Les Microsoft Store ferment définitivement

Florian Innocente |

Beaucoup d'Apple Store dans les pays anglophones vont voir disparaître l'un de leurs voisins : Microsoft. L'entreprise a annoncé un virage stratégique qui la voit fermer toutes ses boutiques sans exception.

Le Microsoft Store de Londres

Il y a tout juste un an, Microsoft ouvrait à Londres sur Oxford circus, sur trois étages et à quelques pas de son voisin l'Apple Store de Regent Street, son tout premier magasin sur le continent européen. Jusqu'à présent les inaugurations d'environ 100 boutiques s'étaient faites aux Etats-Unis/Canada et pour une seule en Australie.

Ce baisser de rideau généralisé va coûter environ 450 millions de dollars à la marque (401 millions d'euros).

La crise de la Covid-19, et la fermeture qu'elle a imposée aux équipes de Microsoft, comme celles des autres acteurs dans le retail, n'est pas seule responsable de cette décision. On sent dans le communiqué qu'elle n'a fait que précipiter cette échéance et confirmé, au sein de Microsoft, que la vente au détail avec ses propres boutiques ne marchait pas :

Nos ventes ont augmenté en ligne à mesure que notre portefeuille de produits a évolué vers des offres largement numériques, et notre équipe talentueuse a prouvé son succès au service des clients au-delà de tout emplacement physique.

Les équipes retail, qui ont travaillé en ligne pendant ces fermetures, vont voir ce mode de fonctionnement pérennisé et étendu vers de nouveaux services d'assistance, comme des chats vidéos, des tutoriaux en ligne et des ateliers à distance.

Depuis 11 ans, les Microsoft Store ont tenté d'émuler le succès et la recette des Apple Store en reprenant beaucoup de leurs codes. Que ce soit dans l'agencement ou dans les services avec des « Technical Advisers » alias les Genius chez Apple. Microsoft y présentait ses produits ainsi qu'un assortiment, trié sur le volet, de ceux de ses partenaires. Pas mal aussi étaient implantés à proximité de leur modèle. Logique, Apple avait choisi des emplacements courus par les clients et rentables. Cela n'a pas suffi.

Dès l'année suivant leur ouverture, le concept posait néanmoins question. Notamment le fait que ces boutiques ne parvenaient pas forcément à offrir une valeur ajoutée face à des chaînes de grande distribution bien mieux fournies en termes de choix pour les clients PC. Et alors que les Apple Store ont su créer un univers à part, très distinct de ce que l'on peut trouver ailleurs.

À l'annonce de cette nouvelle aventure en 2009, Bill Koefoed, General Manager de Microsoft, en charge des relations avec les investisseurs avait déclaré : « On aimerait en ouvrir davantage, mais il faut qu'on trouve la bonne formule, et je crois que Steve [Ballmer] a été très clair sur le fait que ces magasins devaient gagner de l'argent ». Ça a pris du temps mais l'heure du bilan est venue.

avatar Smoky | 

Je ne savais même pas qu’ils existaient ...

avatar Oracle | 

Quand l’iPhone est sortie, la concurrence c’était Symbian, Windows Mobile, BlackBerry. Les 3 sont morts et enterrés.

avatar rolmeyer | 

@Oracle

😊 tu oublies Palm, les Treos se sont bien vendus... mais aussi RIP.
Jon Rubinstein ancien Apple qui présente le Pre avec WebOs...😍. Gros gâchis, HP a détruit Palm bien avant que Microsoft enterre Nokia...

avatar iPop | 

Quelque part c’est dû pure Microsoft : Zune, Kin, ...etc..

avatar fte | 

@iPop

"Quelque part c’est dû pure Microsoft : Zune, Kin, ...etc.."

Pippin, Newton, Aperture, Xserve, AirPort, etc...

Du pur Microsoft, vraiment ?!

avatar Oracle | 

Quand à l’historique d’Android, il commence avec DangerOS en 2002, puis la création de la startup Android en 2003, rachetée par Google en 2005... mais il faut attendre fin 2008 pour le voir sortir sur un téléphone, soit un an et demi après l’iPhone.

avatar en chanson | 

MS attire toujours autant d’émotions et de remarques négatives. Pourtant c’est une des plus anciennes société de new tech qui n’a jamais faiblis contrairement à Apple qui a été même un moment sauvée par MS. Pour s en convaincre regardez la capitalisation boursière de MS, depuis 40 ans.

avatar Paquito06 | 

@en chanson

"MS attire toujours autant d’émotions et de remarques négatives. Pourtant c’est une des plus anciennes société de new tech qui n’a jamais faiblis contrairement à Apple qui a été même un moment sauvée par MS. Pour s en convaincre regardez la capitalisation boursière de MS, depuis 40 ans."

Des haters. Sans meme Microsoft on n’ecrirait pas ces lignes. C’est une tres belle boite 👍🏼

avatar Ventola7 | 

@Paquito06

Les solutions Office365 s’intègrent de mieux en mieux à l’environnement OS. Un signe que MS a arrêté la lutte du hardware pour se concentrer sur le cloud et les logiciels... À quand une fusion iCloud Drive / OneDrive ? On peut rêver, non ?

avatar Paquito06 | 

@Ventola7

"Les solutions Office365 s’intègrent de mieux en mieux à l’environnement OS. Un signe que MS a arrêté la lutte du hardware pour se concentrer sur le cloud et les logiciels... À quand une fusion iCloud Drive / OneDrive ? On peut rêver, non ?"

Je crois qu’on peut rêver en effet 😆 J’ai attendu iCloud (files) pour virer G Drive, Dropbox et OneDrive maintenant que l’integration est parfaite. Pour ce qui est d’Office, Microsoft ne force vraiment pas trop pour mac OS. Mais bon, on s’en contente, c’est pas ca qui ca me faire passer a Windows 😊 Pour ce qui est de l’utilisation d’Office sur iPad, c’est bien mieux. Pour iPhone, c’est une blague.

avatar OuaisVoilaQuoi | 

Snif... Sniiifff.... BEUHAAAAAHHH !!!

Ah non, mais là... c'est la fin, filles et gars !!!

D'abord y'a le réchauffement... Ensuite le virus.... et maintenant, ÇA ?

Ah non là j'en peux plus, c'est la fin moi, j'vous l'dit !...
...
...
...
... MWAHAHAHAHA J'en ai rien à fromager, dit le gruyère !! :D)))
...
...
...A part, pour être sérieux juste deux secondes, pour les employés desdites boutiques qui doivent l'avoir TRES mauvaise ! Tous ne seront évidemment pas... hem "recyclés" vers d'autres postes en interne, et vont se retrouver aussi sec à surnager dans le chômage et surtout l'inquiétude...

avatar Vivid | 

Content de voir Microsoft s’éloigner de l'esprit gros beauf Apple.

avatar BordelInside | 

Je ne savais même pas que ces stores existaient - mais pour avoir un store, il faut avoir des trucs à vendre, non ?
Du matos, je veux dire, des objets.
Or Microsoft, ils ont quoi ?
De quoi remplir un stand à la FNAC, peut-être, mais tout un store rien que pour eux ?
En plus, pour le grand public, hors peut-être la Xbox, Microsoft, en caricaturant à peine, c'est Windows sur un PC d'une autre marque - si j'ose une comparaison avec la bagnole (toujours bancale et hasardeuse, ok), personne ne va acheter sa voiture chez Total.
Du coup, pas surpris que ces stores ferment - quand on n'a pas grand chose à vendre et pas grand monde pour venir l'acheter...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR