Confinement : les réseaux et les services internet mis à l'épreuve

Stéphane Moussie |

Pour la première fois de son histoire, Steam a rassemblé hier, 15 mars, plus de 20 millions de joueurs en même temps. Ce type de record va être monnaie courante dans les jours et les semaines à venir, à mesure que les activités en ligne remplacent les activités IRL en raison des confinements imposés par la pandémie de coronavirus.

Fibre optique. Image Frédéric Bisson (CC BY)

En Italie, où le confinement « total » est la règle depuis plus d'une semaine, Telecom Italia a « observé une augmentation de plus de 70 % du trafic Internet sur [son] réseau fixe, avec une forte contribution des jeux en ligne tels que Fortnite », rapporte Bloomberg.

DE-Cix, l'un des principaux points d'échange du trafic internet mondial, a enregistré le 10 mars un pic de 9,1 térabits par seconde. Un record lié au recours galopant du télétravail, mais pas seulement. La sortie de Call of Duty : Warzone, un nouveau battle royal gratuit qui pèse plus de 80 Go, est aussi responsable de ce pic.

Les opérateurs français se veulent rassurants. « Nos réseaux savent supporter les événements à très forte audience, comme les matchs de foot à grande visibilité ou des séries comme Game of Thrones… La charge liée au télétravail est relativement modérée (téléphone, échange de fichiers, etc.). Il n’y a pas d’inquiétude pour nos clients s’ils doivent télétravailler ou bien passer plus de temps à la maison et regarder davantage de contenus durant la journée », a indiqué Orange au journal Le Monde.

Si les réseaux dans leur ensemble vont tenir bon, on assiste déjà à des saturations de services. Microsoft Teams était en panne ce matin en Europe, impossible de se connecter au service de travail collaboratif. Hier, c'était le Xbox Live qui était en carafe durant plusieurs heures. Microsoft n'a pas précisé la raison de ces dysfonctionnements, mais une saturation est l'hypothèse la plus probable.

En ce qui concerne la France en particulier, au premier jour de fermeture de tous les établissements scolaires, les espaces numériques de travail (ENT) et autres plateformes de l'éducation nationale connaissent des difficultés, comme une impossibilité d'accéder à certains contenus voire un accès complet impossible. En cause, une « chaîne de problèmes » liés à une « explosion des connexions ce matin », rapporte une source du Figaro, qui précise que le nombre de serveurs a été doublé la semaine dernière. « Maintenant que nous avons une idée des volumes sollicités, nous allons pouvoir nous adapter en conséquence », affirme cette source.

Bien que les opérateurs français assurent qu'ils pourront absorber le surplus de trafic, si d'aventure cela venait à être contredit, une diminution de la bande passante des services de divertissement (Netflix est le premier sur la liste) au profit des services professionnels n'est pas à exclure, a déclaré au JDD le président de la Fédération française des télécoms.

avatar Kensei68 | 

@diboutra67

Pas de souci particulier ici dans le 68 mais j'imagine que cela tient également à la connexion (suis fibré)

avatar diboutra67 | 

@Kensei68

Je suis aussi fibré ( rosace ). C’est surtout le portable, peut importe l’opérateur qui flanche.
J’espère que la fibre tiendra sinon 45j à la maison sans netflix ça va être long....et pas forcément bon ! 😅😅😅

avatar hartgers | 

Je ne sais pas si je trouve ça amusant ou affolant que des gosses sur Fortnite mettent en péril la capacité de travailler pour des millions de gens... Pareil de la part de pantoufles sur Netflix. Il y a pourtant une quantité d'autres activités plaisantes à avoir pendant ce temps libre...

avatar Billytyper2 | 

@hartgers

Genre une ballade, dans le couloir…😜

avatar tahitibobx987 | 

Le nouveau call of duty a télécharger 96,83GO bonne chance 😉

avatar armandgz123 | 

@tahitibobx987

Et 3 fois chez moi (non, heureusement Microsoft a déployer un système si on a plusieurs xBox sur le même réseau local)

avatar jopaone | 

J’ai réussi à faire une réunion sur Teams ce matin 9h sans problème

avatar Nixam | 

Il y a une augmentation du Trafic a domicile mais une baisse du trafic sur les lieux de travails !
Évidemment il faut télécharger quelques gigas en plus pour installer tout le monde mais bon ça va aller

avatar sondens | 

Surtout qu’ils n’hésitent pas à couper Fortnite et autres contenus non indispensables à la vie de la nation. Arrêtons la schizophrénie et appliquons les mesures symétriques entre monde réel et monde numérique et tout ira beaucoup mieux.

avatar hledu | 

Et Molotov qui est tombé 2 fois, à chaque fois lors de l’allocution présidentielle...

avatar koko256 | 

Lol comme si Fortnite et Netflix étaient reponsable de la chute de Teams et du réseau xbox... C'est juste que Microsoft marche comme d'habitude, c'est-à-dire mal. Faites du facetime, imessage, whatsapp ou du google meet si votre boîte n'est pas Mac...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR