Steve Jobs a été conseiller du président George H. W. Bush

Anthony Nelzin-Santos |
Steve%20JobsSteve Jobs a fait partie de l'administration Bush père en tant que membre du President's Export Council (PEC), le conseil de la Maison-Blanche en matière de commerce international. C'est l'information essentielle qu'ont négligée les nombreux commentaires ayant fait suite à la publication hier de documents afférents à une enquête du FBI sur la personne de Steve Jobs en vue de sa nomination en 1991.

La lecture de ces documents n'apprendra rien à ceux qui suivent Apple depuis de nombreuses années : on y lit que le jeune Jobs a touché à quelques drogues, dont les vapeurs ont peut-être formé son champ de distorsion de la réalité, et qu'il était plus estimé pour ses qualités entrepreneuriales que pour ses qualités humaines. On n'y trouvera pas de détails croustillants : les documents ont été rendus publics suite au décès de Steve Jobs, mais leur contenu n'est pas pour autant intégralement publié. En vertu de la loi américaine sur les archives, toutes les informations sensibles sont censurées, par respect de la vie privée des personnes vivantes mentionnées et par souci de protection des secrets d'État. Le secret sera levé 25 ans après la divulgation de ces documents, c'est-à-dire le 13 décembre 2036.

En plus des résultats d'une enquête sur une alerte à la bombe chez Apple en 1985, ces documents contiennent donc une enquête complète sur Steve Jobs, commanditée par la présidence et réalisée par la Public Integrity Section du ministère de la Justice (organisme anti-corruption), par l'USSS (services secrets, service en charge de la protection du président) et par le FBI (police judiciaire et renseignement intérieur), en vue de sa nomination au PEC. Steve Jobs, en tant qu'homme d'affaires accompli spécialiste du marché des nouvelles technologies, a été membre du PEC à une époque cruciale pour le commerce extérieur américain : George H. W. Bush était le président des États-Unis lors de la chute du mur et l'ouverture des pays communistes à l'économie de marché et aux biens étrangers.

On aurait tôt fait de comprendre cette nomination comme une révélation d'une affinité de Steve Jobs pour les républicains : ce genre de conseils est généralement bipartisan, et la culture politique américaine place généralement la compétence au-dessus de la partisanerie dans ces administrations technocrates. Le cofondateur d'Apple est par ailleurs plutôt connu pour sa proximité avec le camp démocrate : il s'est entretenu de nombreuses fois avec Barack Obama, à qui il avait d'ailleurs proposé ses services pour sa campagne présidentielle. Laurene Powell Jobs, la veuve de Steve Jobs, est par ailleurs membre du White House Council for Community Solutions depuis décembre 2010 : elle conseille le président Obama sur des questions éducatives en tant que fondatrice de College Tracks et membre du conseil d'administration de Teach for America.

Tags
avatar ysengrain | 
[ce genre de conseils est généralement bipartisan, et la culture politique américaine place généralement la compétence au-dessus de la partisanerie dans ces administrations technocrates.] Peut-être, mais on rappellera que le père du président américain cité a été "mêlé" aux nazis.http://fr.wikipedia.org/wiki/Prescott_Bush Je fais bien la part des choses, sachant qu'en aucun cas, Jobs .... Je dis simplement qu'au nom du fait qu'on place la compétence au dessus de la partisanerie, on peut faire avaler n'importe quoi. L'histoire jugera.
avatar lillegubben | 
Sa proximité avec le camp démocrate est aussi prouvée par la présence d'Al Gore au conseil d'administration d'Apple.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@ysengrain : un point Godwin dès le premier commentaire ? Je veux dire, c'est historiquement attesté, mais c'est quoi le rapport avec la news ?
avatar debione | 
@ysengrain Ouais on peut je pense remonter dans à peu près toutes les familles, on va y trouver des nazis, des fachos, une myriade de collabo.... Et dire que des parties de ses adn nous composent... Brrr....
avatar mugu | 
Steve Jobd EST le Messiah. Fin de discussion.
avatar edmini | 
Un point Godwin sur ce sujet? Certaines personnes ne doutent de rien!
avatar Jimmy_ | 
Durant l'élection présidentielle de 1992, Jobs "soutenait" Ross Perot.
avatar lmouillart | 
@debione "Ouais on peut je pense remonter dans à peu près toutes les familles, on va y trouver des nazis, des fachos, une myriade de collabo...." Faux ils étaient tous résistants, ... enfin quand on les écoutes.
avatar Nesus | 
@ysengrain : et alors ? Dans une guerre on choisit son camps. Si tu es si féru d'histoire regarde un peu se qui c'est passé en France ou comment un grand nombre de personne pourtant contre le nazisme reconnaissait la supériorité de la race Allemande. Rien d'anormal à cela, c'est ce qui fait que malgré les agissements du capitalisme qui est exécrable et qui rend esclave la moitié du monde, nous continuons à être capitaliste. Alcibiade était le pis des tyrans et peut être le plus meurtrier, il n'empêche qu'il a fait la grandeur (et le déclin) d'Athènes. Il ne faut pas mettre une étiquette sur les choses et les condamner en bloc. L'erreur est humaine et le pardon divin. Pour en revenir à la news Steve fut vraiment un homme d'exception.
avatar Strix | 
@ysengrain Alors là, chapeau bas... Atteindre le point Goldwin dès le premier commentaire...
avatar Almux | 
Quelle horreur! Steve baisse dans mon estime! Je lui retire 3 points sur les 2849 que je lui avais attribué. Voilà! P.S. Les points lui seront rendus, s'il s'avère qu'il avait été mis sous pression, ou qu'il avait été menacé par la CIA, pour qu'il se résigne à pareille bassesse. P.S. Ces points "Goldwin" sont une belle connerie: on ne peut plus appeler un chat "un chat"?
avatar TequilaPhone | 
Ou un point Godwin, il ne fait que rapporter un fait de l'histoire avec les précisions qui vont avec.
avatar bof | 
Historiquement tout les grands patrons americains et la bonne bourgeoisie etaient de fervents admirateurs d'hitler, mais dés que les etats unis sont entré en geurre tout les contacts avec l'allemagne ont ete coupes Maitenant dire que les actuel patrons americains sont des nazi, faut pas pousser Ce sont des reacs comme tout patrons qui ne voient que leurs interets, mais ça tout le monde s'en doute
avatar rick75 | 
Le politiquement correct découline à flot sur MacGé... Certains devrait lacher leur encyclo sur mac qu'il répete par coeur pour certains bouquins forgeant la réflexion.
avatar Duga | 
ahahahahaha Il est juste énorme ce point Godwin ! Je crois que c'est le plus rapide et celui ayant le moins de rapport avec le sujet initial que j'ai pu lire. Chapeau bas l'artiste !
avatar thierry61 | 
ysengrain : un peu à coté de tes pompes hein ? Tu aurais ainsi pu plutôt mentionner le fait que Georges Bush père s'était engagé dans la marine américaine dès 1941. Et qu'il s'est bien battu en tant que pilote de l'aéronavale dans le Pacifique - et à failli d'ailleurs y laisser la peau....
avatar mbpmbpmbp | 
ce n'est pas un point godwin, relisez la definition. mais un beau hors sujet :)
avatar iBorg | 
@lmouillart : on peut aussi remonter et trouver des communistes adeptes de l'élimination physique des "bourgeois" "koulaks" et autres "ennemis du prolétariat" forcément animalisés (rats, cafards...) sous le commode prétexte de "l'antifascisme". L'abjection et la violence ne sont pas réservés à un seul camp...
avatar toucan39 | 
En fait Steve Jobs n' à jamais participé, c' était juste avant de lancer Next. Le fait d' avoir des enquêtes pour occuper un poste officiel semble normal.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@toucan39 : non. S'il n'avait pas participé, je n'en aurais pas parlé. Il a participé. Non seulement c'est pas dur à trouver quand on sait où chercher (je suis spécialiste d'histoire nord-américaine), mais en plus le ministère du commerce a confirmé l'information ce matin. Et NeXT était fondée depuis longtemps.
avatar toucan39 | 
Exact, Georges Bush père s'était engagé dans la marine américaine dès 1941, pilote de l'aéronavale dans le Pacifique. Il est considéré comme un héro, ne pas confondre avec son fils.
avatar lecoeur | 
Peut-on faire un lien avec l'interdiction du gouvernement américain d'exporter les ordinateurs à base de G4 et leurs instructions Altivec, dans les pays d'ex-Urss, plus Corée du Nord ? La participation des chefs d'entreprise concernés a ce type de décision prend tout son sens, en effet. Derrière le mythe de la libre circulation des marchandises : la guerre (économique) des Etats-Unis contre les autres nations.
avatar pval | 
à ysengrain Et le fils s'est engagé après Pearl Harbor dans l'US Navy. 4 fois abattu , 4 fois secouru. Cela vous pose un homme et on peut lui en être reconnaissant. Les choses se sont gâtées bien plus tard. La vieillesse est un naufrage, la cupidité y participe.
avatar glazounov | 
@ la "rédaction" de Macdégénération : ça vous arrive de vous intéresser à autre chose que les fonds de poubelle ? La famille Bush est détestable à tous points de vue. C'est le seul point commun avec votre gourou...
avatar glazounov | 
"Et le fils s'est engagé après Pearl Harbor dans l'US Navy. 4 fois abattu , 4 fois secouru" C'est vrai que c'est une référence !! Vous êtes vraiment pathétiques....
avatar Micout | 
@ bof "Ce sont des reacs comme tout patrons qui ne voient que leurs interets, mais ça tout le monde s'en doute" Si l'on change un mot (sans les fautes d'orthographe) : "Ce sont des réacs comme tous les [i]salariés[i] qui ne voient que leurs intérêts, mais ça tout le monde s'en doute" en fait c'est "tout le monde" qui défend ses intérêts, c'est sa survie qui est en cause...
avatar Adrienhb | 
@ysengrain (et à d'autres): Dis, tu es allé lire le lien que tu nous donnes? Parce que perso j'y lis ceci: "Les documents déclassifiés des National Archives and Records Administration, relatifs à la saisie des actions de la Union Banking Corp., montrent que Prescott Bush n’a eu aucun rapport avec le soutien financier apporté par Thyssen au parti nazi, et que son rôle au sein de la Union Banking Corp. était uniquement financier et non politique." Ok tu mets des guillemets, mais quand même... @glazounov Que tu n'aimes pas la famille Bush, c'est ton droit. Mais que tu l'étendes à MacGé...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Adrienhb : en fait, c'est plus compliqué que ça. Les travaux de Joe Conason ont montré que Prescott Bush a eu des relations économiques avec le parti Nazi et ses cadres, sans pour autant qu'il n'ait été un admirateur. Les documents déclassifiés par la NARA accréditent cette thèse, qui fait désormais consensus chez les historiens des Etats-Unis. Mais ça n'a toujours aucun rapport avec l'article :)
avatar toucan39 | 
Chez les Bush, il y à même un sénateur démocrate Floride. Je respect JFK, Ronald Regan, Bill Clinton, Bush père, Obama.
avatar toucan39 | 
anthony [10/02/2012 13:54] @toucan39 : non. S'il n'avait pas participé, je n'en aurais pas parlé. Il a participé. Non seulement c'est pas dur à trouver. Gawker, reveals that Jobs was considered for appointment to the President's Export Council by the George H.W. Bush administration in 1991. Pour moi ça veut dire qu' il n' à pas participé, ça à été envisagé, mais il ne semble jamais occupé de fonction.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@toucan39 : mais puisque je te dis que j'ai des documents qui le montrent, et que le ministère lui-même l'a confirmé ce matin !! (encore dans une dépêche AP : « The Commerce Department confirmed Thursday that Jobs did serve on the council during the first Bush administration. ») —— Edit : accessoirement, Gawker a mis à jour son article pour ajouter cette citation du ministère.
avatar toucan39 | 
Export council members serve in an unpaid capacity and meet at least twice a year, advising the president on trade policy. Deux fois par an non payé, c' est pas un poste, c'est juste être membre d' un conseil à l' exécutif.
avatar dway | 
Pouaaaah encore des magouilles de gens de pouvoir. Jobs et toute la clique politicienne sont débectables au plus haut point.
avatar pval | 
à glazounov, Pathétique est le mot juste. Le fait que des individus se soient engagés dans des luttes où leur vie était en jeu est absolument émouvant. Faut-il vous rappeler combien cette Histoire a été et est encore source d'inspiration pour le grand cinéma hollywoodien. Ce sont les actes qui font l'Homme ... et forment ses références. Il est vrai qu'aujourd'hui, c'est la marque de la montre au poignet ou la dernière quincaillerie électronique exhibée. Triste époque ... mais les temps changent.
avatar Stanley Lubrik | 
On a pas de leçon à donner aux autres, surtout que la vitalité du commerce n'est effectivement pas une propriété politique comme le rédacteur le souligne... Chez nous, on a des collaborations bien plus bizarres - et nettement moins morales ! - comme vouloir envoyer nos spécialiste anti-émeutes en renfort de la police du dictateur tunisien qui tape sur le peuple, et dans la foulée, une société française qui fournit et entretient le système de brouillage du web / téléphonie du Général Khadafi en pleine "révolution arabe"....
avatar Adrienhb | 
@anthony Merci de la précision. En effet cela n'a aucun rapport avec l'article, mais il fallait bien recadrer le premier commentaire avec ses insinuations... @dway Et si tu lisais l'article?
avatar Silverscreen | 
Et IBM fournissait les moyens techniques et horlogers (à l'époque) pour programmer sans faille le traffic ferroviaire conduisant des millions de déportés aux camps... Ce qui n'a également aucun rapport avec la news si ce n'est de prouver que le business n'est ni de droite ni de gauche mais les deux. Pour en revnir avec la news, moi j'avais compris que Jobs avait été préssenti pour le poste, avait fait l'objet d'une enquête et sa candidature validée... unilatéralement par l'administration Bush Sr. Je n'ai pas du tout compris que Jobs avait été ni candidat ni, au final, membre de cette commission...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Silverscreen : Jobs n'a pas été candidat (je ne crois d'ailleurs que tu puisses être candidat à ce genre de poste). Il a fait l'objet d'une enquête (c'est la procédure classique), qui a dégagé les doutes. L'administration Bush lui a ensuite demandé, et il a été nommé. A priori (j'ai l'entrée mais pas la sortie), ça n'a pas duré longtemps (18 mois maximum, soit 3 réunions maximum).
avatar Florian Innocente | 
@Jimmy_ : 'Durant l'élection présidentielle de 1992, Jobs "soutenait" Ross Perot.' Qui fut le principal actionnaire après Jobs de NeXT au lancement de la boite.
avatar Florian Innocente | 
@glazounov : '@ la "rédaction" de Macdégénération : ça vous arrive de vous intéresser à autre chose que les fonds de poubelle ? La famille Bush est détestable à tous points de vue. C'est le seul point commun avec votre gourou...' Mauvaise journée hein. Bon courage.
avatar Jimmy_ | 
@innocente : je savais pour l’actionnariat de NeXT.
avatar wildtiger | 
Steve Jobs est MORT ! Laisser le tranquille
avatar spacetito | 
J'aime bien Bush, et même Sarko, et il ya des gens aussi destestable que les nazis aujourd'hui, il n'y a qu'a voir le génocide arménien...
avatar LBX | 
[font=courier]____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ / __) (____) (____) (____) (____) (____) (__ \ │_│ │_│ _ _ _ _ _ │ │ / │ _ ___ ____ ( )_ __ │ │_ │ │ │ │ │ │ │ │_ \ / _ \ │ │ │ \ │ │ │ │ │_│ │ │ │ │ ) │ (_) │ │ │ │ │ │_ │_│ _ │_│ │ .___/ \____/ │_│__│ │__│\__│ _ │ │ │_│ │ │ │ │ │ │ │_│ _____ __ _ │_│ _ / ____│ ____ __│ │_ __( )__ __ _ │ │ │ │ __ / _ \ / _ \ \ /\ / / │ _ \ │ │ │ │ │ │_│ │ ( ) │ ( │ │\ \/ \/ /│ │ │ │ │ │ │ │_│ \______│\____/ \______│ \__/\__/ │_│__│ │_│ │_│ _ _ │ │___ _____ _____ _____ _____ _____ ___│ │ \_____) (_____) (_____) (_____) (_____) (_____) (____/[/font] pour tous !
avatar lmouillart | 
@spacetito le génocide arménien c'était un peu avant le régime nazi (1915).
avatar Apple92 | 
@bof : sale communiste.

CONNEXION UTILISATEUR