Apple : le Mac, l'iPhone, l'iPad, et après ?

Pierrick Aubert |

La présentation relativement rapprochée de l’iPhone et de l’iPad a eu tendance à faire oublier à certains (analystes, médias, consommateurs...) qu’entre deux produits révolutionnaires, il se passe souvent beaucoup de temps. Lors de la présentation de l’iPad, Steve Jobs rappelait à juste titre qu’Apple avait eu la chance dans son histoire de présenter au moins trois produits vraiment innovants — le Macintosh, l’iPod, et l’iPhone —, là où beaucoup d’autres rêveraient d’en avoir ne serait-ce qu'un.

« Je ne crois pas qu'Apple a perdu sa capacité à innover. Ce que je crois c'est que cela n'a rien à voir avec Apple du tout, et que cela tient en fait au stade de la technologie à l'heure actuelle », a commenté au début de l'année John Sculley, qui a dirigé Apple de 1983 à 1993. « Entre chaque grosse innovation, il y a vraiment une génération d'écart [...]. Vous pouvez seulement surfer sur la grosse vague quand il y a des grosses vagues. »

Cook, Ive et Federighi, qui s'y connaissent en matière de vagues, ont répondu aux critiques en septembre à la une de Businessweek par un rigolard « Quoi, nous, inquiets ? » empreint de confiance. Alors que le nouveau moteur d'Apple se fera « sur de nouveaux marchés » selon Tim Cook lui-même, à quoi peut-on s'attendre ?

La technologie tactile a représenté le grand changement de la décennie passé. Quelle sera la technologie majeure de la prochaine décennie ? Apple serait très intéressée par PrimeSense, cette société dont la technologie a permis de faire le Kinect. La reconnaissance gestuelle est-elle la prochaine direction que va prendre Apple ?

Le futur est à inventer avant que la concurrence ne saisisse sa chance. Apple a su détecter et répondre brillamment à un manque ou à des besoins chez les consommateurs, et aujourd'hui, trois ans et demi après l'iPad, ces derniers attendent la prochaine trouvaille.

L'iWatch, l'iTV et pourquoi pas l'iCar font partie des fantasmes du moment régulièrement alimentés par des rumeurs plus ou moins fiables. Voici les principaux ouï-dire.

Un téléviseur Apple

Le téléviseur Apple est l’iPhone des années 2010. Au grand dam de l'analyste Gene Munster, qui parie sur la sortie de l'« iTV » chaque année depuis plus de cinq ans, le produit n'est toujours pas là. Et si l’on en croit les dernières indiscrétions, ce n'est pas encore pour tout de suite. L'entreprise aurait remis à plus tard cet ambitieux projet, préférant se concentrer sur l’iWatch (lire : Apple aurait mis sa télévision en pause).

Mais à quoi pourrait ressembler un tel objet ? Au niveau des caractéristiques techniques, un écran 4K semble tout indiqué (lire : Apple travaillerait sur un téléviseur Ultra HD). Les principaux constructeurs de TV commencent à sortir des modèles Ultra HD à des tarifs relativement raisonnables et Apple a été en avance sur tout le monde sur les écrans Retina.

Photo Tim Malabuyo CC

Un téléviseur Apple irait évidemment de pair avec l'écosystème mis en place savamment ces dernières années. AirPlay, iCloud, iTunes Store... Une simple intégration du boîtier Apple TV dans un téléviseur suffirait-il à faire une iTV ? Si la firme pensait que c'était le cas, elle aurait pu sortir depuis bien longtemps sa TV, mais ça ne semble pas être sa position. Afin de proposer une meilleure expérience, Apple a besoin de partenaires et d'accords de licence pour offrir à ses clients des contenus (films, séries, spectacles...) en direct ou à la demande.

Là où Apple est aussi attendue, c'est le mode d'interaction avec le téléviseur. Si les bruits autour de l'acquisition PrimeSense se révèlent véridiques, Apple pourrait suivre la voie tracée par le Kinect de Microsoft. Plus besoin de télécommande, les contrôles se font avec des gestes et la voix. L'expérience emmagasinée avec Siri pourrait être évidemment très utile.

Apple au poignet

Plus petit et plus discret, l'autre produit porteur de nombreuses attentes est l'iWatch. La montre connectée reste encore aujourd'hui une véritable énigme quant à sa forme et ses fonctions finales. Le marché existe déjà avec par exemple la Galaxy Gear de Samsung, mais un tel produit à la sauce Apple pourrait être complètement différent (lire : iWatch : le projet le plus ambitieux d'Apple depuis l'iPhone ?).

Concept Martin Hajek

Petite, discrète, légère et surtout élégante, l'iWatch pourrait être un périphérique Bluetooth LE (Low Energy) associé à l'iPhone pour y retrouver ses notifications et permettre de contrôler à distance certaines applications de son smartphone. Il ne s'agit pas ici de spéculations infondées, Apple a déjà déposé de nombreux brevets sur la question (lire : iWatch : Apple a déjà 203 brevets sur le sujet). L’un d’eux décrit un système de mise en veille et d'échange de données qui consomme peu d'énergie.

L'un des éléments sur lesquels Apple doit également travailler est le design de son iWatch. Alors que les concurrents ciblent les « geeks » ou les utilisateurs hyperconnectés, la pomme doit viser plus large en proposant un produit élégant pour les hommes comme pour les femmes. Le caractère précieux que peut avoir une montre ou un bijou porté au poignet ne peut pas être ignoré. En ce sens, le recrutement de Paul Deneve, le président d'Yves Saint Laurent, à un poste lié à des « projets spéciaux » est éloquent (lire : Paul Deneve : un nouveau produit bientôt prêt à porter). Ajoutez Angela Ahrendts, la patronne de Burberry qui va bientôt diriger les Apple Store, et vous avez une équipe de luxe prête à marketer une montre connectée de manière inédite.

Concept Martin Hajek

En matière de fonctionnalités, Apple pourrait mettre l'accent sur la santé, comme le laissent penser les recrutements qu'elle a effectués du côté de Nike. Parmi les différents scénarios esquissés, l'iWatch pourrait surveiller votre rythme cardiaque, superviser votre sommeil et enregistrer précisément votre activité physique (lire : Une iWatch : oui, mais pour quoi faire ?).

iOS derrière le volant

C'est loin d'être un secret... Au cours de la dernière conférence des développeurs, Apple a présenté iOS in the Car (iOS en voiture en français), un moyen d'intégrer son système d'exploitation mobile à une automobile. Avec iOS in the Car, on retrouve notamment Plans, iTunes, Siri et ses messages sur le tableau de bord de son véhicule (lire : "iOS in the Car" est compatible Wi-Fi et AirPlay). Les constructeurs automobiles que sont Chevrolet, Honda, Kia, Volvo ou même Ferrari vont intégrer cette technologie à leurs voitures. Les premiers modèles sont attendus pour l'année prochaine.

L’annonce n’a pas fait forcément beaucoup de bruits, mais à défaut d’une iCar que Steve Jobs rêvait de dessiner, ce système embarqué pourrait contribuer à moderniser la voiture, qui comme la télévision (tiens, tiens…), est loin d’avoir assimilé les avancées technologiques de ces dernières années.

Pourquoi pas un iPad maxi?

Pour terminer, le dernier produit qui pourrait éventuellement surprendre le public et relancer la pomme vers de nouveaux horizons serait une "tablette de bureau". Au même titre que l'ordinateur de bureau, l'appareil aurait vocation à ne pas être transporté, son utilisation serait beaucoup plus sédentaire. Après l'iPad mini et l'iPad mini Retina, la gamme pourrait s'élargir dans tous les sens du terme, tout en profitant des services existants comme l'App Store et iCloud (lire : Où l'on reparle de l'iPad maxi).

Photo China Supertrends CC

Depuis quelque temps, les investissements d'Apple sont nombreux et variés, doublés d'une forte dynamique interne (lire : Plus d'employés et un peu plus de R&D chez Apple). Apple fait le plein de nouveaux employés, on en compte aujourd'hui 80 300, contre 72 800 un an en arrière. Enfin, le budget recherche et développement est également en hausse. Ce dernier atteint les 4,5 milliards de dollars, contre 3,2 milliards en 2012.

Dans un climat plutôt favorable, Apple a donc tout ce qu'il faut pour réaliser de grands projets et exaucer au passage les souhaits de technophiles dans l'attente d'une TV Apple ou d'une montre connectée digne de ce nom. La firme de Cupertino a en tout cas d’ores et déjà lancé les grandes manoeuvres sur le plan industriel. Le dernier investissement important est celui de l'usine GT Advanced Technologies en Arizona. 578 millions de dollars investis dans la production de saphir synthétique, ça n'est pas rien. De quoi fabriquer de nombreux écrans pour de nouveaux appareils, et pourquoi pas bientôt l'iWatch !

image de couverture wicker_man CC


Source
Tags
avatar Blanc Éric | 

iconsole

avatar Cyrille50 | 

Et après je sais ! : un écran 27" thunderbolt + USB 3.0 !

avatar Blanc Éric | 

iconsole

avatar minimat (non vérifié) | 

Le concept Tablette / Ecran + Clavier / Station d'accueil ne serait pas quelque chose de nouveau, mais si Apple le fait au moins ce sera au point.

avatar Cyrille50 | 

Moi je sais : un écran 27" thundebolt + USB 3.0 !!

avatar Laurent-Apple | 

L'iTV ;)

avatar iAïeaïe | 

"Je ne crois pas qu'Apple a perdu sa capacité à innover. Ce que je crois c'est que cela n'a rien à voir avec Apple du tout, et que cela tient en fait au stade de la technologie à l'heure actuelle"

Je suis tout à fait d'accord avec Sculley pour une fois!

avatar aldomoco | 

... Sculley est allé voir sa voyante Emma ! c'est certain ...

avatar Madalvée | 

Le but premier de la télévision étant le lessivage de cerveau, je pense qu'Apple peut attendre que les services de lecture dans les pensées, proches de leur phase finale de développement, soient sortis.

avatar SuRVoLT | 

La iBank en ligne ?

L'iCar ?

L'iCook pour cuisiner les recettes préférées de Tim Cook ?

avatar aldomoco | 

...iBank elle existe déjà avec iTunes App Store. iCook je comprends c'est pour faire cuire les oeufs.
mais iCar ? c'est pour voler de ses propres ailes !?!

avatar damiendu83600 | 

J'attend un téléviseur apple avec impatience ! Mais c'est long et ca sera sûrement très onéreux comme produit.

D'ailleurs d'un point de vu financier est ce qu'un téléviseur rapporterait beaucoup d'argent à apple ? Je crois que les branches téléviseurs de Samsung et Sony ont été déficitaire pendant des années et que la marge effectué sur ces produits était très faible.

Du point de vue d'Apple, comment réussiront ils a rentabiliser cela tout en proposant un produit à l'avant garde de la technologie et ayant un potentiel de vente à grande échelle sur le secteur grand publique ?

Comment apple pourra gagner de l'argent avec un téléviseur là est ma question.

avatar ritchi_paris | 

Peut-être qu'à l'opposé de Samsung et Sony, là où Apple aurait a gagner à produire un téléviseur, c'est que son taux d'ordinateur Apple vendu dans les chaumières est, je pense, bien plus important que les deux marques précédemment citées. Ce qui rendrait l'interaction entre ordinateur et télé bien plus simple. De plus, à la question que vous posez, une réponse pourrait être celle-ci : Apple gagnerait de l'argent avec un téléviseur… peut-être en les vendant, non ?

avatar ImagineMac | 

…en vendant des programmes pardi !

avatar macfredx | 

Je ne crois pas du tout à une télévision Apple ; la fréquence de renouvellement de ce genre d'appareil est bien trop longue pour une entreprise comme Apple.
Je verrais plutôt un boitier style Apple TV en plus évolué.

avatar ZANTAR2054 | 

the next big thing is OCULUS RIFT

avatar Switcher | 

+1000

avatar Barca | 

Excellent article, merci les gars !

avatar Philactere | 

Attention avec l'iCar à ne pas se brûler les ailes.

avatar aldomoco | 

... c'est seulement la cire qui a fondue avec le soleil, ses ailes se sont détachées mais le résultat à été le même !

avatar tyga tiger | 

@aldomoco :

Attention à la chute ( phrase à double sens ) :-)

avatar aldomoco | 

... et c'est là le but de ma réflexion !

avatar iRobot 5S | 

En tt cas c'est le 1er concept d'iwatch que je trouve beau !

C'est vrai qu'une iconsole sous ios serais pas mal, mais si c'est intégré al. 'itv ce serais encore mieux

avatar S-works | 

J'ai une Opel Adam depuis cet été et j'ai déjà la possibilité d'utiliser plans et Siri dans ma voiture. Opel a prévu pour début 2014 l'intégration total de l'iPhone sur l'écran de la voiture c'est a dire que toutes les apps seront dispo directement en tactile sur l'écran de la voiture.

avatar Flo299 | 

Il faudrait un concept aussi révolutionnaire que l'iPhone ou l'iPod.

avatar ysengrain | 

"Au grand dam de l'analyste Gene Munster, qui parie sur la sortie de l'« iTV » chaque année depuis plus de cinq ans, le produit n'est toujours pas là."
Je ne raterai JAMAIS ce joufflu suffisant d'analyste incompétent

avatar arturus | 

Une montre connecté.. mais pour faire quoi ?

au prix d'une samsung Gear on peut avoir une très jolie montre.

Ok elle fait pas téléphone, face book, message.... mais il y a le téléphone portable pour ça, non ?

avatar FollowThisCar | 

Tim Cook ne cesse de dire: we have incredible products coming down the pipeline.

Mouais, çà reste à voir, car pour l'instant, on n'a rien vu question produits incroyables. Rien d'extraordinaire pour le client depuis des années.

A moins qu'on ne pense au futur MacPro à 5.000 euros, fabriqué Made in USA, et dont la seule raison d'être sera de montrer aux sceptiques le cul de Phil Schiller ? Un effet marketing faible pour une perte prévisible, qu'Apple pourra certes supporter, mais qui ne changera pas la donne, car il ne s'agit pas de sortir un produit spectaculaire vendu hyper cher à quelques uns.

L'innovation que les clients et marchés attendent, elle doit concerner les masses, pas une petite minorité de gens friqués. Donc une télé hors de prix ou une montre genre gadget inutile, çà ne le fera pas non plus. Ce ne sera que des épiphénomènes sans impact décisif sur les modes de vie (au contraire de ce que fut l'iPod pour la musique).

Conclusion : je suis sceptique. Apple est à côté de la plaque car désormais obnubilée par le fric. Ce qui les pousse à prendre des décisions débiles. Ainsi, aux dernières nouvelles, les ventes du scandaleux iPhone 5C seraient en chute libre … Tu m'étonnes, à ce prix là !

avatar aldomoco | 

.... et je crains que tu es malheureusement raison mais que pouvons nous faire !?! moi encore à mon âge je me console en me disant que j'ai vécu toute l'histoire depuis le début du Mac en 84 avec toutes les étapes, les hauts et les bas l'action à 25 cents, l'éviction et le retour triomphal de Steve Jobs et puis sa disparition et depuis j'ai l'impression que c'est le panier de crabes .....

avatar alan63 | 

Apple pourrait commencer par le début
C'est à dire régler tous les problèmes sur IOS et OSX
Y'a du boulot

avatar damiendu83600 | 

@alan63 :
Pas autant que ça.

avatar patrick86 | 

@ alan63 :

Ça fait 10 ans qu'OS X est en amélioration constante. Et il sera toujours en amélioration.
Un logiciel n'est jamais fini. On peut toujours faire mieux.

avatar alan63 | 

l'abandon de iWeb par exemple ou les limitations de Quicktime sont des améliorations....?
la liste est longue

avatar patrick86 | 

"l'abandon de iWeb"

Je parlais d'OS X.

C'est pas la première fois qu'Apple laisse de côté une application. On SAIT que cette envie peut lui prendre à tous moments.

"les limitations de Quicktime"

Idem.

avatar mhidi | 

Très bon article de l'équipe Macgé comme d'hab !! Merci

avatar Shawn | 

Je pense s'il ne faut surtout pas oublier l'iPad surtout quand on regarde les tablettes avant et après l'ipad

avatar patrick86 | 

Un téléviseur Apple ?
Si ça permet de regarder des films ou doc sur un bon écran, le tout géré par un logiciel efficace et pratique, pourquoi pas.

"Apple pourrait mettre l'accent sur la santé"

Je préférerai qu'on ne me vende pas de la bouffe de merde, des voitures à essences, des clopes à mon voisin, et qu'on me conçoivent des systèmes de communication sans-fil plus neutres éléctromagnétiquement (ou filaire quand le sans-fil ne se justifie pas), pour ma santé.

" superviser votre sommeil"

Dormir avec sa montre au poignet ? Quelle drôle d'idée !

"iOS en voiture" Ça, je dis OUI !
Marre de ces interface des merdes, incohérentes, programmées avec les pieds, pas pratiques et j'en passe, des voitures.

avatar popipol | 

@Philactere

Bravo. Merci. Sincèrement. :)

avatar tof3 | 

Le pouvoir d'innover est souvent une alchimie entre différents fondamentaux:

- Le produit, le concept, l'idée, le besoin... mais voué à l'échec si les autres points ne sont pas là.
- Choisir le créneaux, Attendre que la technologie soit mature (compacité, autonomie, puissance, matières....)
- l'appréhension du produit doit être particulièrement travaillé, la fameuse interface homme/machine qui est transcendé quand elle est ingénieusement simple.
- et le design! indispensable à un succès incontesté.

Tout les constructeurs ont les moyens de trouver d'ingénieuses idées, de nouveaux produits mais Apple est l'une des compagnie la plus à même de maitriser l'ensemble des fondamentaux indispensables à la création d'un produit innovant à succès.

avatar minimat (non vérifié) | 

Le nœud du problème, c'est QuickTime. Soit faut l'enlever, soit faut le rendre utilisable :)

avatar G.Stobbart | 

L'article est bon. Néanmoins vos 3 propositions: iPad maxi, itv et iwatch ne m'enthousiasment pas. Je peux dire aujourd'hui qu'aucun de ces objets ne pourraient m'intéresser. Je suis certain qu'Apple prépare quelque chose que nous ne pouvons pas prédire, comme nous ne pouvions ni prédire le succès de l'iPhone, ni de l'iPad, ni de l'iPod etc.

avatar damiendu83600 | 

@G.Stobbart :
Tu t'attends a quoi franchement ? Un four électrique à explosion nucléaire ? Sérieusement je vois pas ce qu'apple peut faire d'autre.

avatar G.Stobbart | 

@damiendu83600 :
Justement je m'attends à rien, c'est ce que veux dire dans mon message. Personne n'a pu prédire aucun des bouleversements qu'a engendré le succès des produits Apple. Pourquoi en serait il autrement pour le prochain ?

avatar aldomoco | 

... La question ne se pose pas. Elle en est absolument incapable : il y a trop de vent. (B.Vian)

avatar geneosis | 

Une révolution dans les matériaux et conception de leurs machines et devices pour assurer un recyclage simple et intégral. Énorme défi. Puisqu'Apple travaille beaucoup sur les machines destinées à produire leurs engins, ils on déjà un pied dans ces problèmes, et pas seulement l'aspect logiciel.
En tout cas, même si cette question concerne autant Apple que les autres industriels, comme les batteries et les écrans dont Apple est un grand consommateur, elle est centrale quand à l'avenir du modèle industriel de la micro-informatique. Quand vous jetez un ordinateur ou un téléphone vous n'imaginez pas le poison pour l'environnement et les hommes qui, dans les pays pauvres, reçoivent ces déchets qui sont pratiquement impossible à recycler (intégralement).
Voilà à mon avis la direction dans laquelle Apple doit avancer et annoncer leurs prochains "coups". Je ne suis pas sur de l'intérêt commercial à court ou même moyen terme, mais Apple (du moins du temps de Jobs) à quelque fois montré qu'ils étaient capables de ne pas suivre simplement le sens du vent et d'impulser eux-même une direction aux autres.
Une idée comme ça.

avatar USB09 | 

@minimat
Le concept Tablette / Ecran + Clavier / Station d'accueil ne serait pas quelque chose de nouveau, mais si Apple le fait au moins ce sera au point.

Je vous invite à revoir la première keynote de la présentation de l'iPad.
si Apple la fait c'est que c'était au moins au point.

avatar G.Stobbart | 

Je donne un exemple: tout le monde aimerait une amélioration de l'autonomie. Mais ne pensez vous pas qu'une "révolution" en matière d'autonomie ne pourrait-elle pas se produire par un temps de charge plus court plutôt que par une capacité de la batterie pus importante ? Imaginez que vous puissiez recharger votre batterie à 100% en 20 min. Ce que je veux dire, c'est qu'une innovation, c'est quelque chose auquel personne ne pense. J'essaie de penser différemment, je suis fidèle au slogan Think different.

avatar Vince-mac | 

Il y a (ou il y a eu) des tests sur des nouveau type de batteries de forme condensateur pour résoudre le problème du temps de charge, cependant cela fait longtemps que je n'en ai plus entendu parler. On en parlait à l'époque pour les voitures, et je n'ose pas imaginer les risque de chute en cascade du réseau électrique à 19h quand tout le monde gare sa voiture et la connecte pour la recharge, car recharge accélérée signifie aussi consommation brutale et importante, au lieu de longue et faible.

avatar Zooztop | 

un iPad de bureau ... MDR c'ést quoi cette idée pourrit !!!! xD

avatar oZen | 

@G.Stobbart

Mais exactement, imaginez qu'Apple au lieu d'acheter des compétences de petites entreprises mette son magot à profit et fasse de la recherche mais genre recherche fondamentale avec des "chercheurs qui trouvent" et à la clef de vrais innovations et du coup des exclusivités techniques qui la rende incontournable.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR