OmniFocus pour le Web arrivera avec une offre d'abonnement

Florian Innocente |

Le mois prochain, The OmniGroup lancera la version web de son gestionnaire de tâches OmniFocus. Un troisième pilier important pour cette application qui fonctionne sur macOS et iOS.

Écran d’accueil d’OmniFocus 3, en français.

C'est l'occasion pour l'éditeur d'annoncer une formule d'abonnement qui viendra s'ajouter aux options d'achat de licence. Elle prévoit en complément la possibilité d'utiliser le logiciel sur les trois plate-formes.

Ken Case, le patron de l'éditeur, justifie cette offre par la nécessité de couvrir les frais de fonctionnement de la version web : « L'exploitation de ce service nous coûte de l'argent tous les mois. Par conséquent, si nous voulons que le service soit pérenne, nous avons besoin de revenus réguliers, qui rapportent chaque mois de l'argent, pour couvrir ces coûts ».

Actuellement on achète chaque nouvelle version d'OmniFocus, si on travaille autant sur Mac que sur iPhone/iPad il faut investir séparément dans les deux environnements : 44 € sur macOS pour la version standard et 90 € pour la Pro ; 44 €/standard et 65 €/Pro sur iOS. Ce principe ne changera pas, l'abonnement ne prend pas sa place.

Pour ceux qui entendent profiter des deux déclinaisons "Pro" sur iOS et macOS ainsi que de la mouture web d'OmniFocus, The OmniGroup fera une offre mensuelle à 9,99 $ qui incluera les mises à jour mineures comme les majeures (par exemple les futurs OmniFocus 4, 5, etc). Pour ceux qui ont déjà en leur possession une licence d'OmniFocus 3 et veulent la compléter d'un accès web, l'éditeur fera une offre à 4,99 $ par mois.

Ken Case admet volontiers dans son explication que la formule d'abonnement reviendra plus cher sur le long terme, comparé à un achat de licence perpétuelle.

Il précise aussi qu'en interrompant son abonnement on perdra l'accès à la version web et que les applications Mac et/ou iOS reviendront à leur état d'origine. Par exemple, si on avait seulement une licence sur Mac on continuera d'utiliser l'application à plein tandis qu'OmniFocus pour iOS se transformera en une simple visionneuse de ses données (avec une possibilité d'export).

Ce que l'éditeur veut offrir c'est un choix qui couvre tous les besoins, conclut Ken Case.


avatar Amaczing | 

Ras le bol

Ah oui

Amazing!

avatar tof19 | 

Quel est l’interêt je vois pas

avatar macetLinux | 

je leur souhaite bien du courage pour arriver à concurrencer todoist

CONNEXION UTILISATEUR