Fermer le menu
 

High Sierra, dernière version de macOS à accepter les apps 32 bits « sans compromis »

Stéphane Moussie | | 22:04 |  45

C’est suffisamment important pour qu’Apple le répète aux développeurs — et nous aussi par la même occasion : High Sierra sera la dernière version de macOS où l’on pourra utiliser des applications 32 bits « sans compromis ». Son successeur affichera une alerte quand on lancera une app 32 bits, comme le fait iOS 10.3 sur iPhone et iPad. Et la version d’après pourrait ne plus du tout prendre en charge ces apps, si Apple suit la même logique que sur iOS.

L’abandon complet des logiciels 32 bits n’est donc pas pour tout de suite sur Mac, mais Apple « recommande vivement » d’adopter le 64 bits le plus tôt possible, si ce n’est pas déjà fait. Les développeurs utilisant le Mac App Store seront obligés de le faire à partir de janvier 2018 pour leurs nouvelles apps et à partir de juin 2018 pour les mises à jour d’apps existantes.

En bleu, les applications 32 bits. La liste des apps 64 bits est beaucoup plus longue.Cliquer pour agrandir

Vous pouvez identifier les applications 32 bits installées sur votre Mac de la manière suivante :

  • Ouvrez le Moniteur d’activité (dans Applications > Utilitaires)
  • Cliquez sur le menu Présentation, puis dans Colonnes cochez Type (ou faites un clic secondaire sur la barre de titre des colonnes)

La nouvelle colonne indique si les applications sont 32 bits ou 64 bits. Sur ma machine, j’ai très peu d’applications 32 bits comparé au nombre d’apps 64 bits — la transition a débuté il y a longtemps, essentiellement avec Snow Leopard —, mais dans le lot il y a quelques logiciels d’importance : la plateforme de jeux Steam, l’utilitaire Android File Transfer, divers composants Adobe qui servent sûrement à quelque chose, et le traitement de texte Scrivener.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


45 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar fousfous 29/06/2017 - 22:10 via iGeneration pour iOS

Bah je pense qu'on peut se passer sans difficultés d'android et d'adobe sur son Mac.

avatar C1rc3@0rc 30/06/2017 - 01:31

Se passer Adobe?
Quelle version de la suite est 100% 64bits?

Je sens que cette versions de MacOS va encourager nombre de résistants a migrer sur Windows, helas.

Et puis, franchement sortir une version de MacOS avec TimeMachine desactivée, comment dire ça en restant poli?

avatar r e m y 30/06/2017 - 08:31 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Où tu as vu qu'Apple sort une version de MacOS sans TimeMachine???



avatar patrick86 30/06/2017 - 08:53

@r e m y :

Il a pô compris qu'il s'agissait d'une beta — l'une premières, qui plus est —, et non d'une version finale. 🙄

avatar C1rc3@0rc 30/06/2017 - 23:36

@patrick86

Raté, encore un fois.

Le fait que ce soit desactivé sur une beta et doublement grave au contraire, et cela a de toute evidence ete fait dans l'urgence.
TimeMachine c'est LA fonction utile par excellence dans MacOS, l'avoir fourni de maniere automatique et si simple, c'est la plus grosse avancée depuis bien longtemps.
La on voit qu'Apple a bien m@#$%der pour d'une fonction aussi fondementale ne fonctionne plus, cela a cause - on le suppose - du passage au nouveau gestionnaires de fichiers. Si y a bien un truc sur lequel il fallait mettre le paquet, c'est bien ce genre de fonction. C'est tres inquietant.

avatar r e m y 01/07/2017 - 13:17 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

C'est toi qui n'a pas compris que c'est une beta et que dans une beta il y a des bugs, certains plus graves que d'autres, qui devront être corrigés d'ici la version finale.
Pour l'instant TimeMachine cree des problèmes avec ses instantanés locaux qui interfèrent avec la gestion du catalogue de fichiers des disques APFS. Le plus sage est de désactiver TimeMachine pour éviter la perte de fichiers qu'ont rencontrés les 1er bêta testeurs, en attendant que ces interférences soient traitées.

Aucune fonctionnalité ne doit être supposée en capacité de fonctionner normalement dans une beta, les bugs etant susceptibles de toucher n'importe quelle partie du système.

D'ailleurs si il y a bien une situation où l'absence de solution de sauvegarde est sans importance, c'est bien le test d'une version beta, sachant qu'un utilisateur un tant soit peu avisé, n'installera cette beta que sur une machine sur laquelle la perte éventuelle de fichiers est sans importance...

avatar House M.D. 01/07/2017 - 03:30 via iGeneration pour iOS

@patrick86

Ce n’est pas qu’il n’a pas compris, c’est qu’il ne veut pas comprendre... il est spécialiste de l’aveugle qui défend bec et ongles sa théorie foireuse et fumeuse par de très longs posts bourrés de charabia technique qu’il parsème ici ou là pour tromper le lecteur avec ses pseudos connaissances.

avatar zoubi2 29/06/2017 - 22:25 (edité)

M'sieur ! M'sieur ! Ça marche pas !!

Chuis sous El Capitan, la manip "Moniteur d'activité/Présentation/Type" ou click-droit ne me donne rien.

Faut être sous Sierra ?

avatar ysengrain 29/06/2017 - 22:29

L'application "messages" est 32 bits !!

avatar magic.ludovic 29/06/2017 - 22:45

A bon ? pas chez moi ...

avatar quentinf33 29/06/2017 - 23:39 via iGeneration pour iOS

@ysengrain

Sous High Sierra elle est 64bits.

avatar MisteriousGaga 30/06/2017 - 05:08 via iGeneration pour iOS

@ysengrain

Sous Sierra elle est en 64 bits pour moi ._.

avatar Pgey 29/06/2017 - 22:38 via iGeneration pour iOS

Quel est l'intérêt de forcer le passage au 64 bits ?
Il y a-t-il une raison autre que l'optimisation et diminuer l'effort que doit entraîner le support du 32 bits ?
Je m'y connais pas beaucoup dans ce domaine, mais est-ce qu'un jours les processeur ne supporteront plus l'architecture 32 bits (car devenu une contrainte) ?

avatar patrick86 30/06/2017 - 08:55 (edité)

"Quel est l'intérêt de forcer le passage au 64 bits ?"

Se faciliter la vie, en pouvant supprimer purement et simplement le support du code 32 bits et tout ce qui est nécessaire à son exécution.

avatar Jacti 01/07/2017 - 08:22

Au détriment de l'utilisateur et en faisant fi de l'obsolescence programmée ?

avatar House M.D. 01/07/2017 - 03:31 via iGeneration pour iOS

@Pgey

Au hasard, faire un grand nettoyage dans le code. Plus c’est nettoyé d’API obsoletes, plus on gagne en rapidité.

avatar Jacti 01/07/2017 - 08:24

Si certaines API sont obsolètes, c'est qu'elles ne sont plus exécutées. C'est ce qu'on appelle du code mort qui ne nuit donc pas à la rapidité. Ça encombre juste la mémoire pour rien.

avatar House M.D. 01/07/2017 - 22:51 via iGeneration pour iOS

@Jacti

Bah la mémoire reste un élément fini, donc autant l’économiser...

avatar DarthThauron 29/06/2017 - 22:40 via iGeneration pour iOS

Une fonctionnalité en moins quand on a des applications spécifiques. Ca fait un sacré moment que je ne mets plus à jour Mac OS X... depuis la 10.6 pour un mac et 10.9 pour l'autre. Je ne trouve aucune qualité supplémentaire aux versions suivantes. Pour moi, ce sont des régressions, tout comme le hardware.

avatar CorbeilleNews 30/06/2017 - 01:03 via iGeneration pour iOS

@DarthThauron

Je pense comme vous : tien que la disparition de spaces dont je me sert toutes les 10 secondes me gêne et il y en a d'autres.

Du coup c'est linux ma porte de sortie car même si j'achetais un nouveau Mac impossible d'installer Snow Léopard !!!

avatar patrick86 30/06/2017 - 08:57

" tien que la disparition de spaces"

les 'Spaces' n'ont pas du tout disparus, mais leur fonctionnement a évolué et ils sont intégrés dans "Mission Control".

Différence notable : on peut maintenant créer et supprimer des bureaux virtuels à la volée, au gré des besoins.

avatar r e m y 30/06/2017 - 09:06 via iGeneration pour iOS (edité)

@patrick86

Oui mais passer d'un Bureau à l'autre est beaucoup moins rapide qu'avant quand il suffisait de choisir le numero de Bureau sur le clavier numérique du clavier...
Idem pour Exposé, je n'ai jamais retrouvé la facilité d'emploi des premières moutures de cette fonction que j’utilise de fait quasiment plus, bien qu'elle soit toujours présente.

avatar patrick86 30/06/2017 - 09:15

@r e m y :

Chacun ses habitudes, bien entendu.

"Oui mais passer d'un Bureau à l'autre est beaucoup moins rapide qu'avant quand il suffisait de choisir le numero de Bureau sur le clavier numérique du clavier..."

Jamais utilisé en ce qui me concerne, parce qu'en fait, je préférais pouvoir renommer mes bureaux virtuels par activité, plutôt que de leur attribuer un bête numéro insignifiant.

"Idem pour Exposé, je n'ai jamais retrouvé la facilité d'emploi des premières moutures de cette fonction que j’utilise de fait quasiment plus, bien qu'elle soit toujours présente."

Je clique sur la molette de ma souris ou glisse 4 doigts vers le bas sur mon Trackpad, pour avoir toutes les fenêtres de l'app active. Appui sur les boutons latéraux de ma souris ou 4 doigts vers le haut sur le trackpad pour avoir Mission Control avec toutes les fenêtres sur le bureau actif.

Simple, rapide, efficace. 👍

avatar r e m y 30/06/2017 - 09:24 via iGeneration pour iOS (edité)

@patrick86

Pour exposé, passer un élément selectionné à la souris, d'une fenêtre à une autre (au sein d'une même application active ou entre applications) devient quelque peu difficile! Comment tu rajoutes-tu le fait de maintenir le clic gauche appuyé pour promener l'élément sélectionné, aux manips que tu décris, que ce soit avec la souris ou le trackpad? (Surtout si on n'as pas comment toi une souris digne d'un gamer, mais juste une Magic Mouse ou un trackpad! 4 doigts vers le bas tout en maintenant le clic appuyé, c'est infaisable)

avatar patrick86 30/06/2017 - 09:30

@r e m y :

Dans ne cas, je passe par mission control, activable avec une touche du clavier. 😉

Pages