Pour faire un film, il suffit d'un iPhone (et de beaucoup de matos à côté)

Mickaël Bazoge |

L'iPhone peut se transformer en caméra tout à fait convaincante, Apple mettant un point d'honneur à être toujours en avance sur la concurrence sur ce point (l'iPhone 12 permet ainsi de filmer en Dolby Vision et en HDR 10 bits). Dans une nouvelle vidéo promo de la campagne Shot on iPhone, quatre étudiants en cinéma reviennent sur leurs expériences avec un iPhone 12.

Chaque apprenti devait réaliser un film shooté à la verticale dans un genre différent : film noir, stop-motion, réalisme ou encore danse. Ces réalisations seront visibles dans les prochains jours, il s'agit ici d'un making-of. Et c'est toujours très intéressant de voir comment un film est réalisé et surtout, les moyens nécessaires pour le tourner.

Ça va mieux en le disant : l'iPhone n'est qu'une petite partie du matériel indispensable, il faut aussi des grues, des lumières, des perches et toutes sortes de machines pour accomplir la vision du réalisateur.


avatar Paquito06 | 

“(et de beaucoup de matos à côté)”

P’tain MacGé vous m’avez fait peur. Quand in regarde la video, c’est beaucoup de jeu/effet de lumiere, du traveling sur des caisses en bois, et des perches/trepieds. Ca casse pas trois pates a une otarie. C’est surtout la creativite et l’oeil du realisateur, les cameras de l’iPhone sont bonnes et on n’ajoute pas du matos onereux a coté. Comme elle dit dans la video, c’est du Do It Yourself, les etudiants n’ont pas les memes moyens que les grandes maisons de production mais ils se debrouillent tres bien! Hate de voir le resultat soon!

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui certes, mais j'ai aussi vu un élévateur, une perche Looma, des rails à gogo…
avatar Paquito06 | 

@MickaelBazoge

"Oui certes, mais j'ai aussi vu un élévateur, une perche Looma, des rails à gogo… "

Le debut de la video est plus impressionnant que la fin où elle utilise des peintures c’est vrai 😂

avatar Classic160 | 

@Paquito06

Ça reste beaucoup de matos, des grues, des dollies, des rails de traveling. Matos probablement loué mais les écoles de cinéma américaine ont des gros budgets (j’ai bossé avec la NYU school et je peux te dire que leur matos n’a rien à envier à des films français). Mais je suis d’accord avec toi sur le fait que l’œil du réalisateur est vraiment important

avatar Paquito06 | 

@Classic160

Oui... NYU, ils pratiquaient souvent dans SoHo quand j’habitais Manhattan. Et leur parc informatique juste a cote de Washington Park, tout plein d’iMacs 😍 On est quand meme loin des rues bloquees, des camions de prod, des groupes electro., des cameras Sony pro a $20k... Ca demande un peu plus d’organisation qu’un iPhone, mais on peut deja realiser de tres beaux montages. Un p’tit coup de moulinette sur Final Cut puis en 4k sur une TV 65’, c’est magique.

avatar Classic160 | 

@Paquito06

Les ricains sont fou, j’ai tourné un court métrage étudiant la bas, on avais carrément 2 policier avec nous, sur leur voiture il y avais un gros « NYPD Shooting crew », les mecs s’enpifraient de donuts et de café pendant qu’on tournais sous le pont de brooklyn à -15 degrés. Vraiment un autre délire

avatar Paquito06 | 

@Classic160

Lovely 🤩

avatar raoolito | 

@Classic160

Whaw un truc pareil ca c’est du vécu !!! 😁

avatar Classic160 | 

@raoolito

Je crois que tout ce que tu vie dans une ville comme NYC peut être raconter comme un film haha

avatar PierreBondurant | 

Le 12 Pro Max, avec la stabilisation optique du capteur entier, a vraiment amélioré les choses, le résultat est impressionnant.

avatar JONYBLAZ | 

Le prochain film français tourner en iphone 12 mini

avatar Sindanárië | 

Y’a pas b’soin de tout ça pour tourner du porno... pfff 🤦🏽‍♂️

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« Y’a pas b’soin de tout ça pour tourner du porno... pfff 🤦🏽‍♂️ »

Retour d’expérience ?

avatar Sindanárië | 

@IceWizard

Si tu savais...

Pourquoi ça t’excite ? 🧐😄😬😈

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« Pourquoi ça t’excite ? « 

C’est pour un ami qui se posait la question.. 😎

avatar mizempli | 

Une question béte mais , pourquoi faire des films au format verticale ?
Ça limite énormément l’immersion , les plans larges etc...

avatar loupsolitaire97 | 

@mizempli

Pas si tu regardes sur ton iPhone... au format vertical, comme le font tant d’ados et de jeunes adultes...

avatar bonnepoire | 

@ mizempli
C’est la contrainte du projet.

avatar Matlouf | 

Tu raisonnes "cinéma". Là, ce n'est plus du cinéma, c'est... je sais pas. De la vidéo pour téléphones portables ? Pour moi, ça n'a pas encore de nom.

Même si je trouve que filmer verticalement est d'une plouquerie abyssale, je demande si je ne suis pas qu'un (post-)boomer cinéphile pour qui le film a une certaine valeur, avec certaines exigences de qualité et toutes les contraintes qui vont avec.

Pour la génération biberonnée de vidéos YouTube, lequel permet à beaucoup de faire n'importe quoi n'importe comment, et de le diffuser pour le plus grand nombre, les exigences ne sont pas les mêmes. Mais je ne m'inquiète pas, ils vont grandir.

avatar koko256 | 

@Matlouf

"Même si je trouve que filmer verticalement est d'une plouquerie abyssale, je demande si je ne suis pas qu'un (post-)boomer cinéphile"
Non c'est juste d'une stupidité abyssale de dire qu'une vidéo est merdique juste à cause du format vertical. S'il y a bien un chose que l'histoire de l'art montre, c'est que l'on peut en faire de qualité quel que soit le média.

avatar XiliX | 

Apple a diffusé « The Take » sur son compte Instagram m,
Le résultat est vraiment bluffant esthétiquement

https://www.instagram.com/tv/CKEsF7YFDyw/?igshid=nlc0xb1f1pti

avatar Paquito06 | 

@XiliX

C’est chouette!

avatar pocketalex | 

L'iPhone est une excellente caméra et un excellent appareil photo

Après, une image, photo ou vidéo, ce n'est pas QUE une caméra

La photo, (d'ou son nom), c'est avant tout de la lumière. Une belle image est une image bien éclairée. Il y a de nombreuses différences (et heureusement) entre un iPhone et une caméra de cinéma type Arri, ou un 5D Mark IV en photo, mais si l'on reste dans un cadre où les deux appareils sont à l'aise (car l'iPhone ne rivalisera pas sur tout avec la Arri : optique, sensibilité, qualité du capteur, etc, etc), si l'éclairage est bien travaillé, on aura une belle image, voila.

Et si on sort une caméra, quelle qu'elle soit (iPhone, Arri, 5D) dans une soirée familiale éclairée par le plafonnier uniquement, on aura un truc pourri

A partir du moment où on a une caméra un minimum correcte, et l'iPhone l'est, c'est la lumière qui fait la photo (et l'optique, et le cadre, et la colorimétrie, et...)

avatar pacolapo | 

" Pour faire un film, il suffit d'un iPhone (et de beaucoup de matos à côté) "

Comme pour tous les films enfaite, une camera ne suffit pas...

avatar Matlouf | 

Faut surtout du personnel...

avatar Sindanárië | 

@Matlouf

Beaucoup de maquilleuses

avatar Bouyss2 | 

@Paquito06

Les travelings sur « des caisses en bois », c’est justement comme ça que ça se pratique dans le cinema !
Ca s’appelles des cubes, en France. Même s’ils ne sont pas cubiques ;)
Ca a l’air low tech, mais c’est très pratique, et rien (verins, cales réglables) n’a pu remplacer le calage de rail avec des cubes et des cales en bois.
Y compris pour les plus coûteuses des grues de cinema.

Tellement de situations différentes selon les décors, que des solutions modulables sont souvent les plus pertinentes.

avatar Paquito06 | 

@Bouyss2

Merci pour les details.
C’est interessant de voir qu’on n’a pas fait mieux qu’une caisse en bois et deux cales depuis des decennies pour ca. Je pense par exemple aux drones, qui sont super stable, requierent beaucoup moins de place, d’effort, de temps, hyper controlables notament grace au FPV, etc.

avatar BingoBob | 

C’est quand même dingue cette belle propagande du monde d’Apple.
Diversité, inclusivité, message nian nian « connect people visually » le tout à l’iPhone.
Alors que évidemment dès que tu dois payer une équipe, vu le prix du matériel semi-pro qui a bien baissé ces dernières années, tu ne tournes surtout pas ton film à l’iPhone et encore moins à l’iPhone 12 et ses objectifs qui créent du flaire ingérable dès que tu t’approches des sources lumineuses...

avatar pocketalex | 

@BingoBob

Tu serais surpris du nombre de prises de vues effectuées à l'iPhone

Je te rejoins tout de même, on est plus dans le semi pro que le pro, et dès qu'on a un peu de ronds, et du personnel qualifié qui sait ce qu'est un éclairage, une image, une caméra, on monte direct sur un autre matos

Cela n'enlève en rien des qualités de prises de vues des iPhones

avatar DahuLArthropode | 

Grâce à la sélection naturelle, les yeux des générations futures seront disposés à la verticale.

avatar Mike Mac | 

Il est vrai que quand il y a débauche de moyens techniques périphériques et humains, on prend une caméra pro et pas un iPhone 12. C'est devenu pas cher de louer à la journée certains modèles de caméras, et certains APN à optiques interchangeables permettent des travaux plus sophistiqués qu'avec un smartphone.

Ce qui ne retire rien à l'excellence de l'iPhone pour ce qu'il sait faire. D'ailleurs, j'ai déjà vu le iPhone en action avec une équipe de BFM, JRI seule le terrain. Idem il y a quelque jours avec un tournage chinois dans une galerie marchande. Et là oui, comme pour un court-métrage low cost, c'est un choix à l'occasion raisonnable.

avatar Bouyss2 | 

Déjà un drone ne peut pas porter une camera telle que celles qu’on utilise. Ou alors un énorme drone.
Sans parler du bruit (prise de son en direct), des autorisations..;
Mais surtout, c’est que les solutions simples s’imposent en general.
On cale un travelling, c’est du materiel en permanence disponible dans le camion.
La trajectoire est fixe et donc précise (ne pas oublier que la mise au point est faite à la main pendant la prise de vue, jamais d’autofocus)
Et du coup on peut faire chaque prise avec un même mouvement de caméra.
Sachant que le chariot de travelling est poussé ou tiré par un humain, pas de moteur, ni de pilotage à distance avec un joystick.
Non, comme dans beaucoup de domaines, ve qui semble le plus rustique est parfois le plus rationnel.

Regarde, pour manger, quoi de mieux qu’un couteau et une fourchette, voire finir à la main pour ronger l’os !
Quelle machine pourrait améliorer ça ?
Alors que l’industrie agro-alimentaire ne se prive pas d’en inventer pour leur process, mais au quotidien, on préfère sortir deux couverts d’un tiroir que la machine de Chaplin (les temps modernes)

avatar IceWizard | 

@Bouyss2

« Regarde, pour manger, quoi de mieux qu’un couteau et une fourchette, « 

Des baguettes asiatiques ?

CONNEXION UTILISATEUR