Les studios de développement de Stadia déjà game over

Stéphane Moussie |

Stadia a déjà du plomb dans l'aile. Google a annoncé hier soir la fermeture de Stadia Games & Entertainment, ses studios qui devaient alimenter le service de cloud gaming en jeux exclusifs.

Cyberpunk 2077 sur iPad via Stadia

« Le cycle complet de conception de jeux de qualité supérieure nécessite de nombreuses années de travail et des investissements importants, et les coûts augmentent de façon exponentielle », justifie Google, qui ne veut donc plus dépenser des millions dans ce domaine. Jade Raymond, qui dirigeait les studios, quitte Google.

Cette figure de l'industrie, qui a supervisé notamment des épisodes d'Assassins's Creed, avait prévenu en 2019 qu'il ne fallait pas s'attendre à voir arriver les premiers titres exclusifs avant quatre ans, le développement de triple A étant très long. Finalement, Google n'aura pas laissé le temps aux projets de se concrétiser, à l'exception de certains, dont on ne connait rien, prévus à court terme.

À la place, Google semble amorcer un changement de stratégie :

En 2021, nous élargirons la portée de nos efforts pour aider les éditeurs et réalisateurs de jeux vidéo à profiter de la technologie de notre plateforme et à acheminer leurs jeux directement aux joueurs. Nous y voyons une excellente occasion de collaborer avec des partenaires en quête d’une solution de jeu entièrement conçue à l’aide de l’infrastructure technique et des outils avancés de la plateforme Stadia.

La formulation est suffisamment vague pour se demander si Stadia en tant que tel va continuer à exister ou si Google va proposer sa technologie en marque blanche aux éditeurs et aux autres acteurs intéressés.

D'ici là, Google assure que Stadia continuera à accueillir des jeux tiers supplémentaires et que l'abonnement Stadia Pro restera en place. Mais l'insistance sur la volonté de proposer une plateforme non seulement aux joueurs, mais aussi aux « partenaires » interroge vraiment sur l'avenir du service. Le grand cimetière des produits abandonnés par Google pourrait accueillir une nouvelle tombe dans quelque temps… En tout cas, Apple accueille à bras ouvert les employés des studios Stadia qui n'ont plus de boulot.


avatar reborn | 

« Le cycle complet de conception de jeux de qualité supérieure nécessite de nombreuses années de travail et des investissements importants, et les coûts augmentent de façon exponentielle »

Ils ne le savaient pas avant ça ? 🤔🤔🤔

avatar kafy28 | 

@reborn

Je suis aussi surpris quand des « professionnels » d’un secteur semblent découvrir ce que les utilisateurs savent depuis longtemps.

De la a dire que certains ne méritent pas leurs salaires ...

avatar raoolito | 

@kafy28

à ce stade c’est un etat d’esprit chez google et ca s’est vu appliqué à tant de domaines que ce n’est prob pas la connaissance du domaine du jeu qui est en cause...

avatar foxot | 

@reborn

Ils ont dû voir ce que faisait EA et Activision et ce sont dit « Oh ils sortent un AAA par an que les gens achètent en masse, nous aussi on peut le faire »
( ͡° ͜ʖ ͡°)

avatar ArnaudB | 

Il on surtout du voir la catastrophe industrielle qu'est Amazon studio, qui a dépensé des millions dans des jeuxAAA morts nés. C'est pas parce que tu as l'argent et une puissance industrielle que tu fais des jeu qui marchent. Je comprend tout à fait Google pour qui ce n'est absolument pas l'adn de jeter l'éponge avant qu'il ne soit trop tard et de repartir vers les studios pour faire son marché. C'est plutôt pragmatique, si l'on considère que le jeu en streaming n'est pas l'eldorado annoncé bien que ce marché restreint semble avoir trouvé son public.

avatar foxot | 

@ArnaudB

Ayaaa !
On a du s’emmêler les pinceau du coup dans les commentaire 😂

• Bon alors celui-ci c’est juste pour la blague hein. Pour bien taper sur Activision et EA qui te sortent des AAA à la pelle (en ne modifiant quasiment jamais sa base pour EA ou COD). C’est pour ça le « ( ͡° ͜ʖ ͡°) » à la fin du commentaire (qui est un équivalent du Kappa de twitch)
Bien sûr que je suis au courant de tout ça, mais mon commentaire n’avait aucune prétention sérieuse.
Je sais bien que Google abandonne à tour de bras (rip les sondages youtube)...

MAIS du coup quand je te demandais de m’éclairer c’était en réponse à un autre commentaire (tu m’as répondu sous le commentaire de raoolito qui parle de complètement autre chose).
Du coup c’est pour ça, je ne comprenais pas ce que tu insinuais car je rebondissait juste sur cette histoire de directeur artistique qui passerait de la conception de gros jeux console/PC à du jeu mobile, et je m’interroger sur le côté épanouissant de la chose. (car même si il y a de grosses similitudes, et de plus en plus même, c’est quand même pas le même boulot).

Bref, je sais pas, j’ai l’impression qu’il y a malentendu dans cette histoire 🤔

avatar IceWizard | 

@reborn

« Ils ne le savaient pas avant ça ? 🤔🤔🤔 »

C’est très peu connu, en fait. A part le public, les journalistes et les développeurs qui le sais ? Blague à part, j’ai souvent été étonné du manque de connaissance de l’économie du jeu vidéo par des gens venant de l’informatique classique.

Beaucoup sont étonnés en apprenant que c’est globalement le même fonctionnement que le cinéma, des années de développement et des rentrées financières sur une période très courte, avant une longue traversée du désert.

Du moins pour les grosses licences AAA. Personne ne sais encore si le modèle streaming - NetFlix du jeu vidéo est viable à long terme.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"C’est très peu connu, en fait."

Pire les réalité de l’économie du JV sont en général très mal comprises même par le grand public s’y intéressant de prés.

PS : La blague classique « Comment devenir multi-millionaire ? Être milliardaire et créer un studio de JV » 😉

avatar IceWizard | 

@YetOneOtherGit

« PS : La blague classique « Comment devenir multi-millionaire ? Être milliardaire et créer un studio de JV » 😉 »

comment sortir d’un casino avec 1 million de $ dans la poche ? Être entré avec 5 millions de $ !

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"comment sortir d’un casino avec 1 million de $ dans la poche ? Être entré avec 5 millions de $ !"

Elle a de très nombreuses variantes et peut être appliquée à bien cas 😉

avatar rolmeyer | 

Bon Google qui lance un truc et qui l’abandonne quasi dans la foulée....c’est pas comme si c’était nouveau.

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

Un classique :

https://killedbygoogle.com/

avatar raoolito | 

pour la petite histoire, le directeur artistique avec qui l'ont bossait depuis plusieurs années vient de quitter la boite > il n’a laché qu’un seul nom pour sa destination: Apple Arcade.

c’est là qu’on voit la différence de philosophie chez les acteurs. Mais quand meme, google ils pourraient refléchir un poil plus avant de se lancer dans quelque chose (surtout pour eviter de tout jeter juste apres)

avatar foxot | 

@raoolito

Chez Google ou pour Stadia ?
Ça doit quand même être difficilement épanouissant de passer de la conception de gros AAA à du jeu mobile non ?
Surtout vu les ambitions d’Apple en la matière qui recherche des jeux à la Grindstone (bien qu’excellent, ça reste un jeu mobile qui joue dans une catégorie bien différente), à savoir addictif et accessible.

avatar ArnaudB | 

t'y connais pas grand chose visiblement

avatar foxot | 

@ArnaudB

Vas-y éclaires-moi.

avatar raoolito | 

@foxot

Il ne passe pas six mois sans qu’on entende parler d’un projet de Google qui est mort et enterré
Je vois cela sous cet angle là et pas sous celui d’un jeu ou d’autres choses
C’est une philosophie sur Google, L’article évoque d’ailleurs très bien ce sujet

avatar foxot | 

@raoolito

Ouep enfin, y’a pas que Google et Apple dans le monde.
Ce que je souhaiterait comprendre c’est ce que faisait ton directeur artistique ? Car si il bossait sur des jeux mobiles et qu’il hésitait entre Google Play et Apple Arcade, bah là c’est différent.

Par contre si il bossait sur Stadia, sur du gros jeu console/PC, bah je comprends pas sa décision (hormis peut-être financière) de passer de Stadia à Apple Arcade car c’est clairement différent et c’est vraiment pas le même boulot. Il serait passé côté Microsoft/Nintendo/Sony/EA/Activision/Ubisoft (et la liste est encore longue) j’dis pas, mais Apple Arcade...

Bref, ma question ne porte pas sur le fait que Google abandonne ses projets à tour de bras. C’est un fait plus que connu.

Moi je veux juste savoir ce qui a motivé ton directeur de passer de la conception de jeux consoles/pc au jeu mobile 🤷🏻‍♂️ (si c’est bien le cas, car c’est ce que j’ai compris de ton premier commentaire, d’où ma demande de précision)

avatar raoolito | 

@foxot

De jeux mobiles à apple arcade

avatar foxot | 

@raoolito

Merci de la précision.
Du coup effectivement dans ce cas c’est plutôt bénéfique et je comprends le raisonnement 👌🏻

avatar IceWizard | 

@foxot

« Ça doit quand même être difficilement épanouissant de passer de la conception de gros AAA à du jeu mobile non ? « 

Pas forcément. Un bon designer de jeu a toujours plusieurs projets en tête. Arrêter de bosser sur un énorme projet de 4 ans, pour travailler sur un petit jeu sympathique avec un délai de réalisation plus court et des conditions de travail moins contraignantes (un budget de création de plusieurs dizaines de millions c’est très très stressant), peut être très enrichissant intellectuellement.

avatar YetOneOtherGit | 

@foxot

"Ça doit quand même être difficilement épanouissant de passer de la conception de gros AAA à du jeu mobile non ? "

Quand on connaît les réalités de la production de AAA passer à des formats plus légers peu au contraire être très épanouissant.

- Équipe plus petite
- Plus grande prise de risque
- Projets plus court
- Plus de responsabilité et de diversité
...

Il y a de très beaux studio sur du casual et/ou du mobile.

Et c’est plus facile pour les studio qui font des efforts sur les conditions de travail de le faire quand on est placé sur le haut de gamme du mobile que sur les paquebots au long cour que sont les AAA

avatar Krysten2001 | 

Comme d’habitude. Pas fiable Google.

avatar anonx | 

C’est mort né leur truc. Plus de stadia, plus de jeux que vous aurez payé...

Contrairement à GeForce Now où l’on ajoute sa librairie (pas entière, seul les jeux dont les éditeurs accepteront à jouer le jeu héhé) steam, origin et compagnie...

Faut pas prendre les gens QUE pour des cons à un moment, surtout dans ce domaine 😅

Et puis va te faire foutre G de GAFAM 🖕🏻

avatar foxot | 

@anonx

C’est clair que ça va être compliqué pour eux.
Entre GeForce Now du coup qui te permet d’accéder à une partie de ta bibliothèque, xCloud qui te permet de jouer à tous les jeux du GamePass et devrait pas tarder à arriver sur PC et Shadow qui te donne accès à un PC complet dont TOUS tes jeux ainsi que le support des mods du coup (et pour moi c’est vraiment indissociable du jeu PC), c’est fou qu’ils se soient dit que ça pouvait passer.

mais attention quand même, ça reste Google, et tout comme Apple ils peuvent faire vivre leur service à perte pendant des années, assez pour le rendre indispensable et compétitif. Mais bon Microsoft et Nvidia en face ont de la ressource également.

Bref, Wait&See, mais c´est clair que ça pue pour eux ^^

avatar raoolito | 

@foxot

Oui enfin Google ils font vivre leurs services à perte des fois c’est vrai mais surtout il ne leur donne pas beaucoup de chance non plus
Le nombre de produits Google qui disparaissent et dont on a tout juste entendu le titre la première fois où il a été lancé des années plus tôt...

avatar anonx | 

@foxot

Et Geforce marche fort c’est assez dingue je trouve pour un premier temps 😳

C’est plutôt pas mal que dnautres acteurs sortent du lot. Shadow a beaucoup à améliorer et ce serait bien qu’ils s’en sortent.

avatar victoireviclaux | 

Google ils essayent de faire des choses (parfois mort-né), mais leur philosophie vis à vis de gagner de l'argent a changée, trop agressifs et ils se dirigent vers la philosophie "Facebook"... Dommage

avatar rolmeyer | 

@victoireviclaux

Ce qui est dommage c’est qu’ils ne font qu’essayer. Quasi tout est mort né, hors pub, moteur de recherche, et Google Docs.
J’avais acheté un Nexus, j’ai vu où ça a fini, faut voir l’enthousiasme du lancement du pixel 5 ☹️☹️, bon wearOs semble enterré et j’avais pas beaucoup d’espoir pour Stadia...

avatar Slaine | 

Étant un fervent défenseur des petits commerces qui vendent encore des jeux en boîte je ne peux qu'être heureux de voir une défaite du dématérialisé comme pour la musique et les vinyles j'espère que ça perdura dans le temps.

Ça apporte de la passion, du partage et du dialogue entre passionnés alors qu'un achat tout seul chez soi devant son écran c'est naze, aucune expérience c'est un bon game over pour le dématérialisé 💃🥳😍

avatar ArnaudB | 

mr boomer qui parle...

avatar Slaine | 

@ArnaudB

Non mr rockstar gamin je suis loin d'être un vieux con, j'aime le partage et les rencontres qu'on peut faire dans ces magasins de passionnés. Certains regardes les concerts à la TV moi je les vis en vrai peut importe la passion le jeu vidéo c'est pareil, les salons, les rencontres, du cosplay c'est pas en dématérialisé qu'on peut ressentir quoi que ce soit.

avatar raoolito | 

@Slaine

Personnellement je suis un vieux con qui adore cette époque où on a pas besoin de se déplacer dans des endroits pour rencontrer des gens
Ça permet de rester à la campagne et pourtant d’avoir une bonne partie des options que l’on a dans les grandes villes
Mais je vous avoue que c’est ma personnalité
Les mauvaises langues diront que le confinement je le connais depuis 50 ans et je vis très très bien avec

avatar Slaine | 

@raoolito

C'est sur que le confinement ne doit pas te déranger si ça te convient tu as de la chance mais moi je suis comme un lion en cage j'ai besoin de voir du monde je vis comme une rockstar j'ai envie de monter sur scène et de m'éclater de voir de jolies filles en cosplay de la bonne humeur plutôt que cette morosité ambiante qui est déprimante et puis je pense à tous mes amis entrepreneurs qui ont pris tous les risques et qui en chie grave. La vie confiné n'est pas la vie.

avatar oomu | 

@Slaine

on reconnait le vieux. pardon on dit "boomer" en californien.

le jeune, comme tout le monde le sait, aime vivre solitaire dans une cage, se contentant de livraison monoprix et amazon. c'est ça le fun.

(j'aime bien ces discours qui tendent à coller des étiquettes et des "générations" à des choses banales ressenties par tout être humain depuis des millénaires. ça simplifie le trollage)

avatar Lonsparks23 | 

@Slaine

J’suis partagé. Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux. Et soyons francs de plus en plus de jeux sont attachés à du Online ou du Cloud, on a beau avoir le jeu en boite si celui-ci est dépendant d’un serveur qui peut être coupé d’un jour à l’autre l’utilité est limitée. Suffit juste de jeter un œil à la Wii ou la PS3 pour se rendre compte que dès que du online est présent un jeu perd beaucoup avec le temps.

Et pour le « démat on ressent rien », ouais j’suis d’accord sur le côté un peu boomer 👀. On a jamais eu autant de partage que maintenant ! Même le plus petit jeu possède une communauté, un Reddit spécialisé, des lives sur Twitch, un serveur Discord et j’en passe. Les échanges sont faramineux : y’a des organisations, des fans, des discussions de topic, des clans off-game, les communautés de mods, de Speedrun ect ! Suffit de se rendre sur n’importe quel Reddit pour voir un bouillon et de fan-work pour se rendre compte à quel point c’est ouf.

Et ça pour le coup impossible de faire ça à petite échelle, surtout dans la situation actuelle...

Il faut cesser de mettre constamment des choses en opposition : le monde est vaste et les avis sont pluriels !

avatar Slaine | 

@Lonsparks23

J'ai connu les communautés online bien avant twitch et discord avec 500 personnes dans ma guilde à gérer mais hormis me faire perdre du temps et ma vie ça ne vaut pas la vraie vie et de vrais gens.

Je comprends qu'en période covid c'est un avantage d'avoir tout ce qu'on a mais j'ai plutôt l'impression de mourir à petit feu chaque jour qui passe.

Et concernant les jeux je reste attaché aux jeux solo hormis fall guys que j'ai eu gratuitement je joue très peu online j'ai plus trop le temps non plus il faut dire.

J'ai aussi la collectionite aiguë PS1 2 3 4 je garde toutes les consoles et les jeux j'ai encore ma Dreamcast Megadrive et Mastersystem le tout sur une TV cathodique pure jus.

Avec du dématérialisé on aura rien à laisser à nos futures générations de l'art mort aucun partage aucune transmission.

avatar oomu | 

@Lonsparks23

"J’suis partagé. Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux. Et soyons francs de plus en plus de jeux sont attachés à du Online ou du Cloud"

c'est faux.
après on et libre bien sur de ne considérer que les jeux "services" tel battlefront 2.

-
" Même le plus petit jeu possède une communauté, un Reddit spécialisé, des lives sur Twitch, un serveur Discord et j’en passe. Les échanges sont faramineux : y’a des organisations, des fans, des discussions de topic, des clans off-game, les communautés de mods, de Speedrun ect ! Suffit de se rendre sur n’importe quel Reddit pour voir un bouillon et de fan-work pour se rendre compte à quel point c’est ouf. "

très joli paragraphe sur le monde dans lequel je vis depuis 30 ans, mais quel rapport entre le fait d'être un vieux connard ou une jeune saloperie et participer au net tout en ayant à coeur d'avoir des versions physiques d'oeuvres ?

Le oomu fait tout à la fois et ça se passe très bien. y a zéro soucis.

si ce n'est que google a encore fait son google :)

-
je recommande, dés qu le monde de demain aura le droit d'exister à nouveau, de recultiver autant les communautés en ligne que les conventions de province, les rencontres, les tournois etc.

ne soyez pas que geek virtuel.

j'ai toujours connu les bbs, irc puis les facebookeries tout en ayant les convs, les salons, les restaurants, le train, etc.

avatar Lonsparks23 | 

Tant du mots du Oomu je suis flatté.

Je reprendrais mes mots en disant que c'est le plus populaire qui EST du jeu service. Mais c'est aussi ce bouillon qui entraine le reste. Par exemple je suis fan du Studio Sucker Punch depuis au moins 15 ans, Ghost Of Tsushima est sorti et j'ai été totalement perturbé d'apprendre qu'ils ont crée un mode Online spécifique à ce jeu et qui n'a rien à voir avec la partie solo JUSTE pour faire 'plaisir au marché'. Ça n'a jamais été la mentalité de la boite.

Alors oui je suis d'accord en disant que si on veut ne pas jouer service on peut, mais le marché est inexorablement tiré vers ça : le jeu service, le Online, le Cloud, les DLC et j'en passe.

Et vous comprenez sans doute ce que je veux dire, quand je parle de la communauté, c'est que le rapport au jeu et au divertissement change totalement. Le vrai mat/démat n'est qu'une des questions de ces "grands changements" qui est lié à la refonte totale du divertissement. Pour illustrer mon propos, regardons juste le Gamepass : les gens ont littéralement des centaines de jeux sous la main et un jeu n'est qu'un morceau de divertissement comme une série sur Netflix. Je ne parle que de mon entourage mais je me rends compte que les gens autour de moi CONSOMMENT du jeu vidéo. Ce rapport au matériel n'est plus et n'a plus besoin d'être car un jeu video est juste comme une chaine TV qu'on change.

Alors OUI il restera la minorité qui considère le jeu vidéo comme une oeuvre de travail artistique et qui accordera temps et passion pour son jeu - mais la majorité restera du je teste-je consomme-je passe à autre chose. Et encore une fois pareil, c'est les ventes qui font le marché et si la majorité est comme ça, le marché global ira dans cette direction et les petits acteurs seront pour sûr influencés.

Et je suis totalement d'accord avec vous - il y a moins d'un an je faisais encore parti d'une asso eSport donc évidemment je suis l'un des premiers à penser comme ça. On en vient même à se demander si Nintendo et leur online catastrophique n'est pas une vaste conspiration pour garder le local coop. Mais en ce moment on fait ce qu'on a et on prend le mieux qu'on peut prendre.

avatar oomu | 

@ArnaudB

mr BigBadaboumer qui parle: (je ne comprends pas ce truc de "boomer", techniquement, ce sont les gens de 60-70 ans), je suis très achat physique de jeu vidéo, et ça ne me dérange pas de voir ce fantasme de "diffusion "de jeu vidéo échouer pour encore un temps.

mais perso, c'est plus pour le coté économique de la chose (un prix unique versé à google, à la manière d'un netflix, c'est une grosse pression sur les studios) et que je considère pernicieux à terme, ça me va bien si ça échoue.

avatar ArnaudB | 

la mentalité de boomer c'est de voir un changement comme intrinsèquement négatif, parce que c'est un changement. C'est différent d'un conservateur qui garde des valeurs anciennes sans pour autant cracher sur ce qui vient. Relis les choses avec une autre perspective, la radio devait tuer la presse, la TV devait tuer le livre et la radio. La cassette vidéo devait tuer la tv, le cinéma et le livre. Le cd, devait tuer le vinil. Et le streaming devrait tuer tout ce qui reste ? Bien sur que non. Et les artistes sont toujours là. Le covid fait bien plus de mal que tout ce qui fait notre société contemporaine.

avatar YetOneOtherGit | 

Je n’ai eu de cesse ici que de rappeler que le cloud gaming est une potentialité et nullement un Eldorado avéré. 😉

avatar damien.thg | 

c’était voué à l’échec... payer pour accéder au service + payer les jeux ensuite.

C’est l’un ou l’autre que veulent les gens pas les deux.

En plus techniquement, ça marche mal.

avatar Mickaël Bazoge | 
Stadia est gratuit de base, tu paies un abonnement pour de la 4K et des jeux bonus en fait. Par ailleurs, techniquement ça fonctionne plutôt pas mal, sur Mac comme sur iOS.
avatar ArnaudB | 

D'ailleurs pour tout dire lors du lancement de Cyberpunk il y a quelques semaines, l'une des seule plateforme ou ça tournait (et ou ça continue de tourner) quasiment sans bug c'était Stadia.

avatar jean_claude_duss | 

Tous le monde a l’air de penser qu’ils vont fermer stadia, c’est vraiment pas l’idée

avatar oomu | 

@jean_claude_duss

ça semble annoncer un désengagement de Google et de fournir leur techno à d'autres éditeurs. peut être au sein d'android.

ce qui de la part de google ne serait pas étonnant.
notons que deux ans après leur présentation, on a toujours pas ue myriade de fonctionnalités annoncées (autour de youtube, le démarrage instantané de jeu par url, etc)

il faut comprendre les gens: Google a maintenant plus de 20 ans d’existence et on comprend assez bien son commerce et fonctionnement. bien sur tout est possible, mais on voit des attitudes similaires au passé.

"change of focus" est une manière polie de dire "on a pas réussi, on commence à dégonfler"

avatar jean_claude_duss | 

@oomu

Tu crois pas qu’ils vont essayer de continuer sans faire eux même de jeux ? Ils avouent de planter sur leur capacité à faire de bons titres pas sur le système global non ?
Ils savent aussi qu’en arrivant au début d’un marcher il faut un peu de temps pour que les choses se mettent en place.

avatar Furious Angel | 

Le cloud gaming a raté son lancement. La technologie n’est pas prete. Stadia est boiteux, ça fait un an que Shadow n’arrive même plus à avoir un produit qu’ils peuvent vendre...

Le souci c’est que l’image, elle, est ternie dans la durée. C’est comme la 3D au cinéma. On a tous eu des expériences médiocres avec ça et s’ils l’améliorent, ils auront quand même du mal à le vendre.

avatar oomu | 

"I know it's fun to make jokes about Stadia imploding and yes a lot of people predicted that this sort of thing was going to happen but it's hard not to be infuriated at Google hiring 150+ game developers only to throw them all away a year later like old Google Glasses"

https://twitter.com/jasonschreier/status/1356340424286171136 Jason Schreier

pour faire court, le journaliste très actif sur l'industrie jv , Jason Schreier, rappelle que Google met sur le carreau un paquet de gens.

-
Google ne se projette pas sur du long terme. (enfin, s'ils le font, on ne le voit pas, personne ne le voit, les rois de la discrétion)

Comparez avec Microsoft, sur sa xbox, l'édition et ses services en lignes.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR