Apple va procéder à un nouveau split d'AAPL

Mickaël Bazoge |

Apple va procéder à un nouveau split de son action, six ans après le précédent. Cette opération vise à multiplier le nombre d'actions pour en diviser la valeur unitaire d'autant. À compter du 24 août, chaque actionnaire d'Apple recevra trois actions supplémentaires pour chaque action détenue. Un split 4 pour 1 qui ramènera le prix d'une action AAPL autour de 100 $.

Ce faisant, Apple va faciliter l'achat de ses titres auprès de petits investisseurs. La valeur du portefeuille des actionnaires actuels ne changera pas, bien sûr, ils auront simplement beaucoup plus d'actions en leur possession. En 2014, il s'agissait d'un split 7 pour 1 ; le constructeur avait auparavant procédé à trois autres fractionnements : le 15 mai 1987, le 21 juin 2000 et le 18 février 2005, tous en 2 pour 1. Si vous déteniez 100 actions AAPL en 1980, vous en aurez fin août… 22 400 !


avatar abalem | 

C’est fou quand meme... j’ai vendu la moitié @187 pour racheter mon crédit et la j’apprends que je vais faire x4 sur ce qu’il me reste... LOL le livret A ^^

avatar Chrone | 

@abalem

Si une action valait 400$ avant le split, plutôt que d’en avoir une, tu en auras 4 de 100$ chacune. Ce qui revient exactement au même donc tu ne vas pas faire x4 grâce au split.
Tu auras juste 4 fois plus d’actions, mais le montant total sera inchangé.

Enfin, si j’ai tout compris 😉

avatar Cactaceae | 

@Chrone

Exactement la valeur du portefeuille d’action reste inchangée

avatar pacolapo | 

Sauf qu’avec un split, de petits porteurs peuvent acheter des actions la ou ils ne pouvaient peut être pas avant, faisant très probablement augmenter la valeur des actions peu de temps après

avatar Cactaceae | 

@pacolapo

Exactement 😊
Sans parler du futur dernier split, si l’action n’avait jamais été divisée elle en serait à 2 x 2 x 2 x 7 sa valeur actuelle soit environ 20k$ à la louchette pour UNE action… pas très facile d’en acheter une alors 😂

avatar SartMatt | 

Oui, bien sûr, ça peut un peu faire augmenter le cours grâce à l'arrivée de nouveaux acheteurs. Mais ça fera pas x4 comme le croit abalem... Surtout que les petits porteurs qui font des lignes de moins de 400$, ils ont quand même pas très nombreux, donc ça va pas faire une très forte hausse de la demande...

avatar abalem | 

@SartMatt

Tututut, j’ai jamais dit que je pensais que ça multipliais la valeur par 4, mazette ! Mais le nombre d’actions, on est bien d’accord. Sauf qu’étant dans le game depuis 2008, et ayant connu le split précédent, je m’aperçois que sur le long terme c’est gagnant : tu finis par te retrouver avec un paquet d’actions. Et dans le cas d’Apple, la baisse ne peut être, pour l’heure, que conjoncturelle.

avatar Paquito06 | 

@SartMatt

"Surtout que les petits porteurs qui font des lignes de moins de 400$, ils ont quand même pas très nombreux, donc ça va pas faire une très forte hausse de la demande..."

Oh si. Les millenials sur Robinhood qui participent a la hausse durant le covid et qui ne peuvent pas acheter des actions Apple a $400k mais pourront quand elle sera a $100... 🍏 C’est d’ailleurs fait pour cela, un split, rien d’autres. Demande a Warren B. s’il a deja splitté son action Berkshire a $300k. Non, car il ne veut que des investisseurs institutionnels sur le long terme, il ne veut pas de volatilite avec de petits epargnants.
J’attends le gros split Amazon, ca va etre fun.

avatar jerome74 | 

@Paquito06: "il ne veut pas de volatilite avec de petits epargnants"
Heu, j'y connais pas grand chose c'est vrai, mais j'avais dans l'idée que les petits épargants gardent leurs investissements un certain temps, alors que les fonds d'investissement passent leurs journées à acheter et à vendre pour jouer sur chaque pouillème de plus/moins-value…

avatar Paquito06 | 

@jerome74

""il ne veut pas de volatilite avec de petits epargnants"
Heu, j'y connais pas grand chose c'est vrai, mais j'avais dans l'idée que les petits épargants gardent leurs investissements un certain temps, alors que les fonds d'investissement passent leurs journées à acheter et à vendre pour jouer sur chaque pouillème de plus/moins-value…"

Les particuliers investissent aussi sur le long terme pour certains mais quand ca va mal ils n’hesitent pas a se retirer. Les investisseurs institutionnels type portfolio manager (pour les 401k, retraites US) ou grosse fortune (wealth clients, premier clients, type Buffet) ont de quoi voir venir et investissent sur le long terme sans y toucher, a la limite reajustent leur position. Tu parles ici de speculation et de day trading (ou high frequency trading) pour quelques banques et hedge funds où en effet, chaque pouilleme de plus value, sur un certain volume, peut rapporter gros 👍🏼

avatar abalem | 

@Chrone

Yes 👌

avatar Paquito06 | 

“En 2015, il s'agissait d'un split 7 pour 1”

En 2014, pour faciliter son integration au DJIA. D’ailleurs ce dernier va se faire chambouler apres le split en Aout 🤪

avatar quentinmassondu57 | 

J’achète ou pas ? Hm réflexion en cours..
Je suis bien tenté.
Après ça dépend mais rien 1000€ d’action c’est cool je trouve..

Après 10k€ ça serait déjà mieux 😂 mais bon j’aurais peur que ça chute en dessous des 100 $ mais j’y crois moyen 🤣

Vous achetez sur quel site d’ailleurs ?

avatar loupsolitaire97 | 

@quentinmassondu57

Renseigne toi un minimum sur tout ce qui touche à la bourse avant de t’y lancer :)

Pour ma part j’utilise DEGIRO mais il existe pleins d’autres solutions.

Cela dit attention aux frais, sur de petites transactions ça fait cher !

avatar gattuz | 

@quentinmassondu57

BourseDirect 👍🏼

avatar abalem | 

@quentinmassondu57

Binck de mon côté. Frais très corrects et pas de frais de garde comme chez les banques.

Si tu veux te lancer, provisionne ton budget et attends la prochaine grosse baisse du marché.

Mais renseigne toi bien avant.
Bonne chance

avatar Achylle_ | 

@quentinmassondu57
Perso via Revolut. Pas de frais pour les clients métal et possibilité d’acheter des part d’actions. Donc pas besoin d’attendre un Split pour acheter une action trop chère.
Tu en achètes seulement la moitié (ou un quart, un dizieme, ...)

Bref, Revolut c’est top pour les petits boursicoteurs comme moi. Je conseille.
Y’a des crypto et métaux précieux aussi pour les amateurs

avatar PlasticB | 

@Achylle_

Revolut ne permet pas à propremment parler de posséder une action il me semble, j'avais posé la question et il ne s'agit en fait que d'une espèce de "familiarisation" avec l'univers de la bourse. Impossible par exemple de transférer une action de Revolut vers une autre plateforme. C'est en tout cas ce qui m'a été répondu par le support. Je ferai donc attention avec Revolut (j'avais acheté moi même une part à environ 100$ (127,34$ aujourd'hui).

avatar toto_tutute | 

Ça sert à quoi cette manœuvre ? D'autres boîtes connues l'ont déjà pratiqué ? C'est déjà arrivé pour uje boîte du CAC 40 ?

avatar Michaeel | 

@toto_tutute

C’est écrit dans l’article, à quoi ça sert.
Et c’est une pratique courante. Pas fréquente, mais ils n’inventent rien ici.

avatar SartMatt | 

Comme indiqué dans l'article, ça sert à réduire d'autant le cours de l'action, ce qui la rend notamment plus accessible aux petits porteurs et permet aussi d'investir son capital avec plus de "précision" (si j'ai un certain montant de liquidité que je veux investir, avec une action à 100$, je peux l'investir en gardant moins de 100$ de liquidités, alors qu'avec une action à 1000, je peux avoir près de 1000 de liquidités qui restent).

Et oui, ça a déjà été pratiqués par de nombreuses autres boîtes, notamment Google il y a quelques années qui a fait un 2 pour 1, mais dans une forme différente : plutôt que de donner une action Google supplémentaire à chaque actionnaire, ils ont donnée une action "Google C", qui se distingue de la "Google A" par les droits de votes associés, l'une en a, l'autre pas, ce qui fait qu'il y a désormais deux types d'actions Google qui vivent leur vie sur le marché, avec chacune sa propre valorisation, même si elles restent très proches l'une de l'autre. Amazon a également splitté 3 fois depuis son introduction (facteur 12 au total).

Côté CAC 40, il y a par exemple Air Liquide qui le fait très souvent (tous les 2-3 ans), avec en général du 1.1 pour 1 (sous forme d'action gratuite, et pour ceux qui n'ont pas un multiple de 10, la fraction qui dépasse est versée comme un dividende). Il peut également y avoir le mouvement inverse, comme l'a fait Valourec récemment : le regroupement de x titres en un seul.

Pour donner une idée du caractère pas du tout exceptionnel de la chose, voir la liste des splits/regroupements récents sur Investing : https://fr.investing.com/stock-split-calendar/

Rien que sur les 15 derniers jours, y en a plus de 200 recensés dans le monde.

Mais c'est quand même plus rare dans les grosses boîtes, parce que leur capitalisation a tendance a être plus stable, ce qui justifie moins le split que sur une boîte en pleine expansion dont la capitalisation a fait x100 en quelques années.

avatar abalem | 

@SartMatt

Super réponse !

avatar fatboyseb | 

@SartMatt

On peut aussi acheter des fractions d’actions pour investir précisément un montant donné. C’est possible via Revolut par exemple (après je ne suis pas un pro et mes investissements sont pilotés)

avatar pocketjpaul | 

@fatboyseb

Non ce n’est pas possible.

Bien sûr je chipote et je sais que tu ne mens pas. Révolut vend sûrement un produit financier indexé sur l’action que tu veux. Mais tu n’es propriétaire de rien d’autre qu’une promesse de revolut de te rembourser ton investissement indexé à hauteur de la valeur Apple. Il est même possible que l’intermédiaire gérant ce produit financier n’achète même pas toutes les actions en question.

Ce n’est pas très grave ni mal et ça n’a guère d’impact si c’est pour « jouer » avec quelques centaines d’euros mais il faut être conscient que tu ne peux pas posséder une fraction d’action et que du coup ça ne te donne pas les mêmes droits que les vrais actionnaires (votes, dividendes ...) et qu’il y a un risque (faible) que tu perdes ton investissement avec la faillite de l’intermédiaire qui gère ce produit. De plus tes achats et ventes n’étant probablement pas faits réellement directement sur le marché ils n’ont aucun impact sur le cours de l’action.

Une action, même si la banque qui gère ton portefeuille fait faillite, tu en restes nominativement propriétaire.

Si c’était possible Apple ne s’embêterait pas à splitter son action « régulièrement ».

N’y voit aucune leçon de morale ou que ce que tu fais est mal, mais simplement le conseil suivant : en épargne on ne met pas tous ses œufs dans le même panier. La bourse permet de bien diversifier son épargne pour la rendre plus résistante aux aléas de la vie. Si tu passes par un seul intermédiaire qui est propriétaire à ta place, c’est équivalent à mettre tous tes œufs dans le panier de Revolut. Qui est jeune et a déjà fait faces à quelques orages.

avatar SartMatt | 

Oui, mais c'est pas "standard". Sur les marchés, les ordres se font par unités entières pour les actions (les fonds sont divisibles).

Je sais pas comment ça marche chez Revolut, mais je suppose qu'en fait ils achètent les actions en leur nom (et du coup, c'est eux qui ont les droits de vote éventuels !) et en revendent les fractions à leurs clients (sachant que du coup la fraction qu'ils gardent, ça reste pas grand chose au final, ils ont au maximum un peu moins de 1 unité de chaque action qui est détenue par au moins un de leurs clients, donc peu de risque pour eux en cas de chute du cours... et peut-être même qu'ils ont une assurance pour les couvrir dans ce cas).

avatar Ralph_ | 

@SartMatt

Alors je ne sais pas pour le droit de vote mais j’ai une action TSLA chez revolut, et a la dernière AG, j’ai bien eu un droit de vote. Chose que la BNP ne m’a jamais demandé.
Chez revolut c’est pratique sur du court terme et la facilité d’achat surtout avec la metal qui rends les transactions sans frais en illimité.
Comme dit plus haut par certains, on achete un engagement pour avoir le même rendement que l’action. Mais le principe est assez séduisant car ça permet d’acheter des grosses valeurs petit à petit (je me suis acheté une action Amazon en quelques mois)

avatar mattcastel | 

@SartMatt

Possédant des actions AAPL sur Revolut, je confirme qu’il y a une interface de vote qui a été proposée, et que des dividendes sont crédités sur le compte chaque trimestre à hauteur des actions détenues.

avatar corben | 

@toto_tutute

Tout est expliqué dans l’article

avatar pariscanal | 

Je pense pas que les petits acheteurs se lancent à 100 dollars plutôt que à 400 dollars. Ça change pas grand chose ...
Quel intérêt d acheter 300 dollars ?!

avatar pocketjpaul | 

Les petits acheteurs vont pas forcément se lancer plus à 100 qu’à 300 (quoi que c’est à voir : même quand on est petit il faut diversifier) mais par contre les petits porteurs existants peuvent être tentés de renforcer leurs lignes AAPL.

Aujourd’hui j’ai une part correcte de mon épargne en bourse et je me souvient que mon premier investissement il y a 7 ou 8 ans c’était une seule action Google (elle m’a payé un iPhone deux ans plus tard). Si elles avaient été moins chères j’aurai pas pris que celle là.

avatar doobie28 | 

@pariscanal

Tu serais libre pour un dîner?

avatar Eristoff47 | 

J’attend avec impatience qu’Amazon fasse la même.
A 3000 $ l’action c’est compliqué.

Et dire qu’en début de confinement elle tournait sous la barre des 2000 €. :(

avatar Monsieur Saucisse | 

Une idée de dossier qui pourrait intéresser pas mal de lectrices et lecteurs je pense : comment acheter des actions APPL pour les nuls :)

avatar corben | 

@Monsieur Saucisse

Ça dépend surtout de combien les gens ont à investir parce que si c’est pour acheter 1000€ c’est sans intérêt entre les frais de courtage et ensuite les impôts
Pour des petits bas de laine il existe plein d’autres alternatives que les actions
Il faut par ailleurs avoir un portefeuille suffisamment conséquent pour supporter la volatilité liée à des soubresauts de conflits USA/Chine ou des événements comme le covid

Il faut rappeler qu’avec le covid beaucoup ont fait -20% -30%

Mais qui apportait aussi l’avantage de se renforcer quand ça faisait -30

avatar John McClane | 

@corben

Pour 500€ d’achat d’actions sur un compte titres ordinaire, chez Boursorama ça coûte 1,99€ de frais. Donc c’est pas si inutile que ça comme placement je trouve. Pour les petits épargnants, ça permet de placer au fur et à mesure de ses possibilités.

avatar Paquito06 | 

@corben

"Ça dépend surtout de combien les gens ont à investir parce que si c’est pour acheter 1000€ c’est sans intérêt entre les frais de courtage et ensuite les impôts"

Ca depend surtout de... ton broker. Il n’y a pas de petits gains. J’ai commencé a trader à 16 ans avec 500€. Mon premier ordre faisait 200€. Il existe, du moins aux US, de nombreux brokers qui ne facturent plus depuis longtemps les ordres (actions/futures, les options sont facturees). L’impot, personne n’y echappe, c’est seulement lorsque tu as vendu et que ton P&L est positif.

avatar loupsolitaire97 | 

@Paquito06

Petite question car pour le moment j’ai rien trouvé dessus, imaginons que l’année dernière (première année en bourse pour moi) je perds 14k€, mais cette année j’ai « gagner » 18k€, donc j’ai un P/L total de 4k€, mais j’ai retirer aucune des actions que je possède, contrairement à l’année dernière.

Je dois déclarer 18k€ de gain et tant pis pour l’année dernière où je n’ai pas déclarer ma moins value ?

Je dois déclarer 4k€ de gain en faisant une rétrospective sur l’année dernière ?

Je ne dois rien déclarer car je n’ai pas encore vendu mes actions ?

Même question si je vends une partie de mes actions :)

Merci beaucoup !

Si vous avez un lien d’un article parlant de tout ça, je prend, si vous pouvez y répondre directement, c’est parfait aussi !

Bonne nuit.

avatar Paquito06 | 

@loupsolitaire97

Peu importe ce que tu achetes ou quand tu achetes. Mais au moment où tu vends, tu declares a la fin de cette meme annee fiscale ta balance: si t’es dans le negatif, tu peux deduire cette perte de ton montant imposable, si t’es en positif, tu l’ajoutes (t’es imposé differemment suivant le montant, le type de produit financier, etc). C’est assez direct. Tu declares que ce qui est vendu, la date de vente compte pour l’annee fiscale en cours, et on regarde si c’est positif ou negatif par rapport au prix d’achat. Tout simple.

avatar loupsolitaire97 | 

@Paquito06

Merci beaucoup, c’est parfaitement clair et effectivement simple.

avatar stef41 | 

Cool j’ai plus de 20k à investir

avatar Liena1 | 

Franchement : vous auriez quelques conseils pratiques pour acheter des actions ?
Via une banque (compte titre/PEA), laquelle de préférence ? Un intermédiaire autre ?
J’aimerais bien ne pas louper ce split du coup 😅

avatar pat3 | 

@Liena1

Chez un courtier, Boursorama ou Binck, pr exemple. Il me semble que Boursorama prélève des frais de garde des frais assez bas sur les mouvements, et que Binck ne prend des frais (mais plus élevés) que sur les mouvements. Mais à vérifier, les contrats ont peut-être changé depuis que j’avais regardé ça de près.
En tous les cas, étudie bien l’affaire, en fonction de ton profil d’actionnaire (plutôt épargnant, avec peu de mouvements, ou plutôt actif, avec des mouvements fréquents ou très fréquents).

avatar John McClane | 

@Liena1

J’ai ouvert un compte-titres ordinaire chez boursorama, en forfait découverte on paie 1,99€ par commande de moins de 500€, et aucun frais de garde ni abonnement. Ça me semble pas mal. Sinon le PEA est pour les actions françaises.

avatar Liena1 | 

@John McClane

Okay 😌

avatar abalem | 

@Liena1

Premier conseil : ne jamais passer par une banque tradi

avatar macfredx | 

@abalem

+1

avatar Liena1 | 

@abalem

Clairement !
Je pense que je ferai le nécessaire avec boursorama 😌
Au moins, j’aurai quelques conseils avisés de banquier/courtier
Merci pour vos éclairages 👌

avatar dujarrier | 

@Liena1

Je ne pense pas que ce soit possible d’acheter des actions Apple via un PEA, car il me semble qu’un PEA, c’est réservé aux actions de sociétés françaises et européennes

A titre perso, je ne recommanderais pas l’achat d’actions via une banque classique (Credit Agricole, Credit Mutuel,...) car je trouve qu’elles ont souvent les frais de commission, change, gestion,... parmi les plus élevés du marché et donc impacte fortement négativement la rentabilité d’un petit investissement en actions étrangères.

Attention mon avis n’engage que moi, et je vous invite a bien revéfirier les informations...

avatar toto_tutute | 

Comment acheter une action étrangère ? Je suis à la Banque Postale et lorsque je mets le code de la dite action, ma banque me dit que je ne peux pas.

avatar SartMatt | 

Tu as un PEA ou un compte titre classique ?

Si PEA, il faut que tu ouvres un compte titre, seules les actions de sociétés basées dans l'UE sont éligibles au PEA.

Si compte titre, il faut que tu contactes ton conseiller bancaire pour qu'il te débloque l'accès, certaines banques ouvrent ou non l'accès à certains marchés en fonction de tes réponses au questionnaire investisseur que tu as dû remplir à l'ouverture du compte.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR