Design et stockage : rencontre avec LaCie

Florian Innocente |
Associer des noms de designers fameux (Starck, Poulton, Karim Rashid…) à des périphériques aussi banals que des supports de stockage, c'est la marotte de LaCie depuis toujours. En plein renouvellement de gamme (de collection ?), Edouard Doutriaux, Directeur pour la France, revient sur cette singularité et esquisse une évolution possible dans la manière de vendre les disques durs.

LaCie a fait une rafale d'annonces ces dernières semaines, à quoi répond cette frénésie ?
Edouard Doutriaux : Et ça n'est pas fini ! On a beaucoup investi en recherche et développement et la candence de lancement va s'accélérer. Le marché du stockage se développe constamment tout en se segmentant. Il y a des opportunités autour du stockage en réseau dans les PME/PMI jusque chez les particuliers. On veut aujourd'hui être branché en permanence et accéder depuis n'importe quel endroit à ses données. Avant on avait la solution du FTP maintenant on voit arriver des choses plus conviviales.



Justement à part des capacités toujours plus importantes, qu'est-ce qui va changer dans le monde du stockage ?
ED : Je crois profondément à la notion de services associés aux produits. C'est une de nos pistes de recherche. Aujourd'hui si vous voulez accéder à vos données en ligne vous allez les stocker sur un site spécialisé. Mais c'est cher et c'est lent, surtout quand on parle en giga-octets. Ce qu'on commence à proposer c'est un disque dur pour la maison comme l'Ethernet Disk mini Home Edition qui est accessible depuis l'extérieur via une interface Web au travers d'un portail multimédia, le HomeLaCie. L'utilisateur accède autant en lecture qu'en écriture à son disque dur et le service est fourni gratuitement et sans limite de temps.

Vous venez de lancer un disque dur multimédia mais il y manque des choses comme une prise HDMI ou pourquoi pas la compatibilité avec les vidéos au format H.264
ED : Pour nous c'est un produit de départ. On arrive sur ce marché avec un appareil qui a toutes les certifications DivX, qui fonctionne en silence sans ventilateur, avec une interface très simple et un bon design. Notre objectif c'est de proposer un appareil qui fasse mieux que les produits d'entrée de gamme classiques que l'on voit un peu partout.



En parlant de design, le hub signé Ora-Ito était une vraie réussite sur ce point mais sur l'aspect fonctionnel c'était quand même une catastrophe. Qu'est-ce qui s'est passé ?
ED : Vous savez qu'on est en rupture de stocks sur ce produit et qu'on en prépare une nouvelle version uniquement USB 2 !



Mais c'était frustrant d'avoir un hub qui enfin renouvelait le genre au niveau du style mais qui n'était pas pratique du tout à utiliser
ED : On a une présence reconnue sur les écrans et les disque durs et on a voulu profiter de notre expérience dans le design pour concevoir des produits où on ne nous attendait pas. On a eu volontairement une démarche élitiste. Sur le marché du hub on est totalement invisible en pourcentage de part de marché mais ce produit nous a donné une visibilité équivalente à plusieurs millions d'euros en équivalent de communication. Mais c'est vrai qu'il a reçu un accueil très tranché.

Critiqué par la presse informatique et adoré par la presse généraliste ?
ED : Oui voilà.

Ora-Ito a dessiné un nouveau produit, le Golden Disk, lui aussi est assez inhabituel
ED : Là-aussi c'est une approche résolument design. Il a une forme très particulière avec cette vague en surface, on ne peut pas l'empiler par exemple. Mais ce n'est pas un produit qu'on a prévu de vendre par millions, c'est un produit d'image. Même nos partenaires sont partagés face à un périphérique comme celui-ci. Mais comme on ne peut pas satisfaire tout le monde avec un seul produit, on propose une gamme complète et variée.



Et la couleur dorée ?
ED : Disons que ça pourrait beaucoup plaire à notre clientèle en Asie et au Moyen-Orient (ndr : LaCie a ouvert le mois dernier un bureau commercial à Dubaï).

Durant la même semaine que l'Apple expo, sous les ors du Sénat, LaCie était primé à deux reprises dans le cadre du concours des Janus de l'Industrie, organisé par l'Institut Français du Design. Furent primés pour LaCie les designer Neil Poulton (ci-dessous) pour ses enceintes FireWire et Ora-Ito pour son hub.



avatar Pierre H | 
Vous auriez du demander pourquoi les bridges Firewire des doubles-disques brulent sur un disque sur quatre...
avatar Grossman | 
Et pourquoi mes deux legos bleues ont leurs ventilateurs (hyper bruyant du reste) qui ont rendu l'âme prématurément. Et pourquoi un autre de mes disques Lacie a les connecteurs de sa prise firewire qui restent dans le cable...
avatar Gabone | 
Et pourquoi vous leur posés pas vos questions ?
avatar sams | 
LaCie et Apple même combat (?)
avatar ekami | 
La télecommande de leur lecteur multimédia est exactement celle des Tvisto de chez Macpower.com (société taiwanaise). LaCie a simplement intégré l'électronique dans un boitier maison. Iomega à fait de même avec le Tvisto pour sortir leur lecteur screenplay pro, mais eux, ils ont carrèment gardé le boitier d'origine, excellent au deumeurant.
avatar groug | 
Et pourquoi pas un HUB-lustre USB ?
avatar mcgyver | 
Il ferait mieux de se concentrer sur la qualité des DD et du SAV : -Un DD externe 400 Gig USB firewire 400/800 : 2 alimentations electriques en 18 mois et DD maintenant en panne, plus sous garantie ( il a 2 ans et 3 mois) et ils ne veulent pas envisager de le reparer meme à mes frais. -Un DD externe 250 Gig USB firewire 400/800 : fait le bruit d'un helicoptere ( avant deces ?) Donc il faut se concentrer sur la qualite des produits et le SAV , on verra ensuite le design qui ne me semble pas super important pour des DD qui doivent avant tout etre FIABLES ET DURABLES.
avatar obi wan | 
Tiens c'est marrant ça, sur le site de LaCie, le hub Ora Ito, il est pas en rupture de stock en fait...
avatar David_b | 
[b]@ mcgyver :[/b] usurpateur ! le vrai mcgyver n'aurait jamais fait appel à un SAV ! Il aurait réparé son disque lui-même avec un bout de chewing-gum, un trombonne et un canif rouge avec une croix blanche ;-) A part ça, +1 sur la priorité de la fiabilité sur le design ;-)
avatar mcgyver | 
@David_B: avant de l'ouvrir moi meme je preferrerais le confier à un SAV competent , vu la reponse de LaCie: vous pouvez le jeter, je viens de sortit mon trombone et le couteau suisse et le DD en panne n'a plus qu'à bien se tenir ! Je vais le faire revivre du mois le l'espere sinon je suivrais le conseil de LaCie et j'acheterai un nouveau DD d'une autre marque. Adieu LaCie !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
LaCie a pourtant bonne répuation côté fiabilité. Personnellement, je possède deux "d2" ; un bon 160 Go FireWire400/USB 2.0 (en ATA 133) et un 500 Go en FireWire 800/400/USB 2.0, et tous deux ont déjà quelques années. Jamais eu de souci. Certes, il peut y avoir des séries touchées part un défaut de fabrication, mais c'est rare chez LaCie. En revanche, leur 2,5" Porsche sont assez fragiles quant aux surcharges sur l'alimentation. Je confirme.
avatar Clyde38 | 
Une dizaine de big Disk 2To et que des galères ! "Pas de réponse direct au client, passez par votre revendeur" qu'ils disent !

CONNEXION UTILISATEUR