Fermer le menu
 

Le processeur de l’iPhone 7 n’a rien à envier à un MacBook Air

Christophe Laporte | | 16:46 |  118

Les premiers tests des iPhone 7 sont tombés. Avec eux, leurs premiers tests de performance qui montrent que les terminaux d’Apple ne cessent de prendre du coffre au fil des révisions. Si l’on se fie aux tests d’art Technica, les chiffres affichés dans Geekbench sont assez impressionnants : 3510 environ en single core et un peu plus de 6000 en multicore.

Comparaison n’est pas raison, mais nous sommes des êtres faibles après tout. Il nous est venu l’idée (c’est une obsession diront certains) de comparer ces chiffres avec les scores constatés avec Geekbench sur les Mac que nous avons testés récemment. Le tableau ci-dessous montre les scores en multicore.

D’une certaine manière, l’iPhone est plus que jamais un ordinateur comme un autre. Surtout le 7 Plus avec ses 3 Go de RAM. Aujourd’hui, lorsque vous achetez un iPhone 7 à 1000 € environ, vous avez probablement entre les mains un terminal aussi puissant si ce n’est plus que le MacBook Air 11” entrée de gamme qui embarque un processeur Core i5 à 1,6 GHz lequel affiche un score de 5200 dans Geekbench.

Au passage, quand on voit les scores de l’iPhone 7, on a hâte d’avoir entre les mains la prochaine génération d’iPad Pro qui risque de franchement dépoter.

Alors, bien entendu, on ne peut pas résumer un ordinateur aux performances de son processeur. Il y a beaucoup d’autres éléments à prendre en compte.. C’est un élément du puzzle parmi tant d’autres. Et un ordinateur en ce qui concerne les interfaces est souvent plus ouvert qu’un smartphone (sauf le MacBook).

L’idée d’un Mac ARM pouvait apparaitre comme farfelue il y a quelques années. Aujourd’hui, techniquement parlant, elle est plus que jamais de l’ordre du possible. Et au rythme où vont les choses, elle pourrait être franchement tentante d’ici deux à trois ans.

Mais ce qui sauve peut-être Intel dans cette affaire, c’est que quoi qu’en dise Tim Cook, le Mac est la dernière roue du carrosse Apple.

Toutefois, si on a longtemps pensé que le Mac ARM se ferait au détriment d’Intel, il pourrait si ce projet voit le jour se faire sous sa houlette. Le géant des semi-conducteurs a annoncé le mois dernier son intention de fabriquer à nouveau des processeurs ARM pour les constructeurs de produits mobiles. Tout devient (plus que jamais) possible !

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


118 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jb18v 13/09/2016 - 16:56 via iGeneration pour iOS

Cette rouste qu'il met à mon 6S ! Qui lui-même était déjà bien devant le 6... Ça me fera pas changer pour autant, mais je me demande ce que ça donnera dans 3 ou 4 ans :)

avatar DouceProp' 13/09/2016 - 17:14

Je me suis dit la même chose en voyant les bâtons colorés !

avatar C1rc3@0rc 13/09/2016 - 22:12 (edité)

Attention aux batons colorés...
Deja faudrait avoir les données precises pour les interpreter correctement, et ensuite il faut comprendre comment sont faits ces evaluations statistiques.
Et justement les bench, surtout Geekbench, sont des abominations qui ne veulent rien dire du tout.

Si on veut tester la puissance de calcul brute d'un processeur on le passe sur un vrai test de puissance comme Super PI, et la ça fait tres mal de voir la stagnation des x86 depuis plus de 8 ans, avec en face la phenomenale montée en puissance des ARM.

Ensuite il faut tester la puissance de chaque "co-processeur" ( flottant, crypto, vectoriel, compression,...) et la difficile d'avoir un soft qui cible et assure un resultat fiable, vu la cuisine interne des processeurs qui sont aujourd'hui plus des SoC que des processeurs au sens stricte.

Et finalement, il faut que les tests se fassent pas en moins de 2 ou 3 heures, histoire de verifier la stabilité des performances. Parce que l'ultra-turbo qui explose le TDP pendant 10 secondes c'est bien pour epater la gallerie mais dans la realité c'est inutilisable... Et on ne parle meme pas des bidouillage dans les processeurs pour tromper les bench, comme a l'image des test anti-pollution de VW...

apres, il y a une logique qui decoule de l'architecture: quand un proc a une efficacité energetique superieure a un autre, il est plus puissant par definition, surtout face a des conditions de restriction energetiques severe (et rentrer dans un smartphone, c'est severe).

Dans les faits, si on prend en compte tous ces facteurs, l'A8 est au niveau du Core i5, donc l'A10 ne peut pas etre moins performant...

Reste apres la question de l'exploitation de la performance. Parce qu'un processeur puissant c'est bien a condition que le soft en exploite la puissance... Et la pas de choix, faut tester excessivement en condition reelles...
Et au final, il faudra attendre qu'Apple sorte un MacOS ARM, parce qu'en dehors de ça, rien n'a de sens.



avatar appleadict 13/09/2016 - 16:57 via iGeneration pour iOS

en octobre, apple annonce des mac book avec le A10X, et un ipad pro 2 avec le meme A10X ...
et la production des A11 par Intel pour partie avec TSMC ...

avatar jujudk 13/09/2016 - 18:47

Ce serait GENIAL

Avec un systeme d"exploitation unifié , avec les interfaces desktop sous laptop et interface tactile pour les systemes mobiles , ce serait cool ^^

avatar C1rc3@0rc 13/09/2016 - 22:14

Ben c'est l'erreur majeure de Microsoft avec Windows 8...
Que le moteur soit le meme, ok, mais toute la difference vient de l'ergonomie, et un smartphone ne s'utilise pas du tout comme un PC de bureau. Donc il faut bien une interface distincte selon le type de machine. Si MS a bien demontré un chose c'est celle la.

avatar ErGo_404 13/09/2016 - 17:02

Encore faut-il que les scores geekbench soient calibrés de la même manière sur les ordinateurs et sur les mobiles. Si ce n'est pas le cas, impossible de comparer les deux chiffres entre eux.

D'ailleurs je recommande la lecture de ces articles http://www.xda-developers.com/geekbench-ceo-fireside-chat-pt-3/ dont celui-ci est le troisième et dernier.

avatar k43l 13/09/2016 - 17:23

C'est ce qu'ils ne veulent pas comprendre malheureusement.
Le processeur d'apple est même plus puissant que le Macbook pro 13 de 2014... Bon courage pour aller faire les même taches.

C'est bien beau de regarder le score brut. Aller faire un tour dans les détails... Il n'y a même pas combat

avatar reborn 13/09/2016 - 17:19 via iGeneration pour iOS

@k43l :
L'iPad pro est déjà capable d'éditer les image allant jusqu'a 233 mpx (demo avec affinity photo sur ipad) en toute fluidité

Chose qu'avec mon laptop i7 je ne peux pas faire, ou alors difficilement.

avatar reborn 13/09/2016 - 17:30 via iGeneration pour iOS

@reborn :
Après avoir revu la video c'est plutôt du 358 mpx

avatar ErGo_404 13/09/2016 - 18:22

Les derniers core i5 décodent du h265 en utilisant 5% du CPU, contre 70% pour la génération précédente. Ca ne veut pas dire qu'il est 14x plus puissant, juste qu'ils ont intégré un moteur de décodage matériel.

Peut être que l'iPad pro est très bon pour décoder des images avec une appli donnée en conditions de démo, mais ça ne le rend pas nécessairement plus apte à gérer toutes les autres tâches en conditions réelles.

Il ne faut pas se leurrer, même si les ARM progressent très, très vite, ils ne peuvent pas rivaliser avec un Core i5 ou i7 plus gros, qui a une alimentation bien plus costaude et qui peut se permettre d'être refroidi avec un ventirad.

avatar bonnepoire 13/09/2016 - 19:06

Sauf que si tu compares le prix d'un ARM et d'un i7 par exemple, tu pourrais avoir un machine qui aligne 4 processeurs A10x et là on en reparle!

avatar sachouba 14/09/2016 - 00:39

@bonnepoire :
Quel est l'intérêt d'"aligner" les processeurs ?

avatar patrick86 13/09/2016 - 19:16

"Il ne faut pas se leurrer, même si les ARM progressent très, très vite, ils ne peuvent pas rivaliser avec un Core i5 ou i7 plus gros, qui a une alimentation bien plus costaude et qui peut se permettre d'être refroidi avec un ventirad."

Je ne comprendrai jamais cette comparaison… 🙄

À votre avis, si vous enlevé le refroidissement actif du i7 et le mettez sur l'ARM, il se passe quoi ? 😉

avatar IceWizard 13/09/2016 - 19:33 (edité)

@patrick86
Du bruit ..

avatar dracoid 13/09/2016 - 20:20

Rien du tout. les processeurs ARM sont conçus pour fonctionner avec un refroidissement passif (donc pas de ventilo !), c'est d'ailleurs ce qui (pour le moment) les empêche de rejoindre l'efficacité des CPU en x86.

avatar patrick86 14/09/2016 - 08:19

"Rien du tout. les processeurs ARM sont conçus pour fonctionner avec un refroidissement passif (donc pas de ventilo !), c'est d'ailleurs ce qui (pour le moment) les empêche de rejoindre l'efficacité des CPU en x86."

Allez plus loin dans le raisonnement qui découle de ma question. Que se passe-t-il, justement, si on s'autorise à mettre un ventilateur sur un ARM ? Ne peut-on pas se permettre d'obtenir un dégagement de chaleur supérieur à la limite fixée par le design des appareils mobiles ?

En dehors de la réelle capacité — ou incapacité — de l'architecture ARM à remplacer le x86 dans les ordinateurs qui utilisent cette dernière, est-il pertinent et intelligent de comparer des processeurs conçus selon des contraintes bien différentes ?

C'est comme affirmer qu'un Intel Core M ne pourrait remplacer un Xeon dans une station de travail.

avatar ErGo_404 14/09/2016 - 11:04 (edité)

C'est ce qui se produit sur le Nvidia Shield, un appareil de salon basé sur une puce ARM, qui du coup délivre plus de patate que le même processeur refroidi passivement.
Mais l'architecture n'étant de toutes façons pas prévue pour ce genre d'usages, globalement à armes égales (= refroidissement actif des deux côtés), les meilleurs x86 s'en sortent nettement mieux que les meilleurs ARMs.

Non tu as raison, ce n'est pas pertinent de les comparer, mais c'est justement ce que fait l'article. Pour moi, l'iPad pro est très puissant et très adapté à son usage, mais son processeur ne suffirait pas du tout pour faire tourner un OS moderne avec les habitudes que l'on a, c'est à dire plusieurs fenêtres, plein d'onglets, etc.

avatar C1rc3@0rc 14/09/2016 - 19:58 (edité)

«C'est comme affirmer qu'un Intel Core M ne pourrait remplacer un Xeon dans une station de travail.»

Attention malheureux a ce que tu dis, Intel est capable de le faire!

De maniere plus rassurante, il existe des processeurs ARM conçu avec un objectif de rentrer dans un serveur et pas dans un smartphone. Ils sont aussi efficacement energetique que ceux conçu pour les smartphones.

De toutes facon, un processeur ARM, ou meme u Power d'IBM ont un etage de moins dans leurs traitement que dans les x86. L'efficacité est donc meilleure, et cela de maniere mecanique.

Le probleme qui ralenti le remplacement du x86 est simplement commercial.
Il faut se rappeler qu'Intel a depensé des milliards en pure perte pendant plus de 10 ans pour tenter d'avoir une part du marché mobile.
Aujourd'hui on voit qu'Intel fait des profits sur l'equipement du data center et qu'une part des ces profits est utilisée pour perfuser le monopole PC sous x86.

Bref si le x86 est a la rue face aux ARM et Power, la puissance financiere mise sur la table par Intel pour dissuader les constructeurs de migrer sur les concurents du x86 suffit largement a expliquer pourquoi on a pas de PC ARM depuis au moins 3 ans...

De plus on peut suspecter Apple dans son mantra de progression de marge tout azimut, que la societe a comme strategie de pouvoir produire ne nombre suffisant un seul processeur pour tous ses appareils. Le calcul est simple: le Mac c'est moins de 15 millions de machines par ans, les iDevices c'est pres de 300 millions!

Produire un processeur specifique pour 15 millions de machines ne serait pas assez rentable pour Apple (c'est que le gouffre de la tocante ça marche pour 1 truc et pas longtemps). Alors que produire 315 millions de processeurs et mettre que ceux qui sont pleinement fonctionnels dans les Mac et ceux qui sont a la limite dans les Apple TV, en desactivant des core et en diminuant la frequence, la ça devient un surper deal pour la marge!

avatar protos 13/09/2016 - 22:46

@Patrick86

Cette fois ci tu t'es fait mouché en beauté par dracoid !

Donc arrête de jouer les professeurs ! Tu ne connais pas tout encore...

avatar protos 13/09/2016 - 22:55

@Patrick86

Au fait, tu te rappelles de ce que je te disais à propos du bouton home mécanique de l'iPhone ?

1 pression je vais au menu home
2 pressions j'appelle le gestionnaire de tâches
1 pression longue j'appelle Siri

Je disais à l'époque que c'était hyper lent par rapport au boutons tactiles sur Android

Là encore, toi comme d'autres fans boys de ce site m'aviez tenu tête.

Aujourd'hui, Apple se rend compte que son bouton mécanique est une aberration et ils mettent quoi à la place ? Un bouton tactile comme sur les smartphones sous Android

CQFD

Il y a aussi cette grille d'icônes alignées qui me sort par les trous de nez sous iOS. Sous Android, on peut personnaliser les écrans de bureau avec des widgets. On n'a pas la grille des applications en permanence à l'écran.

Demain, Apple changement cet affichage monotone qui ne permet pas de fantaisie

avatar Ghaleon111 13/09/2016 - 23:12

Vive l'ignorance, le bouton n'est pas un simple bouton tactile et sur iOS les widget du lockscreen et sur les icones associé à Spotlight c'est bien plus efficace que n'importe quel launchers Android de plus l'interface et les animations sont plus belles et homogène
J'ai les deux pour info
Alors s'emmerder à changer 10x d'interface pour au final toujours perdre du temps avec plus de manips pour faire quelque chose que iOS dès l'allumage...
La sous iOS 10 c'est bien plus fun et moderne que Android qui n'a que peu évolué en plusieurs années

avatar protos 13/09/2016 - 23:55

@Ghaleon111

Moi aussi j'ai les 2 ! Tout ce que tu dis je le sais et ne tient pas la route

Le lockscreen n'est pas un écran de bureau. C'est une manip à faire en plus pour le faire apparaître ! Donc les icônes des applis sont toujours, toujours, toujours, toujours, toujours à l'écran ! Et c'est ça qui me fait CHIER dans iOS

Tu as compris ou il faut que je te réexplique ?

Quant au 3D-Touch, c'est un gadget ! Ca sert pas vraiment à grand chose...

D'ailleurs peu de smartphones sous Android l'ont intégré

avatar Alim 14/09/2016 - 00:18

"D'ailleurs peu de smartphones sous Android l'ont intégré"

+1

Toute l'industrie s'en balek de ce gadget. Même Google qui a au départ crée l'API dans son dernier OS Nougat pour faire tourner 3D Touch nativement sur un smartphone Android, puis ils se sont rétracté quelques mois avant la sortie. L'API a été enterré, plus de nouvelle ni de Google ni des autres constructeurs. Sans doute parce qu'ils se sont rendu compte que c'est un gadget qui ne servait à rien... Contrairement au Touch ID qui, à l'époque, avait généré un grand engouement dans toute l'industrie. Moins d'un an après le 5S, presque tout les derniers Android étaient équipé.

avatar Ghaleon111 14/09/2016 - 10:19

Vla les mensonges sur 3d touch entre les dizaines d’interactions pratiques dans tout l'os, les apps (tout les grands éditeurs et même microsoft) et bientôt les sites web et qui évoluent constamment
Au lieu de dire que ça sert a rien, dites plutôt que vous ne savez pas l'utiliser et ne connaissais pas tout ce qu'il permet, ce serait plus honnête que vos salades

Les icones d'apps c'est comme sur android, c'est pas par ce que tu peux afficher 1 ou deux widget qui prend de la place que c'est différent sauf que sur ios elles sont devenues interactives en affichant le widget correspondant sur l'icone

Le lockscreen ? il suffit de prendre l'iphone en main pour y être et d'un slide un véritable tableau de bord d'infos et d'actions directes, même pour prendre des notes c'est 3x plus rapide que sur un note 7

Google n'arrive pas a le faire 3d touch c'est tout, trop complexe pour eux et incapable de l'intégrer comme apple le fait, vous manquez vraiment d'infos alors sous prétexte que android ne le fait pas, c'est que sert ça a rien, merci pour la barre de rire les fandroids
On en revient toujours a "quant c'est apple ça sert a rien!" avec les trolls
Félicitations tout les deux, vous venez de prouver une fois plus que les fandroids ne connaissent rien a l'univers pommé avec en plus une vision très étriqué

Pages