Fermer le menu
 

Minerais : Apple « chef de file » du mouvement conflict-free en dépit des critiques

Stéphane Moussie | | 18:20 |  37

Depuis la sortie de l’iPhone X, un mouvement baptisé iPhoneRevolt veut sensibiliser les consommateurs sur les « dérives » du smartphone d’Apple : « exploitation des travailleurs·euses, course à la consommation, évasion fiscale, obsolescence programmée… »

Tribune dans le journal Le Monde signée par des personnalités publiques, manifestations devant des Apple Store et autres collages d’affiches font partie des actions de ce mouvement rassemblant des collectifs variés.

L’une des affiches concerne l’extraction des métaux nécessaires à la fabrication de l’iPhone (et de n’importe quel autre smartphone) : « Les mines à ciel ouvert rendent très rentable l’extraction de certains métaux qui servent dans l’iPhone, mais aussi très polluante pour les sols et les eaux de toute la région. La forte demande de certains minerais alimente aussi des guerres en Afrique. »

Affiche de la campagne iPhoneRevolt. Cliquer pour agrandir

Un rapport qui vient de paraître désigne pourtant Apple comme le « chef de file » du mouvement conflict-free qui vise à mettre en place des chaînes d’approvisionnement responsables dans les zones de conflit. Avec 114 points sur un maximum de 120, Apple ressort largement en tête du classement 2017 des entreprises électroniques et des bijouteries établi par l’ONG Enough Project.

Les entreprises ont été notées selon quatre critères principaux : l’exercice du devoir de diligence pour l’approvisionnement en minerais provenant de zones de conflit et la réalisation de comptes rendus ; la mise en place au Congo d’un commerce de minerais et d’un approvisionnement en minerais qui ne contribuent pas aux conflits ; les actions visant à soutenir et améliorer les moyens de subsistance des communautés minières artisanales de l’est du Congo ; et le plaidoyer en faveur des minerais non liés au conflit.

« Le fait qu’Apple satisfasse régulièrement les critères du classement indique que l’entreprise a déployé des ressources substantielles pour mettre au point des processus d’approvisionnement en minerais auprès de mines qui bénéficient aux communautés congolaises », indique le rapport. Mais si Apple venait à obtenir un score parfait, cela ne signifierait pas qu’elle n’aurait plus d’efforts à faire, souligne l’ONG.

Graphique Enough Project. Cliquer pour agrandir

Dans son rapport de 2016, Apple se félicitait que l’intégralité de ses fournisseurs d’étain, tungstène, tantale et or participe à des audits indépendants pour la deuxième année consécutive. Ils n’étaient que 2 % à le faire en 2010.

En 2016, Apple a examiné plus de 1 300 incidents signalés par les observateurs sur place. Elle a eu la confirmation que 15 incidents concernant potentiellement ses fournisseurs étaient le fait de groupes armés.

Enough Project encourage les consommateurs à inciter les entreprises, mal classées comme bien classées, à poursuivre leurs efforts dans le mouvement conflict-free. Des lettres types sont disponibles sur le site de l’ONG.

Mise à jour à 22 h 28 : Paula Pyers, en charge de la responsabilité des fournisseurs chez Apple, a fait cette déclaration à la suite de la publication du rapport d’Enough Project :

Nous croyons que l’industrie a une grande responsabilité dans la protection des droits de l’Homme et la préservation de l’environnement fragile de notre planète. Nous sommes fiers d’être reconnus comme le chef de file de ces importants efforts dans la chaîne de production des minerais de conflit. Nous travaillons avec une équipe internationale d’experts pour rehausser les standards et améliorer les conditions dans les zones de conflits.

The Enough Project fournit un leadership incroyable et aide à mettre en lumière les problèmes qui doivent être résolus. Travailler avec eux, et avec les autres personnes sur le terrain, est la meilleure façon de réaliser des changements durables.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


37 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Madalvée 16/11/2017 - 18:31

Je ne vois pas pourquoi les écologistes bougent encore, il est acquis que nous sommes foutus, alors perdu pour perdu…

avatar Claude Pelletier 17/11/2017 - 03:07

Je crains que pour vous c'est le fatalisme (lui—même) qui vous sera fatal.

@MacGé.
Qu'est-ce que c'est le "devoir de diligence pour l'approvisionnement etc…" ?

?

avatar C1rc3@0rc 17/11/2017 - 14:13

Mais enfin voyons, ils bougent parce qu'ils sont vivants.

Et puis le principe de l'etre humain c'est que rien n'est jamais acquis:
-prend un rat fous le dans un labyrinthe avec de la nourriture planquée dedans
- le rat va chercher la nourriture, la trouve, la bouffe.
- le landemain tu fais la meme chose, le rat se souvient du chemin et fonce direct.
- au bout d'une semaine tu changes la nourriture de place, le rat fonce, trouve pas la nourriture, se remet a chercher...

Fais la meme chose avec un humain. L'humain fait comme le rat. Sauf que lorsque la nourriture change de place, au lieu de se mettre a chercher l'humain s'assoit et se met a pondre une theorie qui demontre que la nourriture devrait se trouver a son ancienne place...

De toutes façon on est foutu des qu'on nait: on va mourrir, c'est ineluctable.
Eh ben y en a quand meme qui se lancent dans la medecine: ils savent bien qu'ils gagneront pas contre la mort, qu'ils prolongeront cette lente agonie qui commence a la naissance, qu'ils ne pourront qu'attenuer les souffrances que la vie inflige (et que les gens s'infligent a eux memes)... rien n'y fait, ils deviennent medecins et y mettent tout leur coeur...

Bon il reste qu'il y a des pragmatiques: ils poussent le cynisme jusqu'a devenir banquiers...

Alors les ecologistes, laissent les rever... ils seront peut etre capables de finir par faire de leur reve une vie.



avatar C1rc3@0rc 17/11/2017 - 14:13

Mais enfin voyons, ils bougent parce qu'ils sont vivants.

Et puis le principe de l'etre humain c'est que rien n'est jamais acquis:
-prend un rat fous le dans un labyrinthe avec de la nourriture planquée dedans
- le rat va chercher la nourriture, la trouve, la bouffe.
- le landemain tu fais la meme chose, le rat se souvient du chemin et fonce direct.
- au bout d'une semaine tu changes la nourriture de place, le rat fonce, trouve pas la nourriture, se remet a chercher...

Fais la meme chose avec un humain. L'humain fait comme le rat. Sauf que lorsque la nourriture change de place, au lieu de se mettre a chercher l'humain s'assoit et se met a pondre une theorie qui demontre que la nourriture devrait se trouver a son ancienne place...

De toutes façon on est foutu des qu'on nait: on va mourrir, c'est ineluctable.
Eh ben y en a quand meme qui se lancent dans la medecine: ils savent bien qu'ils gagneront pas contre la mort, qu'ils prolongeront cette lente agonie qui commence a la naissance, qu'ils ne pourront qu'attenuer les souffrances que la vie inflige (et que les gens s'infligent a eux memes)... rien n'y fait, ils deviennent medecins et y mettent tout leur coeur...

Bon il reste qu'il y a des pragmatiques: ils poussent le cynisme jusqu'a devenir banquiers...

Alors les ecologistes, laissent les rever... ils seront peut etre capables de finir par faire de leur reve une vie.

avatar Sokö 16/11/2017 - 18:39 via iGeneration pour iOS

« quand les ouvriers·ères chinois·e·s »

Quand je rencontre ce genre d’orthographe, j’ai tendance à prendre ce genre de personnages à la rigolade.

avatar vince29 16/11/2017 - 19:13

Il ne faut pas (malheureusement)

avatar Claude Pelletier 17/11/2017 - 03:13

J'utiliserais le "point médian" plutôt que le point ordinaire pour apporter cette précision-là.

Les ouvriers•ères chinois•es

avatar vince29 17/11/2017 - 13:47

oui c'est aussi ce que j'utilise pour

assistant•e•s p•m•aternel•les

c'est tout de suite plus lisible

avatar harisson 17/11/2017 - 15:21

L'idéal serait de créer le neutre en français (dans l'esprit du "das" allemand) et d'y mettre dedans toutes les abominations de l'écriture inclusive ^_^

avatar Lestat1886 16/11/2017 - 18:40 via iGeneration pour iOS (edité)

Pourquoi ces associations ne font pas aussi des actions similaires devant les Samsung store par exemple?

avatar fousfous 16/11/2017 - 19:01 via iGeneration pour iOS

@Lestat1886

Parce qu'Apple c'est le mal!

avatar Claude Pelletier 17/11/2017 - 03:15

Parce qu'Apple est le chef de file de son industrie, le bateau amiral en quelque sorte. ;—)

avatar bibi81 16/11/2017 - 19:11

Peut-être parce qu'Apple fait plus de marge que Samsung (et que c'est donc d'autant plus critiquable puisque cette exploitation ne "profite" même pas au client final).

avatar fousfous 16/11/2017 - 19:21 via iGeneration pour iOS

@bibi81

T'es sûre pour la marge? Parce que pour les écrans on va pas dire qu'ils sont très généreux...

avatar Claude Pelletier 17/11/2017 - 03:18

Mais de quelle générosité parlez-vous ?
La marge est dévoilée lors de la présentation des bilans trimestriels. Elle est énorme. Retrouvez les dépêches de MacGé sur ces bilans …

avatar Malum 16/11/2017 - 19:22

1- c’est faux
2- vous feriez bien de regarder le graphique en matière de respect des zones sans conflit. Apple premier avec un score de 122 (zone verte), Samsung 14 è avec un score de 17,5 (zone rouge).
De ce fait il vaudrait mieux taper sur Samsung que sur Apple, mais pour ces inclusifs destructeurs eux de la langue française (et se croyant héroïques) c’est beaucoup plus facile, flatteur et buzz efficace de taper sur Apple.

avatar Claude Pelletier 17/11/2017 - 03:29 (edité)

La destruction de la langue française invoquée par quelques personnalités françaises connues me semble fortement surjouée. Reaction excessive.
Les modifications dites inclusives (drôle de nom) sont destinées à ajouter du sens à notre outil de communication. À ce titre, l'on ne peut pas les rejeter d'un simple revers de Main. De fait, c'est l'usage qui règlera la question. Si "ça prend" ça fonctionnera, sinon ça disparaîtra !
Rendez-vous dans 10 ans. ;—)

avatar occam 16/11/2017 - 19:21 via iGeneration pour iOS

@Lestat1886

La vertu ne paie pas.
Un mauvais esprit pourrait dire : « follow the money ».
Indignation pour indignation, il est plus agréable — et peut-être plus lucratif – de défiler sur les Champs-Élysées et de signer des pétitions à Paris qu'à Séoul ou au Kahuzi-Biéga. Les gorilles vous saluent bien...

avatar pechtoc 16/11/2017 - 19:59 via iGeneration pour iOS

@Lestat1886

Parce que médiatiquement il n’y a rien d’équivalent à Apple pour ce genre d’action. C’est aussi la première capitalisation boursière au monde, ce qui doit certainement peser sur la balance.

avatar ovea 16/11/2017 - 18:49 via iGeneration pour iOS

— De la moto-pompe pour solubiliser les conflits au forum mondiale d'innovations des techniques d'extractions — 🏞

avatar 0lf 16/11/2017 - 18:56 via iGeneration pour iOS

Ce serait intéressant de chiffrer les effets contre productifs des actions comme iphonerevolt

avatar ysengrain 16/11/2017 - 19:05 via iGeneration pour iOS

Comme si Apple était le seul exploitant des métaux dits rares. Allons poser quelques questions aux Chinois

avatar occam 16/11/2017 - 19:35 via iGeneration pour iOS

@ysengrain

"questions aux Chinois"

Pour élargir un peu le champ et prendre un peu de hauteur stratégique, un détail rarement repris sur le coup d'état militaire au Zimbabwe.
https://www.theguardian.com/world/2017/nov/16/zimbabwe-army-chief-trip-c...
Peu avant son coup, le chef de l'armée du Zimbabwe et nouvel homme fort est allé chercher le placet de Beijing, principal bailleur de ce „failed state”.
Ce n'est pas pour y vendre des wontons ni pour y admirer le spectacle des Victoria Falls que la Chine s'implante au Zimbabwe et qu'elle cautionne le coup militaire, tout comme elle a cautionné sans ciller le régime ubuesque de Mugabe.

avatar macam 16/11/2017 - 21:19

@ysengrain :
Ils te répondront que les terres rares c'est avant tout chez eux qu'ils les extraient avec environ 85% de la production mondiale, et avec un coût environnemental assez lourd.
De toute façon le sujet porte sur les entreprises.

avatar dscreve 16/11/2017 - 19:09 via iGeneration pour iOS

En l’occurrence, taper sur Apple c’est de tromper de cible...comme Nutella sur l’huile de palme et MacDo sur la mondialisation...

Pages