Adobe : Flash Player pour mobiles est viré

Florian Innocente |
logoadobe
Restructuration, licenciements et abandon du Flash Player sur les OS mobiles, Adobe a fait plusieurs annonces autour d'une évolution de l'entreprise qui vont être détaillés à l'occasion d'une prochaine conférence. Ce réalignement de ses activités se fait selon deux directions, les médias et le marketing numériques.

Adobe devrait à cette occasion aussi préciser ses engagements sur Flash pour les navigateurs des OS mobiles. Une forme de victoire posthume pour Steve Jobs qui avait pris une position très ferme au printemps 2010 sur Flash au sein des plateformes mobiles (lire Steve Jobs s’exprime sur Flash).

Car ZDNet a obtenu copie d'informations adressées par l'éditeur à ses partenaires et indiquant qu'il cessait le développement du Flash Player pour les navigateurs d'appareils mobiles. Le premier repositionnement que cela induit, se fera au profit d'applications natives et basées sur Adobe AIR, comme on en trouve d'ailleurs déjà sur l'App Store.

Nos futurs travaux avec Flash sur les appareils mobiles seront orientés vers le développement d'applications natives packagées avec Adobe AIR pour les principaux app stores. Nous n'adapterons plus le Flash Player aux nouveaux navigateurs des appareils mobiles, ni aux nouvelles versions d'OS ou certaines configurations de périphériques. Certains titulaires d'une licence pour notre code source pourront continuer de travailler et de distribuer leur propre implémentation. Nous allons continuer à supporter les actuelles configurations Android et PlayBook [de RIM, NDR] avec des mises à jour de sécurité ou sur des bugs critiques


De manière cette fois tout à fait officielle, Adobe a annoncé qu'il allait intensifier ses efforts dans l'HTML5 au travers de ses applications Dreamweaver et Edge (lire HTML5 : nouvelle bêta pour Adobe Edge). La nouvelle géographie de Flash sera donc la suivante : sous forme uniquement d'applications sur les OS mobiles et, sur les PC, Adobe veut accentuer ses efforts pour améliorer encore sa présence sur le web au travers de contenus vidéo et ludiques (on l'a vu avec Stage 3D dans Flash 11).

La Creative Suite et Acrobat restent des piliers de l'entreprise et il seront accompagnés d'efforts redoublés autour des applications pour tablettes (Adobe en a déjà sorti quelques-unes) et des logiciels et services utilisant le nuage (lire Coup d'oeil sur le Carousel d'Adobe pour OS X et iOS). Les autres axes de développement concernent la monétisation des contenus sur le web (publicité, analyse des résultats de campagnes… Adobe a fait plusieurs acquisitions en ce sens) et la transformation de contenus réalisés pour le papier vers les supports électroniques.

Ces ajustements vont avoir une traduction très concrète sur la masse salariale, Adobe va supprimer un peu plus de 7% de ses effectifs (750 postes sur 10 040), essentiellement aux États-Unis et en Europe.

Tags
avatar MixUnix | 
De toutes façons, il existera encore des sites en Flash, pendant un bon moment, et il vaudra mieux avoir de quoi les faire fonctionner. Le HTML5 ça a l'air bien, ce n'est pas au point encore, loin de là, pour des causes économiques (codecs), et ça consomme de la mémoire. Mais tout peut s'arranger, avec le temps.
avatar USB09 | 
@kayabis : On peut des animation sur le principe comme powerpoint ou Keynote. Ce qui suffit amplement pour de la pub. Mais aussi complexe que Flash, c'est a dire avec effets et transformation des pixels, non. On trouve des outils comme Purple ou Tumult Hype sur le même principe mais très simple d'utilisation.
avatar notorious_hanz | 
C'est bon vous êtes content d'avoir "raison". Vous etes les roi du monde parce que vous avez un Iphone et un mac. pendant que la moitié de ce monde crève de faim et l'autre tente de sortir des griffes de ce foutu capitalisme de merde... Profitez bien de la prison doré de votre illusion matérialiste. Steve jobs disait soit soyez fous et vous vous contenter de le suivre.
avatar deckard82 | 
N'en déplaise à certaines personnes, cela fait des années qu'on annonce "la mort" de Flash... et ce depuis la version 5, sur laquelle j'ai fait mes bases... Aujourd'hui il en est à la version CS5 (la 11 si je ne m'abuse)... Même si le HTML5 (via CSS3 ET jquery il ne faut pas l'oublier HTML5 tout seul ça ne sert à rien) s'imposera comme le futur standard du langage web, on en est pas encore là... Il n'est pas encore reconnu comme officiel par le W3C (même si les logos sont déjà là) De plus, sur les smartphones et sur les sites tels que YouuTube, le Flash sera effectivement remplacé par la balise "vidéo" mais de là à remplacer (sur pc ou mac) un site full flash en jQuery, il y a tout un monde... Donc à vous, ceux qui crient à tort la mort de Flash, comme on dit bonjour, réfléchissez...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Salut, Je suis développeur Flash et perso ça ne change pas grand chose pour moi et mes collègues. On fait des sites Flash avec une résolution ciblée de 1024*768 voir + et on ne voit pas l'intérêt de surfer sur ces sites sur des écrans de téléphone. Par contre c'est dommage pour les tablettes qui se rapprochent de l'expérience utilisateur qu'on peut avoir sur un ordi. Mais ça ne représente qu'un petit pourcentage d'utilisateurs. Si on veut faire une déclinaison d'un site Flash sur mobile, on s'oriente vers une application native à l'instar de ce qui est fait pour les sites en HTML comme MacG et leur appli IOS par exemple. Et ça, AIR le fait très bien en donnant la possibilité de créer des applis pour les plate forme IOS et Android. AIR est arrivé à un bon niveau de maturité désormais donc ce n'est pas un problème si les évolutions du Flash Player sont abandonnées au profit de AIR, bien au contrAIR. :-)
avatar mbpmbpmbp | 
@notorious_hanz : c'est mignon ta rebellion sur les commentaires d'un site de news informatique. SI avec ça le monde ne change pas, je vois pas comment ça va changer ! :D
avatar Gaolinn | 
Notorious_hanz,tien un bobo gaucho frustré :(
avatar Gaolinn | 
Deckar82, à tous ces gens et leur combat d'arrière garde me font pitié. Sinon en plus vieux, il y a le GW-Basic sur PC.
avatar Florian Innocente | 
@ lmouillart "Petite question tu utilise flashplayer sur ton MacOS X ?" Oui je l'installe même à chaque fois, mais on parle de plateformes mobiles. Tu détournes la conversation :-) Flash ou pas Flash Player sur mobiles à la limite peu m'importe, j'utilise iOS donc ce n'est pas moi que ça gêne le plus.
avatar deckard82 | 
@Gaolinn Réalise un site en HTML5/CSS3/jQuery, compatible multi-plateforme, multi-navigateur, on en reparlera... sur ton IE6 ou 7 (car oui encore pas mal de monde les utilise, bien que ça te déplaise de rester à l'âge de pierre) Je suis le premier à dire à toutes mes connaissances, de passer à FFox, Chrome et cie mais va convaincre des utilisateurs encrés dans leurs habitudes avec 15 barres d'outils Google, msn et autres... Je n'utilise Flash que très rarement dans le cadre de mon activité mais je suis bien content de faire mumuse avec quand j'en ai l'occasion. D'ailleurs pour te dire que j'essaye d'aller de l'avant, je test Adobe edge afin de mieux me familiariser avec le futur...
avatar notorious_hanz | 
mbpmbpmbp et Gaolinn>J'en ai juste marre de voir 50000000000000000000000000 de commentaires Adobe vs Apple vs Google vs Samsung... Comme tu dis c'est un site d'informatique des fois j'ai l'impression que c'est du catch. ^^ oui je suis frustré par temps d'egos qui pense etre meilleurs parce qu'ils ont un certains types d'appareils. Et que du coup les autres sont forcement cons... Et d'abord qu'est qui empêche d'avoir un mac et un Android? pourquoi vouloir tout séparer? Gaolinn > c'est toi le gaucho qui fait construire ton matos par le Parti Communiste Chinois.
avatar BlueShell | 
ouf !
avatar oomu | 
flash mx restera toujours un excellent outil de création d'animations mais avoir tenté de dévier flash pour en faire un moteur applicatif fut une très grosse erreur technique (ça a jamais été adapté, c'était une régression sur l'état de l'art en développement, ce n'est pas le métier premier de Adobe, etc). le principe de "greffon binaire" (un truc propriétaire, dont le code est maintenu que par un seul éditeur, injecté dans un AUTRE logiciel, sans que les auteurs du dit logiciel puissent faire quoi que ce soit pour l'améliorer ou le sécuriser) pour navigateur web était dés l'origine une erreur. Ce n'est pas Adobe qui l'a commise (c'est feu Netscape) mais la perpétuer est un vrai problème. - Imaginons que le flash player disparaisse de tous les ordinateurs d'un coup (haha..heu..), les artistes, les graphistes, les rêveurs fous pourront toujours utiliser les excellents outils de créations de adobe et exporter leurs films animés en mpeg4 et les diffuser sur le web. Plus sérieusement, le player flash ne va pas disparaitre avant un moment. L'interactivité du site reviendra vers Javascript. (au passage, il est temps de cesser de dire que js n'a pas évolué, il s'est considérablement enrichi, utilisez ses ajouts dans les navigateurs récents).
avatar lmouillart | 
@innocente sauf que le "vrai web" contient encore par mal de flash, je n'aime pas non plus cette technologie mais elle est encore très présente, et c'est assez gênant de devoir repasser sur le laptop rien que pour avoir le flash. Qu'il ne le poussent plus ou ne l'enrichissent plus en fonctionnalité soit, mais que cette techno soit abandonné du jour au lendemain montre le grand serieux d'Adobe. Conclusion il ne faut ni investir dans flex ni dans air qui suivront le même chemin.
avatar lmouillart | 
@oomu "Plus sérieusement, le player flash ne va pas disparaitre avant un moment." Ce qui m’embête c'est que : 1 c'est pas sur que cela tourne sur Android 4. 2 c'est pas sur que ça tourne sur les Tegra 3, Qualcomm 8xxx, etc... Bref sur Android ça a l'air mort. "Imaginons que le flash player disparaisse de tous les ordinateurs d'un coup (haha..heu..)," Ce qui est embettent c'est pour tous les sites familiaux, de photographes, etc ... qui ne sont plus trop maintenu et qui embarquent du Flash.
avatar Lemmings | 
Attention, ne confondons pas tout ! Adobe l'avait déjà dit, Flash s'oriente comme une solution de jeu évolué au sein du navigateur pour les ordinateurs classiques. Dès lors, ce besoin de puissance (accélération matérielle 3D) n'étant pas disponible sur les mobiles, cette évolution de Flash ne passera pas par eux et c'est totalement logique. Cependant, le plugin Flash existe toujours pour les mobiles Android et Playbook, il restera disponible et sera même certainement mis à jour (correctifs de sécurité principalement) pour continuer à profiter du web tout entier sur nos navigateurs. Il n'y aura certes pas de nouvelles fonctionnalités mais l'ensemble des sites utilisant flash à ce jour sont adapté à la version disponible actuellement. Donc pas de changements là. A l'avenir, je ne serais même pas étonné que Adobe Air intègre directement le plugin Flash historique et qu'il soit utilisable à sa place avec des fonctions plus évoluées qui s'y rajoutent. Ce n'est donc pas en soit une victoire d'Apple, mais une évolution logique des choses. Le web se transforme peu à peu et le HTML5 prends de plus en plus d'importance. Ce n'est pas pour autant une raison de mettre de côté tous les sites qui sont basés sur Flash même si cette techno a des défauts. Flash sur Android n'est pas idéal mais tourne finalement pas si mal que ça comparé à la puissance des appareils. Une animation HTML5 demandant souvent autant voire plus de ressources dans certains cas. Et il est évident qu'à terme le HTML5 va remplacer le Flash là ou il était utilisé dans la majorité des cas.
avatar EBLIS | 
@daito Flash indispensable sur les terminaux mobiles, non, mais avantageux oui. Pour mon cas, je me passe de flash sur l'ipad, forcément, mais je continue à surfer sur mes Pc ou mac ou touchpad à l'instant même ou ma tablette ne peut afficher le site demandé. Est-ce que c'est frustrant? Oui. Est-ce mortel? Non vu que j'ai de quoi remplacer l'ipad en cas de besoin. Maintenant qu'adobe à annoncé l'arrêt du développement de flash sur les terminaux mobiles, je me dis que c'est bien fait pour eux, même si cela m'attriste car je bosse avec depuis la version 4 ou 3.5 (je sais plus), ils auraient dû doubler d'efforts et améliorer leur client, ils avaient 2 ou 3 ans pour le faire...
avatar Landrino | 
Avec trois ans d'avance, une fois de plus Steve Job avait encore raison pour le plug in de flash sur les mobiles.
avatar lmouillart | 
@landrino comme quoi quand on raconte n'importe quoi on fini toujours par avoir raison.
avatar Lemmings | 
@landrino : faux, raté. T'as rien pigé :D
avatar Un Vrai Type | 
Bizarre, je me souviens du discours d'Oomu qui disait que le métier d'Adobe ce n'était pas flash et qu' ils n'hésiteraient pas à flanquer Flash à la porte si une solution viable arrivait... Je continue à le penser... @lmouillart : Non, La preuve tu es ton propre contre-exemple, tu as dit n'importe quoi, et tu n'auras jamais raison*. :D * A n'appliquer que sur la phrase ci dessus et avec une pincée d'humour, merci.
avatar mugu | 
Notre defunt Dear Leader avait évidemment tout prévu et su en avance.
avatar JustTheWay | 
+ 1 Lemmings merci de souligné la naïveté de cet article dans sa globalité.
avatar Landrino | 
Euh mon post était ironique... Pas frapper.
avatar mouharf | 
En fait les gens croient encore et toujours que sur Android html5 ne fonctionne pas??? Flash existe sur mobile,il fonctionne asser bien contrairement ce qui se dit...Je tiens juste a rappeler que Steve n'avait pas raison, c'est Adobe qui a raison,seul eux on le choix de faire vivre ou pas flash! En plus apple avec html5...ouais mais pour le moment chrome reste meilleurs sur html5 que safari...et oui alors parler html5 et pointer du doigt les autres,c'est bien, mais que les autres fassent flash et en plus sont meilleures que vous sur html5 le produit que l'on met en avant c'est la loose!
avatar PiRMeZuR | 
On ne peut pas dire si Apple et Steve Jobs avaient raison ou pas puisque ce sont eux qui on provoqué sa perte, d'abord en le mettant à l'écart de leur plateforme, puis en créant une compétition technologique acharnée sur des domaines incompatibles avec Flash, poussant les autres constructeurs à les imiter. Ici, Steve Jobs a joué le forcing, il a gagné, mais on ne peut dire objectivement qu'il avait raison. Chacun a son avis personnel sur la question.
avatar chnoub | 
@kayabis des sites compatible OUIIIIIII ! :) mais faudrait qu ils arettent de nous pondre des soit disant sites optimisés ipad/iphone ou on peut pas zoomer, pas faire de copier coller, etc.....ou alors nous laisser le CHOIX !
avatar Almux | 
Globalement, c'est une excellente chose... Mais, il y a, quand-même, de "véritables artistes" du Flash. Ils ont fait de très beaux site 100% Flash et qui sont des pièces d'orfèvrerie! J'espère qu'ils seront capables de faire aussi beau en HTML5... qui sait: aussi fluide, mais... sans longs pré-chargements? Ce serait chouette! @mouharf Comme pour tout ce que fait Google, Chrome n'est qu'un pur produit opportuniste. Comme beaucoup de "choses novelles" qui arrivent sur le marché en profitant "naturellement" des efforts fait par les autres. Facile de "faire mieux" quand le travail a été largement pré-maché...
avatar lifenight | 
C'est un gros coup de massue mais de toute façon chaque os mobile est doué en html5 donc je ne vois pas le problème. Google supporte l'html5 sur Android mais laissait le choix du flash, pas de quoi fouetter un chat. Maintenant, les constructeurs mettaient en avant le flash pour se démarquer mais ce qui fait la force d'Android c'est son ouverture et sa liberté.
avatar florian1003 | 
Une vraie victoire pour Apple, mais aussi et surtout Steve Jobs. Il aurait adoré pouvoir commenter ce moment.
avatar lmouillart | 
@florian1003 "C'est une grande victoire pour internet la liberté, merci de passer par iTunes pour les Apps, Films, Musiques, Livres, Clips" iTunes store le dernier bastion du Web propriétaire, lent et qui bouffe de la batterie, vivement que ça passe aussi en HTMl5, comme google music, google books, youtube, et l'android market.
avatar Lemmings | 
@lmouillart : t'as fini de raconter n'importe quoi stp ?
avatar Florian Innocente | 
@Lemmings "Cependant, le plugin Flash existe toujours pour les mobiles Android et Playbook, il restera disponible et sera même certainement mis à jour (correctifs de sécurité principalement) pour continuer à profiter du web tout entier sur nos navigateurs." On parle quand même d'OS mobiles qui évoluent vite par définition. Qu'Adobe les maintienne sur les versions d'OS existants est juste une politesse, ça ne va pas plus loin. Ce n'est pas la perspective d'avoir des updates de sécurité qui va enthousiasmer les développeurs et les foules. Quant à la Playbook, bon… on va dire aussi qu'Adobe la mentionne par politesse, sinon par charité.
avatar JustTheWay | 
C'est vrai que blackberry est dépassé par les événements, et même dans les applications "basique" absente, client mail, mais aussi skype c'est visible sur leurs mobiles, mais en vue de la version catastrophique de skype sur mobile je sais pas encore si c'est vraiment désavantageux bref. APPLE n'a rien provoqué du tout, avec 5% d'utilisateurs mondiales, ce que dis APPLE à adobe, sa en touche une sans faire bouger l'autre. Mais Adobe n'est pas stupide, si ils veulent amélioré flash, il faut de la puissance donc exit les terminaux mobiles. Cependant le HTML 5 est loin d'être parfait également donc bon .... Puis vu APPLE et le html 5 même avec chrome, quand quelqu'un verra une nette différence entre flash et le html 5 niveau exploitation de ressource, chaleur ... on en reparle ok ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote=Lemmings]Adobe l'avait déjà dit, Flash s'oriente comme une solution de jeu évolué au sein du navigateur pour les ordinateurs classiques. Dès lors, ce besoin de puissance (accélération matérielle 3D) n'étant pas disponible sur les mobiles, cette évolution de Flash ne passera pas par eux et c'est totalement logique.[/quote] L'accélération matérielle 3D est disponible sur mobiles. La vraie raison, elle est à chercher du coté des licenciements récents. L'open screen project était une fumisterie complète : contrairement au HTML5 que chaque constructeur/éditeur implémente sur sa plate-forme, Adobe devait développer son plug-in lui-même pour Windows, OS X, Linux, Windows Phone, (iOS, raté), Android, QNX, la Wii, la Playstation, la XBox... et sur certaines plates-formes, peaufiner l'intégration pour plusieurs navigateurs. Flash n'a jamais été bon que sous Windows, sous OS X il a toujours été largement plus gourmand, sur Linux aussi, et c'est pas avec une multiplication des plates-formes que ça allait s'arranger. Ca aurait demandé bien trop de ressources à Adobe, qui en plus est dans une phase de compression de personnel.
avatar Lemmings | 
@innocente : "On parle quand même d'OS mobiles qui évoluent vite par définition. Qu'Adobe les maintienne sur les versions d'OS existants est juste une politesse, ça ne va pas plus loin. Ce n'est pas la perspective d'avoir des updates de sécurité qui va enthousiasmer les développeurs et les foules." Le plugin va évoluer sur ordinateur "classiques" et changer totalement d'orientation, il ne ferait plus aucun sens de le porter sur mobile. Enfin les animations flash existantes tournent toutes sur la version actuelle du plugin, on n'a pas besoin de plus. ps : un soft android qui tourne sur Android 2.x tournera sur Android 3.x et 4.x et ainsi de suite...
avatar Lemmings | 
@sunjohn : l'accélération matérielle existe sur Android oui, mais d'un appareil à l'autre déjà, la capacité n'est pas la même du tout, et elle est de toute façon très loin de ce que vise Adobe via le futur "flash". Flash utilise déjà l'accélération matérielle sur Android au passage, pour les vidéos notamment.
avatar tibet | 
JustTheWay [09/11/2011 14:29] [...] APPLE n'a rien provoqué du tout, avec 5% d'utilisateurs mondiales, ce que dis APPLE à adobe, sa en touche une sans faire bouger l'autre. // Puisqu'on est dans les chiffres lancés au vent .. C'est peut-être 5% mondial .. Mais combien dans la partie "Occident' .. 10 ou + et les 60% de conso internet sur le marché de l'internet mobile, je l'ai rêvé, les 52% de part de revenu dans la téléphonie mobile pour même pas 5% de part de marché physique, je l'ai rêvé aussi ? Mais Adobe n'est pas stupide, si ils veulent amélioré flash, il faut de la puissance donc exit les terminaux mobiles. // Ah bon ! Et il leur a fallu presque 5 ans de langue de bois pour sortir ça ? .. Pas stupide ? .. Et si c'était pire :) Cependant le HTML 5 est loin d'être parfait également donc bon .... // La perfection n'est pas un concept Adobien sinon ça se saurait Puis vu APPLE et le html 5 même avec chrome, quand quelqu'un verra une nette différence entre flash et le html 5 niveau exploitation de ressource, chaleur ... on en reparle ok ? // :))
avatar Jeckill13 | 
@notorious_hanz : et tu fais quoi toi pour la faim dans le monde ?
avatar lmouillart | 
@Lemmings Déjà un soft android ne tourne pas forcement sur une version mineur superieur, ou sur un autre téléphone, ou même parfois sur une autre version constructeur d'une même version d'android, donc tu me fait bien rire avec ton : "ps : un soft android qui tourne sur Android 2.x tournera sur Android 3.x et 4.x et ainsi de suite.."
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote]les 52% de part de revenu dans la téléphonie mobile pour même pas 5% de part de marché physique, je l'ai rêvé aussi ?[/quote] Ca pour le coup, Adobe s'en fout. La répartition des utilisateurs d'Internet mobile en fonction des plates-formes, ok, mais qui gagne quoi avec ces dites plates-formes c'est sans objet pour Adobe.
avatar Frodon | 
« nous allons innover avec Flash là où il peut avoir le plus d'intérêt pour l'industrie, y compris le jeux évolués et la vidéo Premium (i.e : avec "content protection") ». Bah voilà, c'est clair maintenant, Flash ne servira plus qu'aux jeux sur le Web et les vidéos avec DRMs. En même temps c'est assez logique, ce sont les deux domaines pour lesquels HTML5 ne propose pas (encore) d'alternative crédible, bien que pour les jeux, une fois que WebGL sera implémenté et activé par défaut dans tous les navigateurs, il ne restera alors au Flash que les contenus vidéos protégés (jusqu'à que quelqu'un propose une solution avec HTML5) .
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quand je lis vos messages vous parler d une guerre apple adobe mais vous oublié que Microsoft avec Windows phone 7 aussi n utilise pas flash !!!
avatar Malcolmm | 
"Ces ajustements vont avoir une traduction très concrète sur la masse salariale, Adobe va supprimer un peu plus de 7% de ses effectifs (750 postes sur 10 040), essentiellement aux États-Unis et en Europe." Comme par hasard , et oui la direction d'Adobe doit être vraiment chagrinée d'abandonner Flash , à croire que S.Jobs en fait prêchait dans le sens leur conseil d'administration. Bon restons naïfs , alors donc c'est la guerre entre Adobe et Apple et patati patata .......... .
avatar nogui | 
Quand je pense au nombre de fois où on s'est fait traiter de iDébiles, de fanboy, de lobotomisés ou de décérébrés juste pour avoir dit que Flash ne servait pas à grand chose sur le Net et que l'avenir était à HTML5 .. et sans parler de la gueguerre Apple Android ... Ca fait peur ....
avatar tibet | 
[quote]sunjohn [09/11/2011 17:00] [quote]les 52% de part de revenu dans la téléphonie mobile pour même pas 5% de part de marché physique, je l'ai rêvé aussi ?[/quote] Ca pour le coup, Adobe s'en fout. La répartition des utilisateurs d'Internet mobile en fonction des plates-formes, ok, mais qui gagne quoi avec ces dites plates-formes c'est sans objet pour Adobe.[/quote] Disons qu'ils ne s'y intéressent pas directement, mais une modèle qui marche est un modèle qui peut susciter des jalousies et à tout le moins de l'attention ! Un modèle dominant les tuyaux pourrait être un modèle à abattre, un autre qui domine économiquement ne se détruit pas avant de tenter de l'imiter. La pression de tout ça sur Adobe les pousse à rationaliser et peut-être à d'autres choses ... Comme de travailler sur du standard :)) C'est peut-être pas une mauvaise idée de revenir aux sources !
avatar nico3D | 
@kayabis Tu as raison : il va falloir que les webmaster de tout poil se forment au html5 pour que tout un chacun puisse accéder simplement au web sans plug-in insécures à mettre à jour chaque semaine (j'exagère à peine pour flash player et ses màj de sécurité incessantes...). La généralisation du html5 comme nouveau langage standard sera sans doute accélérée par cette annonce, puisque les commanditaires de web sites réclameront désormais plus du html5 "multicompatible" que du flash "compatible avec rien... Au delà de cette nouvelle, c'est très bon aussi pour la croissance et l'adoption à grande échelle des "navigateurs modernes", safari et chrome en tête ; puisque ces 2 là sont déjà hyper compatibles html5. Dc, cela sent un peu le sapin pour ie et ses besoins non standards... Perso, le développe en html5 depuis un peu plus d'un an (sites web et webapps mobiles) : les avantages sont multiples, mais le + important est que ces sites web et ces webapp sont compatibles avec les "navigateurs modernes" sur toute plateforme : machines de bureau, smartphones et tablettes - il suffit d'avoir une CSS3 (feuille de style) adaptée à chaque plateforme de consultation. Et ça c'est top !
avatar enzomolina | 
Steve Jobs a enfin eu la peau de Flash ! Et encore une fois il avait raison avant l'heure ! Comme pour l'abandon du lecteur de disquette... Ou la généralisation de l'USB sur les iMacs Ou l'inutilité des Notebooks... Ou la suppression du lecteur de DVD sur le MacbookAir Ou l'intérêt du clavier virtuel sur les mobiles (même blackberry y vient maintenant). Ou le choix du format 16x10 pour les tablettes Bref il va vraiment nous manquer !
avatar Gepat | 
Pas terrible le titre de la news
avatar nogui | 
@ enzomolina Toi tu vas te faire allumer ! :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR