Dropbox a-t-il perdu son âme ?

Christophe Laporte |

La nouvelle version de Dropbox sortie cette semaine est loin de faire l’unanimité. Il y a quelques années encore, cette application de synchronisation de fichiers était la référence absolue dans son domaine. L’application était incroyablement bien optimisée (la différence était souvent assez saisissante avec la concurrence) et répondait parfaitement aux attentes de ses utilisateurs qui jonglaient de plus en plus entre leur ordinateur de bureau, leur portable et leur iPhone.

Son succès a suscité beaucoup d’envie. Steve Jobs avait même montré un intérêt pour cette société, mais cela n’avait pas été plus loin, les deux co-fondateurs de Dropbox préférant continuer leur petit bonhomme de chemin (lire : Et Dropbox se refusa à Steve Jobs) . Mais à l’époque, Jobs avait lâché une phrase qui en disait peut-être long sur la nature même de Dropbox : « Vous êtes une fonction, pas un produit ».

Pour continuer sa croissance, Dropbox a multiplié les fonctionnalités et n’a cessé d’étoffer sa gamme. Résultat, quasiment dix ans après s’être refusé à Steve Jobs, Dropbox est une société rentable, qui a fait son entrée en bourse l’année dernière.

Mais à vouloir trop en faire, Dropbox finit par lasser ou agacer certains de ses utilisateurs. Sur Twitter, le développeur Ben Sandofsky s’émouvait du fait que Dropbox utilisait plus d’un demi-giga de mémoire.

C’est beaucoup. Et l’une des causes qui expliquent son embonpoint croissant, c’est l’ajout, dans les frameworks, du moteur de rendu de Chromium. Est-ce vraiment nécessaire pour synchroniser des fichiers ou des données ? Pour être tout à fait honnête, il y a pire que Dropbox. OneDrive est encore plus vorace.

Son appétit pour la RAM et le fait qu’il ait un impact non négligeable sur l’autonomie des ordinateurs, ne sont pas les seuls reproches faits à Dropbox. Beaucoup critiquent également sa politique de limiter la formule gratuite à trois appareils ou encore que ses prix ont été récemment revus à la hausse (lire : Dropbox offre davantage de stockage… pour un peu plus cher) .

Résultat, certains utilisateurs historiques se questionnent et envisagent de passer à autre chose. C’est le cas notamment de John Gruber, qui attend de voir à l’oeuvre le partage de dossiers d’iCloud Drive avec iOS 13 et macOS 10.15, avant de se décider.

Tags
avatar Pobla Picossa | 

Pour ceux qui veulent se prendre un NAS pour remplacer Dropbox : sachez quand même que, sorti du stockage simple avec accès direct depuis l'ordi, le paramétrage est compliqué, avec des tonnes d'options (relatives à la sécurité notamment).
On est très loin de ce qui se fait habituellement sur un logiciel Mac.
Perso, je suis à l'aise avec mon Mac, FTP, le web, la gestion de sites Wordpress, cPanel, l'anglais etc... mais avec Synology, je suis loin de comprendre tout.
Par exemple, pour se connecter de manière secure, il faut activer le HTTPS, ce qui implique d'aller acheter un certificat à renouveler chaque année. De plus, les connexions se font ou pas, selon d'obscures autorisations qui fonctionnent ou pas.
Un NAS, c'est vraiment super, mais ce n'est pas encore du plug and play. Vous voilà prévenus...

avatar Ielvin | 

@Pobla Picossa

J’ai eu exactement la même expérience avec mon syno. A chaque relance tous les ans c’est pareil. Je m’en sers 1 mois et pouf .

J’espère toujours une amélioration.

avatar vincentbls | 

@Pobla Picossa

Let’s Encrypt, supporté par Synology, fournit des certificats gratuitement.

avatar fransik | 

@Pobla Picossa

100% d‘accord.
Si Dropbox, OneDrive, Box, Amazon Drive, iCloud & Cie. ont des défauts, en plus de coûter de l’argent, ils sont tout de même très confortables pour toutes celles et ceux qui ne veulent ou ne peuvent gérer un NAS (et leur routeur) dans les règles de l’art.

Pour ce qui est de la confiance, 0k, Dropbox avait en plus fait une sacrée bêtise il y a quelques temps, mais quid d’un NAS et/ ou d’un routeur mal configuré?
Sans compter que, si l’appareil est chez soi, il n’y aura probablement pas de sauvegarde hors site...

Et puis, hormis le temps passé à la configuration et la maintenance du système, pour vraiment comparer les coûts, il faut ajouter la consommation électrique au prix d’achat, un onduleur, de nouveaux disques tous les deux à quatre ans, etc.

avatar occam | 

@fransik

"quid d’un NAS et/ ou d’un routeur mal configuré?"

Si le routeur est mal configuré, la liaison avec des serveurs externes risque d’être encore plus compromise que ne le serait celle avec des NAS intranet. Cet argument est donc inopérant.

Pour ce qui est de la configuration de la sécurité du NAS, si l’on sen tient à Synology, on y trouve un outil fort pratique qui analyse les réglages et recommande les paramètres adaptés. On n’y déroge qu’en sachant exactement ce que l’on fait, ou alors à ses risques et périls. L’utilisateur lambda peut fort bien configurer correctement son NAS en suivant pas à pas les instructions. Idem en cas de routeur Synology, dont l’OS et l’interface ont l’avantage de ne pas dépayser l’utilisateur.

Il convient de ne pas s’auto-infantiliser : ces outils sont maîtrisables et efficaces.

avatar Bigdidou | 

@occam

« Si le routeur est mal configuré, la liaison avec des serveurs externes risque d’être encore plus compromise que ne le serait celle avec des NAS intranet. Cet argument est donc inopérant. »

C’est un peu lapidaire, tout de même.
Surtout qu’un routeur n’a aucune raison d’être mal configuré si tu ne commences pas à le configurer de façon plus experte pour ce type d’accès.
Donc, si l’argument s’entend, à mon sens.

Comme en toute chose, il faut savoir ce qu’on fait, et c’est loin d’être le cas avec un routeur pour monsieur tout le monde (je m’y inclus).
De toute façon, la dernière fois que j’ai essayé, c’était trop le bordel avec Orange pour configurer un accès externe sur la Livebox.
Mais peut-être que ça s’est amélioré depuis de ce côté là, il faudra que je me renseigne à ce sujet un de ces jours. Dans ce cas je regarderai à nouveau, mais avec prudence.

avatar reborn | 

@Bigdidou

De toute façon, la dernière fois que j’ai essayé, c’était trop le bordel avec Orange pour configurer un accès externe sur la Livebox.

Pareil pour moi.. ?

Par contre aucun soucis sur des routeurs de marque

avatar javascript | 

Je viens de migrer sur tresorit ...

- Chiffrement de bout en bout intégré
- Authentification zero-knowledge

Ect.

avatar jul01010111 | 

Petit warning.
J’ai effacer à distance mon iPad avec l’appli d’Apple : find iPhone
Et depuis pas mal de données on foutu le camps de mon espace iCloud et pire encore disparu du mac ( synchro avec iCloud dans le dossier documents )

avatar switch | 

Aïe, je compatis.
Tu viens de comprendre (à tes dépends hélas…) le concept de synchronisation de données: c'est épatant quand ça marche, mais ça reste dangereux.

avatar greggorynque | 

J’adore les gens qui disent « la version gratuite est limitée à trois postes, du coup je m’achète un NAS à 250€ »
Puisque Dropbox gratuit ne PEUT pas être un service comparable à un NAS du simple fait du trop faible stockage.

Moi aussi j’aimerais un client Dropbox plus léger, mais je n’ai pas du tout la même utilisation de mon nas perso et de mon Dropbox plus don’t je ne peux plus me passer.

Dropbox = sécurité optimale des fichiers meme en cas de vol-feu-piratage. De plus la généralisation du smartsync m’a permis de gagner 80Go sur mon MBP en usage quotidien.

Enfin, et j’insiste, le mix entre qualité logicielle et performances de synchronisation est complètement inégalé.

avatar Yves SG | 

@greggorynque

100% dans la même optique. J’ai un nas qui me sert de serveur de fichiers notamment pour les sauvegardes du MacBook et pour les films, mais il ne remplace en rien Dropbox.
Dropbox est hyper simple à utiliser, ça marche parfaitement et sa fiabilité est pour l’instant irréprochable. Mon temps et mes fichiers valent largement les 100€ annuels.
J’ai essayé de passer à PCloud pour son prix « à vie » et franchement c’est à des années lumières de Dropbox en terme de fiabilité et de simplicité.
Après je ne suis pas un geek et ne souhaite surtout pas le devenir, l’informatique n’est pour moi qu’un outil et non une passion...

avatar Alex Giannelli | 

@Yves SG

"J’ai essayé de passer à PCloud pour son prix « à vie » et franchement c’est à des années lumières de Dropbox en terme de fiabilité et de simplicité."

Peux-tu donnes des détails ?
Je vois quelques personnes dire que la fiabilité de pCloud n'est pas au top, mais moi qui travaille exclusivement dessus depuis 1 an après être passé par Dropbox, je n'ai jamais rencontré aucun problème de fiabilité sur pCloud (et question facilité, je ne vois pas ce qu'on peut faire de mieux, c'est comme un disque dur externe…).

avatar Yves SG | 

@AlexG

En préambule je ne suis pas informaticien et mon objectif est d’avoir les compétences minimales pour m’en servir comme d’un outil, simple et surtout fiable. C’est entre autre pour cette raison que je suis sur Mac.

De ce que j’ai compris en utilisant pCloud c’est que les fichiers ne sont pas directement dans des dossiers mais dans le fichier d’un disque virtuel.
J’ai eu vraiment des sueurs froides à plusieurs reprises ou en allumant mon ordinateur et que pCloud ne montait pas le disque et donc tous mes fichiers étaient introuvables !

De même pour les synchronisations entre les différents ordinateurs, parfois ça fonctionnant et parfois non. Je n’ai jamais compris pourquoi et surtout je me suis dit rétrospectivement que je n’avais jamais au grand jamais eu ce type de problème avec Dropbox depuis des années que je l’utilise.
Avec Dropbox les fichiers sont en clair sur les DD des ordis. Même si leurs serveurs plantaient, mes fichiers sont encore chez moi et accessibles, en plus des sauvegardes tm.
De plus je ne parvenait pas à accéder à pCloud sans connexion internet et la fonction de recherche que je trouve hyper puissante et vraiment pratique du Finder ne fonctionnait pas sur le pCloud.

Mais c’est peut-être parce que je suis une bille ?
Et si ça fonctionne parfaitement chez toi super !

Et si je me trompe dans ce que j’ai compris du fonctionnement de pCloud je suis preneur d’explications...

Très bon weekend !

avatar switch | 

• Dans pCloud les fichiers peuvent être:
- Synchronisés: donc à deux endroits (sur le Mac et dans le pCloud Drive)
- Simplement stockés dans le disque "pCloud Drive"
• Il y a eu quelques petits pbs de synchro au début, et plus aucun depuis au moins un an.
Mais l'approche "synchronisation" est si dangereuse que je ne la conseille que rarement.
• Sans connexion internet, pas d'accès aux données distantes: c'est le B-A BA du fonctionnement de tous les clouds.
• Le volume pCloud Drive n'est pas indexé par SpotLight, mais on peut en indexer le contenu avec un utilitaire spécialisé (j'utilise DiskTracker mais il doit exister des apps plus récentes) pour lancer des recherches (par noms de fichiers/dossiers).

avatar Yves SG | 

@switch

Merci pour tes précisions !

Ça confirme ce que j’ai expérimenté et j’aurais du plus me renseigner avant de signer pour la super promo -40% ?

Pour moi chacune de ces 2 caractéristiques est rédhibitoire :
• Sans connexion internet, pas d'accès aux données distantes. (Comment fait-on en avion, ou même dans certains trains ?)
• Le volume pCloud Drive n'est pas indexé par SpotLight : mon assistante s’en sert en très régulièrement et j’ai pas envie de bricoler.

D’autant que Dropbox, pour l’instant du moins, fonctionne parfaitement !

avatar Filou53 | 

J'ai aussi acquis une licence à vie...
mais pas encore vraiment utilisée.

Voir l'analyse de https://www.cloudwards.net/review/pcloud/
Très bonne MAIS la seconde partie des commentaires est peu flatteuse...
Et perso, j'ai eu un pblm lié je crois à un conflit entre FUSE (imposé par pCloud) et NTFS.
Les 2 supports contactés n'ont pu me répondre.

Je m'oriente doucement vers iCloud (synchro) et Backblaze B2 ou Wasabi pour les backups proprement dits (j'ai déjà Chronosync pour gérer ceux-ci)

avatar diegue | 

J'ai abandonné Dropbox il y a 1 an, et ça m'a fait mal, mais la prestation est beaucoup trop cher pour un particulier.
Le 1T de OneDrive me convient amplement (+ iCloud, + Google!!)

avatar Seedlers | 

Nas Synology + 2 DD barracuda 2To = 250+(2x65€) > 380€
Office 365 + one drive 1To = 69€/an

Le plus intéressant reste One Drive pour ma part.
Ça m'évite des heures d'installation, de configuration ,de mise à jour...

avatar tboy | 

@Seedlers

Pareil. Je paie moins de 40 euros chaque année pour renouveler mon OneDrive 1To.
Nous mettons tout les documents du quotidien de la famille, numérisés(scansnap) sur OneNote donc OneDrive. Plus tout ce que je veux sauvegarder sur OneDrive.

avatar Shralldam | 

@Seedlers

"Ça m'évite des heures d'installation, de configuration ,de mise à jour..."

Euh, faut tout de même pas exagérer. Au tout début, ça prend un peu de temps, mais après ça se laisse carrément oublier. La configuration de base n’est pas si compliquée que ça, et pour la sécurité une application fait l’audit du NAS et conseille les modifications de paramètres à effectuer. Puis n’ouvrir que les ports nécessaires, et si possible différents de ceux par défaut (ne pas laisser SSH sur 22 par exemple).

Après, je peux comprendre qu’en fonction de ses besoins, on préfère un service commercial. Mais franchement de nos jours un NAS n’est pas très compliqué à installer, surtout avec des marques comme Qnap et Synology.

avatar kitetrip | 

Un disque dur externe c’est très bien aussi :
- pas d’abonnement
- accessible hors connexion
- rapport stockage/prix imbattable
- une fois débranché, aucun chance d’y accéder par une faille de sécurité à la con

avatar Pobla Picossa | 

@kitetrip

?

avatar sebasto72 | 

@kitetrip

Tout cela est vrai jusqu’à la panne (inévitable) du disque dur.
Quand on se rend compte de ça, on commence à se poser quelques questions :)

Et puis l’usage que tu décris est un poil réducteur des usages répandus que les gens ont des Dropbox&co, quand même :)

avatar vincentbls | 

@kitetrip

C’est sûr que pour être tout à fait tranquille le mieux est de tout éteindre et tout débrancher, complètement coupé d’Internet.
Le revers de la médaille c’est que du coup c’est vachement compliqué d’accéder à ses données... ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR