Google Docs ajoute une pointe de Markdown

Nicolas Furno |

Google Docs va recevoir une mise à jour dans les prochaines semaines avec une nouvelle fonction : la possibilité d’identifier la syntaxe Markdown et de la convertir à la volée. Pour rappel, cette syntaxe a été créée pour mettre en forme du texte en utilisant quelques caractères simples, comme des *, des - et des #. Par exemple, un mot en gras est entouré de deux astérisques : **gras**. Le Markdown est notamment utilisé par tous ceux qui écrivent pour le web1, parce qu’il permet de créer du HTML sans avoir à taper toutes les balises complètes, mais il a d’autres usages.

La preuve, Google Docs va le prendre en charge partiellement. Le traitement de texte de Google reste pensé comme un concurrent à Word, Pages et les autres, c’est-à-dire qu’il fonctionne sur le principe du WYSIWYG : vous voyez directement le résultat à l’écran, avec du texte affiché en italique quand vous activez ce mode. Néanmoins, on pourra prochainement utiliser la syntaxe Markdown en guise de raccourcis, pour modifier la casse du texte, mais aussi créer rapidement des listes, des titres ou encore des liens.

Quelques exemples fournis par Google de ce que Google Docs pourra faire avec le Markdown.

La syntaxe Markdown n’est pas conservée, Google Docs la supprime automatiquement et convertit le texte en fonction de ce qui est saisi. Cette nouveauté sera surtout utile si vous avez déjà l’habitude d’utiliser le Markdown, les raccourcis clavier habituels seront sinon tout aussi utiles. Cette fonction sera inactive par défaut et devra être activée dans les préférences du compte, mais comme souvent avec le géant de la recherche, son déploiement va se faire progressivement dans les jours et semaines qui viennent.

Je n’avais pas la fonction sur deux comptes testés. Si vous voulez essayer, vous pouvez ouvrir les préférences de Google Docs dans le menu Outils, et vous y verrez peut-être une case à cocher pour identifier automatiquement le Markdown. Si ce n’est pas le cas, c’est que votre compte n’a pas encore accès à la nouveauté et vous devrez patienter, il n’y a rien de plus à faire.

Capture d’écran The Verge.

En plus de Google Docs, l’entreprise a aussi ajouté cette fonction dans Google Slides (présentations) ainsi que dans les zones de texte insérées sur Google Drawings (dessin).


  1. Dont toute la rédaction de MacGeneration.  ↩︎


avatar lll | 

Sans compatibilité, l'intérêt est limité... Ça montre bien que Google n'en a que faire du partage avec les autres logiciels. Ce qui leur importe, c'est qu'on finisse notre travail sur une solution Google.

avatar vince29 | 

Quel rapport avec l'article ?
A part pouvoir exprimer ton ressenti(ment) envers Google ?

Si tu veux faire du markdown (pour le convertir plus tard) ben tu utilises un éditeur de markdown pas un éditeur WYSIWYG.

avatar raoolito | 

@vince29

+1 là google ouvre un peu plus ses portes, mais fondamentalement reste un logiciel WYSIWYG.
c'est un bon plus je dirais

avatar marc_os | 

« Google Docs ajoute une pointe de Markdown »

Mais pas macg.

avatar Lemmings | 

Je ne connais quasiment personne qui se sert du Markdown pour publier sur le net... Il ne s'agirait pas de prendre votre cas pour une généralité 😅

avatar Sometime | 

@Lemmings

et d’autres connaissent peut-être plein de gens qui le font :-)

avatar tupui | 

@Lemmings

lol et tout l’inverse pour moi. Ça dépends du public c’est tout.

avatar vince29 | 
avatar Tiroly | 

Chez nous, on a d’ailleurs migré vers paper de Dropbox, qui est une sorte d’éditeur markdown collaboratif. Ça serait intéressant de comparer les 2 solutions !

CONNEXION UTILISATEUR