Apple Store Opéra : un butin qui reste à évaluer

Florian Innocente |
La valeur totale des produits dérobés lors du braquage de l'Apple Store d'Opéra reste inconnue. Le chiffre de 1 million d'euros, donné toute la journée par les médias nationaux, n'est pas forcément représentatif de la réalité. Europe 1, qui avait cité ce montant, ne s'appuyait sur aucune évaluation précise.



« Dans un premier temps, une première estimation a fait état d'un million d'euros de préjudice mais un certain nombre de marchandises que l'on croyait volées n'auraient été que déplacées » a confié une personne proche de l'enquête au Figaro.

Le quotidien explique que ce braquage a duré un tout petit peu moins d'une heure, à partir de 20h50. C'est en sortant par une porte de service que l'homme de ménage a été agressé et légèrement blessé par deux hommes encagoulés, dont un au moins était armé. Ils sont alors entrés dans la boutique où se trouvait un agent de sécurité.

Deux autres individus attendaient à l'extérieur dans une camionnette. Les deux hommes à l'intérieur ont chargé dans le véhicule des cartons stockés dans la réserve de l'Apple Store, délaissant le matériel en exposition. D'après un représentant du syndicat UNSA Police, ces malfaiteurs qui avaient bien prévu leur coup étaient « lourdement armés ».

Le responsable de l'Apple Store Opéra a été entendu par la police judiciaire et le montant exact de ce qui a été volé ne devrait être connu que dans les prochains jours. De ce que l'on en sait, le Store devrait être ouvert normalement demain.

merci à notre lecteur pour l'info envoyée dès hier soir


Tags
avatar tomahawkcochise | 
@rdbill Tout à fait d'accord avec toi... Attendons de voir.
avatar elise | 
Ces appareils seront déballés et vendus sans factures pour de bonnes occasions ! Celui qui se fera épingler sera l acheteur naïf ...
avatar SugarWater | 
Apple a révolutionné notre société aussi dans notre rapport au monde et au matériel. Celle la plus touché et sensible à ces révolutions est le secteurs des médias qui a tendance à baver devant du Apple, à ne vouloir que voir l'argent, vouloir savoir combien ça coûte. Comme le disait le chef de la police de New York, les produits Apple sont des aimants à voyous. Eux aussi, regarde les pubs, bavent devant les rétinas. Sauf qu'ils ont la liberté morale de franchir le pas. On peut soit regarder le fait divers comme tant d'autres à venir, renforcer la sécurité des magasins. On peut aussi se demander où tout cela va nous mener et continuer sur cette trajectoire. Une pensée pour les employés agressés, on a beau être familier de la violence, quand cela arrive dans la vraie vie, c'est très traumatisant que notre métier nous y expose ou pas.
avatar Mac Mic | 
@Flo299 : T'as déjà vu un stock à l'avant d'un magasin toi ? Non. Alors on les a pas vus.
avatar Mac Mic | 
modéré
avatar spk909 | 
@elise tout à fait inutilisable de toute façon.
avatar lapive | 
Une paille la valeur du vol pour cette immense société. Il y a des caméras partout, les numéros de série de machines sont connus; Et il y a les assurances qui vont rembourser. Par contre les employés traumatisés c'est pas quelque chose qui est chiffrable...
avatar Sizo | 
@Mac mic : Cette logique implacable. ! Nous te remercions pour ta participation. Si c'était de l'ironie et bien... vaut mieux que tu arrêtes
avatar Orus | 
Et aucunes caméras n'a rien vu ? Aucune caméras dans Paris n'a rien vus ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR