La bêta 6 de macOS 10.12.2 ne restaure pas l'estimation de l'autonomie restante

Mickaël Bazoge |

La disparition de l’estimation de l’autonomie restante constatée depuis la bêta 5 de macOS 10.12.2 n’est visiblement ni un bug, ni un accident (lire : macOS 10.12.2 n’estime plus l’autonomie restante). La bêta 6, disponible depuis hier soir, ne restaure pas du tout cette fonction. Ce qui laisse à penser qu’il ne s’agissait en rien d’un oubli mais bel et bien d’une modification intentionnelle de la part d’Apple.

La bêta 6 de macOS 10.12.2 ne restaure pas l’indication de batterie restante.

La capacité de la batterie reste évidemment indiqué dans la barre de menus du Finder, en pourcentage, et graphiquement dans l’icône. Mais il va sans doute falloir faire son deuil de l’estimation horaire, à moins que la version finale de macOS 10.12.2 ne la fasse finalement revenir, mais cela semble désormais bien improbable.

Cette estimation horaire n’est pas l’indicateur le plus fiable de l’autonomie restante, car le Mac ne peut pas savoir ce que l’utilisateur compte faire avec lui dans les prochaines heures. Malgré son imprécision, cette prévision pouvait servir à évaluer à la louche l’autonomie de son ordinateur.

La bêta 6 ne change rien à l’application Moniteur d’activité, qui continue de proposer l’autonomie restante du Mac. — Cliquer pour agrandir

avatar fte | 

Heureusement qu'il y a bootcamp pour y installer Windows. Ça va devenir le meilleur moyen de connaître l'état de sa machine.

Je déconne, pas besoin de bootcamp. Ça marche aussi en virtualisation.

avatar PiRMeZuR | 

@fte

Pour le coup, l'autonomie restante sur Bootcamp est assez facile à calculer ! Tu prends une minute par % restant et tu divises par le nombre d'applications ouvertes ! ?

avatar byte_order | 

Car bien sûr c'est bien connu, les applications Windows lancées quand elles ne font rien d'autre que d'attendre des événements consomment quand même à fond la CPU contrairement à sous macOS.

Car bien sûr, c'est bien connu, les gars qui codent chez Microsoft sont des gros nuls et n'ont pas penser à mettre en place un ordonnanceur de tâches ni de gestion de l'énergie dans leur OS. C'est des gros nuls c'est pour ça pour qu'ils n'ont trouvé du taf que chez Microsoft.

Quand on voit le biais assez ahurissant de certains commentaires, on se dit que les switchs dans un sens comme dans l'autre sont loin d'être tous motivés par des critères objectifs..

avatar oomu | 

Cela dit, y a eu un réel travail par Apple de faire chuter la consommation de Os X et des applications vers la période snow leopard/mavericks.

Toutes les considérations techniques sur le "tickless", être agressif sur la libération du cpu et autres techniques sont réelles et c'est un effort qui est arrivé sur Windows plus tard.

Ce travail qui se fait aussi sur les applications fut particulièrement visible sur Safari en comparaison de Firefox et Chrome.

Le biais (tout comme le troll efficace, la propagande et la manipulation politique) utilise un fond de vérité.

avatar byte_order | 

Qu' une application soit "ouverte" n'indique rien sur le niveau de son activité - et donc de sa consommation - dans n'importe quel OS doté d'un ordonnanceur préemptif.
Y'a pas un fond de vérité dans son troll.

Par contre y'en a dans votre commentaire. Microsoft (et Intel aussi, d'ailleurs) a tardé à prendre en compte les contraintes de mobilité dans Windows, probablement parce que l'usage principal de sa clientèle lui apparaissait sédentaire surtout. Ce n'est qu'avec sa venue sur ce marché via la Surface que Windows a pris enfin ce besoin correctement en compte, pas avant, là où Apple avait une sacré longueur d'avance, étant le premier intéressé du fait de sa place majeure parmi les constructeurs d'ordinateurs portables.

Pour Chrome, je ne suis pas d'accord, Google ayant eu besoin d'un webkit energy-friendly pour Android c'est arrivé tout aussi vite que Safari (car c'est dans webkit en fait, qu'ils partageaient alors encore).
Firefox, par contre, ayant une base installée jugée largement plus desktop que mobile, a tardé en effet.

avatar Zash_FX | 

Tout ça parce que les derniers MacBook ont une autonomie minable et qu'ils ne veulent pas trop que ça se sache

avatar thierry37 | 

On rebalance 200 commentaires ??
Ça changera quelque chose chezApple?
Non. Inutile.

Comme d'habitude ils ont 10 millions d'utilisateurs, venant de l'iPhone. Que ça ne choquera pas.

Et 5000 utilisateurs "experts" de chez MacG. Dont ils n'ont rien à faire.

Faudra bien que je me fasse une raison....

avatar alan1bangkok | 

à quoi bon provoquer des motifs de fâcherie ..?
 délaisse le Mac qui ne rapport plus rien à part des emmerdes .
Tout pour l'iPhone et autres iBidules
Macusers demmerdez vous ou allez voir ailleurs !

avatar ecosmeri | 

@alan1bangkok

Exact et si je vais voir ailleurs pour le mac je n'ai plus aucune raison de rester su iphone. Je pourrais enfin m'échapper de cette prison, vivement qu'apple abandonne le mac mon portefeuille s'en portera mieux

avatar feefee | 

@ecosmeri

"Exact et si je vais voir ailleurs pour le mac je n'ai plus aucune raison de rester su iphone"

Ha ben merde tous mes amis qui ont un iphone n'ont pas de mac .
Et moi c'est l'inverse
Quel monde bizarre ?

avatar inoga | 

Et si tu écrivais à Apple ?

Pour au moins les informer de ta déception. Si TOUS ceux qui se plaignent avaient le réflexe de faire cela, les entreprises bâtiraient des produits encore meilleurs.

Mais non, c'est bien plus agréable de râler pour le plaisir de râler sur un forum ou dans les commentaires d'un mag d'actu.

avatar ecosmeri | 

@inoga

Ecrire a apple ? Lol a mon avis ils ont deja des millers de lettre par jour qu'ils ne lisent meme pas. Essayer de convaincre les autres de ne pas acheter eSt la seule arme a notre disposition

avatar Yohmi | 

@ecosmeri

Je ne pense pas qu'il soit vain de leur écrire. Pas pour attendre une réponse, c'est sûr, mais ça leur permet malgré tout de juger une tendance. Ce sont des pétitions et des messages sur les forums qui les ont poussés à prendre en charge certains soucis qu'ils ignoraient, par exemple. Tim Cook adore dire "our customers love it", je pense qu'il est moins imperméable, justement, que Steve Jobs au ressenti des clients.
C'est comme le vote, un bulletin ne change pas l'issue d'un scrutin. Mais quand une majorité décide que ça ne vaut pas le coup de se déplacer, leur voix ne se fait pas entendre.

avatar feefee | 

@ecosmeri

"Essayer de convaincre les autres de ne pas acheter eSt la seule arme a notre disposition"

Ha ben voilà au moins c'est clair , mais je l'avais compris depuis longtemps ici .
La plupart des râleurs ne viennent ici que par vengeance aveugle car Apple ne leur va plus et ils ont envie que tout le monde se rallie à leur pensée unique .

Sans boules de pétanques ??

avatar fte | 

@inoga

J'ai des bug reports ouverts (et non fixés) vieux de plusieurs années.

Alors écrire à Apple, sérieusement ? Ah ah ah. Non.

J'ai encore besoin d'un Mac, mais je diminue ma dépendance autant que possible. Je m'exprime avec mon porte-monnaie en n'achetant plus de Mac depuis plus de 5 ans et en n'achetant pas de MBP 2016 et les dieux savent que j'en aurais besoin.

avatar chezyom | 

Tout pareil !

Après, vu la mauvaise foi ambiante, Apple va faire comme pour le Mac Pro :
"Nous arrêtons d'en fabriquer parce que les gens n'en n'ont plus besoin... La preuve, c'est une machine révolutionnaire qui n'a pas trouvé son public, donc, voici le nouveau Macbook Pro Touch Bar !"

Apple ne dira jamais que ça ne se vend pas ou mal à cause d'un soucis de conception ou qu'il se sont trompés de cible... Phil Schiller en tête ! Apple, Bullshit ??? My ass !!!!!

Dès qu'Apple vend bien un produit, on a le droit aux chiffres en long, en large et en travers... On verra si on a des chiffres pour ces dernières machines et le nombre de migrations sur Sierra...

avatar oomu | 

ho mais j'ai fait du retour sur OpenCL. Aucun mouvement depuis des années.

cela dit, j'avais aussi fait du retour sur des régressions de la stabilité de Quartz avec Cuda, j'ai eu une réponse, et ce fut corrigé 2 patchs majeurs plus tard.

avatar byte_order | 

Ce qui est assez ironique d'ailleurs. Apple corrigeant un problème de stabilité lié à CUDA, technologie concurrente qui n'est pas disponible dans les GPU de leurs produits, mais pas avec OpenCL, *leur* propre technologie concurrente...

avatar k4tonyk | 

Et si on attendait la sortie de la version finale avant de conclure trop rapidement sur la fin de cette fonction !?

avatar r e m y | 

L'autonomie de la batterie est désormais une info tabou.
Ils ont commencé par virer les leds affichant le niveau de charge sur le côté du châssis, maintenant l'estimation du temps restant.
Bientôt on devra juste attendre le message d'infos de l'OS signalant qu'il est temps de trouver une prise de c... couic! Extinction inopinée
(macOS, à l'image d'iOS10 n'étant plus capable de mesurer correctement le niveau de charge de la batterie, le Mac s'éteindra avant que celle-ci ne soit effectivement vide).

avatar ecosmeri | 

Personnellement ayant une utilisation de plus en plus sédentaire de mon mb je ne me sert quasiment plus de cette indication. Mais en usage nomade je m'en servais surtout quand je savais que je n'allais pas pouvoir recharger je fermais ce que je n'utilisais plus.

Donc encore un truc en moins pour l'ergonomie d'utilisation d'un mac....

avatar jojo5757 | 

Perso je n'ai pas migré sur sierra et je pense que je ne le ferai pas. De toute manière mes macs ne seront plus remplacés. Je suis "revenu" sur Mac après 20 ans suite à l'achat d'un iPhone il ya qq années. 3 macs... Jolies machines jusqu'en 2012. Donc oui il ya eu l'effet switch de l'iPhone. Et maintenant ça va faire l'inverse. Je retourne sur PC, je n'achèterai plus de Mac neuf et il ya des chances que je quitte aussi l'iPhone si ça continue. Donc Apple a bien tout gagné à saborder les macs et son écosystème. Bien sûr ce n'est que mon cas particulier.... Mais visiblement je ne dois pas être le seul dans ce cas et pour les nouveaux switcheurs vers le Mac, vu les prix actuels ca va sans doute freiner pas mal...

avatar ipascm | 

Non tu es loin d'être le seul, autour de moi ca sd compte en dizaine... Et moi probablement lorsque l'on MacBook Pro 2015 rendra l'ame

avatar Le docteur | 

Apple est la seule boîte, à ma connaissance, qui vous signale, quand vous avez enfin trouvé la page pour écrire une réclamation : sachez qu'on ne vous répondra pas.

avatar mctos | 

C'est dans les habitudes d'Apple de préférer abandonner une fonction si elle n'est pas aboutie.
Je suis plutôt d'accord avec ça, même s'il aurait été agréable de pouvoir l'activer malgré tout dans les Préférences Systèmes.

avatar toketapouet | 

Tu peux toujours la consulter dans le moniteur d'activités ;)

avatar MicCarr | 

Il reste toujours les applis tierces comme codler/Battery-Time-Remaining sur github

avatar byte_order | 

Et madame Michu, bien sûr, elle sait compiler une application trouvée sur github avec Xcode.

avatar Balthu | 

Pour moi qui utilise mon macbook pro comme machine pro en photo, j'avais besoin de savoir le temps environ qu'il me restait... Mais honnêtement, je commence à penser comme vous au niveau des produits Apple. l'Iphone est un produit qui n'évolue plus (iph 7) et l'ios est complètement instable avec les gros soucis de batterie. de plus ios lui non plus n'évolue pas !
Si Apple veut que le MacOS tourne comme ios ce sera sans moi et je resterais sur El Capitan sur et certains ! Même Sierra est une vraie merde comme OS, j'ai du downgrader mon MBPr de Mid 2014, car il consommait beaucoup plus et le wifi plantait toujours... Sans compter, sur les logiciels qui ne sont pas mis à jour pour lui ou qui ne fonctionne pas correctement avec lui.

Apple n'est plus ce qu'il était depuis la mort de Jobs et Cook tire la société vers le bas ou dans un monde bizarre... Il ne pense qu'a la santé et honnêtement on s'en fou un peu de ça.

avatar oomu | 

"qui ne fonctionne pas correctement avec lui."

quels sont les cas actuels de logiciels qui ne marchent pas sous Sierra ?

je connaissais les soucis de ScanSnap, mais sinon je n'ai pas entendu beaucoup de retour problématique pour d'autres logiciels.

avatar Balthu | 

Lightroom 5 qui n'affiche pas correctement les couleurs sombre et gomme le details... et d'autres programmes professionnel.

avatar Yohmi | 

Comme dit dans un précédent article, je me sers de cette estimation pour savoir, lors d'un vol long-courrier, le temps qu'il me reste pour regarder un film ou deux. C'est du monotâche et c'est très stable comme utilisation, et jusqu'à présent ça m'a toujours été très utile, avec des films se terminant 10 minutes avant l'extinction, sans crainte de ne pas arriver au bout. Espérons qu'un utilitaire comme Onyx permettra de restaurer cette information, parce que pour le coup, c'est très con. Je vais pas apprendre par cœur combien de pour-cent un film consomme à la minute selon le retro-éclairage que j'utilise, ça n'a vraiment aucun sens. Si les nouveaux MBP pouvaient se targuer d'une excellente autonomie, Apple aurait là un argument marketing fort. Mais c'est tout le contraire.

avatar DarKOrange | 

L'estimation horaire est TOUJOURS DISPONIBLE mais n'est plus mise en avant.

avatar mat 1696 | 

@DarKOrange

Elle est disponible où FACILEMENT (sans ouvrir Moniteur d'activité qui consomme temps et ressources) alors???

avatar r e m y | 

@DarkOrange
Tu peux nous en dire plus?
ou retrouver l'info, si elle est TOUJOURS DISPONIBLE ?

avatar DarKOrange | 
avatar oomu | 

oui, les cpu et gpu sont de plus en plus complexes pour estimer leur consommation

la théorie du Complot (Apple supprime l'info en trouvant une excuse pour masquer que le macbook pro a régressé en autonomie) ne tient pas car on peut lire les détails techniques des cpus d'intel et voir qu'intel a de plus en plus amélioré la capacité du processeur a changé drastiquement sa consommation.

L'explication d'Apple tient donc sur du concret.

Mais encore une fois, c'est un énième renoncement et régression fonctionnelle du mac, qu'importe d'où elle vient.

avatar byte_order | 

Y'a pas besoin de connaitre par coeur et surveiller la consommation dans l'injecteur du moteur en mode turbo ou pas, mode hybride ou pas pour évaluer assez correctement sa consommation de carburant sur une fenêtre de temps définie. Il suffit d'observer simplement le niveau du réservoir au début et à la fin de cette période. Car peu importe que le moteur l'ait consommé hype intelligement ou l'ai brûlé bêtement sans le transformer en énergie mécanique, ce qui compte en indicateur d'autonomie c'est bien ce qui reste en energie, pas comment ni quand celle perdue a été utilisée.

C'est pareil pour la consommation électrique d'un ordinateur.

Cette histoire de complexité de calcul est du flan. Mon laptop Linux sous Skylake n'a aucun souci à calculer une estimation de l'autonomie restante. C'est évidement imparfait (d'où le terme estimation), mais l'indication est nettement plus utile pour savoir si on va pouvoir finir une tâche en cours en étant loin d'une source de courant ou pas qu'en regardant dubitativement un "reste 27%"... Et a priori mes collègues sous Windows sur le même modèle de laptop n'ont pas plus de problème que ça non plus...
Pareil pour Android sur des CPU pourtant encore plus hybrides comme les ARM en big.LITTLE...

C'est quand même pas sorcier de surveiller dans le temps l'évolution de la valeur de charge de la batterie (sur PC c'est via ACPI). Nul besoin de connaître le CPU, la fréquence en cours ou pas, niet. Suffit de mesurer durant une période la baisse (ou l'augmentation, en recharge) pour pouvoir calculer une estimation d'autonomie (ou de recharge complète) en durée sur les bases de la situation en cours durant cette période.

Ce retrait est motivé par autre chose qu'une raison technique qui est bidon.
D'ailleurs le calcul est toujours là, mais visible uniquement qu'à ceux qui sauront où le voir.
La raison semble donc bien plus lié à sa (trop grande ?) visibilité qu'à sa fiabilité...

avatar fte | 

"L'explication d'Apple tient donc sur du concret."

Je n'adhère pas aux théories de complot, en général. Par contre, j'adhère assez facilement aux théories de bullshit damage control.

Et là, d'une part l'explication ne provient pas nécessairement d'Apple (je n'ai pas vérifié la source, je n'en ai cure), d'autre part si elle a l'air de tenir la route au premier regard, c'est en réalité de l'enfumage qui ne tient pas deux secondes si on réfléchit.

Le profile de consommation du processeur, prédictible ou non, erratique ou non, n'a aucune conséquence sur une estimation statistique de la consommation et de l'autonomie. La valeur instantanée n'a en effet aucun sens et les variations d'état rapide des Skylake et Kabylake invalident plus encore cette mesure. Ça n'a aucun sens, ça n'en avait pas avant Skylake non plus. Ce qui compte, c'est le drain global sur la batterie, aka la puissance délivrée aux bornes de la batterie, lissée sur une période d'échantillonnage, et la capacité de la batterie. Ainsi on tient compte de la consommation de l'écran, du GPU, du SSD, de la connectivité sans fil, de la mémoire (vous vous rappelez cette mémoire qui doit être limitée pour ne pas assassiner l'autonomie tellement ça consomme), l'autodécharge... Beaucoup d'autres composants ont un profile de consommation très variable par ailleurs, à commencer par le wifi ou les SSD.

On n'a même pas besoin de savoir la capacité nominale corrigée, le drain suffit à déterminer la pente de décharge. On a par contre besoin de savoir la capacité minimale en dessous de laquelle le système décide un shutdown.

Complot ? J'en sais rien. Je m'en fiche.
Bullshit ? Putain carrément que c'est du bullshit, fumant et puant.

avatar Rez2a | 

Franchement ce changement ne me choque pas du tout.

C'est vrai que cette indication n'a jamais été super pertinente, et d'ailleurs avec toutes les réclamations plus ou moins absurdes sur iOS qu'on a pu lire ici (ajouter un Finder, pouvoir brancher une clé USB, une souris...), j'ai jamais vu quelqu'un dire "tiens, ça serait sympa que l'OS indique le temps d'utilisation restant plutôt que le pourcentage de batterie".

Parce qu'on sait très bien que c'est impossible à estimer. L'heure de batterie qu'il vous manquera en fin de journée tiendra au fait que vous avez lancé (ou pas) votre jeu préféré en allant bosser le matin.

Après, vu que ça à l'air d'en gêner beaucoup, ça ne serait pas stupide que Apple laisse la possibilité d'afficher l'estimation, avec un Alt + clic sur l'icône de batterie par exemple.

Ça peut avoir son utilité, comme l'a dit quelqu'un au-dessus, pour un voyage en avion où on sait qu'on va rester sur la même tâche pendant des heures.

Mais en utilisation standard où la charge processeur fait le yoyo selon les applis qu'on ouvre et qu'on ferme, j'ai jamais trouvé ça très pertinent.

avatar toketapouet | 

L'estimation sur un téléphone ou un ipad n'a pas d'intérêt pour moi, puisque j'utilise ces appareils de façon sporadique, pendant 15, 30 ou 45 min généralement, puis ils restent dans la poche ou dans le sac pendant plusieurs heures.

En revanche, quand je me sers de mon mac, je le fais généralement pendant plusieurs heures. Et là, l'estimation peut être très informative... Si il n'est pas branché.

Dans mon utilisation, la comparaison avec iOs n'est pas pertinente. Mais ce n'est que mon cas.

avatar mat 1696 | 

@toketapouet

Non c'est un cas présent chez une majorité non négligeable de gens. De toute façon il est clair que ce retrait a été fait pour cacher, un peu maladroitement, les problèmes d'autonomie du MBP 2016. Et pour cause, d'habitude en demandant un peu on reçoit des explications assez détaillées de la raison du retrait sur les forums Appleseed. Là, seulement "C'est un changement intentionnel", donc la preuve qu'il n'y a pas de bonne raison à ce retrait, autre que "Cache-misère"...

avatar toketapouet | 

Ca ressemble fortement à cela en effet.

Si après trois exemplaires j'ai toujours une autonomie médiocre, je pense que je le rendrai. Pour conserver mon 2014, ou reprendre un 2015, je ne sais pas encore.

Là, il a tenu 5h26min avant l'extinction en passant de 100 à 0%, et avec une utilisation franchement très ligh (30 min de photoshop/lightroom, 2h d'idle écran ouvert... le reste sur Safari et Notes, avec mail, calendar, facebook, messenger, things et evernote en backgroud).

Je serais vraiment déçu, parce que j'adore le nouveau clavier et la touchbar. Mais bon, pas bien grave, j'upgraderai quand les soucis seront résolus, si ils le sont un jour.

Pour l'heure, je vais déjà comparer avec mon modèle 2014 (dont la batterie est aux alentours de 200 cycles seulement je crois), déjà.

Et attendre avec espoir les màj Sierra qui règleront ptêt le soucis, n'oublions pas que ce type de problèmes se présente quasiment systématiquement chaque fois qu'un nouveau produit apparait, ou qu'un nouvel Os apparait, pour être généralement réglé après une ou deux màj ??

avatar marenostrum | 

Ils sont de plus en plus dérangé par des clients minables. Quand on voit qu'un gars change 3-4 fois son iPhone pour des problèmes de batterie je les comprends.

avatar byte_order | 

Par ailleurs, cessons de brocarder le terme complotiste à tout va. Y'a pas des complots partout tout le temps, mais y'a pas non plus jamais oh grand jamais des raisons inavouables et inavouées publiquement dans toutes les décisions. Entre complotiste et naïveté, y'a un juste milieu.

avatar r e m y | 

@DarkOrange
Merci, ca m'avait échappé.

avatar toketapouet | 

Clairement ça ressemble très fortement à la stratégie du thermomètre cassé, en effet. Et si c'est ça, c'est pathétique.

Batterie chargée à 100%, utilisation habituelle :
- Safari 5 à 10 onglets en même temps
- Mail qui check en permanence six comptes mail
- Calendrier
- Facebook messenger
- Things
- Notes
- Evernote
- Un peu de photoshop de temps en temps
- Luminosité dans les 60%

Estimation (toshop non lancé) : 4h30 ?

Je lance le test avec le chronomètre de l'iPhone, je vais le faire deux ou trois fois, et tester avec mon MBP 2014 15" full options (idem : 512 Go SSD, 16Go RAM).

Mais si c'est vraiment 4h30 pour une utilisation relativement légère comme cela, et surtout si il y a une vraie baisse par rapport au précédent (à voir, je me sers rarement de l'ordi sur batterie pendant plusieurs heures), ce sera échange standard.

Par ailleurs j'ai un bug graphique écran rouge à l'ouverture (après avoir fermé sans l'éteindre) sur le bureau (et des carrés parfois dans quelques apps, pas toutes), mais ça disparait tout seul en quelques secondes. A voir avec l'update à venir de MacOs

avatar toketapouet | 

Je pense que le mien a un soucis d'autonomie également. Logiciel ou matériel, aucune idée.

Je suis en train de tester, et avec une utilisation light (Safari, mail, things, calendrier, notes, Evernote, une petite demi heure de lightroom et photoshop, et 2h à ne rien faire - mais avec tout ouvert - sur l'économiseur d'écran, je n'ai plus qu'une heure devant moi, ce qui devrait faire un total de 5h45 environ...

Je vais reproduire le test plusieurs fois ce WE, et comparer avec mon MBP 15" 2016 qui a des caracs très similaires (16Go, GPU dédiée mais Nvidia, 512 Go SSD, processeur génération plus ancienne par contre).

Si ça cloche, échange standard.

Si ça persiste sur plus de deux exemplaires, je le rends, tant pis... Mais à mon avis c'est un soucis logiciel, comme chaque fois qu'un nouveau modèle sort (Mac, iPad, iPhone...)

avatar mat 1696 | 

"Ce qui laisse à penser qu’il ne s’agissait en rien d’un oubli mais bel et bien d’une modification intentionnelle de la part d’Apple."

Et oui... comme je l'ai dit quelqu'un d'Apple m'a malheureusement confirmé que c'était volontaire, sur les forums Appleseed ;(

avatar softjo | 

Apple n'a même rien à faire des développeur. Un Xcode qui est devenu instable, qui ne supporte toujours pas du refactoring en Swift.
J'ai un MacBook Pro 13 tout neuf pour le boulot. Je n'imaginait pas ces machines autant à la ramasse. Aussitôt un écran full hd branché, les animations ne sont plus fluides. 4-5 programmes ouverts et sans écran externe, animation pas fluide, mission control aussi mauvais que sur mon 15" de 6 ans.

Ça ne donne pas envie d'acheter un MacBook Pro personnel... surtout aux prix qu'ils sont.

Je suis sous le choque.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR