Les premières écoles Steve Jobs viennent d’ouvrir

Christophe Laporte |
C’est la rentrée pour les enfants (de 4 à 12 ans) inscrits à l’une des sept écoles Steve Jobs. Cette initiative en gestation depuis plus d’un an aux Pays-Bas (lire : Bientôt des écoles "Steve Jobs" aux Pays-Bas) a beaucoup fait parler d’elle.



L’une des spécificités de ces “écoles Steve Jobs” vient du fait que le principal compagnon de l’élève, c’est son iPad. Les enfants utilisent la tablette d’Apple pour apprendre les matières de leurs choix et à leurs rythmes. Si la salle de classe existe bel et bien, les élèves travaillent où et quand ils le veulent (lire : Une école Steve Jobs avec plein d’iPad).



A l’occasion de la rentrée des classes, The Education for a New Era Foundation (O4NT) qui est à l’origine de cette initiative, a donné davantage d’informations sur le fonctionnement de ses écoles. La méthode d’enseignement mise en œuvre dans ces écoles doit permettre d’atteindre les objectifs pédagogiques fixés par le ministère de l’Éducation. De plus, elle a été pensée pour développer les talents individuels de chaque enfant ainsi que de développer des compétences “du XXIe siècle”. Derrière ce terme un peu pompeux, l’O4NT évoque entre autres le traitement de l’information, le travail d’équipe ou encore développer un esprit critique et créatif capable de faire face à des problèmes.

Si l’iPad est souvent évoqué pour caractériser ces écoles, c’est loin d’être le seul élément “novateur”. Le professeur a un rôle bien différent. L’enseignant est présenté comme un “coach” qui n’est plus censé faire la leçon, mais aider l’élève lorsqu’il est en difficulté. Il doit également superviser et animer des projets qui sont soit individuels soit collectifs.



Les écoles Steve Jobs sont ouvertes de 7h30 à 18h30 avec comme obligation d’être présent de 10h30 à 15h. L’enfant gère son planning comme il l’entend. Il y a par contre beaucoup moins de vacances imposées. L’établissement est fermé uniquement pendant les fêtes de fin d’année. En ce qui concerne les vacances, rien n’est imposé. Ce sont les parents et les enfants qui décident.

La structure de l’école est également assez en rupture avec ce qui se fait habituellement. Adieu la salle de classe traditionnelle. A la place, des espaces dédiés à chaque matière : une salle consacrée aux mathématiques, une salle de langues, une à la technologie, une autre aux activités créatives…



L’O4NT a mis au point un certain nombre d’outils spécifiques pour l’enseignement. L’un d’eux s’appelle sCoolProjects. Comme son nom l’indique, c’est cette application qui est utilisée par les enfants lors d’un projet. Elle prend tous les aspects en compte : recherche documentaire, notes, objectifs du projet, planning, outils de création… sCoolProjects comprend également une base de données avec tous les projets déjà réalisés. Les élèves peuvent s’en servir afin notamment de s’en inspirer durant leurs travaux.



Elle a également mis au point iDisk Learning Tracker, une application qui permet de savoir ce que l’élève a fait avec son iPad, son niveau pour chaque activité et les problèmes sur lesquels il bute. A l’aide de ces informations, “le coach” peut ainsi l’assister plus efficacement. Toutes ces données sont accessibles aux parents.

Les sept établissements sont situées à Sneek, Breda, Almere, Emmen, Heenvliet et Amsterdam. Un peu plus d’une dizaine devrait ouvrir d’ici un an. Enfin, l’O4NT prévoit de lancer des écoles dans d’autres pays l’année prochaine.

avatar macoupc | 
Flippant.
avatar Madalvée | 
Tout risque de cerveau déstructuré serait purement fortuit…
avatar jeepspirit38 | 
Et bien je trouve cette initiative très intéressante. Curieux de connaître les résultats dans 2 ou 3 ans
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je trouve que le projet est interessant :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ca fait peur.
avatar dark juju | 
Il y a un problème avec vos notifications push ! A chaque fois je les reçois 5 à 6 fois de suite
avatar eilon | 
Steve aurait probablement apprécié ce concept, lui qui n'aimait pas l'école telle qu'on la connaît.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tout comme @jeppspirit38 et @antoinenr, je trouve ce projet intéressant. Sortir les enfants du système scolaire traditionel est une bonne chose je trouve. Maintenant à voir ce que celà donnera au bout...
avatar cascayoyo | 
S'il y a bien un truc flippant, ce sont les méthodes d'enseignements moyenâgeuses encore utilisées en France, qui sont le summum de l'irrespect de l'enfant, un vrai rouleau compresseur à conformité, et sûrement pas cette initiative.
avatar Highmac | 
Da toutes façons, ça ne peut pas être pire que notre système éducatif préhistorique, piloté par beaucoup de dinosaures !
avatar Shralldam | 
Le projet est très intéressant mais le choix du nom "Steve Jobs" est une erreur. L'apprentissage reste la valeur capitale à défendre, et même si l'équipement semble essentiellement provenir d'Apple, associer le concept si étroitement à la marque me paraît déplacé. Et pour les sceptiques qui ont les boules en voyant ce genre de projet débarquer chez nous et qui pensent que c'était mieux avant, je peux vous dire que travaillant moi-même dans le secteur éducatif, il y a énormément de choses à revoir et ce genre d'initiative, même si elle s'appuie trop sur la technologie au goût de certains, amène un vrai vent de fraîcheur et permet d'entrevoir de nouvelles manières d'enseigner.
avatar Hi me | 
Mon dieu!! Ce que je n'aimerais pas etre la-dedans! Ça me fait aussi!
avatar Arnaud Laurent | 
Un de mes amis à eu l'occasion de faire un long travail sur la scolarité des enfants de moins de 13 ans (dans le cadre des études de communication, c'était plus pour la technique que pour le contenu mais SOIT) et après deux moi d'analyse, d'interview de professeurs de partout dans le monde, c'est un modèle très libre, comme celui là qui lui semblait le plus adapté, pertinent. Il ne faut pas avoir peur de casser les codes de l'éducation actuelle (plus que défaillante), il est réellement temps de changer tout ça, et d'arriver à quelques chose de plus concret, de plus vrai. Et ce genre d'école me paraît tout à fait génial. À voir maintenant si c'est réellement applicable, le projet est beau sur le papier, mais on sait tous qu'un projet peu être magnifique sur papier, mais une horreur une fois mis en place. A voir dans 3-4 ans. :)
avatar Hi me | 
*peur
avatar Arnaud Laurent | 
Désolé pour l'orthographe. Le correcteur iOS.
avatar Stanley Lubrik | 
Bonjour les stéréotypes dans les couleurs des coques iPad....Mais non il n'y a pas formatage des esprits ! Une question: On peut soustraire ses enfants du système éducatif hollandais pour les envoyer dans une école Apple, une école Androïd, une école McDo ???
avatar Nonome77 | 
Un concept intéressant qui permet de dépoussiérer l'enseignement en utilisant les outils d'aujourd'hui et de demain. L'école où vont mes enfant est équipée d'iPad et je trouve cela très bien. Cela permet plus d'interactivité entre l'enseignant et les élèves qui apprennent à utiliser un outil moderne. Pour le cas de cette école 100% numérique, il faudra attendre quelques années avant de voir si ce concept fonctionne. Si ce sont des personnes intelligentes et ouvertes, je ne me fais pas trop de soucis. Ce serait intéressant de voir ce concept en France, cela ferait du bien à notre cher et vieux système...
avatar benslr | 
@ Stanley Lubrik C'est peut-être l'enfant qui choisit la couleur de sa coque ? Comme quoi on nous parle de plus en plus des genres indéterminés mais le naturel prend souvent le dessus.
avatar didier31 | 
Ça fait pas un peu culte de la personnalité ?
avatar fredseg | 
Pour ceux qui n'auraient pas bien lu : ce sont des écoles Steve Jobs (personnalité) et non des écoles Apple (marque). Par ailleurs ces écoles reprennent le concept de formation individualisée et ouverte qui existe, aussi, en France, notamment dans la formation par apprentissage et pour adultes, autour de centres de ressources (généralement démunis d'ipads mais avec des moyens informatiques quand même). L'appliquer à l'éducation (et pas seulement à la formation) reste quand même assez inédit à ma connaissance. À suivre.
avatar thant | 
Le papier et crayon restent très certainement irremplaçable de mon point de vue tout spécialement en terme de créativité
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour lire la critique de l'affiche du film Jobs, c'est par ici http://www.lecritiquedepub.com/jobs-le-retour-du-roi/
avatar sinbad21 | 
@didier31 Non, il y a bien des écoles Jules Ferry, pourquoi pas des écoles Steve Jobs ?
avatar Hexo | 
Mais c'est quoi ces vieux Français qui préfèrent l'école telle qu'elle est en France ? Au bûcher svp. Cette initiative est extra pour développer l'esprit pratique et créatif des enfants.
avatar Isacc25 | 
Ils sauront écrire avec un stylo quand même ou pas?
avatar zack101 | 
thats seems nice. Wait and see.
avatar Lennart | 
@Isacc25 La définition du smartphone chez Groland (C+) est des plus réaliste "un smartphone c'est un peu comme un deuxième cerveau qui viderait le premier". Naturellement tablette et autre appareil ultra mobile sont de la même trempe.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Salut, comme "Shralldam" je pense que la référence Job's n'est pas une bonne idée, c'est encore trop tôt et trop référencé encore pour le moment à apple. L'idée me séduis quoique je ne suis pas favorable au 100% numérique, même si dans ma vie professionnelle c'est actuellement le cas. Cela me rappelle que j'ai quitté l'école assez tôt pour la filière apprentissage et reprendre par l'université, car à l'époque, l'école au sens traditionnelle ne me convenais pas.
avatar Aughta | 
La France est vraiment un pays de cons, dommage pour un si beau pays.
avatar AirForceTwo | 
@Aughta Tu peux développer ? Je pense qu'après avoir insulté 65 millions de personnes, on est en droit d'en savoir plus.
avatar stiflou | 
Certains devraient relire les valeurs de la philosophie grecque sur l'enseignement … Cette école, ça me fait penser à quelqu'un qu'on met devant un ordinateur en lui disant : tout le savoir est sur internet, à toi de chercher la vérité, tout seul. Qui parie qu'on obtient un beau petit robot ? Ce mode "d'enseignement", qui n'en est pas d'ailleurs, ne fait que renfermer un peu plus les enfants sur eux même, eux qui vivent déjà dans une société si individualiste … La virtualité technologique nous coupe de plus en plus de la réalité, et pas besoin d'être un grand philosophe pour en présentir le danger. Quand la réalité nous retombe sur la gueule, ça peut faire mal ! Un peu dans le même sujet, pour ceux qui ont mon âge, ils n'ont qu'à parler de leurs jeux vidéo à leurs grands parents qui ont connu la guerre, voire qui ont fait la guerre pour leurs arrières grands parents : "alors comme ça, dans ton jeu, le but c'est de tuer des gens ?" … on se sent bien con après, et c'est normal. Il faut respecter la sagesse de nos aînés. Il en savent bien plus qu'on le croit sur la vie. "C'est quoi tous ces vieux cons qui défendent le système scolaire actuel ?" C'est quoi ce jeune con qui ose une pareil critique ? A une autre époque plus reculée, l'école avait encore de la valeur, le bac aussi d'ailleurs ! Tout comme l'éducation et l'enseignement. Notre cher gouvernement (franc-maçon) a pris son pied à détruire notre système scolaire pendant es dernières années, et on en récolte le fruits aujourd'hui. Évidement qu'on veut maintenant changer, plutôt que de rebooter un système qui agonise, repartir sur des meilleures bases pour un vrai enseignement enrichi par nos formidables moyen technologiques. Au lieu de ça, et c'est dans la continuité dur travail de sape de l'école et d'individualisation de la société, on balance les enfants dans un monde pourri, livrés à eux mêmes, et ça empire. Le pire dans tout ça, les gens applaudissent. La société nous empoisonne gentiment et doucement, puis on est plus que des pions, et on dit oui au système. On dit oui à l'imposition du gender (sans ce renseigner vraiment sur cette théorie, surtout son fondement originel), et surtout, on finira par applaudir quand l'UNESCO forcera l'apprentissage de la masturbation à l'école dés 5ans (c'est dans leur dernier rapport sur l'éducation sexuelle, page 43 sur 98 pour ceux qui veulent vérifier, parce qu'on serait capable de me traiter de complotiste forcené, tellement ce que je dis est gros). Le LuciferTrust règne sur notre société, et nous, on s'incline … Vive le post-modernisme, on fonce drogué droit dans le mur, et le réveil sera brutal !
avatar stiflou | 
@Lennart : J'adore ! Merci de m'avoir fait découvrir cette définition, je la propagerai autour de moi ^^
avatar stiflou | 
@Aughta : +1
avatar AirForceTwo | 
@stiflou C'est agréable de lire des propos censés et argumentés. J'espère qu'il arrivera un jour ce réveil brutal.
avatar Stech72 | 
Ce que je me demande … Ou ils apprendront les principes du fonctionnement à l'intérieur d'une structure … comme une équipe de DEV avec un chef de projets ou bien des adminSys sous l'égide du tech sénior .. Bref ou ils seront formé a comprendre et surtout a suivre une structure hiérarchique nécessaire dans les entreprises d'envergure et de R&D … Je crois que le modèle O4NT n'est pas mauvais et apporte ses points, mais dans une application mur a mur je doute de son efficacité et qui plus est , on se rend compte des effets des écoles dites alternatives aujourd'hui avec des élèves qui on le plus de difficulté a se soustraire aux rapports d'équipe et a une structure plus rigide que les autres élèves issus d'écoles d'enseignement plus strict … Être en mesure d'évoluer au sein d'une conformité stricte et de faire sa place dans un cadre tout aussi rigide est tout aussi nécessaire pour l'apprentissage que le développement personnel, autonome et créatif et ….. Donner les outils à un enfant pour en faire un adulte fonctionnel et responsable, mais surtout COMPÉTENT dans une société de demain n'est pas une mince tâche . Pour ma part . . . Je crois que l'école de demain sera un mélange bien dosé des deux formes d'apprentissage ..
avatar en ballade | 
Moi qui pensais que steve jobs avait enfin été généreux avec des dons aux enfants nécessiteux ....
avatar MKO | 
Pourquoi utiliser le mot ecole steve jobs alors que steve jobs et apple n'ont rien a voir la dedans... Macg spécialiste des titres racoleurs !
avatar Aughta | 
mko : c'est le nom des écoles gros malin, comme en France les écoles Victor Hugo ou Saint Exupery.
avatar hartgers | 
Attention à ce type d'idées "novatrices" sur le papier. Des enseignements alternatifs, il en existe plein, et des très bons. Mais le principe de soumission à la machine me parait dangereux. Les outils technologiques sont comme des armes. Les livrer dans les mains des enfants, c'est irresponsable. En perspective : aliénation, conditionnement, fatigue oculaire, inadaptabilité. Les outils informatiques comme l'iPad sont trop fermés, trop restreints. Ils ne permettent pas de développer l'imagination, qui ELLE SEULE doit être stimulée. Essayez de dévier des règles édictées par l'interface, l'objet informatique : c'est impossible. Sans batterie, ou en dehors des 10 pouces d'écran, il n'y a rien. Le vide sidéral. Sans nostalgie, il suffit simplement de penser à nos cahier d'école qui nous sont restés. Ils étaient très probablement formatés, mais au moins pouvait-on écrire à côté. L'éducation par l'iPad ne peut générer que des enfants incapables d'écrire à la main, incapables donc de PENSER sans un clavier. À tous ceux qui se demandent comment l'école pourrait être autrement : allez voir du côté de Frenet, de Montessori (elle aussi néerlandaise, d'ailleurs), et des expériences alternatives qui ONT FAIT LEURS PREUVES. En Espagne, il existe encore une école anarchiste. Sur certains points, on peut voir des similitudes avec ces écoles présentées dans l'article sous le nom d'écoles "Steve Jobs" : liberté de l'enfant dans son organisation, choix individuel des matières à étudier. Mais à la différence de l'école "Steve Jobs", l'école anarchiste ne soumet les enfants à aucun chef. Ni robotique, ni humain. Ainsi, l'objectif de ces deux exemples est totalement à l'opposé : l'école espagnole forme des êtres libres (libertaires ?), l'école "Steve Jobs" forme des êtres libéraux (libertariens ?). L'iPad et son univers retranchent dans l'individualisme, pas besoin d'être Einstein pour le deviner. Et ça ne fait pas des citoyens libres de pensée, mais de bons petits soldats.
avatar Jimmy_ | 
Tout ceci me fait penser à une journaliste (française) faisant un reportage sur une population utilisant d'anciennes traditions et de demander aux interviewés à qui ils devaient ces connaissances. Cette abrutie avait juste oublié avant de poser une question aussi débile la longévité de la tradition orale bien avant l'écrit et bien avant Internet et la TV. En fait, elle raisonnait comme si le monde était né en même temps qu'elle, et c'est quelque chose de très répandu. Avant Steve Jobs, c'est une évidence, rien n'existait.
avatar hartgers | 
@Jimmy_ : Tout-à-fait. L'homme occidental pense qu'avant l'invention de l'écriture (voire, pour certains, l'imprimerie), l'homme n'existait pas. D'où le fait qu'on ait royalement pensé que les traditions orales africaines ou amérindiennes pouvaient être allègrement piétinées au nom d'une soi-disant supériorité raciale.
avatar sekhmet | 
au niveau pédagogie ça ressemble beaucoup à d'autres écoles alternatives. J'ai moi-même été en primaire dans une école freinet. Ca m'allait parfaitement. le reste de ma scolarité je me suis fait chier en attendant l'université. On t'inculque l'amour du savoir, pas la course à la note... on n'avait pas d'ordi c'était il y a plus de 30 ans, mais le principe n'est pas récent.
avatar Jetel | 
@Highmac Pas sur ! Le problème dans ce type d'enseignement est l'accès facilité à l'information par l'outil informatique et le lien que l'on peut faire avec la mémorisation. Lorsque l'accès aux infos est trop simple, le cerveau semble retenir la démarche qui nous permet de retrouver l'info en priorité et pas l'info elle même. Or à cette âge, faire travailler sa mémoire est essentiel. Je pense que c'est une bonne initiative, mais le support papier ne doit pas être mis complètement au placard. Il facilite grandement le travail de mémorisation. Après, l'initiation précoce aux supports informatiques est une bonne chose, tout comme le mark d'application permettant de développer la logique de l'enfant. La possibilité de voir des supports de cours sur iBook avec un contenu multimédia est aussi très intéressant vis à vis de la compréhension ... Affaire à suivre :)
avatar platj21 | 
@Polystyrène : 'Ca fait peur.' Moi, qui n'ai que 15 ans, ça me fait peur aussi... Au début de l'article, ça me paraissait intéressant mais, en lisant que les élèves venaient quand ils voulaient, faisaient ce qu'ils voulaient, ça m'a fait peur pour eux... Ils ne vont rien faire ( à cette âge la, les enfants sont malins et font ce qu'ils veulent )... Et si un enfant ne s'intéresse pas par exemple au maths, vu qu'il fait ce qu'il a envie, il ne va jamais faire de math ? C'est ça ? Pareil pour l'histoire-géo s'il n'aime pas ? Ça en est désolant...
avatar geneosis | 
… Je me mets du côté des réactions dépitées. Le "progressisme" n'est plus limité dans sa connerie, il est devenu autiste.
avatar iRobot 5S | 
@platj21 tu n'as pas tout compris, il est dit dans l'article qu'ils doivent faire TOUT le programme et oui ils ne sont pas livrés à eux même, il y a des professeurs et du personnel encadrant. Ils ne viennent pas "quand ils veulent" vu que les élèves plus lents viendrons pendant plus d'heure dans la journées alors que les élèves dit "fort" dans notre système, donc sûrement les plus rapides, viendront le strict minimum. Moi je trouve le concept intéressant, si ça permet d'améliorer les résultats pourquoi pas ! Ceci dit, toute école avec des moyens comme les écoles steve jobs à obligatoirement de meilleurs résultats.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@stiflou Autant ton discours part d'un bon sentiment autant certains points laissent à mon avis apparaître des principes un peu ... Passéistes . Je m'explique : Tu condamnes les jeux vidéos violents qui offusquent à juste titre les anciens qui ont vraiment fait la guerre , mais tu as l'air de dire qu'on prépare une génération d'être ultra violent avec ça ? C'est un peu simpliste . Je ne pense pas, quelles sont le générations qui on été les plus violentes jusqu'à présent ? Entre les 2 guerres mondiales , les guerres civiles, les guerres de religions et j'en passe . Toutes ces vieilles générations n'avaient pas de jeux vidéos à l'époque il me semble , et ça ne les a pas empêchés de faire des atrocités . Respecter ses aînés c'est bien , mais continuer à croire que seules leurs méthodes étaient les bonnes , j'ai des doutes . Ce sont souvent eux qui disent qu'il y a de plus en plus de débauches sexuelles dans notre société corrompue .. Que les homosexuels se montrent , font des fêtes, et sont de plus en plus nombreux montrant la déviance de notre société . SAUF qu'ils oublient de dire qu'à leur époque, les homosexuels étaient aussi nombreux qu'aujourd'hui ! Mais vu qu'ils étaient rejetés en masse et qu'on les montrait du doigt , ben ils cachaient leur préférences, ils se mariaient , fondaient une famille "normale" avec des enfants , et donc en arrivaient à mener une double vie parfois . Qui trinquait ? La femme et les enfants . Cette génération a vécue toute sa vie avec des œillères . Donc, non ne pas toujours prendre modèle sur nos aînés . Mais ça ne veut pas dire non plus qu'il fait tout accepter .
avatar FMC94 | 
Le concept à l'air pas mal... T'façon, ils sont plus intelligents que nous la bas... ;)
avatar FMC94 | 
@cascayoyo +1 système scolaire français a chier...
avatar stiflou | 
@platj21 : Oh mais tu sais, faire ce qu'on veut, venir quand on veut, t'as un endroit où c'est appliqué en permanence, dans notre joli parlement européen ^^ C'est tellement pitoyable que les députés touchent une prime s'ils viennent à l'assemblée ! (300€ et quelques …). Mais ce qui est encore plus fort, c'est que certains, qui tiennent à leur prime, vienne signer l'acte de présence, prennent leur sous et se barre aussi sec ! (Je ne citerai mes sources que sur demande, pour ne pas me faire accuser de propagande politique sur ce forum). Elle est belle notre UE --' c'est d'ailleurs d'elle que vient une bonne partie de la merde qui s'abat sur note système scolaire … je rappelle pour ceux qui l'ignore que si la France n'applique pas à la lettre les recommandations (qui sont des ordres) européennes, c'est 0,05% du PIB (soit environ 1G€) d'amende ! Au passage, ce décret a été voté à l'unanimité par tous nos partis politiques (ont peut trouver les listes), de droite comme de gauche ! Du coup, si la droite fait quelque chose, en étant obligé à cause de toute la classe politique française par l'UE, c'est seulement par hypocrisie que la gauche critique, et réciproquement. Il ne faut pas se leurrer, le système politique est d'une perfidie sans nom ! Ah mais non, y a des ministres en France qui ne sont pas soumis, y a d'ailleurs des postes clés qu'on peut remarquer : - l'intérieur, d'où vient Saint Sarkozy - l'éducation national, ou règne ce cher Peillon, qui n'hésite pas à recadrer, en le tirant par la manche, notre premier ministre, devant les journalistes ! (On peut le voir dans le Petit Journal) Les seuls qui sont un peu plus que des pions sont à ces postes, donc l'EN est bien stratégique, et quand on voit les gens très "gentils" qui y sont, on comprends pourquoi l'école prend cher ! Encore une fois, on fonce, mais on est aussi mené droit dans le mur !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR