Aperçu d'iBooks Author

Nicolas Furno |
iBooks Author [1.0 – Français – Gratuit – OS X 10.7 – 136 Mo – iTunes S.a.r.l.] est la solution d'Apple pour créer rapidement et simplement des manuels scolaires interactifs. Que vaut cette solution concrètement ? En attendant notre test complet, nous avons testé rapidement l'application.

Si vous connaissez Pages (15,99 €) ou Keynote (15,99 €), vous ne serez pas dépaysé en ouvrant l'application pour la première fois. Apple ne s'est pas contenté de s'inspirer de sa suite iWork pour créer iBooks Author : la nouvelle application est basée sur la suite bureautique Apple.

iBooks Author



Dès l'ouverture, on retrouve la traditionnelle liste de modèles. Apple n'en propose que six, mais six très différents avec des orientations spécifiques. Libre à vous de les adapter à vos besoins et éventuellement de créer vos propres modèles. Héritage de Pages, iBooks Author sait gérer des styles (le tiroir ci-dessus à gauche), des chapitres et sections et toutes les options permettant de modifier le texte sont aussi au rendez-vous.

iBooks Author

Autant le dire, on a presque un Pages gratuit avec la dernière application Mac d'Apple. Presque seulement : iBooks Author n'est pas pensé comme un traitement de texte, il ne sait ouvrir que ses propres documents (des paquets avec l'extension IBA) et il ne sait exporter que dans son format (un ePub déguisé) ou en PDF.

iBooks Author export

iBooks Author ne s'inspire pas que du traitement de texte : comme on l'a dit, l'application s'inspire aussi des éléments de Keynote ou du mode mise en page de Pages. On retrouve ainsi la gestion des objets sur la page, les règles d'alignement ou encore l'éditeur de graphiques et tableaux.

Apple est allée beaucoup plus loin toutefois. Le principe de base des manuels présentés aujourd'hui est l'interactivité à base de tactile. Des outils spécifiques ont été développés pour iBooks Author sous la forme de widgets. Sept widgets sont disponibles dans cette première version :


  • Galerie qui crée un diaporama de photos

  • Données multimédia qui insère une vidéo

  • Révision qui crée des QCM

  • Keynote qui permet d'insérer une présentation complète

  • Image interactive qui ajoute des légendes sous la forme de bulle à une image

  • 3D qui ajoute des objets 3D au format standard Collada

  • HTML qui étend encore les possibilités en acceptant n'importe quel bout de code HTML5 et JavaScript.



iBooks Author

Pour chaque widget, l'inspecteur propose des options adaptées. On ajoute ainsi vraiment très facilement une bonne dose d'interactivité et les widgets Keynote et surtout HTML laisse entrevoir des possibilités pratiquement infinies.

Autre fonction nouvelle par rapport à la suite bureautique d'Apple, la gestion d'un glossaire. iBooks Author permet d'ajouter très simplement des mots à l'index, de leur associer une définition et de les relier à la fois à des occurrences du terme dans le livre et à d'autres termes connexes. L'ensemble se gère à nouveau très simple : sélectionnez un mot, ajoutez-le au glossaire et rédigez la définition. Vous pouvez ensuite glisser les termes connexes dans la zone dédiée.

iBooks Author

iBooks Author permet très simplement de lier un terme à sa définition par le biais du glossaire. L'application sait aussi faire un lien vers un widget, renommé dans l'inspecteur Figure. Les liens en interne restent toutefois très limités puisqu'il faut toujours, comme dans Pages, ajouter manuellement des signets et faire un lien vers ces signets. On regrette l'absence de fonction pour renvoyer rapidement vers un chapitre ou une section, par exemple…





Une fois le résultat souhaité obtenu, iBooks Author permet de le tester avant de le publier. Pour cela, l'application n'utilise pas le simulateur de l'iPad, mais un iPad. Un bouton "Aperçu" permet de générer une version et l'ouvrir directement sur la tablette d'Apple.

Bonne idée, mais la réalisation est assez contraignante puisqu'il faut non seulement relier l'iPad au Mac par un câble USB, mais aussi laisser iBooks ouvert sur le terminal. Autre solution, créer un fichier .ibooks que vous pourrez ajouter à iTunes et synchroniser avec tout autre iPad. On pourra aussi créer un fichier PDF, ce qui est pratique car universel, mais beaucoup plus limité en terme d'interactivité.



iBooks Author permet également de modifier l'aspect du livre dans les deux orientations. Les manuels créés avec l'application sont pensés pour le mode paysage, mais le mode portrait est pris en compte avec moins d'informations : les images disparaissent et c'est une version simplifiée qui est proposée à l'utilisateur.

iBooks author

Quand vous avez fini votre ouvrage, iBooks Author vous permet de l'exporter sous la forme d'un paquet iTunes compatible avec l'iBookstore. Il suffit alors de soumettre le paquet via iTunes Producer pour vendre le livre dans la librairie d'Apple, s'il est validé en tout cas.

Comme on l'évoquait précédemment, le format des fichiers créés avec iBooks Author est un fichier ePub maquillé. Il suffit de remplacer l'extension de base par celle du format ePub pour ouvrir le fichier dans n'importe quelle liseuse numérique. Pas de miracle à attendre toutefois, le résultat est catastrophique dès que vous mettez une image et pire encore avec les widgets.

Reste un point positif : la structure du format ePub est respectée et à condition de bidouiller un peu, on devrait pouvoir obtenir un résultat plus ou moins satisfaisant sur d'autres plateformes que l'iPad. Apple utilise abondamment le format SVG pour ses images, ce qui peut toutefois poser problème hors iOS et rappelons que vous ne pouvez de toute manière pas commercialiser le livre hors de l'iBookstore (lire : iBooks Author : une commercialisation exclusive sur l’iBookstore).


avatar Marteaub | 

J'ai testé 2 secondes pour voir à quoi ça ressemblait, et de prime abord ça m'a fait penser à iweb.

Et je précise que ce n'est pas un reproche, j'aimais bien iweb.

avatar allphi | 

Ça a l'air très interressant!
À suivre

avatar Terence993 | 

Sympa comme appli et en plus vous avez utilisé le Newton pour faire un essai de texte :)

avatar momo-fr | 

Impossible d'importer un .mov, je rêve ou quoi ?
Autre chose, faire un simple zoom/agrandissement d'une image… pas trouvé… bof bof.
A développer, là c'est le strict minimum et la gestion paysage portrait est perfectible.

Mais c'est une bonne surprise, moi qui doit me plonger dans Indesign CS5.5 pour du livre numérique…

avatar flamoureux | 

Très très emballé à la base... Mais l'utilisation n'est pas des plus simples.

avatar Tom.P | 

C'est la rédac qui va faire des heures sup visiblement ! Bonne découverte et nous on attend votre test :)

avatar puff | 

Ce n'est que la première version, soyez patients. Ah quand un nouvel iWeb? C le seul logiciel dont j'aurai besoin qui soit remis au goût du jour pour moderniser mon site web...

avatar devin plompier | 

J'étais contant avant de le tester, je me suis dit : chouette, Apple a enfin prévu un moyen d'écrire des maths convenablement. Que nenni. Je ne sais pas du tout comment quelqu'un qui veut faire un manuel de maths pourra écrire sa prose.

avatar terodrel | 

Un truc qui me sert à rien ... A quand un MISE A JOUR DE IWORK ?

avatar obewan | 

Une question le livre une fois validé pas Apple est mis en vente combien revient au vendeur ??

avatar USB09 | 

@devin plompier

Sur l'appStore il en existe et de très bien pour écrire des maths...si je retrouve le nom

avatar obewan | 

Plutôt l'auteur ...

avatar noooty | 

@terodrel :
iWork? Une maj? Euh la dernière a 7 ou 8 ans... Euh, moins: je me souviens d'une maj avec Leopard, le 10.5...

avatar Rototo104 | 

HS:

@igeneration
@macgeneration

Avez vous prévu la possibilité d'envoyer vos article vers read it later ou instapaper ?

Je trouve que cette fonction manque :D

avatar Fournycoti | 

@terodrel : +1
J'attendais aussi une mise à jour majeure d'iWork...

Sinon, je trouve tout de même pas mal ce je nous propose Apple...

avatar mirando | 

@obewan :
70% au vendeur, comme toujours sur iTunes.

avatar Skittou | 

@devin plompier: pour les maths, je viens de tester avec l'éditeur d'équations de Microsoft Office: un petit copier-coller dans IBA, et ça fonctionne sans problèmes. Le rendu est impeccable sur l'iPad.

avatar Casknoir | 

On l'a tous compris, Apple veut continuer à investir le monde de l'éducation. Cependant, j'ai toujours une question qui reste en suspens: est-il possible de créer un manuel de mathématiques, avec les formules de math ?
Je trouve assez pénible de devoir passer par un logiciel tiers pour pouvoir rentrer mes formules. J'aimerai surtout qu'ils intègrent un éditeur d'équation dans leur suite bureautique (comme à fait office d'ailleurs).
Si quelqu'un a des infos concernant un moyen de rédiger proprement un cours de math, je suis preneur (oubliez le latex: sûrement très bien, mais trop complexe et pas en WYSIWYG).

avatar fireares | 

Désolé "casknoir", mais comme tu le sais déjà LaTeX est la seule solution efficace pour la rédaction de document mathématique. Cela demande certe des efforts en terme d'adaptation, mais une fois maitrisé tes efforts sont largement récompensé.

Que que, si Apple prend vraiment l'éducation aux sérieux, ont ne devra pas attendre très longtemps avoir d'avoir une mise à jour de cette outils, intégrant pour notre plus grand bonheur, un éditeur d'équations mathématiques.

avatar Augustin Caron | 

Si c'est vraiment de l'ePub, version 3, il faut garder à l'esprit que très certainement la seule appli capable de lire ça est iBooks. Ce qui expliquerait le fait qu'on obtienne des résultats médiocres sur une autre liseuse. De plus il me semble bien que les spécifications du format ePub3 ne soit pas encore figé…

avatar shenmue | 

@Augustin Caron:"De plus il me semble bien que les spécifications du format ePub3 ne soit pas encore figé…"

Oui, et bien sûr c'est avant tout parce que le contenu est "riche" qu'il ne peut pas être lu ailleurs, pas parce qu'Apple aurait verrouillé "son" format autour d'éléments propriétaires. Visiblement, RIEN de ce que Apple utilise comme "formats" dans iBooks author n'est proprio justement: le format Epub 3, le SVG pour les images, etc... C'est le packaging que fourni Apple qui s'avère aujourd'hui incompatible avec des liseuses qui, tout bonnement, ne gèrent PAS l'ePub3 (comme la Kindle d'Amazon par exemple). Mais l'extension de fichier ibooks ne cache pas plus un format magique proprio inventé par Apple: ce n'est que le nom qu'Apple donne à une coque qui contient bel et bien des formats standards et qui sans aucun doute pourront bientôt être lus ailleurs que sur un iPad.
Après, cela reste bien sûr valable pour le gratuit, mais on peut comprendre qu'Apple ne fournisse pas gratuitement un outil pour alimenter les stores payants de ses concurrents, surtout quand dans le même temps la concurrence, menée par Amazon sur ce plan, n'est pas plus ouverte et même pire dans le cas d'Amazon, n'a pas de gestion spécifique des livres gratuits par le biais d'un outil équivalent à iBooks Author et se base sur des formats pour le coup totalement proprios pour les livres.
Dans ce contexte, les délires juste hallucinés anti-Apple qu'on peut lire en ce moment sur Pci tiennent plus de la folie collective que du raisonnement rationnel. Si les éditeurs US suivent Apple, c'est par pragmatisme et aussi parce que eux ne sont pas tombés dans cette psychose anti-pomme qui est en train de rendre totalement débiles les détracteurs français de la marque fruitière. Agiter le chiffon rouge pour finir par comparer Apple à la corée du Nord, voilà où globalement en sont certains (et pas qu'un peu), comme si la guerre des OS actuelle n'était pas avant tout une guerre des éco-systèmes en plus.

avatar kikfaf | 

Bon Ok ibooks Author pour créer des ibooks. Et comment on fait pour créer du contenu iTunes U?

avatar Mithrandir | 

Eh oh, SVG c'est un standard extrêmement mature, si les autres lecteurs ne savent pas le lire correctement, ce n'est pas de la faute d'Apple.

avatar Stanley Lubrik | 

Avec force contenus multimédias, ces manuels scolaires pèsent dans les 1 Go ! Imaginez le nombre de Go nécessaires pour les différentes matières. Plusieurs livres d'ailleurs pour certaines d'entre- elles. Sans ces bouquins là, un iPad se remplit déjà très vite.

Est-ce à dire que l'iPad 3 aura droit à son slot SD intégré ?

Parce que l'iPad moyen à 32 Go va vite vite devenir très étroit. Surtout qu'en plus du poids des applications, les jeunes scolarisés sont de très gros consommateurs de musique, de films, de BD...

avatar cyrillecbp | 

En tant que prof et développer iOS j'ai besoin d'exporter mes LaTeX pour faire quelque chose de convenable... Donc je vais tester Ibooks author dès ce soir mais je pense que mes pdfs insérés dans des applications seront toujours plus pratiques que des ebooks... Même si oui, le concept est juste fabuleux...

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@kikfaf : Apple propose des solutions logicielles et matérielles aux universités. Ce n'est pas un programme public.

avatar ispeed | 

si Apple prend vraiment l'éducation aux sérieux, ont ne devra pas attendre très longtemps avoir d'avoir une mise à jour de cette outils, intégrant pour notre plus grand bonheur, un éditeur d'équations mathématiques.
Tout comme pour le monde Pro. Qui serait fou aujourd'hui pour investir dans Apple sachant que du jour au lendemain ils sont capables de passer à autre chose et de laisser en plan tout le monde.
Apple c'est bien pour du gadget mais pas pour du pro.

avatar MadMax | 

Bonjour,

Question:

Est ce qu'il est possible de créer des graphiques boursiers ou autre dans ces ibooks et de pouvoir les zoomer?
Je bosse avec une boîte qui édite des lettres financières et il y a énormément de graphiques et je verrais bien leur contenu exporté en format epub en plus d'un bête PDF.

merci

avatar Marc-Alouettes | 

@ispeed; "Apple c'est bien pour du gadget mais pas pour du pro."

Ah bon ? Je croyais que tu te prenais pour un pro mais je vois qu'il n'en est rien car sinon tu ne viendrais pas sur un site dédié aux gadget ,hein ?

avatar Ellipse | 

Initiative intéressante, mais :

1) Pas d'éditeur de formules mathématiques, c'est quand même la moindre des choses pour l'éducation.

2) Le plug-in HTML demande un projet Dashcode, ce serait mieux de pouvoir écrire directement le code.

3) Un plug-in permettant l'interaction/annotation manuelle au-dessus du texte serait bien.

Le tout ressemble à ce qui avait été imaginé il y a plus de 15 ans par Apple pour fusionner traitement de texte, tableur, etc.

L'idée des plug-ins est intéressante.

Si Apple s'intéresse vraiment à l'éducation, alors il faut qu'elle continue à fournir des outils pros pour le fonctionnement d'un parc.

avatar Ben_rider | 

Petite question.

Comment je fais si j'ai créer un support de cours avec iBooks Author.
Que je veux le mettre à disposition de mes étudiants, mais pas à tout le monde via l'iBook Store, juste à ma classe sans qu'il puisse transmettre le fichier plus loin. Est-il possible de donner un accès à certains comptes iTunes seulement ...

Merci d'avance

avatar momo-fr | 

Bon, je me répond pour un zoom image, il suffit de prendre le plug-in diaporama et ne mettre qu'une seule image, sans bordure, sans rien et ça roule…

avatar momo-fr | 

Pas mal de choses sont encore minimaliste, j'ai testé l'import de fichier Keynote, ça prend en charge un partie minimal d'effets (certainement pour des questions de conversion en HTML5) les courbes de déplacements ne sont pas supportées, les effets de titrage… etc. Le son importé fonctionne et les timing aussi, ce qui donne quelques possibilités d'animation interne à une page mais c'est frustrant globalement.

Autre point : pas mal de bug avec les typos importées si l'on bascule la page, en vertical elles sont souvent oubliées…

avatar bebex44 | 

Je suis auteur d'un premier livre et je prépare mon deuxième, j’arrivais pas à trouver un truc, une appli, pour travailler, enfin , je l'attendais depuis longtemps
Merci ça marche nickel, seul bémol malgré un Iphone 4s, pas d'appli pour travailler, il faut un Ipad

avatar GJoseph | 

@ispeed

Pour les gadgets, il y a les vendeurs PC... Tu peux y aller faire ton marché si tu juges Apple pas très "pro".

CONNEXION UTILISATEUR