Et si OS X redevenait Mac OS comme au bon vieux temps

Florian Innocente |

Est-il temps pour Apple de procéder à un "choc de simplification" inversé, en rebaptisant "OS X" en "Mac OS X" ? Comme à la grande époque de son lancement. Cette semaine, pendant la présentation des résultats, Luca Maestri le directeur financier a énuméré les quatre plateformes d'Apple en citant « iOS, Mac OS, watchOS et tvOS » au lieu d'OS X pour le second.

Étourderie rigolote du comptable en chef ou indice d'un prochain baptême à célébrer…? À la rigueur peu importe. Mais alors que chacun des trois derniers systèmes d'exploitation signale sa filiation avec le ou les appareils qui l'utilisent, l'appellation OS X a de plus en plus un petit quelque chose d'incongru.

Et ne parlons pas de sa numérotation à rallonge, avec en ce moment une 10.11.4 et, si rien ne change, le passage dans le courant de l'année prochaine à des 10.12.x. Ce X ou "10" doit avoir quelque chose du chiffre magique puisqu'embourbé dans Windows 8, Microsoft l'a aussi adopté — sautant la case 9 — et laissé entendre l'an dernier qu'il n'y aurait pas de Windows 11, mais une évolution continue de Windows 10.

"OS X" est né "Mac OS X" au moment de sa présentation aux développeurs en 1998 et de sa première bêta publique en l'an 2000. Un X qui témoignait d'une rupture franche et nécessaire avec le passé. Cet OS était l'ultime chance pour Apple de sortir de l'ornière. Un X qui faisait référence aussi à ses nouvelles fondations UNIX. Des appuis dont Apple ne se privera pas de vanter « la robustesse » au fil des années, faisant venir à elle de nouveaux profils d'utilisateurs qui la snobaient auparavant. Mac OS X allait succéder aux "Mac OS 9" et "Mac OS 8" qui, eux-mêmes, avaient pris le large après une longue série de "Système" affublés du numéro de version du moment.

Lors de la WWDC 2008, ce qualificatif de "Mac" disparaissait soudainement avec l'installation de bannières annonçant le nouvel " OS X Leopard". C'est pour ce système d'ailleurs qu'Apple recevra sa première certification UNIX de l'Open Group, perpétuée jusqu'à El Capitan. En interne chez Apple, il y avait une volonté forte de mettre en exergue ce "X" aux dépens du "Mac".

OS X Leopard et OS X iPhone dans le fond, en 2008

Mais il faudra attendre 2012 pour que la Pomme laisse officiellement tomber ce préfixe "Mac" dans ses communiqués de presse. On en était à la neuvième version majeure du système, c'était le tour de Mountain Lion. Ce changement apparaît d'ailleurs paradoxal, puisque tous les ordinateurs d'Apple étaient redevenus depuis longtemps des "Mac-quelque-chose". Les iBook et PowerBook ayant disparu six ans plus tôt.

Pour être juste, dès la présentation du futur système lors de la WWDC 1998, Steve Jobs avait martelé à plusieurs reprises cette appellation "OS X" même si au final c'est Mac OS X qui figurera sur la boite et dans sa fenêtre A propos.

Le système des iPhone a connu également son lot de baptêmes, passant de "iPhone OS", à "iPhone OS X" brièvement avant de se stabiliser sur "iOS" dès lors qu'il servait aux iPhone et iPad. Plus tard, la montre a eu logiquement son "watchOS" et le système pour les téléviseurs a été formellement baptisé "tvOS" à la faveur de sa transformation en plateforme à part entière avec l'arrivée des apps.

Tous ces systèmes ont une seule et même origine mais chacun exprime sa nature par son nom, sauf pour le plus ancien d'entre eux. Au final, est-ce que vous préfèreriez un "Mac OS X", un "Mac OS" ou un "macOS" ? Ou ne rien changer du tout… parce que ça va très bien comme ça et qu'il y a d'autres chats à fouetter.

Tags
avatar BeePotato | 

@ bonnepoire : « au point que bosser sur Windows me frustre souvent. »

Ça, ce n’est pas nouveau : ça fait plus de trente ans qu’il est frustrant d’essayer de bosser sur Windows. ;-)

« On ne peut vraiment pas dire qu'on bosse sur le même type d’interface. »

Ben si, pourtant. Et encore une fois, c’est bien normal : comment pourrait-on changer en profondeur les concepts de base de l’interface utilisateur tout en maintenant une compatibilité avec les logiciels écrits pour cet OS, ainsi qu’avec les habitudes des utilisateurs ?

Il y a eu bien sûr tout un tas d’améliorations apportées à ces concepts de base, quelques ajouts bienvenus également, mais pas de changement fondamental.

« Rien que la façon d'interagir avec différents bureaux est totalement différente. »

Bof. Si tu fais référence aux bureaux virtuels (si ce n’est pas ça, alors je n’ai pas compris, désolé), on en trouvait déjà pour le Système 7 et ça fonctionnait fondamentalement de la même façon.

« OS X a bien changé. »

Oui, il s’est bien amélioré (globablement — il y a aussi quelques défauts nouveaux). Sans pour autant cesser d’être un Mac OS, continuant de reposer sur les mêmes principes que tous ses prédécesseurs.

« Après, que certains soient restés au vieux modèle d'interface est un autre problème. »

:-)
Comme tout le monde, tu utilises toujours des applications reposant sur un pointeur, des fenêtres, des boutons et des menus, pour créer des documents enregistrés sous forme de fichiers que tu peux manipuler via leur représentation sous forme d’icônes, qui te permet de les ouvrir/supprimer/renommer et de les déplacer/copier sur un bureau ou dans une hiérarchie de dossiers.

Les seuls changements apportés par Apple qui tendent à s’éloigner de ces concepts jusque là immuables, ce sont les tendances récentes à « l’iOSisation » avec le mode plein écran (qu’on pourrait aussi voir comme une windowsisation) et la tentative (avortée) de faire oublier les dossiers avec iCloud.

avatar Benzino Napaloni | 

La Solution ?

Créer des variantes, tout le mode sera satisfait.

UOS X : Bureau Unity.
KOS X : Bureau KDE.
XOS X : Bureau Xfce.
LOS X : Bureau LXDE.
OS X Cinnamon.
OS X MATE.

Et AerOS X : pour les nostalgiques du thème Aero Glass de Windows 7.

Désolé....

avatar diegue | 

Si Apple utilise Mac OS cela implique que disposer d'une "surface pro" à la windows n'arrivera jamais chez Apple !

avatar LinoM | 

Le ridicule de la situation était bien d'affubler les versions d'un nom de félin puis de jeune taureau fougueux, de montagne et maintenant de Capitaine (Cook ??, pour faire plaisir au boss).

Os X numéro Y étant plus simple à gérer pour contrôler qu'un logiciel est toujours utilisable avec la mise à jour du système X.

Je me retrouve donc avec du OS X 4, du 7, du 8 et du 10 et même du OS 9 sur mes différents produits Apple agée de 2001 pour le plus ancien.

avatar bonnepoire | 

Tu démarres ta voiture à la mini elle je présume.

avatar fte | 

Je vote pour macOS, et de laisser tomber les X ou 10.

avatar Alias | 

On peut aussi virer le i de iMac et l'appeler tout simplement Mac.

avatar Rigat0n | 

Ça c'est sûr qu'ils feraient mieux de passer à une nomenclature macOS 1, 2, 3, etc... Plutôt que les illisibles OS X 10.11, 10.12... Et même pourquoi pas développer ipadOS et faire enfin évoluer en profondeur iOS sur iPad en l'éloignant de son petit frère sur iPhone ! Mais là je rêve...

avatar Armaniac | 

@Rigat0n :
Oui je suis bien d'accord, je pense de plus en plus qu'un OS dédié à l'iPad et différencié d'un OS pour l'iPhone serait vraiment souhaitable. Beaucoup se plaignent des limitations d'iOS sur iPad (et pas que sur iPad Pro), et ça pourrait être une réponse possible.

Par contre il y a une vraie étude de fond à faire sur les fonctionnalités qu'offrirait ce nouvel OS, pour ne pas (trop) empiéter sur les plates bandes du Mac, notamment du MacBook.

Et je suppose aussi que cela engendrerait une réorganisation des équipes en interne... Peut être plus difficile à gérer.

avatar jordanvoice | 

Moi surtout ce que j'aimerais c'est que les gens apprennent que le X est le chiffre 10 en chiffre romain, et que donc on dit OS "dix" et pas OS "ix"

avatar Bigdidou | 

@jordanvoice :
Ben non. Il est expliqué juste un peu plus haut que c'est le X de UNIX.
On dit bien OS X [iks] et pas dix. El Capitan, par exemple, correspond à OS X 10.11 (OS [iks] dix point onze).

avatar XiliX | 

@Bigdidou :
Non c'est bien OS Ten et non pas X [iks]

avatar Bigdidou | 

@XiliX :
"Non c'est bien OS Ten et non pas X [iks]"

Oui, tu as raison. C'est vrai qu'on dit OS ten... Donc aucune raison de dire iks en français...
Mon commentaire est donc erroné, et je vais changer mes habitudes.

avatar Ali Baba | 

@Bigdidou :
Non, c'est lui qui a raison. Ça a toujours été "ten". UNIX ou pas.

avatar Bigdidou | 

@Ali Baba :
Oui, oui.
OS ten, effectivement. J'ai écrit une bêtise.

avatar Philactere | 

@Bigdidou :
Je penses que le X de OS X était une belle trouvaille, il voulait autant dire [iks] en référence à UNIX que dix (ou ten) après OS 9. En fait ca symbolisait le changement (UNIX) dans la continuité (9 -> 10).
Maintenant doit-il changer de nom ?
La logique des produits plaide pour MacOS mais alors avec quelle numérotation pour commencer ? MacOS 11 ? Il faudrait pour ca un changement radical de l'OS tout de même.

avatar powerjaja | 

@Bigdidou :
C'est faux ce que tu dis : le X se prononce bien "ten" ou "dix".
Il fait effectivement (en plus) référence à UNIX mais jamais Steve Jobs ne l'a prononcé "Mac OS ex" lors de ses Keynotes, il a toujours dit "Mac OS ten"

avatar Ced Val | 

Peu importe son nom, qu'il soit innovant et sorte du lot... Et sa pour chaque système de chaque Devices. car c'est pas trop la joie

avatar zxspectrum | 

"À mort Louis Croix V Bâton !"
Pardon, je m'égare.

S'il n'y a pas de Windows 9, c'est parce que lorsqu'un anglais dit Windows nine, les allemands entendent Windows nein.

avatar 1515julian | 

@zxspectrum :
Hahahah elle m'a bien fait commencer mon lundi celle-ci, merci bien :-)

avatar Mr Bob | 

OS

avatar bonjour123 | 

Ce qui serait sympa :
- iMac devient Macintosh (ou juste Mac, puisqu'on a un MacBook juste MacBook)
- iOS se sépare en iPhoneOS et iPadOS (tant qu'a avoir un watchOS et un tvOS)
- OS X devient MacOS (non pas macOS. iOS, watchOS et tvOS cest parce que le i de iPhone est minuscule, mais les Mac le M est majuscule).

avatar patrick86 | 

" (non pas macOS. iOS, watchOS et tvOS cest parce que le i de iPhone est minuscule, mais les Mac le M est majuscule)."

Et le W de Apple Watch et le T de Apple TV sont en minuscules aussi ?

Des barres :-)

avatar Wounds | 

Personnellement je pense qu'Apple devrait garder son appellation OS X. Ça fait plus simple, et plus "moderne" si je puis dire, que "Mac OS". Par contre, j'avoue que le nom à rallonge 10.10.x/10.11.x est aussi un peu troublant, notamment à cause des versions d'iOS 8.4.x/9.2.x. D'un autre côté, il serait bon qu'Apple casse de renouveler son OS chaque année, question de stabilité, et que les numéros de versions ne doivent plus être changés aussi souvent que ça. D'ailleurs, Apple pourrait très bien garder le nom OS X, mais passer à une version 11.a.b, même si ça perd toute sa logique. iOS sera l'année prochaine à iOS 10. Je verrais bien Apple marquer une transition, avec iOS X 1.0 et OS X (11.0), et du coup, changer un peu de façon de faire. Là Apple s'est mis dans une impasse.

avatar Bigdidou | 

@joneskind :
"Quand je vois les succès d'Apple avec ses proco ARM je me dis que j'aimerais vraiment bien voir ce qu'elle serait capable de produire pour ses Mac."

Ça arrivera un jour ou l'autre, non ? Quand on voit les benchs de l'iPad Pro (http://fr.ubergizmo.com/2015/11/14/ipad-pro-benchmarks.html et ailleurs), on a du mal à croire que ça n'arrivera pas, et même que ça n'est pas pour bientôt...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR