Fermer le menu

Test du dock Thunderbolt Station 2 de CalDigit

Stéphane Moussie | | 11:30 |  24

Le marché des docks Thunderbolt 2 n'est pas pléthorique, mais les rares produits qui le composent, comme l'Express Dock HD de Belkin que nous avons testé, sont de très bonne qualité. CalDigit compte tirer son épingle du jeu avec une station plus originale que les parallélépipèdes gris clair de ses concurrents. Le Thunderbolt Station 2 a des arguments à faire valoir, comme son design racé, la présence de deux ports eSATA et son prix légèrement inférieur (environ 200 € avec un câble Thunderbolt).

Un design original pour un dock

Alors que Belkin, Elgato ou encore OWC ont fait le choix de la sobriété avec des pavés tout en longueur et de la même couleur que les Mac, CalDigit joue la carte de l'originalité avec une brique en aluminium gris foncé. Des rainures sur les côtés renforcent la singularité du produit — et participent au refroidissement passif.

Une singularité indéniable sur le marché des docks Thunderbolt, mais il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver la source d'inspiration. Le Thunderbolt Station 2 prend exemple sur certains produits LaCie, tel que le Little Big Disk Thunderbolt 2. Le dock signale d'ailleurs qu'il est allumé et connecté à un ordinateur par une petite LED bleue.

S'il n'est pas dans les mêmes tons que le métal des Mac, le périphérique de CalDigit ne dépareille pas pour autant. Il se fait juste un peu moins discret que ses concurrents, plus neutres.

Le Thunderbolt Station 2 présente l'avantage de pouvoir être positionné à l'horizontale ou à la verticale. Le fabricant fournit deux bandes de caoutchouc à placer sur les rainures quand il est en position horizontale afin d'éviter les glissades et de favoriser le refroidissement passif.

Si vous avez peu de place sur votre bureau, le mettre debout est très intéressant. Posé de la sorte, son encombrement est vraiment réduit (132 x 43 x 98 mm). Nous l'avons utilisé dans cette position la majeure partie du temps, placé entre un MacBook Air et un écran Apple tous deux surélevés.

La compacité du Thunderbolt Station 2 doit tout de même être tempéré par la présence d'un bloc d'alimentation relativement encombrant, mais c'est aussi le cas de tous les dock Thunderbolt, sans exception. Cet encombrement est justifié par la nécessité d'alimenter tous les ports du produit en électricité : il faut suffisamment d'énergie à disposition.

Entièrement fabriqué en aluminium brossé, le périphérique de CalDigit est très solide. En fonctionnement, il est tiède et totalement silencieux.

Une connectique qui se démarque avec du eSATA

Plus que le design ou la fabrication, c'est la connectique d'un dock qui importe. À ce niveau-là, le Thunderbolt Station 2 embarque tout ce qu'on attend, et même un peu plus.

Pour commencer, il embarque deux ports Thunderbolt 2. L'un sert à le relier au Mac (il fonctionne aussi avec le Thunderbolt de 1re génération, mais bridé à 10 Gbit/s au lieu de 20) et l'autre à l'intégrer dans une chaîne. On peut par exemple brancher un écran externe ou un support de stockage.

Nous n'avons pas rencontré de problèmes avec ces ports Thunderbolt. Nous avons pu y connecter un G-RAID Studio Thunderbolt 2, sur lequel était branché un Cinema Display 23" via un adapteur DVI vers Mini DisplayPort. Aucune perte de performances à signaler.

Rappelons que la position des périphériques est importante dans une chaîne Thunderbolt. Pour conserver les performances d'origine, il faut placer les périphériques de stockage en début de chaîne si possible.

Le Thunderbolt Station 2 offre également trois ports USB 3.0 (5 Gbit/s), dont un en façade. Après l'installation d'un pilote, ces trois ports fournissent assez d'énergie pour recharger un iPad. En outre, le port USB 3.0 sur le devant continue de fonctionner même quand le dock n'est pas connecté à un ordinateur ou que l'ordinateur est éteint. On peut ainsi recharger son iPhone ou son iPad sans devoir tout allumer, pratique. Concernant les débits, rien à signaler d'anormal non plus. Les vitesses sont similaires à celles que l’on obtiendrait en utilisant les ports USB du Mac.

Détail concernant les ports USB 3.0 : ils sont à l'envers. Si vous posez le dock à l'horizontale (avec le logo CalDigit à droite), les languettes sont en bas, alors qu'elles devraient être en haut. Sauf à brancher et débrancher sans cesse des périphériques USB (et avoir l'habitude de les brancher « à l'endroit »), c'est sans importance. [MAJ] : le journaliste Pierre Dandumont indique qu'il n'a pas pu brancher certains appareils (comme un adaptateur réseau) à cause de la forme. Pour notre part, nous n'avons pas rencontré ce problème avec tous les périphériques testés (disques durs, clés USB et clavier).

Sont aussi présents un port Ethernet Gigabit et une sortie HDMI 1.4b. Cette dernière permet de connecter un écran 4K, mais seulement à 30 Hz — la limite vient de la norme, pas de la station. Si vous voulez brancher un écran 4K pour un usage bureautique, il vaut donc mieux préférer le Thunderbolt/DisplayPort.

Une entrée micro et une sortie audio sont disponibles en façade — il faut choisir le périphérique « USB audio codec » dans les réglages audio du système pour basculer sur ceux-ci. Par défaut, le taux d'échantillonnage est de 44,1 kHz, mais on peut le monter à 48 kHz en passant par l'application Configuration audio et MIDI d'OS X.

La particularité du Thunderbolt Station 2 réside dans la présence de deux connecteurs eSATA (6 Gbit/s). Cette connectique, qui est une adaptation du protocole SATA pour les périphériques externes, est essentiellement présente dans les produits professionnels. Le dock prend en charge le multiplicateur de ports avec un basculement à base de commande, qui permet de chaîner plusieurs disques durs sur un seul port. Nous n'avions pas de disques eSATA sous la main pour tester, mais le site TekRevue indique que cette connectique fonctionne comme il se doit.

Au niveau logiciel, CalDigit propose un petit utilitaire qui vient se placer dans la barre de menus permettant d'éjecter tous les disques connectés en une fois.

Pour conclure

Difficile de faire la fine bouche face au Thunderbolt Station 2. Il est compact (la position verticale est astucieuse), solide, complet et moins cher que la concurrence. Son design est aussi plus affirmé, ce qui constituera peut-être un frein aux yeux de ceux qui veulent une harmonie parfaite entre tout leur matériel. Si vous avez des périphériques eSATA, c'est en tout cas le choix inévitable.

8
10
Thunderbolt Station 2 de CalDigit

Un Mac équipé de Thunderbolt. Pour utiliser toutes ses fonctions, un Mac équipé de Thunderbolt 2 est nécessaire.

  • Port USB 3.0 et sorties casque et micro à l'avant

  • Ports USB capables de charger un iPad

  • Deux positions possibles

  • Fabrication solide

  • Deux ports eSATA

  • Prix


  • Ports USB montés à l'envers

  • Adaptateur secteur un peu encombrant (pour chipoter)


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


24 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar melaure mar, 03/03/2015 - 12:07 via iGeneration pour iOS

A quand le test de celui d'OWC ???

avatar dguillet mar, 03/03/2015 - 15:05

Bonjour,

J'ai celui de chez OWC depuis maintenant 1 semaine et demi. Et je le trouve très bien. la profusion de ports USB est un vrais bonheur j'ai dessus un disque dur 1 ipad 1 iphone 1 clavier.

Le matin je n'ai plus à tout recabler et c'est tout de même fort agréable. Bon ok avant ça me prenait 30 secondes et maintenant à peine 5 secondes.

Davud

avatar introid mer, 18/03/2015 - 00:36 (edité)

Hello,
tu l'as commandé sur leur site?
Fonctionnera t'il correctement avec un Mac équipé d'un TB1?
Merci



avatar andr3 mar, 03/03/2015 - 12:29

J'aime bien la rehausse du support MacBook Air ;-)

avatar shadow_shd mar, 03/03/2015 - 12:44

J'en ai fait l'acquisition il y a quelques semaines, et j'en suis très satisfait.
Très silencieux, à peine tiède en fonctionnement, et pleinement compatible Windows 8.1.

Ce qui m'a fait opter pour ce dock plutôt qu'un autre est la présence des ports eSATA 6 Gbit/s, moi qui jongle très souvent avec plusieurs disques durs et SSD, ce "plus" est très pratique.

Bref, je le recommande chaudement :)

avatar introid mar, 03/03/2015 - 12:50

Il serait peut être également intéressant de mettre le dock Belkin première version qui est différent niveau connectique.

avatar ShugNinx mer, 04/03/2015 - 21:41

Précision utile : le dock Belkin v1 est en fin de vie et n'est quasiment plus dispo que sur Amazon. Plus pour très longtemps je pense, donc l'intégrer au tableau comparatif n'a plus vraiment de sens.

avatar introid jeu, 05/03/2015 - 11:16 (edité)

D'accord merci pour l'info, je pensais qu'elle était encore commercialisée.

Apparemment pour les Mac "seulement" équipés du Thunderbolt v1, elle serait en tout cas plus performante.

avatar Skittou mar, 03/03/2015 - 14:30 (edité)

Est-ce que quelqu'un a déjà branché un écran 4K en 30Hz sur son Mac? Est-ce que cette fréquence de rafraîchissement pose problème ou fait apparaître des saccades de l'interface?

avatar tofman mar, 03/03/2015 - 15:07

Il existe un autre dock avec eSATA, Firewire, mais je ne trouve aucun test: http://www.akitio.com/accessories/thunder2-dock
Je trouve que tous ces docks manquent de Firewire alors que nous avons tous une armoire remplie de ceux-ci. Je pense que le couple Firewire, eSata, (en plus de l'usb3, Hdmi, etc ) est idéal.

avatar thierry37 mar, 19/05/2015 - 04:17

Non pas tous...
Perso, j'ai jeté mes 3 disques USB2 / FW800 et suis passé à l'USB3 depuis longtemps.
Je n'en avais plus aucune utilité.
FW c'était avantageux pour garantir des débits sur du montage vidéo et de la copie de gros fichiers ? Je faisais ni l'un ni l'autre.

avatar SteveC72 mar, 03/03/2015 - 15:20

Juste pour votre Info .... Les appareil Thunderbolt ne sont plus réserver uniquement au seul Mac .. Ça fait un bout d'ailleurs que d'autres entreprises utilisent le port Thunderbolt . J'ai d'ailleur une station Z(HP) devant moi qui détient ce port .

Donc que Caldigit est fait un dock en bypassant le look de Apple est plus qu'une bonne idée , il rend ce dock justement plus homogène à l'ensemble des ordinateurs utilisant le Thunderbolt .

avatar béber1 mar, 03/03/2015 - 15:43

oui, un look plus... neutre, assez pc je trouve.

Mais cela n'a acune importance, vu que c'est un hub multi-protocoles assez polyvalent qui ne se voit guère.

Reste à connaitre ses performances et ses fonctionnalités.

Par exemple : peut-on booter sur un SSD connecté dessus ? et quel est le niveau des débits dans ce cas?

avatar Stéphane Moussie macG mar, 03/03/2015 - 17:58

@béber1 : oui, on peut booter sur un périphérique USB 3.0 ou eSATA, mais avec un Mac de fin 2013 au minimum (http://www.caldigit.com/KB/index.asp?KBID=149&viewlocale=1).

avatar béber1 mar, 03/03/2015 - 18:58

Et donc TB 2, merci pour l'info. :pouce:

avatar Alesc mer, 04/03/2015 - 15:56

L'iMac fin 2013 a des ports Thunderbolt 1, pas 2 ;)

avatar docmatt mar, 03/03/2015 - 16:09

Bonjour,

Est il possible de connecter 2 écrans avec ce dock ( 1 sur l'HDMI, et l'autre sur le Thunderbolt)?

Merci d'avance.

avatar Stéphane Moussie macG mar, 03/03/2015 - 18:05 (edité)

@docmatt : oui. Si tu utilises un MacBook Pro, tu ne pourras pas utiliser deux écrans 4K en même temps.

avatar docmatt mer, 04/03/2015 - 09:45

J'ai un macBookPro et pour l'instant, ben c'est un ecran en mini-display et l'autre en HDMI. Et tu dis que je pourrais avoir la meme chose avec ce dock?
Mercii

avatar melaure mar, 03/03/2015 - 16:47 via iGeneration pour iOS

Merci pour l'avis sur OWC

@tofman,

L'OWC a tout et achetant règulièrement du matos chez eux, je suis confiant ;)

avatar Yipee mar, 03/03/2015 - 17:38

J'ai acheté le dock OWC. Je l'ai branché hier (uniquement avec un écran en HDMI). Je n'ai pas pour le moment a avoir une image stable. L'écran semble se mettre en veille (à moins que ce ne soit un problème avec le switch entre les deux cartes graphiques de mon Macbook Pro)

avatar introid mer, 18/03/2015 - 00:38

Est-ce que cela fonctionne depuis? :)

avatar tofman mar, 03/03/2015 - 20:53

@melaure je ne vois pas de sATA sur l'OWC

avatar ShugNinx mer, 04/03/2015 - 21:50 (edité)

@ la rédaction : le site d'achat en ligne de Caldigit est trompeur, les prix indiqués (sur le store Europe avec la France comme pays de livraison) sont en réalité hors taxes mais sans aucune mention, la TVA n'étant affichée qu'au moment du paiement... Je pense que c'est condamnable en droit français et même européen.

Du coup le prix réel est de 226 €TTC avec 12€ de frais de livraison pour la version simple (sans cable TB), et 240€TTC avec.

Je viens de vérifier et je me rends compte que les prix viennent d'augmenter (j'ai payé le mien 204€TTC livraison comprise sans câble TB, livré y'a 10 jours).

Du reste j'en suis très content. Merci d'ailleurs pour l'info sur le soft de déconnexion des périphériques de stockage, j'ignorais son existence ;-)