Shadow Drive : une offre de stockage cloud sur les cendres d'Hubic

Pierre Dandumont |

Shadow, connu pour son offre de PC dans le cloud, se lance dans le stockage. Ou, plus exactement, officialise son Shadow Drive, qui prend la place de hubiC chez OVHcloud. Le service a été bâti sur les cendres de ce dernier, avec environ 25 000 utilisateurs dans une sorte de bêta test grandeur nature, avant un lancement complet aujourd'hui.

Du cloud en France

Shadow Drive se base sur Nextcloud, un logiciel libre dédié à l'hébergement de fichiers, et offre 20 Go d'espace de stockage pour les comptes gratuits (coucou Apple) et 2 To pour 8,99 € par mois. Un prix annoncé comme compétitif mais qui est dans les faits dans les standards du marché : Google One, iCloud ou Dropbox sont à 9,99 € pour la même capacité.

Pour le moment, Shadow Drive est proposé avec des clients pour macOS (macOS 10.14 Mojave au minimum), Windows (dès 8.1), GNU/Linux (Ubuntu 18.04 plus exactement) et Android, directement sur le Play Store. Nous avons pu confirmer lors d'une discussion avec des responsables du service que la version iOS est dans les tuyaux mais bloquée par Apple pour le moment. De même, la compatibilité WebDAV est attendue pour pouvoir se connecter avec des programmes plus génériques.

Quelques options du client macOS de Shadow Drive.

La société annonce que les données sont hébergées en Europe et que les utilisateurs de l'offre gratuite ne verront pas leurs données partagées ou exploitées (il ne s'agit pas d'une offre freemium). Il faut aussi noter que le projet est indépendant du PC dans le cloud, le produit le plus connu de Shadow : Shadow Drive ne nécessite pas d'être abonné à cette offre et l'intégration n'a rien de particulier (vous pouvez simplement installer le client Windows).

Shadow Drive arrive du coup sur un marché assez concentré, déjà bien établi (Amazon l'abandonne bientôt pour sa part) et sans vraiment disposer d'un avantage particulièrement évident. Mais le prix un rien plus faible que la concurrence et le fait que les données soient stockées en Europe peuvent permettre au service de faire mouche — et faire oublier hubiC. Enfin, Shadow Drive se lance dans les 11 pays européens où Shadow propose ses offres et arrivera en Amérique du Nord en 2023 (et en Espagne en décembre).


avatar Jeamy | 

2TB à vie sur pCloud au début du lancement et heureux de l’usage

avatar tmarie | 

Personnellement, je préfère payer 6,65€/mois et être chez Infomaniak pour avoir aussi 2To

avatar JohnWalker | 

Hubic 💩

avatar xfce | 

Sinon il y a aussi Leviia pour ceux qui veulent que leurs données soient stockées en France.
C'est du NextCloud et il y a plus de fonctions que Shadow Cloud (je viens de tester).

avatar sailor29 | 

Pas de risque de perdre ses données dans un incendie ? 🤡

Ca semble avoir ce qui a toujours caractérisé OVH : une expérience pas terrible

avatar gorby | 

Le WebDAV est déjà dispo sur Shadow Drive !

avatar dodomu | 

Par contre pourquoi avoir ré développé des applications mobiles et ordinateur ? Le client officiel Nextcloud de base ne faisait pas déjà l’affaire ?

avatar LaurentR | 

C'est peut-être parce que le client Nextcloud donne accès à des fonctionnalités qui n'existent pas encore chez Shadow (photos, tâches, ...). C'est le cas pour le mien qui accède à mon Nextcloud auto-hébergé.

avatar ditek | 

@dodomu

Le client nextcloud officiel est une calamité sur MacOS et ne propose pas toute les fonctions comme le litesync. Infomaniak se base aussi sur le client de nextcloud mais l’a carrément bien optimisé et lui a ajouté des tas de choses intéressantes et bien fonctionnelles.

avatar koko256 | 

"8,99 € par mois. Un prix annoncé comme compétitif mais qui est dans les faits dans les standards du marché : Google One, iCloud ou Dropbox sont à 9,99 € pour la même capacité."
10% de moins... négligeable... Une baisse de salaire de 10% cela vous conviendrait ;) ?

avatar starsk | 

Ca commence mal. J’ai migré mon compte Hubic, j’ai donc 20gigas mais impossible d’en profiter, le client ne marche pas, il me renvoie en boucle me connecter sur le site et rien ne se passe. Si c’est pour juste faire du glisser / déposer via navigateur sans possibilité de synchro un dossier local, quel intérêt ? Hop désinstallé pour le moment.. on verra si le support saura apporter une solution.

CONNEXION UTILISATEUR