OmniKeyMaster retoqué par Apple

Christophe Laporte |

La promesse d’OmniKeyMaster était belle. L’outil conçu par The Omni Group allait lui permettre de proposer à ses clients une licence standard pour tous les logiciels achetés sur le Mac App Store et facilite ainsi le passage de la boutique d’Apple au système interne utilisé par l’éditeur.



L’idée derrière cet outil était de proposer une méthode permettant aux utilisateurs de faire des mises à jour à des tarifs préférentiels plutôt que de payer le tarif fort sur le Mac App Store (lire : OmniKeyMaster contourne une limite du Mac App Store).





Sans surprise, cette initiative n’a pas été du goût d’Apple, qui craignait sans doute de perdre une partie de son business. Dans son billet, Ken Case, le patron de l’Omni Group, ne rentre pas dans les détails, mais indique tout simplement qu’il a été contraint d’abandonner son outil. Apparemment, celui-ci ne respectait pas certaines règles du Mac App Store.



Quoi qu’il en soit, l’Omni Group va continuer à militer pour qu’Apple propose des mécanismes de mise à jour payants sur ses plates-formes de téléchargement. Un combat qui semble perdu d’avance…


avatar alan63 | 
il est nouveau le patron de Omni Group ?
avatar tempest | 
Je ne vois pas pourquoi a terme Apple ne pourrait pas proposer des système de paiement des mises à jour des logiciels achetés sur le MAS…
avatar lion.mar | 
Surtout qu'Apple à déjà pensé à intégrer ce système. A l'époque, lorsque l'on voulait télécharger des mises à jours depuis Itunes, il y avais un boutons qui mentionnait "Installer toutes les mise à jour gratuite", ce qui montrait bien qu'ils ont pensé à éventuellement en faire des payante sinon il n'aurait pas stipuler le gratuit.
avatar appComV21 | 
@lion.mar : 'Surtout qu'Apple à déjà pensé à intégrer ce système. A l'époque, lorsque l'on voulait télécharger des mises à jours depuis Itunes, il y avais un boutons qui mentionnait "Installer toutes les mise à jour gratuite", ce qui montrait bien qu'ils ont pensé à éventuellement en faire des payante sinon il n'aurait pas stipuler le gratuit' -- Je ne pense pas car tout simplement c'est plutôt pour faciliter le click car beaucoup de gens de ferait pas les MAJ craignent de payer !! Si c'est écrit «gratuit» ça rassure tout le monde. Sur le store IOS6 il me semble bien que c'était aussi écrit gratuit...
avatar gloupsy | 
C'était évident que ça ne pouvait pas être accepté par Apple du fait du contournement des achats. Mais Apple devra tôt ou tard implémenter cette possibilité de faire un upgrade payant à tarif préférentiel sinon les dévelopeurs finiront par trouver comment inciter à préférer l'achat sur leur site plutôt que sur l'AppStore. Pourquoi pas des achats in-App comme sur iOS ?
avatar jesfr | 
@gloupsy : 'sinon les dévelopeurs finiront par trouver comment inciter à préférer l'achat sur leur site plutôt que sur l'AppStore' Alors ça c'est pas gagné car justement ils sont tous passé sur l'Apple store plus ergonomique facile etc... Quand bien même Apple prend 30% du prix. Il est trop tard pour ceux ayant franchis le pas de revenir en arrière. Les clients ne comprendrais pas la "régression".
avatar Lennart | 
Comme pour iBook Store il y a beaucoup de choses que les autorités de la concurrence trouvent de plus en plus pénalisantes pour le client dans les Apple stores.
avatar USB09 | 
@Lennart Pas vraiment, j'aime les logiciels complets, les bout à bout j'y adhère moins. C'est un peu comme les achat-in-apps dans les jeu gratuits.
avatar Domsware | 
@jesfr Pour information Apple ne "prend pas 30% du prix" pour son seul bénéfice. Cela représente des services dont la la gestion et la mise à disposition de l'application, la gestion des transactions bancaires, la gestion client, la promotion et l'affiliation. Rien que ce dernier point représente selon mes observations 1/3 de ces 30%.

CONNEXION UTILISATEUR