Un analyste dégrade Apple

Christophe Laporte |


Le vent tourne pour l’action Apple. Elle est en train de perdre son statut de chouchou auprès des marchés financiers. Alors que plusieurs analystes avaient déjà récemment revu à la baisse leur objectif de cours ces derniers jours (lire : L'action Apple repart à la baisse), Citi va plus loin.

Non seulement le bureau d’études a revu ses objectifs de cours à la baisse passant de 675 $ à 575 $, mais également - ce qui est plus rare - sa recommandation sur la valeur. Citi est passé d’achat à neutre.

Pour expliquer ce changement de cap, Citi évoque entre autres les ventes de l’iPhone 5 alors qu’Apple a annoncé quelques heures plus tôt avoir vendu deux millions de terminaux dans les trois jours qui ont suivi son lancement en Chine.

Apple aurait revu de manière assez importante à la baisse ses commandes de composants auprès de ses fournisseurs pour l’iPhone 5. Le bureau d’études évoque également parmi ses craintes les succès grandissants de Samsung et le fait que l’iPad mini soit sur le point de détrôner son grand frère en matière de ventes. Dommage pour Apple d’avoir eu l’idée de commercialiser un produit qui se vende bien.

En attendant, depuis ses plus hauts de la mi-septembre, l’action Apple a perdu 25 % de sa valeur. Elle pourrait dans la journée passer sous les 500 $.

Tags
avatar damien83 | 

@saji_sama :
Traduction ?

avatar Marc Duchesne | 

Un petit analyste, en sous traitance pour Samsung, qui joue, comme tous les les Androfans et cie... au moi j'en ai une bien plus grosse... Lamentable... Get a life, get a mac.

avatar saji_sama | 

@damien83 : l'article dit :
- que AAPL est clairement sous-évalué que le P/E ratio = cours de bourse/bénéfices par actions est faible donc que l'action est peu chere
- Des investisseurs sont en train de profiter de la baisse de cours pour acheter
- que le downgrade de Citigroup est basé sur des rumeurs et non des données précises et donc que c'est insuffisant pour dire que les perspectives sont moins bonnes
Ce qui rejoint mon analyse ;)

avatar damien83 | 

@Kinky

On vit dans le présent et pas dans 1 ou 2 ans . Moi je te parle de maintenant pas d'une hypothèse d'un probable futur ...

avatar Applesoft | 

Scénario fiction :

Jusqu'au début 2013, l'action Apple baisse. Un consensus négatif règne autour de Cupertino. Et puis vers mi janvier 2013, des rumeurs surgissent : Noël a été un carton pour Apple.

- L'Ipad s'est vendu comme des petits pains et le Mini ne cannibalise pas tant que cela que modèle standard car il a pas le Rétina. Allez dans un Apple Store, vous serez surpris de voir de voir que beaucoup de clients parlent de rétina. C'est quasi obsessionnel.

- les ventes en Chine ont été très bonnes. Finalement les chinois ne sont pas aussi "anti américains" dans leurs achats. Les analystes pensent que le dernier opérateur chinois (le plus gros) finira par se plier aux exigences d'Apple. Apple n'a-t-elle pas attendu longtemps avant d'avoir tous les opérateurs US ?

- les prix ont augmenté mais la demande est toujours là. Les médias ont commis une erreur : si l'iphone 5 a donné l'impression de ne pas si bien se vendre, c'est que la production suivait pas (problème de démarrage). Aujourd'hui Foxconn tourne à fond et maîtrise bien le process, 2013 sera l'année Iphone 5.

- Apple annonce son Q1 2013 : la fin 2012 a été un carton, Apple est au-dessus du consensus des analystes en vente, mais surtout en bénéfices. La marge brute frôle les 45% (5 ans d'augmentation en continu), on observe pas de déclin de la marge malgré les craintes autour de l'Ipad mini qui la tire vers le bas car l'Iphone se vend et l'Ipad 4 aussi.

- les premières rumeurs autour du 5S/6 surgissent : NFC, écran IZGO 4,8 pouces, iOS révolutionnaire avec Ive, autonomie doublée, plus léger, plus fin, Gorilla Glass 3 (tu peux rouler avec ta caisse dessus), recharge par induction etc. Haha !

- Cook déclare : "Nous avons trouvé LA solution pour l'Itv et cela faisait des années que nous réfléchissions dessus avec Jobs"

L'action repart alors vers des sommets :)))))

avatar melaure | 

@damien, témoignage intéressant et finalement il faudrait un iPhone Mini moins cher pour tout ces gens ;)

Je suis assez d'accord que les prix sont trop élévé, et pourtant j'en ai connu des produits chers chez Apple (oui j'ai passé ma 30ème année sur produits Apple cet été ;) )

avatar damien83 | 

@Kinky

Tu vois tu repars dans tes délires loufoque en parlant d'un hypothétique futur en te basant sur les prévisions des analystes compétent foireuse .

Parlons du présent , l'avenir on verra quand on y sera . ( autrement dit la seul analyse rationnel c'est celle du présent ! )

avatar saji_sama | 

AH BAH SA ALORS !!!
APPL est en positif en Pré-Market ^^

avatar damien83 | 

Quand est ce que apple annonce ses chiffres trimestriel ? En janvier ?

avatar Marc Duchesne | 

Aussi, on peux pas dire que Google n'est pas surévalué en bourse. On a bien vu leurs débuts en bourse surévalué et chutté dès le début. Beaucoup plus volatile qu'apple. Si j'avais de l'argent à investir j'irrais côté Apple, pas Androïd.

avatar saji_sama | 

@Kinky :
MAIS la ou tu te trompe completement, c'est que cest ton avis, et les PDM ne refletent en rien les marges et bénéfices, ex : des milliers de jouets chinois de qualité douteuse a un prix faible aura une bien meilleure PDM que n'importe quel jouets plus couteux et de meilleure qualité pourtant la rentabilité ne sera pas forcement au rendez-vous mais juste la stratégie de pénétration (oh oui) du marché, alors certe Android dominera Apple en PDM, mais sa rentabilité sera quasi-inexistante, de plus c'est l'eco-systeme d'Apple qui en fait sa force, la ou Android a besoin de 50 produits par marques pour etre compétitif, dans un contexte de crise de pouvoir d'achat, oui Android pourra progresser pour les personnes qui auront moins d'argent a dépenser dans un smartphone, mais quand on veut un produit de qualité ( a tout les niveaux) les consommateurs prendront Apple pour sa longévité (qualité de fabrication), pour son positionnement marketing, une Mercedes fait plus réver qu'une Dacia.
Au passage le nombre de promos et de martelage publicitaire pour vendre un pauvre produit SS sa montre bien la difference d'image de marque.

avatar damien83 | 

@Kinky

Je voulais pas être agressif ou indélicat , je suis vraiment désolé si tu l'as pris ainsi ;) . J

Pour moi l'iPad mini arrive a temps et non pas trop tard apple restant leader sur les tablette ça lui permet de conserver son avance .

- Bien sur qu'android domine iOS sur les parts de marché , mais c'est hein normal le nombre d' appareil est incomparable , l'important c'est que les ventes d'Apple augmente , mais la tu me dis qu'elles n'augmentent pas suffisamment et je te répondrai , comment peux tu dire ça et qu'elle serait pour toi une progression suffisante ?

- je ne comprend pas non plus en quoi la gamme apple est incomplète ? Parcequ'il n'y a pas de produits bas de gamme ou moyenne gamme , mon témoignage prouve en effet que c'est un manque et que c'est un marché en moins pour apple mais je ne crois pas qu'apple souhaite réellement faire des iPhone low cost ...

- et non je ne pense pas qu'apple c'est planté en restant sur le segment haut de gamme , apple se fait le plus de fric ( plus de 50% des bénéfices sur le smartphone ) c'est la seul chose qui compte pour eux : le pognon .

- a mon avis si apple sort une télévision ça ne sera pas sous iOS , et ça ne sera pas non plus un vecteur de croissance immense ( la télé ça coûte cher ) mais si apple sort une télé ça ferait exemple d'innovation , ça ajouterai un secteur pour faire des bénéfices et ça améliorerait l'écosystème ....

Je te trouve bien défaitiste vis a vis d'iOS , qui a mon avis a encore de bon atout dans sa manche .

---

Bien sur qu'android va continuer a progresser , mais je pense qu'ios aussi va continuer a progresser .

avatar macbec | 

Une chance que ce spécialiste n'est pas mon médecin, car pour établir un diagnostic il n'est pas le meilleur assurément.
Je parie qu'il va acheter des actions d'Apple et se remplir les poches dans quelques jours, ou semaines.

avatar YARK | 

@damien83

1 - L'iPhone fait partie des produits Apple, il est écrit que les -20% sont dus ENTRE AUTRES à celui-ci.
C'est -20% de régression sur le cours AAPL.

2 - pour les tablettes, excuse, manque de temps : j'aurais pu rajouter aussi le fait de ne pas avoir à passer par le goulot d'étranglement iTunes. J'aurais pu ajouter le clavier magnétique basé sur le mécanisme de la Macsafe que Microsoft a développé (superbe idée, mais Apple est une boîte têtue : une tablette ne doit pas avoir de clavier et va donc voir l'avis aussi de ceux qui ont une Tranformer, du moins pas naturellement, comme on a eu "une souris doit n'avoir qu'un click" - bon 10 ans après, on change d'avis, "USB3 jamais !" : 3, 4 ans plus tard..., sans compter les port FireWire à jeter sur les nouveaux Mac et un Thunderbolt qui est peut-être une bonne idée sur le papier, mais dont le débit est de toute manière trop élevé pour la majorité des disques durs du marché qui ne peuvent écrire à ces vitesses. Les superdrive enlevés, perso, m'en fous, mais pas tout le monde.. et des déceptions il y en a tant d'autres : iLife pas à jour depuis.... Aperture dépassé par Lightroom, Final Cut qui dans sa dernière version a choqué plus d'un pro...
FaceTime qui ne sert qu'au possesseurs d'AppleTrucs versus Skype racheté par microft qui marche partout.
iCloud versus Applis Gmail ou système Dropbox qui marche partout.

3- Oui il se vend plus de produits Samsung et autres Android, oui ils sont moins performants, mais ils sont moins chers. Vois-tu en ces temps de crise, ils suffisent AMPLEMENT et sans iTunes.
Il est plus facile d'essayer de garder un client que de le faire revenir.

4 - Mauvaise politique de "clairvoyance" : n'avoir pas vu arriver Windows, avoir snobé Google à ses débuts alors qu'ils auraient pu racheter cette société...

5 - A cause du prix d'une part et d'autre ; du non respect des attentes de ses clients, oui il peut et il y aura encore des switchs mais pas dans le sens que tu penses

avatar Applesoft | 

@Kinky

Je suis pas d'accord avec ce que tu dis. Apple ne voit pas ses parts de marché réellement s'effondrer. Sur le marché smartphone, Apple a connu un max de 40%, aujourd'hui on est à 20% et Apple résiste, notamment aux US contrairement aux prévisions des analystes. Cette part a baissé car le marché en volume du smartphone a explosé par le "bas" : des smartphones pas chers en gros, des "primo-accédants". Ce marché, Apple a toujours assumé ne pas en vouloir et pour l'instant, leurs performances sur leurs différents segments sont un succès. Les Macs se vendent bien avec une faible part de marché... alors pour l'Iphone qui a une base installée bien plus conséquente, la question de la part de marché n'est pas si importante. Tout le monde veut une stratégie à la Ipod pour l'Iphone (déclinaison des gammes, leader en parts de marché). Moi je crois que le fait qu'Apple ne lance un Iphone moins cher (pour l'instant) montre simplement qu'ils se paient le luxe de pas le faire ! Et s'ils se paient ce luxe, c'est que le désir est encore présent. Et le jour où ils lanceront un Iphone moins cher, ce sera un carton : comme quand Porsche lança la Boxster, une clientèle accède à une marque de renom pour moins cher. Porsche est passé à cette période de 20 000 véhicules par an à 100 000 par an aujourd'hui.

Si Apple se plante, ce sera la faute d'un Iphone qui n'est pas à la hauteur, mais je pense que la question des parts de marché n'est pas prioritaire pour l'avenir d'Apple... tant que les produits font rêver !

avatar flette | 

La baisse du cours est un problème pour ceux qui ont acheté à un cours > 600.
C'est leur problème, pas celui d'Apple. Les actionnaires de référence ont acheté bien plus bas.

Ce que j'ai apprécié le plus chez S. Jobs c'est d'avoir mené l'affaire depuis 1996 sans se soucier (au moins en apparence, des actionnaires et surtout du cours de bourse).

A l'occasion d'une publication de résultats il serait opportun que son successeur réaffirme que, depuis 1995, la multiplication par plus de 100 du cours de l'action est la conséquence du travail sur l'entreprise et sur ses produits... et qu'il va contier encore 17 ans sur la même voie.

Bref, qu'à ces niveaux stratosphériques il en a rien à faire du cours de bourse.

avatar freechelmi | 

Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi ils dégradent :

Les analystes voient a plus long terme que les ventes du smartphone actuel. ils anticipent dans plusieurs années si apple saura encore séduire les acheteurs et se renouveler.

avatar FMC94 | 

@calloftiger :
+1 entièrement d'accord avec toi :)

avatar FMC94 | 

@calloftiger :
Plus de 80% des bénéfices sur les tablettes :)
Mais je partage ce que tu as dit :)

avatar FMC94 | 

@johnny b. good :
+1 :D

avatar pepes003 | 

Y a quelques semaines, c'était l'euphorie où l'on voyait Apple atteindre les 1000$.
Aujourd'hui, c'est 500$.

Une action moins onéreuse, signifie plus de parts partagées = moins de pressions qu'un groupe de financier.

A titre perso, je me suis détourné de la course à l'armement Apple car je trouve les produits trop similaire d'année en année.
Mon i4 à 2 ans, mon Shuffle en a...euh...j'en sais rien, c'est un v2, ma copine à un Macbook alu de 2008 et tout va bien. Les nouveaux modèles me font même plus envie, alors de là à mettre la main au portefeuille, y a de la marge.

...un acheteur de moins + un acheteur de moins + un acheteur de moins + ... + la concurrence qui fait tout aussi bien pour 3 fois moins cher = des analystes qui sanctionnent à raison.

avatar bigmatt | 

Il a juste senti le vent venir!
Mon entourage pro et moi-même étions fans d'Apple depuis 15 ans (j'ai TOUT !).

Mais voilà, la boîte est devenue arrogante, le rapport prix/produit/service c'est très nettement dégradé (mon Iphone 5 est rayé, mon Ipad en panne et je dois attendre 10 jours qu'un genius veuille bien me recevoir. Pendant ce temps, Google m'offre Google music et une hotline gratuite, ces deux services étant facturés par Apple). Quant à l'innovation ???

Mon entourage (graphiste, photographes,videastes) est prêt à switcher dès qu'une offre d'ordi valable entre sur le marché.

C'est cette tendance de fond que l'analyste a sut relever.

avatar Moki75 | 

Vous avez des actions chez Apple pour vous exciter comme ça ? Qu'est ce que ça peut bien vous faire ? Lol
Et je rie encore de certaines personnes sur ce forum qui criaient à tous que c'était le moment d'investir sur Apple. Apple n'est plus seule à la pointe de la technologie. Elle fait désormais jeu égal (ou presque) avec des concurrents qui sont prêts à casser les prix. Le prix étant le nerf des affaires après l'innovation, il est évident que le grand public va se tourner vers des solutions alternatives (et technologiquement équivalentes) à prix bien moindre. La dégringolade ne fait que commencer pour notre bien à tous ;). Ils vont bien être obligé de revoir leur politique tarifaire à la baisse s'ils veulent rester attractif !

avatar Francis Kuntz | 

Ca apprendra à Tim Cook a avoir écouté les actionnaires et donner des dividendes. Fait du bien à un âne et il te rendra des crottes...

avatar Zouba | 

« Passer de 90 % à 20 % de PdM ce n'est pas un effondrement. Non bien sûr. »

Quelle mauvaise foi… Ne pas prendre en compte l'explosion du périmètre sur lequel le pourcentage est calculé montre la faiblesse de votre assertion.

Apple n'a strictement aucun intérêt à baisser ses prix pour maintenir sa part de marché puisqu'elle capte déjà une part incroyable des bénéfices disponibles sur ce marché. Le but d'une entreprise n'est pas d'avoir la plus grosse part de marché, le but d'une entreprise, c'est capter la plus grosse part des bénéfices disponible sur une marché.

avatar Marc Duchesne | 

Apple possède des valeurs à des années lumière des autres compagnies de mobiles. Le but chez Apple n'est pas de faire de l'argent. Il y a d'autres valeurs à développé avant de prétendre pouvoir faire de l'argent. L'argent c'est un résultat, pas un but... Les spéculateurs financier ont toujours tout à l'envers. Il y en a sûrement ici pour me contredire encore. Apple ne font pas de produits bas de gamme car ça serait essayé de justifier l'injustifiable, soit une qualité médiocre d'appareils comme on en retrouve chez Androïd.

avatar Applesoft | 

@ Kinky

Apple n'a jamais eu 90% de PDM sur le smartphone. Ensuite, il faut pas parler de marché de smartphone, il faudrait plutôt parler de marché en segment prix, et là qu'observe-t-on ? Qu'Apple possède évidemment largement plus de 20% de PDM sur les devices à plus de 600 euros. Tout comme Apple possède 90% du marché des PC à plus de 1000 euros. S'acheter un smartphone nu à 200 euros, c'est faire partie d'une clientèle qui de toutes les manières a peu de chances de casquer plus de 500 euros un jour dans un smartphone : ce marché, Apple s'en soucie guère.

Toutes ces histoires de parts de marché smartphone veulent rien dire : en 2010, Symbian possédait 40% de PDM smartphone !!!! Et Apple n'avait qu'environ 15% du marché en vente. Aujourd'hui ils en ont plus !
http://www.clubic.com/smartphone/actualite-358222-android-apple-smartphones.html

Bref, c'est très facile de démontrer avec plein de chiffres tout et son contraire. Je vais pas envoyer des rapports d'analyste à la pelle pour le montrer mais y'a rien de plus foireux et plus tangible qu'une prévision de parts de marché.

Mais sur l'existant, pour résumer très succintement :

- Android a bouffé des parts de marché à Symbian surtout, et RIM dans une moindre mesure, contribuant Android a dépasser iOS en volume. Cette conquête de parts de marché s'est faite sur le bas du segment smartphone, segment délaissé par Apple. Seul petit hic pour iOS : le vrai succès d'estime du Galaxy sur le segment haut de gamme (en vente, joli succès mais toujours assez loin derrière l'Iphone).

- Apple a continué à accroître ses parts de marché sur son segment haut de gamme. Si tu ressors les chiffres, tu verras que les parts de marché iOS sur le smartphone augmentent depuis 2007 en réalité (grosso modo 13% en 2009, 15% en 2010, 17% en 2011, 20% en 2012)

- Android a bouffé les autres et les gens pensent que cela s'est fait au détriment d'iOS : mais non ! Sur un marché en croissance, iOS réussit à conforter sa part de marché

avatar Applesoft | 

Le problème est qu'on lit tous les jours : Android dépasse iOS en parts de marché.
C'est vrai......................

Mais cela ne signifie nullement l'effondrement des parts de marché d'iOS, c'est une conclusion hâtive et qui prend pas le tableau général. C'est même l'inverse en fait puisque la part d'iOS ne fait qu'augmenter depuis 2007. Android a simplement pris la place de Symbian et RIM en plus de sa part "initiale".

Reprenez les chiffres et vous verrez... et constaterez la progression continue d'iOS en part de marché sur les smartphones.

Quand à la crainte des analystes, ben ils pensent qu'il n'y aura de place que pour un gagnant forcément puisque le marché est de moins en moins éclaté en termes d'interface. Ils pensent qu'Android finira par avoir la peau d'iOS et si c'est pas Android, ce sera Windows Mobile. Mais rien n'est moins sur : la pomme continue son bonhomme de chemin de manière insolente.

avatar damien83 | 

@Applesoft

+1

avatar damien83 | 

L'avenir pour moi c'est ça :
Tablette :
Apple détrôné par android sur le moyen terme qui se fera très rapidement détrôné par Microsoft et ses Pc hybride
Smartphone :
Apple arrive a 10% de part de marché Android et WP se combattant pour avoir la place de leader .

Ordinateur :
Apple mise de côté car n'a pas vu venir l'arrivé des Pc hybride ....

avatar DrLektroluv | 

Très bonne nouvelle.
Le titre d'Apple est surévalué, n'en déplaise aux fanboys.

avatar damien83 | 

Aujourd'hui ce qui est inquiétant pour apple ce sont les appareils hybride :

Téléphone mi smartphone mi tablette
Tablette mi tablette mi Pc
Voir smartphone mi tablette mi Pc ...

Bref c'est dangereux pour app,e qui n'est absolument pas présente sur les marché hybride , et sur le long terme apple risque de perdre totalement de sa superbe a cause de ça ....

avatar Applesoft | 

@Kinky :

Pense ce que tu veux, cela m'est égal ! Je peux pas et vais pas envoyer des spreadsheets pour te démontrer le contraire. Comme tu voudras...

Donc continuons à dire qu'Apple ne fera pas +30% de ventes smartphones en 2012, continuons à dire qu'iOS s'effondre en part de marché etc... Bref, continuons à dire que les parts de marché d'iOS s'effondrent quand ils font des progressions de vente supérieures à la progression du marché.

Continuons à raisonner en dehors de tout bon sens mathématique en somme.

Les mêmes salades, je les ai entendus début 2012, y'a un an, je commence à connaître la musique. Tout est exagéré comme toujours : certains comme toi apparemment pense que l'Iphone a eu plus de 50% du marché des smartphones, tu vas même jusqu'à dire 90%, ce qu'il n'a jamais eu. Preuve qu'on en a fait aussi des caisses sur l'Iphone en son temps et que cela a déformé la vision. Tout comme on en fait des caisses sur Android (que j'aime bien au passage) aujourd'hui. Personne ne nie le succès d'Android, c'est juste qu'il faut pas en tirer la conclusion : succès Android = échec iOS

Le seul argument un peu valable et que je lis nulle part, c'est qu'en effet qu'iOS perd des parts de marché en Europe occidentale, mais pour toutes les autres zones, iOS fait plus que bien résister.

PS : ceci ne veut pas dire que je n'ai aucune crainte pour Apple. J'en ai et de nombreuses, d'autant que je possède des actions.

avatar Cekter | 

On se retrouve dans la même configuration que mac os vs windows d'il y a quelques années. En tant que machine les pdm d'apple étaient supérieures à tous les autres constructeurs (même Dell). Pourtant en terme d'os windows massacrait apple (et tous les autres os encore plus marginaux). Finalement d'un point de vue utilisateur le seul problème vient du contenu. A l'epoque de la "misère" d'Apple on galérait surtout pour trouver du contenu grand public. Ce n'est vraiment pas le cas actuellement sur iOs et ça n'en prend pas le chemin. Donc pour le moment tout va plutôt bien.

avatar tap | 

@damien83 : je crois peu en l'hybride, pour en avoir possédé je pense qu'il est préférable d'avoir plusieurs devices, on le fait très bien aujourd'hui il n'y a, à priori pas de raison que ça change. Je dis pas que l'hybride ne marchera pas mais au fond de moi je suis à peu près sur que ça fera pas de ravages.

Pour le coup la configuration d'Apple ici est plutôt bonne : un mac, un iphone, un ipad. Même chose pour Google qui mise sur Chrome pour les PC/Mac et Android sur smartphones et tablettes. Pour MS, tu mises beaucoup d'espoir sur eux, en particulier WP qui depuis 2 ans n'a toujours pas décollé, et maintenant on dit que dans 2 ans ils dépasseront iOS ? Franchement je suis persuadé que dans 2 ans on dira qu'il faudra encore 2 ans pour que ça arrive... Et d'ici là les usages peuvent encore changer on en sait rien. MS est arrivé très en retard.

avatar damien83 | 

@Kinky

Ba non apple est a 20% de part de marché , et Android ne se bat pas avec WP .

avatar damien83 | 

@Kinky

Sauf que tu nàs pas l'air de comprendre que iOS augmente en part de marché . Donc pour le moment iOS n'est pas près d'arrivé en dessous de 20% de part de marché mais plutôt au dessus .

avatar damien83 | 

@Kinky

Et sachant que pour le moment iOS apporte plus de revenu au développeur qu'android , la situation que tu décris n'est pas prête d'arriver .

avatar damien83 | 

@tap

Peut être que les gens ne voudront plus de payer un smartphone , une tablette et un Pc .

Les gens préfèreront peut être avoir un smartphone tablette et une tablette Pc ....

Mais bon c'est ce qu'on disait il y a 10 ans a l'arrivée des premières tablette pc c'est pas arrivé ....

avatar damien83 | 

@Kinky

Sur Pc windows 8 est une catastrophe ... Mais Microsoft doit s'imaginer que tout les écrans seront tactile à court terme ...

avatar Applesoft | 

@damien83 :

Ah mais puisque Kinky te dit qu'iOS s'effondre en parts de marché !!!! :)

avatar damien83 | 

Se que je ne comprend pas , c'est que les ventes d'Apple par appareils augmentent et les parts de marché d'Apple augmentent , pourquoi l'action baisse ? Sur de simple rumeurs .... Sur du vent ...

avatar softjo | 

En même temps, androïd est sur des tv, des téléphones simples, des lave-vaisselles, des ordinateurs, des wc, des lampadaires, etc. Il est normal qu'un OS étant sur 939 sortes de périph. ait une pdm supérieure qu'un autre destiné à 2 machines de la même marque.

Deuxièmement, le marché visé. Apple vise le moyen-haut de gamme. Android vise tout. Or comme on sait, il y a infiniment plus de personne ayant un budget faible, comparé à ceux ayant un budget plus grand. Et on sait qu'une minorité possède une majorité d'argent... Apple vise ce qui rapporte.

Troisièmement. Les personnes ayant iOS utilisent généralement plus les fonctions de surf, application tiers, car vu le prix, peu de monde va mettre 600€ uniquement pour téléphoner. Androïd se retrouve par contre sur des téléphones qui servent uniquement au sms et téléphone. A nouveau, androïd aura donc logiquement une pdm plus grande. Mais cette utilisation ne bénéficiera ni à Google, ni aux développeurs, mais uniquement au fabricant (comme nos vieux natel en gros). D'ailleurs ça explique que iOS, minoritaire est majoritaire sur le web face à Androïd.

Finalement, si Apple visait la PDM la plus importante, ça ferait longtemps qu'ils auraient une gamme adaptée. Ils ne l'ont pas fait, car ce marché, n'intéresse pas Apple, car ça ne rapporte pas assez, et il faut réduire les cout au maximum, en sacrifiants des points qu'ils ne faudrait pas sacrifier, allant à l'encontre de leur politique. (On ne sacrifie pas un point important comme par exemple remplacer un écran capacitif par un résistif il y a 2 ans comme les autres le faisait).
Et ça n'intéresse pas les développeurs non plus, vu que ces personnes ne seront pas des acheteurs importants. Au final, si Apple avait 50% de pdm, dont la moitié est une clientèle moins fortunée, cette clientèle rapporterait bien moins que l'autre moitié.

D'ou une PDM inférieur mais qui rapporte nettement plus. Il faut pas juste regarder un % et dire, ho, ios chute. Il faut interpréter

avatar Applesoft | 

Ah les fameux analystes et leurs supers prévisions :

http://www.generation-nt.com/idc-previsions-ventes-smartphone-mobile-actualite-1077151.html

Fin 2010 (autant dire hier), IDC, réputé sur le secteur, et qui alimente toutes les salles de rédaction du monde, y compris MacGé, prévoyait Symbian leader sur les smartphones en 2014 ! :)))

Ils prévoyaient aussi un marché avec 5 OS différents qui seraient restés éclatés ! :)))))

Ils pensaient aussi que la croissance d'iOS se ferait diluer par la croissance du marché des smartphones.

Comment peut-on faire aussi faux ?????

Conclusion 1 : toutes les prévisions pour 2015 sont actuellement aussi foireuses qu'elles ne l'étaient il y a 2 ans.

Conclusion 2 : le marché des smartphones est extrêmement mouvant et continuera de l'être. Il n'est pas écrit qu'on finira avec Android à 90% de PDM. Windows peut cartonner, et très vite, ou pas du tout, iOS peut se casser la gueule ou pas, BB peut surprendre ou pas, un nouvel entrant peut venir foutre la merde ou pas .....

avatar phantoom | 

@Damien83

"J'ai quatres amis qui se sont acheté leurs nouveaux téléphones récemment ils ont pris un galaxy ace , un galaxy s2 , un Sony xperia u et un autre a pris un motorola razer i avec un forfait ou le téléphone leur a coûté entre 1 et 40 € . "

Le problème étant que ton ami qui possède un Galaxy Ace compare son téléphone avec un Iphone.

Pour faire simple tu compares un produit d'entrée de gamme (le Ace est un smartphone Android très peu cher) avec un Iphone qui coûte 4 ou 5 fois son prix

Forcément, il ne peux être que déçu par rapport à un Iphone.
Mets lui un Nexus dans les mains, ou un Galaxy S3 et on reparle de son verdict...

Faut comparer ce qui est comparable aussi au lieu de déballer des âneries...

Quand aux prédictions des analystes, parfois elles sont fausses parfois elles sont vrais car tout ne peux pas être prévu mais je suis moi même analyste (pas dans ce domaine)

En clair pour prévoir, tu te bases sur des données existantes et différents facteurs :

Ici on a quoi :

Apple vend plus qu'avant -- positif
Android vend plus qu'avant -- négatif
Apple perd des parts de marché -- négatif
Android gagne des parts de marchés -- négatif
Le nouveau produit n'inverse pas la tendance -- négatif

Bilan sur la situation d'Apple = Négatif 4 - Positif 1

Le bilan global est négatif et Apple n'est plus aussi intérressante qu'avant pour les financiers.

C'est con mais ça marche comme ça (j'ai volontairement abusé sur la simplification, mais en réalité tout se base sur des chiffres et des courbes de tendances)

avatar phantoom | 

@Damien83

PS: si tu te demandes comment il est possible qu'Apple perde des parts de marché tout en vendant plus, je t'explique rapidement :

Le marché est en pleine croissance (ce qui signifi qu'il y a de plus en plus d'acheteurs de smartphones)
Apple vends plus d'Iphones qu'avant mais Android vend encore plus qu'Apple

Donc Apple n'arrive plus à augmenter sa part de marché même si elle gagne des clients simplement parce qu'Android vend plus, du coup c'est Android qui profite le plus de l'expension du marché

En chiffre ça donne ça :

Si avant le marché représentait 100 personnes
Et que 90 personnes sur les 100 avaient un Iphone
Et que les 10 derniers avaient un Android

Aujourd'hui le marché représenterait 1000 personnes
250 ont un Iphone (donc Apple a effectivement vendu plus qu'avant)
Mais dans le même temps 750 ont un Android (car Android se vend beaucoup plus étant donné qu'ils sont présents à tous les étages en terme de tarifs - de plus même sur le secteur privilégié d'Apple dans le haut de gamme, les concurrents ont réussit à bouffer une partie de la clientèle d'Apple avec des appareils comme le S3, le Note, le One X, ect...)

j'espère avoir été clair et que tu auras compris

PS: ce n'est pas à cause des analyste que l'action baisse - Les analystes se basent sur les chiffres pour EXPLIQUER la baisse de l'action...

avatar phantoom | 

@Kinky

Oui je me relis après avoir posté et je corrige au fur et à mesure. Mais je tape un peu trop vite et quand je relis j'hallucine sur les fautes.

avatar Applesoft | 

@phantoom :

Je rajouterais juste un truc pour Damien83 : l action monte quand les résultats d Apple sont supérieurs aux prévisions des analystes et inversement en gros. Les analystes ont déjà pris en compte la croissance d Apple dans leurs estimations. Mais s ils ont prévu +20% et qu Apple fait 15%, l action baisse. Depuis 2007, Apple bat les estimations des analystes, sauf sur le dernier trimestre ou ils font grosso merdo la prévision du consensus des analystes. Depuis les analystes ont revu certains paramètres dans leurs modèles qui influencent leur "juste prix". Ils misent notamment sur une baisse des marges pour conserver le volume. Ce sur quoi Apple a répondu : "euh les gars, vous avez mal compris, on augmente les prix et on verra bien qui a raison in fine"

avatar phantoom | 

@Kinky

Ba j'ai pas de complexes, pour éviter les fautes il faut juste faire un peu attention et surtout se relire. Tout le monde fait des fautes même les grands PDG en font. Mais eux il y a quelqu'un qui repasse derrière pour relire 2 fois.

Bon j'ai corrigé un peu mais là je file, c'est pas grave si il y en reste.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR