Fermer le menu

Sony (ne) dévoile (pas) la PlayStation 4

La redaction | | 11:47 |  60

Sentant le déclin des consoles de salon poindre, les protagonistes de ce marché tentent d'innover pour garder leur place au chaud dans le salon de monsieur tout le monde. C'est dans cette optique que Sony a levé le voile en partie sur sa prochaine PlayStation 4.



Au cours de la conférence, le constructeur japonais a présenté une nouvelle manette de jeu qui a la particularité d'avoir une surface tactile. Le contrôleur évolue dans la forme en reprenant les courbes du PlayStation Move, l'accessoire de détection de mouvements de Sony. La DualShock 4 comporte une sortie audio mini-jack, un mini haut-parleur ainsi qu'une zone lumineuse dont la couleur (parmi trois différentes) permet à la console d'identifier le joueur via une caméra 3D. Par ce moyen la PS4 pourra évaluer la position des personnes dans la pièce. Cet indicateur lumineux pourra aussi donner des informations aux autres joueurs, par exemple une couleur indiquera un état de santé.

Le PlayStation 4 Eye est la réponse de Sony au Kinect de Microsoft, les trois ans de retard lui offrant de meilleures spécifications. Alors que le Kinect est doté d'une caméra 640 x 480 px avec un champ de vision de 60°, le PS4 Eye embarque deux caméras 1 280 x 800 px avec un champ de vision de 80° : il peut donc théoriquement suivre plus de personnes avec une meilleure précision. Il embarque aussi un ensemble de microphones qui permettront à Sony de rattraper Microsoft sur le terrain de la reconnaissance vocale, mais la prochaine Xbox pourrait aller bien plus loin et laisser Sony sur place dans ce domaine.

Autre nouveauté, le partage de captures et de vidéos de sa progression dans un jeu, au moyen d'un bouton "Share" sur la manette. D'autres personnes connectées à distance sur le PlayStation Network (PSN) pourront suivre vos déplacements, les commenter avec un affichage de leurs propos sur votre écran. La Wii U offre elle aussi la possibilité de chater avec ses amis lors d'une session de jeu. Pour revenir à la PlayStation 4, si vous les y autorisez, vos contacts pourront aussi prendre le contrôle de votre personnage. Ce type de partage alors qu'on est en train de jouer sera assuré par un processeur dédié. S'agissant du partage il sera possible également vers Facebook et Ustream.

Pour faciliter les transferts en ligne vers d'autres joueurs qui regarderont vos déplacements en streaming, ces vidéos seront compressées en temps réel. Un mode "Director" donnera l'occasion de faire quelques manipulations sur ces vidéos.

Sur la manette toujours, la touche de mise en marche permettra de suspendre le jeu en cours pour le reprendre plus tard, tout aussi rapidement. Cette mise en pause sera complétée d'une sauvegarde automatique.

La gestion des téléchargements sera assurée par cette puce secondaire, fonctionnant même avec la console à l'arrêt et l'on pourra démarrer un jeu pour peu que suffisamment de son contenu ait été téléchargé. Parmi les services associés, il y aura un mode de démonstration pour les jeux et une option de notification pour vous avertir lorsqu'un de vos contacts a acheté un titre.

Une annonce importante concerne la stratégie du second écran pour jouer. Là où Nintendo fournit une tablette en standard à ses clients, Sony mise sur la PS Vita pour streamer les jeux. La console portable dont les ventes ne décollent pas pourrait bénéficier d'un regain d'intérêt avec cette fonction baptisée remote play. Interrogé par 01net, Philippe Cardon, président de Sony Computer France, a indiqué que le remote play sera disponible à terme pour tous les jeux. On attend la réplique de Microsoft sur cette stratégie de second écran qui semble inévitable.

Sony n'oublie pas non plus les possesseurs de smartphones et tablettes iOS et Android. Une application baptisée simplement PlayStation App permettra de consulter des éléments d'un jeu, par exemple une carte, sur son deuxième écran. Une approche similaire au Xbox SmartGlass de Microsoft. On pourra aussi acheter des jeux depuis son iPhone. Ces derniers seront alors automatiquement téléchargés sur la console.

La PlayStation 4 embarquera un SoC comprenant 8 cores x86-64 AMD Jaguar, une carte graphique Radeon (1.84 TFLOPS) et 8 Go de RAM GDDR5. On trouvera également un disque dur dont la capacité de stockage n'a pas été annoncée, un lecteur Blu-Ray, des ports Ethernet et USB 3.0, des sorties A/V (HDMI, optical S/PDIF…), du Wi-Fi 802.11 b/g/n ainsi que du Bluetooth 2.1.

La surprise concernant les caractéristiques techniques, c'est que Sony abandonne le processeur Cell, dérivé du PowerPC, pour adopter un plus classique processeur x86-64. Un choix qui pourrait faciliter le développement sur la console. Concernant la solution graphique, si on se réfère aux nombres de TFLOPS, elle serait un peu plus puissante qu'une AMD Radeon HD 7850, une carte graphique milieu de gamme. Il ne s'agirait donc pas, a priori d'un monstre de puissance.

On peut expliquer le choix de Sony de ne pas intégrer des composants trop coûteux par deux raisons. D'une part, le constructeur a sûrement retenu la leçon du lancement de la PlayStation 3 à 499 $, voire 599 $ dans sa version 60 Go, un prix trop élevé qui l'a handicapé pendant un moment. D'autre part, la PlayStation 4 embarquera des technologies de Gaikai, une entreprise achetée par Sony l'année dernière spécialisé dans les jeux en streaming — à l'instar d'OnLive. Le patron de Gaikai a indiqué qu'il sera possible d'essayer n'importe quel jeu avant achat grâce à sa technologie. Le service pourrait être aussi utilisé pour faire fonctionner les anciens jeux Sony, la PS4 n'étant pas rétrocompatible.

L'interface de la PlayStation a été revue en profondeur. Le japonais a également donné quelques informations sur les premiers titres qui seront disponibles. On trouvera notamment Killzone: Shadow Fall, inFamous Second Son, Driveclub, Knack, Destiny, Diablo III, Deep Down et Watch_Dogs. Des annonces qui ne font pas bondir au plafond.

La PlayStation 4 sortira à la fin de l'année 2013. Aucun détail n'a été donné concernant son prix. Mais la performance de Sony aura été de faire une conférence de presse sans présenter l'objet en question. « Il ne faut pas tout montrer d'un coup », explique le patron de Sony Computer France pour justifier cette absence. Si la non-divulgation du prix peut-être compréhensible en raison de la concurrence avec Microsoft — on peut penser que Sony attend le tarif de la prochaine Xbox pour s'ajuster —, l'absence de la console, véritable marqueur d'identité, est plus qu'étrange. À moins que le constructeur réserve des surprises.

Catégorie : 
Tags : 

60 Commentaires

avatar Maitre_Poulpi 21/02/2013 - 12:46

Il faut quand même penser que les consoles d'aujourd'hui ne sont pas qu'à destination des joueurs d'hier. Le marché du jeu vidéo évolue et ne s'adresse pas qu'à un type de public.
Je suis joueur depuis ma plus tendre enfance, je suis collectionneur aussi, j'aime les machines qui ont été et j'aime également jouer sur les machines récentes, pour moi, hormis pour tester, juste une manette me va très bien, le jeu en réseau ne m'intéresse même pas (pas le temps et je reste un loup solitaire) mais je ne suis pas du tout représentatif du marché actuel.
Il faut arrêter de penser uniquement pour nous, ceux qui ont connu l'âge d'or du jeu vidéo.

Et comparer un ordi avec une console on end évident toujours à un vieux débats, dans mon cas, ce n'est pas la même façon de jouer, ça ne vise pas tout a fait les mêmes type de jeux.
Et puis je connais des gens qui restent quasi allergique aux ordinateurs et qui allument bien volontiers leur console pour faire une partie de foot ou de formule 1....

Chaque joueur est différent et surtout, ils se sont multipliés, difficile de contenter tout le monde...

Et puis nous restons de vieux râleurs....

avatar Ed Fillion 21/02/2013 - 12:59

@minimat :

+1

avatar JPTK 21/02/2013 - 13:00

Et bah... ça fait pas rêver hein. Les gadgets là, ça me fait penser au pistolet qui était vendu avec la master system ou la nes. Ah sur la boite ça faisait rêver, mais qu'est-ce que c'était nul ! :-D
D'ailleurs je ne me rappelle même pas s'ils y a eu d'autres jeux que celui livré avec la console.

avatar Isacc25 21/02/2013 - 12:39

Je trouve ça étonnant de la part de Sony de toujours garder la croix multi directionnelle en position principal de la manette alors que toute les consoles concurente depuis la dreamcast mettent le joystick principal.

D ailleurs il n y a plus que sur les consoles Sony qu on continue de jouer avec la croix pour les jeux de voiture les jeux de foot et encore plus les jeux de combat.

avatar Amonchakai 21/02/2013 - 12:36

Les nouvelles consoles a leurs sorties ont tjs été a la ramasse par rapport aux PC recents.
Mais tu as tjs un avantage très fort: la garantie que les jeux qui sortiront marcheront sur la console meme dans x années.

avatar minimat 21/02/2013 - 12:36

Tout ça c'est du futur passé. L'avenir est au cloud gaming / streaming. Faire des machines, en l'occurrence un PC dédié au jeu, c'est vraiment anachronique. Onlive a tout compris, ils sont juste en avance sur leur temps (puisqu'il faut quand même une très bonne connexion pour en profiter). Une fois que tous les éditeurs s'y mettront, la question sera réglée.

avatar Rom33 21/02/2013 - 12:35

Non rétrocompatibilité ! Quel foutage de gueule...

avatar hartgers 21/02/2013 - 12:32

D'après ce que je comprends des spécifications, la PS4 n'est pas vraiment suréquipée par rapport à un PC tour moyen de gamme. Quel intérêt dès lors ?

Quant aux gadgets des consoles, je suis entièrement d'accord avec 007peyo. Une console est faite pour jouer. La plupart du temps, toutes les fonctions ajoutées sont mal finies et mal conçues. Je ne parle pas tellement du jeu en réseau, qui est – je pense – un ajout plus que nécessaire, mais plutôt de tout ce qui est partage de statut et autres kinecteries. Sony, Microsoft et Nintendo ne proposent pas de révolution du jeu : ils ne font que se battre avec leurs propres standards, incompatibles entre eux, qui ne favorisent ni l'innovation, ni l'imagination. Les gros studios continuent à balancer les suites interminables des licences à succès, sans valeur ajoutée ; les petits studios proposent de bonnes idées, mais peuvent difficilement proposer des jeux en adéquation avec le graphisme actuel, qui nécessite une équipe monstrueuse.

L'inertie du jeu vidéo m'inquiète. Serait-on allé trop loin dans le casual gaming d'une part, et la course à la puissance d'autre part ?

avatar Anonyme (non vérifié) 21/02/2013 - 12:21

@jeje680 :
C'est pas un écran, c'est un pavé. Mais tout de même, la DUALSHOCK 3 est déjà à 60€ donc on imagine bien le prix de la 4...

M'enfin on va attendre de plus amples informations. Ne l'oublions pas, c'est le pouvoir !

+1 pour khadgare ;-)

avatar madaniso 21/02/2013 - 12:31

Ça montre surtout qu'ils sont prudents face à Microsoft. La Xbox 360 est vieille (même la dernière lol), il risque de sortir un super produit la prochaine fois et Sony le sait.

avatar en ballade 21/02/2013 - 12:14

Quand on voit les spécificités techniques on imagine la qualité des jeux a venir!

avatar Khadgare 21/02/2013 - 12:07

Sans déconner les gars... J'ai un Minitel dans mon grenier vous le voulez?

Personne vous a demnde de l'acheter d'ailleurs!

Au pire ça fera des troll en moins sur psn

avatar Sylow 21/02/2013 - 12:06

J'avoue que ma ps1 et ps2 sont irremplacables, mais jouer sur le net avec sa ps3 sur GRID c'était genial aussi.
Fps / aventure = pc
Simulation / arcade = console !!!

J ai installe cs 1.6 dur mon mbp , mon dieux cette nostalgie ^^

avatar xatigrou 21/02/2013 - 12:06

Comme à chaque nouvelle génération on nous annonce quantité de nouvelles fonctionnalités plus ou moins farfelues, mais je fais le pari que les utilisateurs se contenteront pour 90% de jouer avec, comme pour n'importe quelle console.

avatar en ballade 21/02/2013 - 12:03

Y a des vieux nostalgiques ici....

avatar Jeje680 21/02/2013 - 11:59

@007peyo :
exact j'ai remis en route une dreamcast / ps2 / n64 pour ceux qui connaissent . Trop de gadget trop de truc à gérée , tue la console ! J'aimerais bien connaître le prix de la manettes avec écran. 120€ ? 160€? Mimimum !

avatar 007peyo 21/02/2013 - 11:55

nul tout ces gadgets à 2 balles, ils feraient mieux de rester comme au bon vieux tps avec une console basique pour jouer tout simplement sans chichi. Pas étonnant qu'il y est autant de gamer nostalgiques qui retournent sur les vielles consoles qui avaient un vrai charme et une identité: ps 1/2, super nintendo ...

avatar Mathias10 23/02/2013 - 12:24

J'ajoute les psn :-) le miens termine par 10 donc vous me reconnaitrez :-)

avatar akitam 10/04/2013 - 01:29

La news est intéressante je trouve, mais quel rapport avec les Macs ou les iBidules ?

avatar Fournycoti 21/02/2013 - 13:01

La palme de la meilleure annonce : Capcom.
La palme de la pire annonce : Square Enix.
La palme de la plus prometteuse annonce : Ubisoft.
La palme de l'annonce la plus frenchy : Quantic Dream.
La palme de l'annonce la plus dispensable : Bungi.

avatar ActionScript 22/02/2013 - 16:39

esantirulo "CPU = Core i3" Si on prend en compte l'optimisation du un nombre de coeurs, on peut dépassé un I3.

avatar esantirulo 22/02/2013 - 04:39

Techniquement ce n'est pas si mal, équivalent à CPU = Core i3, GPU = Radeon HD 7850 pour un système dédié (sans lourdeur d'un OS desktop). Mais c'est encore loin d'un vrai PC gamer ! cela dit, comparer aux GPUs Mobiles que l'on trouve dans les Macs, c'est vraiment pas mal !

avatar Jean Claude Dusse 22/02/2013 - 03:03

@joneskind :
Je pense que tu n'as pas bien saisi, je comparais l'affaire du 4K et du 8K avec le 1080 et le 720 non pas en terme de qualité. Mais en terme de politique commerciale, car ils vont essayer une techno déjà obsolète (le 4K) alors que la sup existe déjà. Exactement tel qu'ils l'ont fait avec le 720 pour nous revendre le 1080.

Je ne parlais que de ça. Après, bien sûr que la qualité entre 1080 et 4k voire la 8 K est déjà phénoménale.

Quant à l'espace de stockage, je vois pas où serait le problème puisque le support serait externe. Tel qu'un bluray quadruple couche ou un purpleray (le nom n'est pas encore défini).

avatar joneskind 22/02/2013 - 00:04

@Jean Claude Dusse :
'Car la 4 K n'a pas de sens, c'est comme le 720 p à l'époque face au 1080...'

Euh charie pas quand même. Quand on parle de 4K en vidéo c'est pas 4MPX, c'est 4000 pixels en largeur. 4096x2160 exactement. Et le 8K c'est près du double (7680x4320). On est quand même assez loin du 1080p... Et après il faut imaginer avoir assez d'espace dans nos ordis et nos téléphones pour stocker nos vidéos de vacance en UHD... On y est pas encore.

avatar Uchi 21/02/2013 - 22:49

@mathias10

Mon ID : Gold_Gladiator

Pages

Connexion utilisateur