AAPL : la Bourse est-elle folle ?

Jean-Baptiste Leheup |

Comme vous le savez sans doute, la valorisation d'Apple en Bourse vient de dépasser les 2000 milliards de dollars. Un sacré gros paquet de billets. Et un beau pied de nez à l'histoire, quand on y repense. Jugez plutôt ce qu'on lisait en 1995 dans le magazine SVM Mac

Aujourd'hui, Apple pèse en Bourse près de 20 fois plus qu'IBM, 10 fois plus qu'AT&T, 80 fois plus que Motorola, 12 fois plus que Oracle, 42 fois plus que Philips et 250 fois plus que Matsushita, devenu Panasonic.

Données et image de base : barchart.com

Ah tiens, à propos. Si vous aviez investi un peu d'argent en actions Apple à cette époque, vous seriez aujourd'hui à la tête d'une petite fortune. Chaque dollar investi en 1995 en vaudrait aujourd'hui presque 350 fois plus…

Ce lundi 24 août est un jour particulier pour AAPL, avec un split 4 pour 1 : les actionnaires actuels auront dans leur portefeuille quatre fois plus de titres pour la même valeur ! Ce qui permettra de diviser par quatre le prix du titre, soit 125 $ (si la Bourse ne s'affole pas d'ici là !). Les échanges sur cette nouvelle base débuteront le 31 août. Ce sera sans doute l'occasion pour Luca Maestri, le directeur financier, de faire sauter le bouchon de champagne : si Apple en est arrivée là, c'est aussi grâce à lui !

Alors que Tesla a décuplé son cours en un an et qu'Amazon a multiplié le sien par six en cinq ans, pensez-vous que la Bourse soit devenue folle ? Une entreprise qui vend des ordinateurs et des montres peut-elle vraiment peser aussi lourd que le PIB annuel de la France ? Un constructeur automobile qui gagne plus d'argent en vendant des crédits CO2 que des voitures peut-il vraiment être trois fois mieux valorisé que le géant IBM ?

La Bourse est folle : avant six mois, tout va s'effondrer
23% (954 votes)
Tesla va retomber, mais Apple tiendra bon !
14% (557 votes)
Tout va bien, et les valeurs tech ont encore de l'avenir
38% (1547 votes)
Aucune idée, je ne boursicote pas
25% (1037 votes)
Total des votes : 4095

avatar corben | 

🎉🍾

avatar ludmer67 | 

« Ce sera sans doute l'occasion pour Luca Maestri, le directeur financier, de faire sauter le bouchon de champagne : si Apple en est arrivée là, c'est aussi grâce à lui ! »

En voilà une idée d’article : Comment la capitalisation boursière d’Apple a dépassé les 2 000 millards de dollars

avatar loupsolitaire97 | 

@ludmer67

+1 je prend aussi !

Je suis prêt à payer pour ça d’ailleurs :)

avatar Applesoft | 

Il y aura inévitablement des corrections mais la Bourse n’est pas folle. Certaines valeurs tech sont des machine à cash, ont des perspectives de croissance, innovent etc. Ce n’est pas une bulle. C’est le nouveau monde avec des entreprises tech qui étendent leur emprise sur l’économie réelle (rien de virtuel, contrairement à la bulle internet 2000-2001).

Pour moi, c’est Amazon qui est indétronable. Chaque année, la part d’Amazon dans le commerce mondial augmente. Et chaque année, Amazon accentue son avance sur la concurrence.

avatar Rom 1 | 

La bourse est à l’image de la société oui.

avatar corben | 

01/04: 240 dollars
Aujourd’hui à son plus haut: 515
La hausse est franchement spectaculaire

avatar reborn | 

@corben

Et en janvier 2019 ~$145 suite au profit warning, on donnait Apple pour morte (comme d’habitude)

avatar corben | 

@reborn

Et on continue à entendre cette vieille rengaine et tous les adeptes de la fin du monde qui répètent que la bulle va péter...

avatar pariscanal | 

450 pour cent 🤪

avatar fousfous | 

Personnellement c'est plus la valeur de tesla qui m'inquiète vu comment c'est decorélé des performances de la boîte.
Alors qu'Apple globalement on sait qu'il peut arriver n'importe quoi et ils ne couleront pas (vu leur réserve de cash aussi), ils ont tout prévu pour éviter de refaire comme dans les années 90.

avatar corben | 

@fousfous

En effet valorisation égale à celle de walmart en ayant un chiffre d’affaires 20 fois inférieur...

Certes tesla a une avance technologique monstrueuse sur toute l’industrie automobile réunie mais le marché survalorise son potentiel

Surtout que le marché n’est pas très extensible surtout avec une hausse du chômage au niveau mondial

avatar seraphinmi | 

@corben

Si on voit Tesla seulement comme un constructeur automobile...or, ce n’est pas le cas, mais c’est un sujet non abordé par la grande majorité des « analystes » qui n’analysent que leur pré carré à savoir l’automobile, et encore, avec un regard bloqué sur la manière de faire des constructeurs historiques. Ils annonçaient début janvier 2019 que c’était impossible de construire une nouvelle usine (en Chine) et de démarrer la production en 1 an....résultat, Tesla l’a fait en 9 mois et à commencé les livraisons en 12...
Est-ce qu’au bout d’un moment ces analystes vont en avoir marre de se planter sans arrêt sur cette société parce qu’ils n’arrivent pas à comprendre comment elle fonctionne?
Ceux de ces analystes qui se sont penchés vers leurs collègues couvrant l’énergie et les services de mobilité émettent un autre son de cloche sur la croissance actuelle et à venir de Tesla...dans l’article en référence, il n’est nulle part question de la part de la division énergie dans ces résultats....pourquoi ne pas en parler?

avatar Jacalbert | 

@seraphinmi
SpaceX, Hyperloop, StarLink, Cybertruck …
sont des sociétés différentes de Tesla, appartenant à Elon Musk.
Voir aussi

https://www.businessinsider.fr/voici-comment-elon-musk-gagne-et-depense-sa-fortune/

avatar seraphinmi | 

@Jacalbert

Euh...faut pas tout mélanger quand même: Tesla est une entité, SpaceX une autre, administrativement indépendantes. Starlink est une marque de SpaceX. Cybertruck une marque de Tesla...rien à voir avec des sociétés! The Boring Company est une autre société, administrativement indépendante de Tesla et SpaceX. Elle sont liées ensembles par leur CEO et par certaines de leurs activités comme des partenaires. Mais ce ne sont pas les mêmes sociétés, encore moins des sociétés de Tesla!!!!

avatar corben | 

@seraphinmi

Puisque tu es un expert de la question: pourquoi ne pas nous en dire plus dans ce cas ?

avatar Achylle_ | 

@corben
Il en parle un peu quand même : « tesla n’est pas qu’un constructeur automobile »
C’est leur diversification vers d’autres domaines tournant autour de l’électrique qui assurera leur croissance (batteries, solution de recharges domestiques, tuiles solaires, etc...)

Leurs voitures ne seront qu’un des moyens d’utiliser toute cette techno.

avatar ancampolo | 

@corben

Tesla attaque tout juste le marché chinois le potentiel est la qui dit marché chinois dit asie,inde etc...ce n’est que le debut.

avatar Dimemas | 

@fousfous : mais qu’est-ce que tu peux être stupide par moment !

avatar fredodido56 | 

On dit merci la planche à billet 💵💵💵

avatar PierreBondurant | 

@fredodido56

C’est ce que j’allais dire, 10 ans de taux proches de zero et de quantitative easing injustifié, ca se voit dans le prix des actifs... cf aussi l’or et l’immobilier. Et c’est pas fini vu la stupidité historique des mesures covid et l’endettement qui en découle, c’est pas demain la veille que les banques centrales vont remonter les taux!

avatar david66 | 

https://youtu.be/j6jw1eEe5GI

Économie réelle ou...?

Pour ceux qui s’intéressent à ces questions, je ne saurais trop vous conseiller cet excellent documentaire... informatif et sidérant...

avatar John McClane | 

@david66

Merci je vais regarder !

avatar david66 | 

@John McClane

👍🏻

avatar toto_tutute | 

Perso, je pense que c’est plutôt le législateur qui va mettre un frein à cette explosion des valorisations de certaines entreprises technologiques. Le démantèlement de certaines est inéluctable.

Bon, ça va prendre quelques années le temps que les sociétés mûrissent encore la question et la mise en pratique.

On ne s’imagine pas à quel point la crise économique issue du COVID va bouleverser nos sociétés et ces dernières vont avoir des attentes politiques très fortes.

La crise de 2008 a donné Trump, le Brexit, et d’autres populismes. Mais c’est du pipi de chat par rapport au Grand Confinement et ses conséquences.

avatar corben | 

@toto_tutute

Pourquoi démanteler des entreprises qui font des bénéfices et qui créent des milliers d’emplois ?

avatar debione | 

@corben
Parce que ni les bénéfices totaux, ni les emplois totaux ne seront différents en cas de démentellement. Si par exemple Apple venait à être démantelée en disons 3 entreprises distinctes, ces entreprises ne feraient pas moins de bénéfices n'y n'emploierait moins de personnes... Au contraire concernant l'emploi, elles seraient obligée d'engager pour palier au dégroupement...
Par contre, elles seraient nettement moins puissante en matière de lobbying par exemple, ou pour faire pression sur des états.

avatar Achylle_ | 

@debione
+1, c’est certain que Google ne sera pas un cas isolé.
Que des GAFA puissent être plus riches et puissants qu’un état souverain n’est pas sans risque.

avatar corben | 

@Achylle_

Et tous ceux qui critiquent les GAFA font partie des clients qui contribuent à leur bonne fortune

avatar Valiran | 

@toto_tutute

Non, c’est le ras le bol général qui a donné Trump, le Brexit et les « populisme » comme tu le dis.

avatar toto_tutute | 

@ Valiran

Ok. Très bien. Mais ce ras-le-bol, il puise son origine dans quoi si ce n'est les inégalités croissantes ? La perte de pouvoir d'achat réelle ou perçue ? Le sentiment de déclassement d'une large partie de la société ? Etc.

C'est exactement ça le vote Trump et le Brexit.

avatar oboulot | 

@toto_tutute

La crise de 2008 est surtout donner l’arrivé des crypto monnaies 😍😋

avatar Sgt. Pepper | 

Impossible de voter

La bourse est folle mais dans 6 mois cela sera encore pire 😩

avatar airmax95 | 

Y a trop de cash sur les marchés. Quoi de mieux qu apple en ce moment pour placer son argent. Mais bon. L iPhone vieillit alors faudra que les services assurent grave. Ce qui a l air d être le cas... A suivre.

avatar mat83 | 

🧐🧐🧐C’est très réducteur de dire « une entreprise qui vend des ordinateurs et des montres »
Elle vend bien plus que ça, ainsi que des services, sur lesquels elle compte beaucoup !
Et probablement qu’elle a la main mise sur d’autres choses encore que je ne sais pas, comme Beats etc ...
Enfin bref, Apple quoi ! Une des plus grandes entreprises au monde donc moi ça me choque pas qu’elle atteigne ces sommes à la bourse, et de toute façon franchement ça veut rien dire pour moi (et beaucoup de gens sûrement)

avatar occam | 

Paul Krugman remarquait à ce propos l’autre jour :
https://www.nytimes.com/2020/08/20/opinion/stock-market-unemployment.html

« The recent rise in the market has been largely driven by a small number of technology giants. And the market values of these companies have very little to do with their current profits, let alone the state of the economy in general. Instead, they’re all about investor perceptions of the fairly distant future.

Take the example of Apple, with its $2 trillion valuation. Apple has a price-earnings ratio — the ratio of its market valuation to its profits — of about 33. One way to look at that number is that only around 3 percent of the value investors place on the company reflects the money they expect it to make over the course of the next year. As long as they expect Apple to be profitable years from now, they barely care what will happen to the U.S. economy over the next few quarters. »
(mes italiques)

On peut le vérifier : si l’on en extrait GAFAM et associés (Oracle p.ex.), les grands indices sont à plat depuis des années.

Maintenant, qu’attendez-vous d’Apple en 2053 ?

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"On peut le vérifier : si l’on en extrait GAFAM et associés (Oracle p.ex.), les grands indices sont à plat depuis des années.
"

c’est une des raisons qui me pousse à considérer que les USA ne castreront jamais les fer de lance de leur économie.

mais en cas de victoire démocrate à la présidentielle et même de prise de contrôle des deux chambres, une initiative législative créant un Sherman Act de notre temps me semble improbable.

avatar 13novembre | 

Il manque une réponse : la bourse est devenue folle, mais la valeur ne baissera pas pour autant ...

avatar otisphone | 

Juste qu’est ce qu’on peut faire pour 2000 millards de dollars ? On pourrait investir cet argent dans la recherche pour trouver des solutions aux problèmes qui rongent notre planète ?
J’espère qu’ils amassent tout cet argent dans un but plus grand que juste gagner de la thune...

avatar GilbertoA | 

@otisphone

Franchement, tu y crois vraiment...

avatar otisphone | 

@GilbertoA

Non mais j’aime encore à penser que les personnes qui sont à la tête de ce genre de boites auraient l’intelligence d’esprit de voir un peu plus loin que ça.
Alors oui c’est vrai ce sont plus les actionnaires qui dirigent les boites et plus vraiment le chef d’entreprise...
Faut miser sur nos « jeunes » en espérant qu’ils aient cette conscience.

avatar debione | 

@otisphone:

Non, malheureusement la mentalité c'est: J'amasse le plus de profit possible, je paupérise, je pollue, je pousse à la consommation, et demain, quand j'aurai une montagne de cash, j'en redistribuerai selon mes envies et les gens que j'estime être dans la même mentalité que moi... Voir par exemple la fondation Gates...

avatar otisphone | 

@debione

Mais c’est quoi l’intérêt d’avoir « autant » ? Ça sert à quoi ? A se palucher ?
Autant regarder un pron le résultat est le même.
Ça permet quoi de plus que l’autre à part posséder plus que l’autre ?

avatar loupsolitaire97 | 

@otisphone

Acheter la Grèce puis l’Italie :)

avatar BordelInside | 

@otisphone
"Juste qu’est ce qu’on peut faire pour 2000 millards de dollars ?"

Sûrement plein de choses -mais pour ça il faudrait que tous les possesseurs d'action vendent leurs actions pour mettre l'argent en commun et en "faire" quelque chose...
(ce qui, au passage, dézinguerait la valeur boursière, toutes ces ventes en masses, mama mia...)

Bref, ne pas confondre capitalisation boursière et trésorerie (même si cette dernière n'est pas négligeable non plus chez Apple)

avatar GilbertoA | 

C'est une période de l'histoire de l'Homme ahurissante, enthousiasmante mais aussi très inquiétante... La planète brûle, l'homme l'exploite à outrance, quelques entreprises amassent des fortunes phénoménales, supérieures au budget des état et ce dans leur seul intérêt. Les individus ont plus confiance dans ses entreprises que dans leurs gouvernants.
Mais tout le monde oublie un point important ici, c'est que le but ultime de ses entreprises, c'est ce que Apple ou d'autres font actuellement : amasser du fric à ne plus savoir qu'en faire, dans leur seul intérêt et essayant le plus possible d'eviter leurs impôts à la collectivité, impots nécessaires à la construcrion des écoles, routes et infrastructures pour indispensables à la prospérité de la collectivité .. Quand il prendra à l'un de ces dirigeants de vouloir en faire autre chose que le mettre dans un paradis fiscal... De monter une armée, créer son propre état, que sais je alors ce sera la fin de la démocratie.
Personnellement, ça m'inquiète la puissance naissante de ces entreprises surpuissantes qui pourront bientôt dicter aux Etats et citoyens leurs desirs. Nous entrons dans une période sombre pour l'humanité et notre planète :(

avatar corben | 

@GilbertoA

« Quand il prendra à l'un de ces dirigeants de vouloir en faire autre chose que le mettre dans un paradis fiscal... De monter une armée, créer son propre état, que sais je alors ce sera la fin de la démocratie.
Personnellement, ça m'inquiète la puissance naissante de ces entreprises surpuissantes qui pourront bientôt dicter aux Etats et citoyens leurs desirs. Nous entrons dans une période sombre pour l'humanité et notre planète :(« 

Tu regardes trop de séries catastrophes 😹

avatar Jacalbert | 

@corben
👍
J’ajouterai "démocratie" c’est quoi …

avatar Kost91 | 

À chaque fois qu’un article sur le cours d’AAPL paraît, vous nous resortez le leitmotiv «  si vous aviez acheté des actions .... » 👵🏻🧓🏼

avatar geooooooooffrey | 

Mes parents, ces salauds, ne m'ont même pas offert d'actions Apple en 1995 à l'occasion de mon premier anniversaire... Dire qu'ils ont oublié de me garantir un avenir fortuné...

Mais je les aime quand même 👴🏻😘👵🏻

avatar sinbad21 | 

Le cours d'Apple ne me paraît pas fou, vu la richesse de la boîte, ses réserves en cash. TSLA par contre c'est du grand n'importe quoi. Quand ça va se retourner, ça va faire mal.

Parce que ce ne sont pas des humains qui achètent du TSLA, mais des algorithmes qui ne s'intéressent qu'au profit. Plus ça grimpe, plus les algorithmes en redemandent. Jusqu'à ce que...

avatar Furious Angel | 

@sinbad21

Apres si tu regardes le fond... L’avenir c’est l’electrique et Tesla a des années lumière d’avance sur ses rivaux dans les batteries et l’autonomie. Et les constructeurs historiques auront du mal à faire ce virage « tech ».
Quand Tesla aura les moyens de répondre à la demande et un modèle sous les 40 000$, ils vont faire tres tres fort.

avatar Paquito06 | 

@Furious Angel

"Quand Tesla aura les moyens de répondre à la demande et un modèle sous les 40 000$, ils vont faire tres tres fort."

$38k aux US. Et encore, avant on pouvait avoir des reductions d’impots (j’ai eu $7.5k y a 2 ans en Cali), ca depend un peu du mec qui est aux commandes du gouvernement ou de l’Etat, ca va ca vient. L’attente est environ d’un mois de nos jours, c’est propre.

avatar JonasL | 

@sinbad21

Non, moi je suis un humain et j’achète Tesla même à 2000$ quand je peux. Parce que je crois que Tesla fait à l’automobile et à l’énergie ce qu’Apple a fait à la téléphonie. Un potentiel encore plus grand qu’Apple donc.

avatar YetOneOtherGit | 

Il est p s inutile de rappeler une fois encore que la capitalisation d’une entreprise n’est pas la trésorerie de l’entreprise.

La capitalisation c’est la sommes de la valeur de toutes les actions donc la valeur de ce que possède l’ensemble des actionnaires

Apple ne possède pas les 2000 B$ 😎

avatar standelap | 

@YetOneOtherGit

Exact il y a juste 2000 000 000 000 de $ qui ont confiance dans cette boîte :)

avatar Applesoft | 

Le PER d'Apple est de 33 ??? C'est pas ouf.

Accor Hotel 90
Hermes - L'Oréal - LVMH - Dassault Systèmes entre 30 et 50

Ce qui a changé avec Cook au fur et à mesure, c'est qu'AAPL était toujours traditionnellement sous-valorisé par rapport au marché. Et sous Cook, avec une stratégie qui semble montrer aux investisseurs qu'Apple n'est plus une entreprise dépendante d'un produit / de son fondateur / d'un risque géographique / d'une panne de croissance etc ... le titre AAPL bénéficie aujourd'hui d'un PER classique d'une valeur tech, comparable au PER de Microsoft

avatar Paquito06 | 

@Applesoft

"Le PER d'Apple est de 33 ??? C'est pas ouf.

Accor Hotel 90
Hermes - L'Oréal - LVMH - Dassault Systèmes entre 30 et 50 "

Un P/E ratio c’est propre a une boite, c’est pas une valeur absolue. Tu veux le comparer, tu le compares avec le secteur (average) ou les peers (competiteurs), mais tu melanges pas des hotels/resorts (Accor), du luxury goods (LVMH, Hermes) ou du consumer staples (l’Oreal). AAPL tradait historiquement bas, genre 16-24, mais au vu des earnings et du secteur (32 au Q1 2020), 33 est un juste prix.

avatar Applesoft | 

@Paquito06

Je voulais pas dire qu’AAPL devait trader a des PER d’autres secteurs. Juste rappeler qu’un PER de 33, c’est pas ouf dans l’absolu.

En revanche, de mon point de vue, AAPL trade à environ 25x son EBITDA en valeur d’entreprise. C’est un multiple dont j’ai bien plus l’habitude et dans mon activité, je ne vois que très rarement des boîtes à 25xEBITDA, sauf des boites en phase de super croissance. Je trouve ça quand même assez élevé dans l’absolu.

avatar Paquito06 | 

@Applesoft

"Je voulais pas dire qu’AAPL devait trader a des PER d’autres secteurs. Juste rappeler qu’un PER de 33, c’est pas ouf dans l’absolu.”

Oui d’accord👍🏼 En effet la valeur absolue veut rien dire.

“En revanche, de mon point de vue, AAPL trade à environ 25x son EBITDA en valeur d’entreprise. C’est un multiple dont j’ai bien plus l’habitude et dans mon activité, je ne vois que très rarement des boîtes à 25xEBITDA, sauf des boites en phase de super croissance. Je trouve ça quand même assez élevé dans l’absolu."

Ils amassent tellement de cash chaque trimestre, plus la reduction des taxes corporate (et les taux zero/conjoncture), x25 c’est enorme mais c’est Apple, pas une start up sous perfusion, donc ca me choque pas tant que ca.

avatar Leadlike | 

Les valeurs tech ont un avantage sans précédent : elle créer de la valeur à long terme. Les entreprises sont mieux gérés que les pays et la compétitivité est au cœur de la stratégie. Si les gouvernements ne régulent pas les marchés pour protéger les consommateurs, elle le fera pour éviter d être engloutie.

avatar Espcustom | 

La bourse c’est bcp trop volatile pour du long terme. Y’a d’autres investissements bien plus rentable sur le long terme.

avatar Achylle_ | 

@Espcustom
Bien plus rentables que la bourse sur le long terme?
Je serai intéressé d’en savoir plus.

Perso, je parie sur l’envol des cryptos et la bourse. Je réfléchis à de l’immobilier aussi mais c’est compliqué à gérer et renta pas géniale je trouve.

avatar Paquito06 | 

@Achylle_

"Perso, je parie sur l’envol des cryptos et la bourse. Je réfléchis à de l’immobilier aussi mais c’est compliqué à gérer et renta pas géniale je trouve."

L’immo, entre 6 et 12% de ROI par an. Ca depend de l’investissement initial. Mais faut avoir qq’un sur place pour gerer, sans property manager c’est un peu la misere. Sinon tu peux faire du flipping (acheter retaper revendre), si t’es jeune, motivé et degourdi, c’est sympa et belle plus value 👌🏼

avatar Achylle_ | 

@Paquito06
J’ai une famille et ma propre boîte. Un investissement, se doit donc d’être le moins chronophage possible.
Donc Immo en gestion obligatoire et du coup, on s’éloigne assez vite des 10%.
Reste le levier via les banques et le fait que ce n’est pas ton argent que tu investis et ce n’est pas rien.
A voir en 2021, quand tout ça se calmera un peu.

avatar Paquito06 | 

@Achylle_

"J’ai une famille et ma propre boîte. Un investissement, se doit donc d’être le moins chronophage possible.
Donc Immo en gestion obligatoire et du coup, on s’éloigne assez vite des 10%.
Reste le levier via les banques et le fait que ce n’est pas ton argent que tu investis et ce n’est pas rien.
A voir en 2021, quand tout ça se calmera un peu."

Je comprends. Aux US, le marché immo n’a jamais ete aussi actif qu’aujourd’hui. Des taux ridiculement bas, merci la FED, des acheteurs qui ont accumulé du cash et qui sont en position de negocier, des mouvements liés au covid19/work from home... on est dans un seller’s market où la demande excede l’offre. Les maisons partent comme des petits pains. Les banques sont mal et durcissent leurs prets, du coup les acheteurs adossent davantage leur achat sur leur residence principale. Interessant tout ca 🤓

avatar Paquito06 | 

@Espcustom

"La bourse c’est bcp trop volatile pour du long terme. Y’a d’autres investissements bien plus rentable sur le long terme."

Au contraire. Volatile sur le cours terme, beaucoup moins quand c’est lissé sur le long terme. Regarde le S&P sur 50 ans. Le modele economique US repose sur les indices boursiers, toutes nos retraites (américaines) partent tous les 15 jours alimenter les marchés, faudrait pas que ca baisse sur le long terme sinon c’est le systeme qui s’effondre, et la crise de 2006 ca serait de la pisse de chat a coté 😅

avatar Lolo43d | 

Bonjour,

Je ne suis pas expert en Bourse loin de là.
Mon avis d’amateur est que les valeurs en bourse des Tech US ne représentent pas une bulle contrairement aux années 2000.
D’ailleurs et même si ce n’est pas le seul indicateur, les PER des entreprises technologique en 2000 étaient de 100 et plus et elles ne gagnaient pas tant d’argent que cela. Mais actuellement en 2020, ces entreprises dégagent des montagnes de Cash que soit par la vente de produits physiques et de contenu dématérialisé.

La seule chose que je ne m’explique pas est que la valeur d’Apple est passée de 250 à la mi mars à 500 aujourd’hui ? Pourquoi ?
Alors que je ne pense pas que l’entreprise vaille 2 fois plus qu’il y’a 6 mois ? A moins que sa valeur était sous évaluée jusqu’à présent...

avatar Achylle_ | 

@Lolo43d
Perso, j’explique cela par l’arrivée des futurs Mac ARM et les nouveaux iPhones.
Le marché anticipe un carton. Moi aussi, c’est pour ça que j’ai acheté des actions récemment.

Si c’est un flop, l’action redescendra bien vite à son cours d’avant. 🤞🤞

avatar YetOneOtherGit | 

@Achylle_

"par l’arrivée des futurs Mac ARM"

Là il faut raison garder cela n’aura qu’un impact très marginale sur les comptes d’Apple même en cas de franc succès 😎

avatar loupsolitaire97 | 

Pourquoi le split n’a pas eu lieu hier ?
Pourquoi c’était annoncer le 24 août si c’est finalement le 31 août ?

Merci de m’éclairer :)

avatar YetOneOtherGit | 

@loupsolitaire97

The Record Date – August 24, 2020 - determines which shareholders are entitled to receive additional shares due to the split.

The Split Date – August 28, 2020 - shareholders are due split shares after the close of business on this date.

The Ex Date – August 31, 2020 - the date determined by Nasdaq when Apple common shares will trade at the new split-adjusted price.

avatar loupsolitaire97 | 

@YetOneOtherGit

Merci, premier split pour moi.

Du coup ça veut dire que quelqu’un qui achète une action entre le 24 et le 28 ne seras pas éligible à un fractionnement ? Que se passe t’il dans ce cas ?

Merci d’avance

avatar BordelInside | 

Oui.

avatar CR_B | 

Deux trois petite choses.
La somme des actions apple ne se trouvent nul part, c'est donc pas de l'argent qui est dans les caisses d'apple.
C'est une somme purement virtuelle qui peut changer très vite. Le plus gros avantage pour apple c'est de se placer hors de porté d'une éventuelle envie d'achat de quelqu'un d'autre.

Ensuite les analyses sur la valeur de l'action par rapport a ces perf c'est oublier que l'actionnaire ne récompense pas un résultat mais parie sur le futur.
Une action élevé ne veut pas dire que la société est hyper rentable, mais qu'elle a un gros potentiel a le devenir.
Pour les actions tesla pour moi c'est simple :
tesla a pas mal d'avance sur pas mal de sujet lié au véhicule électrique ( qui est pressentie comme la filière d'avenir), pendant longtemps beaucoup pensaient que l'industrialisation de toutes ces idée en volume les tuerai ( ce qui a été le cas très souvent dans le passé) maintenant que les usines commencent a tourner rond l'avenir s'éclairci, et donc l'action prend en compte le potentiel espéré.

avatar YetOneOtherGit | 

@CR_B

"La somme des actions apple ne se trouvent nul part, c'est donc pas de l'argent qui est dans les caisses d'apple.
C'est une somme purement virtuelle qui peut changer très vite. Le plus gros avantage pour apple c'est de se placer hors de porté d'une éventuelle envie d'achat de quelqu'un d'autre."

Tu gagnerais beaucoup à reformuler ça plus clairement, il y a pas mal d’ambiguïté dans tes propos.

- La capitalisation boursière n’est évidemment pas la trésorerie d’Apple contrairement à ce que certains imaginent.
- La capitalisation d’une entreprise est la valeur des parts sociales détenues par les actionnaires.
- Je vois pas en quoi elle est virtuelle, c’est parfaitement concret.
- Pour ta dernière partie, Apple n’a pas d’actionnaires de référence, pas d’actionnaire de contrôle et quasiment tous le capital et flottant.
- Je ne vois pas d’où vient le “Le plus gros avantage pour apple c'est de se placer hors de porté d'une éventuelle envie d'achat de quelqu'un d'autre”
- d’un point de vue purement théorique quasiment l’ensemble du capital étant dans le flottant, n’importe qui avec des moyens très solide pourrait lancer une OPA sur Apple.

avatar CR_B | 

Je dis virtuelle parce que c’est la somme des actions à l’instant t, ce n’est pas une somme mobilisable comme ça.
C’est juste le prix de vente des dernières actions x le nombre d’actions, si un gros actionnaire venait à vendre en masse le cours serait impacté.
Le but n’est pas de dire qu’Apple ne vaut pas ces 2000 milliards, mais ce n’est qu’un calcul.
Pour le fait de se placer au dessus d’un rachat c’est ce que je dis : n’importe qui peut racheter apple ... il faut juste qu’il dispose de 2000milliard de $
Ça limite un peu :)

avatar YetOneOtherGit | 

@CR_B

Mon propos ne visait pas à douter de toi mais à éviter les malentendus pour les potentiels lecteurs, la formulation me semblant équivoque et piègeuse pour lui 😉👍

avatar becfin | 

Vu que j’ai suivi l’action Apple monter toute ma vie notamment à travers le coin MacG... je peux vous parier ma vie future que Tesla et les Sociétés dElon vont faire bien plus fort encore. Genre c’est un aller simple pour Mars.

CONNEXION UTILISATEUR