciel pour un gadget destiné aux amateurs, c'est ridicule! Que tu n'aimes pas Indesign et sa philosophie, c'est possible, que des mecs qui ne connaissent rien à la PAO utilisent InDesign c'est possible aussi (forcément les softs Adobe sont très piratés et diffusés par ce biais), mais conclure que Xpress, c'est pour les bons et l'autre pour les mauvais c'est assez caricatural. Si toi tu es heureux avec QXP, génial, félicitations. Mais si tu trouves normal que beaucoup de gens considèrent que le seul Xpress qu'ils supportent c'est la 3.3 d'il y a plus de 10 ans, ben tu es un peu en porte-à-faux. J'ai commencé à apprendre la PAO sur XPress sous 3.3. A cette époque le soft était pas trop en décalage par rapport au Système 7, OS 8 etc. Aujourd'hui il est à coté de la plaque question intégration à OS X et lent. InDesign n'est pas très rapide sur une petite machine, il a des bugs désagréables aussi mais il donne l'impression de pouvoir faire quelque chose de créatif sans se casser la tête, pas d'un truc hyper contraignant qui permet surtout de la production de blocs au kilomètres. Les seuls fans d'Xpress que je connais sont des gens qui n'ont pas vraiment envie de changer et sont des malades des raccourcis claviers. Et je ne suis pas non plus béat d'admiration devant InDesign, il est un peu instable (mais y'a le backup quand on le relance) et des tas de détails à améliorer. (Et changer ce p... d'installeur de la Creative Suite, une vraie plaie)
avatar Mickjagger | 
Discussion intéressante en anglais sur "Qui utilise Quark encore?" http://www.typophile.com/node/42202 une phrase revient souvent : "It does seem like the kids are all using InD though". Ca fera plaisir à PPbis qui se dit que c'est sûrement des jeunes bleus qui comprennent rien à rien! Mais bon c'est un fait Indy est populaire, c'est une question déjà de préférence (quand tu as biberonné à Photoshop/Illustrator, rien à faire Xpress est frustrant... et désolé mais nous on a pas forcément commencé par les maquettes découpées à la main, c'est une génération "numérique" donc pas cet attachement à la production et aux machines d'impression). Il y aussi le fait que la CS Adobe est davantage achetée/téléchargée en un seul package. Il y a enfin les écoles qui disent depuis longtemps à leurs étudiants "Apprenez deja InDesign, Xpress c'est plus vraiment l'avenir".
avatar PPbis | 
Oui, voilà tout est dit la communication à fait la différence quand chez Quark il sauront mieux se vendre ça mettra les points sur les I en attendant c'est quant même +pro de savoir comment ça marche l'imprimerie, et ses contraintes tech. dont le principe offset n'a pas changée depuis plus de 60 ans alors … sauf quelques différences sur les mouillages et la vitesse Alors quark évolue lentement mais sûrement pas besoins d'aller trop vite puisque adobe lui apporte le reste (Photoshop et illustrator) longue vie aux bonnes choses (n'oubliez pas que Windos a percer en étant moins bien que mac OS) mais ceux qui savent utilisent le mac Bonne Journnée
avatar momo-fr | 
@PPbis Pourquoi tant d'arrogance dans tes propos ? Problème d'ego ? Serais-tu légèrement Xpress addict pas que sur les bords ? J'ai 17 ans de métier dans l'édition publicitaire (créa, exé, formation), j'ai réalisé des catalogues sous Illustrator (200 pages) à mes débuts en PAO, justement parce que l'on retrouvait toutes nos habitudes du montage manu, puis Xpress jusqu'à la 4 et quelque, j'ai testé Indesign 1 (poubelle), passé sous Mac OSX et Xpress 6.0 j'ai compris ma douleur de faire confiance à un développeur qui ce mélange les pinceaux, si je devais envoyer à Quark la facture du temps qu'ils m'ont fait perdre (et de tous ceux qui à l'époque les suivaient) ils n'existeraient plus. Ce mépris et cette incompétence ça ce paie toujours un jour, ce jour est arrivé avec Indesign 2, j'ai travaillé avec les 2 softs durant une année de transition, et cette année là, la productivité sous Indesign à surpassé celle sous Xpress (et j'avoue que traiter les images sous Xpress c'était très rapide), mais l'aperçu HR et l'intégration Psd/Pdf à fait la différence, le copié/collé Illustrator - Indesign à fait le reste. Je travaille étroitement avec le photograveur (qui n'a de photo que le nom, fini les films) et il n'ouvre Xpress que pour 30 % de ces clients, une très grande partie de l'édition magazine, littéraire est passé sous Indesign, je viens leur donner un coup de main sur de très gros catalogues de jouets entièrement sous Indesign et les retours d'expérience des studios de créa sont en général très bons avec Indesign. J'ai mis un certain temps à quitter Xpress mais je ne le regrette pas, utilises la fonction livre d'Indesign 2 ou CS3 comparée à celle sous xpress 7 tu vas voir la différence... Xpress reste dans son domaine un bon soft mais la gestation et le développement à pris beaucoup trop de retard, rien d'innovant depuis bien trop de temps. Ceci dit je testerais cette version 8 et j'aimerais qu'elle me fasse de l'effet, un peu de concurrence serait bienvenue avec Adode..
avatar Yamtaijika | 
Yep ! Un combat de coq entre graphistes j'adore ! Au lieu de jouer à qui a la plus longue, n'avez-vous jamais envisagé que le combat pro-Indesign vs pro-XPress était une simple question de logique ? Il y a quinze ans, je ne me posais pas la question du choix entre l'un et l'autre : j'ai travaillé avec Xpress et adopté ses automatismes, sa "philosophie" comme vous dites parceque je n'avais pas d'autres choix (je mets volontairement le logiciel de bureautique amélioré "PageMaker" de côté...) ! Aujourd'hui, la générération des "bleus" a le choix entre un logiciel peu cher, flexible, parfaitement intégré avec les autres logiciels phares de la PAO (Toshop et Strator) ou un logiciel très cher, dont l'interface est à gerber tellement elle date et dont l'ergonomie préhistorique fait mal au yeux. Tant mieux pour la jeune génération qui a ce choix ! Ce n'est ni une question de piratage ou d'amateurisme mais de logique et de bon sens.
avatar Frenchie | 
Moi j'ai juste un problème. Enfin j'ai plus de problème. Je me suis colletiné les 570 Mo d'installation de la démo valable 60 jours. J'avais pas vu que dans une logique toute Quarkienne, Démo avait été traduit dans le programme d'installation par... Evaluation ! PS : J'utilise toujours XP 4.11 sur des G4 et ça suffit largement pour toutes les revues qu'on fabrique. PS : Quark et Adobe devraient demander conseil à Steve Jobs et prendre le temps de réfléchir à leurs programmes et nous faire un Snow InDesign et un Snow Xpress.
avatar ziedjo | 
@PPbis : je te remercie de me "traiter" de bleu, mais ça fait 15 ans que je bosse dans l'édition. Et quoique tu dises, je vois bien qu'inDesign fonctionne mieux que Quark 7. Du moins est plus stable. La manière de travailler est presque la même. Les préférences typographiques sont plus pointues sur inDesign que sur XPress également. Je monte 5 magazines par trimestre de chacun 96 pages, des livres de luxe, alors ne me fais pas ton jeu du : InDesign caca et XPress merveille. Ça fait longtemps que c'est dépassé. J'ai travaillé en photogravure et on sait tous que les imprimeurs actuels veulent des PDF et plus de natifs. Il faut vivre avec son temps mon grand.
avatar Mickjagger | 
Hehe Frenchie, le problème c'est qu'Apple n'est pas vraiment un modèle de légèreté de ses applications bureautique ou professionnelles! cf iWork qui rame vite ou Aperture qui demande une machine au top.
avatar pmphilipps | 
Hugh! ça me fait marrer le gars qui se plaint que dans Xpress il n'y a QUE 30 niveaux d'annulation! Faut etre un dangereux psychopathe pour avoir à retourner 30 fois en arrière!!!!!! Enfin bref toujours les mêmes rengaines, Xpress c'est nul, Indesign c'est top, mais ouai c'est juste parce que c'est plus simple de pirater une CS ou on a tout dedans, j'aimerai savoir combien de Rois du Indesign ont vraiment casquer cette daube. PPBIS tes arguments sur l'origine de Indesign sont top! tout à fait d'accord. Je suis partial, je suis sur Xpress depuis la 1.0 (tout comme illustrator et photoshop). Mais j'ai essayé Indesign de bon coeur JE l'AI ACHETE dès la version 1. Ce statut rare d'acheteur LEGAL me confère le droit de dire que c'est une GROSSE MERDE, même en version CS3 (je hais les petits matins ou des clients me refilent à corriger ne serait ce qu'un dépliant qu'un concurrent a mitonné en indesign, hummmm). Là ou je me marre le plus c'est quand je lis le gars qui fait un catalogue de 1000 paes en indesign et que c'est top et tout et tout, sans blague tu bosses pour les pages jaunes? Combien d'entre vous se tapent ils encore des catalogues comme ça???? Tiens sympa aussi le gars sous système 9 en 4.11, "pas de problème pour ce qu'on fait" non mais, tu fais tes sauvegardes sur Syquest 44 encore???? Allez la palme à MOMO qui s'est tapé par le passé des catalogues de 200 pages en illustrator, sans dec mon cher momo, tu as séjourné longtemps en maison de repos? Le problème des forums c'est qu'on étale des conneries à pleurer quite à rajouter des pages à ses jobs, à ajouter de la ram à son mac, du sucre à son café et une p... sous le bureau! Allez bises, j'ai téléchargé la 8 et ça plante quand meme ouarf!!! PM

CONNEXION UTILISATEUR