Un des pères du PC lui dit adieu

Arnaud de la Grandière |
Mark Dean est un ingénieur vétéran d'IBM, qui participa au développement du PC/AT, du bus ISA, du PS/2 70 et 80, et de la carte graphique couleur du premier PC, fabriqué par IBM en réponse à l'Apple II en 1981.

Celui-ci, aujourd'hui directeur technique d'IBM pour la région Moyen Orient et Afrique, publie sur son blog une oraison funèbre pour la machine qu'il contribua à mettre au point : « C'est surprenant pour moi de penser que le 12 août marquera le 30è anniversaire de l'IBM Personal Computer. Je suis fier d'avoir compté parmi les dizaines d'ingénieurs IBM qui ont conçu la première machine, et d'avoir eu la chance de mener la conception des PC ultérieurs à travers les années 80. »


Mais l'heure est semble-t-il venue de dire adieu à sa créature : « J'ai personnellement tourné la page du PC… mon ordinateur principal est aujourd'hui une tablette. […] Lorsque je contribuais à la conception du PC, je ne pensais pas que je vivrais assez longtemps pour assister à son déclin. Mais, même si les PC continueront d'être des appareils très utilisés, ils ne sont plus à la pointe de l'informatique. Ils vont s'éteindre de la même manière que les lampes à vide, la machine à écrire, les disques vinyle, les tubes cathodiques et les ampoules à incandescence. »


Mark Dean va même jusqu'à voir dans la vente de la division PC d'IBM à Lenovo en 2005 comme un signe avant-coureur de cette tendance : « Bien que de nombreuses personnes dans l'industrie technologique ont mis en doute la décision d'IBM de sortir de ce marché à l'époque, il est maintenant clair que notre société était à l'avant-garde de l'ère post-pc. »


On peut voir là un petit révisionnisme historique bon teint, et une manière de tirer une gloire qui appartient à d'autres de manière quelque peu opportuniste : IBM avait également fabriqué des "tablet PC" qui n'ont pas connu le succès pour autant, et ne s'est retirée du marché, la queue basse, que parce que la guerre des prix l'a poussée vers la sortie. Lou Gerstner, lui-même affirmait dès 1999 que le PC était mort, alors qu'il était PDG en fonction d'IBM. Mark Dean a d'autant plus de latitudes de déclarer le déclin du PC que sa société s'est entièrement dégagée du marché.

Pour le vétéran, l'avenir ne se résume pas aux appareils tactiles : « l'innovation prospère au mieux non pas sur les appareils mais dans les espaces sociaux entre eux, là où les gens et les idées se rencontrent et interagissent. C'est là que l'informatique peut avoir l'impact le plus puissant sur l'économie, la société, et la vie des gens. »


Précisément, Mark Dean souligne qu'IBM a beaucoup investi ces dernières années dans ces domaines, achetant quelques 127 sociétés pour un montant total de 33 milliards de dollars depuis 2001.

skitched

Tags
avatar Macuserman | 

Ou comment rappeler à pas mal que PC = IBM et pas Microsoft...

avatar xatigrou | 

"Mais, même si les PC continueront d'être des appareils très utilisés, ils ne sont plus à la pointe de l'informatique. Ils vont s'éteindre de la même manière que les lampes à vide, la machine à écrire, les disques vinyle, les tubes cathodiques et les ampoules à incandescence"

Ouais, et peut-être pas en fait

avatar EBLIS | 

Ca va troller je crois. Je précise qu'il a dit tablette sans donner de marque et il a dit PC, ca peut être n'importe quelle marque y compris Apple :-)

avatar ePongy | 

PowerPC = IBM

or, IBM = PC

donc PowerPC= PC, non ? ^^ ok je sors

avatar aldry | 

t'es fou faux pas mettre que le PowerPC est un pc tu vas te faire tué par les fanboys apple

avatar quiky | 

bah euh depuis quand un apple est pas un PC ? C'est pas un PC tournant sous windows d'accord mais c'est quand même un PC

Après la snoberie de certains ont poussé certains à faire des ordi apple autre chose et à les sortir de cette catégorie pour se différencier des autres, mais ils peuvent dire ce qu'il veulent c'est quand même un PC.

avatar madaniso | 

toute façon les tablettes aussi vont durer 10 ans et on aura autre chose ensuite.

avatar grogeek | 

@aldry

Sauf que, PowerPC était basé sur les POWER d'IBM... (on en est au POWER7 si je ne me trompes pas)

avatar harrymassive | 

Pc= Personal computer.
Donc ca peux etre n'importe quoi, du apple du ibm ou autre.

avatar DrFatalis | 

Hélas quicky, trois fois hélas, les ordi Apple tournent sous windows, et parfois même mieux (jeux) que sous "mac"OS; et Cupertino elle même ne reconnaît pour son cloud que trois OS compatibles: Lion, windows vista et windows 7, soit 2 à 1 en faveur de windows...

avatar Tomy(c'est bien trouvé) | 

@ePongy

Plus il y a de trous dans l'emmental, moins il y a d'emmental;
plus il y a d'emmental, plus il y a de trous;
donc plus il y a d'emmental, moins il y a d'emmental...

Je suis déjà dehors

avatar notasa | 

Mes centaines de vinyles vont disparaitre ?
Bououououh !

avatar bou-cup | 

@Eblis il a dit tablette sans donner de marque sauf que quand on pense tablette on pense iPad. Du moins dans mon entourage proche (pas de fanboy, juste de la famille, des amis pas trop geek, des monsieur tout le monde).
Sans passer pour un fanboy voué au culte de Steve Jobs, il faut reconnaitre que c'est un visionnaire et carrément un génie dans son domaine. Qu'on déteste Apple ou pas, Steve Jobs est ce qu'il est. Il a lancé un produit en disant que c'était une révolution, les autres se sont moqués et voilà le résultat.
Pour "les autres" l'avenir de l'informatique c'était les netbook lowcoast alors que pour SJ c'était de la merde. Voilà le résultat.

Bref j'arrête je vais me faire taxer de fanboy aveuglé.

avatar Silverscreen | 

Moi je m'en fous, mon réfrigérateur n'est pas un Frigidaire et j'emmerde les Frigidaire fan boys (ah on me dit qu'ils sont tous morts il y a 40 ans…).

Pour revenir à la news, on rentre évidemment dans l'air du post-PC. C'est une évidence pour qui a déjà vu un enfant ou une personne totalement ignorante de l'informatique se servir d'un iPad… La miniaturisation et les technologies de création de matériaux aidant, le type d'utilisation (consommation multimedia) aussi, la machine de demain sera aussi facile à transporter qu'un simple carnet et aussi facile à utiliser qu'un appareil élécroménager.

Le PC ne s'adressera plus qu'à une niche de personnes, professionnels ou prosumers comme disent les américains, qui ont besoin de créer du contenu plutôt que de le consommer.

L'analogie du camion et de la voiture personnelle de Steve Jobs (je crois) est assez bien vue à cet égard.

Alors, ça va pas se faire du jour au lendemain, la puissance du PC pour les jeux, notamment, est un argument de vente majeur… Mais avec la transformation de l'industrie du jeu vidéo, ça va rapidement évoluer…

Récemment, on a assisté à une désaffection du PC par les éditeurs, au profit des consoles, de plus en plus puissantes et spécialisées, avec un rendu graphique privilégié par les gros joueurs.

On assiste maintenant à une deuxième phase : les gains de puissance sur les appareils type tablettes/smartphones sont tellement rapides que les consoles portables, puis, à termes, de salon risquent d'être laissées sur place.

Dans 5 à 10 ans, la puissance graphique des machines mobiles, les débits internets sans-fil, les capacités de stockage et de diffusion sur des écrans déportés des iDevices auront fait sauté tous les freins à l'utilisation de logiciels et de jeux très puissants, que ce ce soit en raison d'un rendu 3D confié à des serveurs distants (service type OnLive) ou de la puissance même de la machine mobile.

avatar Mindphazer | 

A la base, PC = Personal Computer.
Donc oui, un Mac est un "PC". Mais pas au sens péjoratif du terme utilisé aujourd'hui...

avatar Mindphazer | 

Péjoratif dans le sens PC = Windows, windows = virus, windows = plantages.

avatar hawker | 

Concernant le secteur pro, le pc a des tres beau jour devant lui. A cela il faut ajouter les personnes allergique au claviers taciles qui prefent les pc portables et la gamers.
Donc faut arreter de vouloir enterer le pc.

avatar pseudo714 | 

On est pas dans l'ère du post-pc. Les tablettes ne remplacent pas les pc et je vois pas le produit qui pourrait le faire dans les années à venir.

avatar ivremort | 

Ouais, d'accord avec pseudo714...

Je ne vois pas comment remplacer le pc et pourquoi? Quand j'écris un texte, tiens une compta, j'ai bien besoin d'un pc non? Pas d'une tablette.

Comprends pas. A mon avis l'ordi de bureau existera toujours.

avatar Deejay-Joe | 

un mac est aussi un pc pour vous ??

alors pourquoi on dit "mac ou pc" ???
Pc: ces le monde Windows
Mac: les Macintosh

ces comme le bic ... ces un stylobille mai tout le monde di un bic ...
Donc les gens disent pc pour un mac ..
Tssss l'affront !!

avatar bou-cup | 

@ivremort tu peux très bien tenir une compta et écrire des textes sur iPad, y a des app niveau PC pour ça !
Je suis webdesigner et mis à part un outil aussi pointu que Photoshop pour créer les visuels, tout ce qui est de la gestion de projet, devis/facturation, développement, export FTP je peux le faire sur l'iPad.
C'est pas aussi easy que sur un Mac mais c'est totalement jouable surtout si je décide de m'y habituer.

Une application comme Lightroom pourrait fonctionner parfaitement et à 100% de ses fonctionnalités actuelles sur un iPad.

Je suis certain que dans les prochaines années avec l'augmentation de l'espace de stockage flash et avec un minimum d'ouverture du système (gestion des fichiers et des dossiers) par Apple l'iPad sera un outil très utilisé dans la production de médias et pas uniquement dans leurs consommations !

avatar McDummie | 

Pour remplacer les PC (dans le sens Personnal Computer donc Mac compris) encore faudrait il que les tablettes permettent de faire les mêmes choses !
Ce qui n'est malheureusement pas le cas aujourd'hui pour des raisons marketing !
C'est pourtant tout à fait possible mais un constructeur comme Apple ne l'autorise pas !
Évidemment car absence de concurrence oblige, ça lui rapporte plein de pépéte$$$$$$$$

En fait, il va se passer la même chose qu'avec le Macintosh de 1984...
Toute les futures tablettes seront fille de l'iPad comme tous les ordis actuel sont fils du Macintosh...
Mais dans plusieurs années, lorsque la concurrence aura intégré et rattrapé les innovations d'Apple...
Je ne donne pas cher du modèle fermé imposé par Apple !

Sur que l'iPad préfigure l'informatique tactile de demain !
Mais pas sur que dans 10 ans, Apple soit toujours leader dans ce domaine...
Rendez vous en 2020 !
;-)

avatar patogaz1 | 

We et tes applis iPad tu les crée comment ? Avec un iPad ? LOL

avatar bou-cup | 

Ouait dai ke apeul y lora craié 1 èssdéka pour ipade. LAUL...

avatar xatigrou | 

Travailler sur un ipad équivaut à avoir une productivité minable. Rien ne vaut un vrai clavier, une souris et un grand écran pour travailler efficacement et longtemps sans se fatiguer. Un gars m'avait soutenu le contraire et prétendait écrire aussi vite avec son clavier virtuel, et j'ai mis peu de temps à comprendre qu'il tapait à deux doigts.
Les tablettes seront peut-être des assistants intéressants (encore qu'on verra dans quelques années si ce n'était pas qu'un effet de mode) mais ne remplaceront jamais un ordinateur, même pour une famille lambda.

avatar sinbad21 | 

L'informatique sociale c'est quoi au juste ? S'il pense à Facebook et Twitter, c'est naze.

avatar Arnaud de la Grandière | 

[quote= Eftwyrd]Je suis allé lire le blog du monsieur, et l'article de MacGé est complètement à côté de la plaque. Le monsieur ne dit pas que les PC vont disparaitre, mais qu'ils ne sont plus au centre de l'innovation ("But, while PCs will continue to be much-used devices, they’re no longer at the leading edge of computing").[/quote]

notre article a traduit cette phrase :
Mais, même si les PC continueront d'être des appareils très utilisés, ils ne sont plus à la pointe de l'informatique.

[quote=Eftwyrd]Ensuite il dit que l'innovation ne vient pas de nouveaux appareils (tablette par exemple) mais de l'utilisation sociale de l'informatique.[/quote]

notre article :
Pour le vétéran, l'avenir ne se résume pas aux appareils tactiles : « l'innovation prospère au mieux non pas sur les appareils mais dans les espaces sociaux entre eux, là où les gens et les idées se rencontrent et interagissent. C'est là que l'informatique peut avoir l'impact le plus puissant sur l'économie, la société, et la vie des gens. »

En quoi est-il "à côté de la plaque" ? N'auriez-vous pas lu en diagonale?…

avatar finderbest75 | 

Mmm Mac PC tablette etc…

chacun de nous peut en avoir besoin pour une tache différente,

je pars du principe que tout le monde n'a pas la même utilisation sur un Pc Mac ou tablette,

si t'es alaise avec un iPad + clavier et pas mal d'applications qui remplace les logiciels tant mieux, mais faut pas oublier que l'iPad fait 9,7" ;-) donc chacun à ces critères taille Os etc… et les Mac et pc ont de beaux jours devant eux croyez moi

avatar Arnaud de la Grandière | 

le passage sur le Tablet PC :

On peut voir là un petit révisionnisme historique bon teint, et une manière de tirer une gloire qui appartient à d'autres de manière quelque peu opportuniste : IBM avait également fabriqué des "tablet PC" qui n'ont pas connu le succès pour autant, et ne s'est retirée du marché, la queue basse, que parce que la guerre des prix l'a poussée vers la sortie. Lou Gerstner, lui-même affirmait dès 1999 que le PC était mort, alors qu'il était PDG en fonction d'IBM. Mark Dean a d'autant plus de latitudes de déclarer le déclin du PC que sa société s'est entièrement dégagée du marché.

Je vois mal où il est "sous-entendu" ou même "dit clairement" que le PC est voué à disparaître. S'il y a quelque chose qui peut sembler à côté de la plaque, c'est votre interprétation de notre article.

avatar VTS | 

[quote]Récemment, on a assisté à une désaffection du PC par les éditeurs, au profit des consoles, de plus en plus puissantes et spécialisées, avec un rendu graphique privilégié par les gros joueurs.[/quote]

What ? Les mêmes gros joueurs qui se payent des "PC" à 1000-1500€ ? quand tu recherche simplement des jeux avec graphismes qui plaisent a tes yeux et qui font baver tu vas pas sur console... en même temps difficile de faire aussi bien avec un hardware qui cumule déjà les années qu'avec celui sorti le mois dernier et toujours plus puissant de génération en génération.

Pis comment elles peuvent être de + en + puissante vu qu'elle datent de 2006 (donc hw encore plus vieux), j'pas compris là o0 sauf si tu parles d'une génération à l'autre mais ça c'est un peu normal, un peu comme la PS Vita qui niveau harware éclate de très loin la la PSP et qui doit taquiner les consoles de salon actuelle, le fait d'avoir une batterie au lieu du secteur doit la limiter pas mal.

Après si le casu est le "gros joueur" t'es un peu à côté de la plaque :)

avatar MixUnix | 

Quand on parlait des PC dans ma boite, la centaine de postes de saisie en service, on ne parlait que des IBM-PC sous Win 3.1 (solides, d'ailleurs!, parce que les coups de poing sur les boitiers quand ça se bloquait...le windoze).
Les Mac, on les appelait encore des Macintosh et c'était, avec condescendance, destiné au agents commerciaux ou aux professions libérales, en tout cas, ce n'était pas des "PC"!

avatar Arnaud de la Grandière | 

@Eftwyrd : si vous n'avez pu déceler dans "oraison funèbre" une exagération qu'il ne fallait de toute évidence pas prendre au premier degré, la faute est peut-être à voir de votre côté (d'autant plus que tout l'article en fait le détail, ce que vous avez eu beaucoup de mal à "déceler" semble-t-il). Quant au déclin, il est bien revendiqué par Mark Dean.

avatar harrymassive | 

A titre d'info le vinyle n'est toujours pas mort.

avatar ipodtouch3000 | 

La mort du PC ( Mac compris ) ... Un mot : LOL

Allez faire de l'infographie avec votre iPad, allez tapez un long texte avec un iPad, allez faire du Photoshop avec un iPad, allez .. J'vais m'arreter ^^

avatar Arnaud de la Grandière | 

@ Eftwyrd : votre mauvaise foi retombe d'autant plus à plat que vous nous reprochez de ne pas avoir évoqué des thèmes qui sont pourtant explicitement cités dans l'article. Nous déclinons toute responsabilité quant à vos facultés de compréhension, qui ne sont plus de notre ressort, d'autant moins qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

avatar Arnaud de la Grandière | 

je vous la refais :

[quote=nonoche][quote=Eftwyrd]Je suis allé lire le blog du monsieur, et l'article de MacGé est complètement à côté de la plaque. Le monsieur ne dit pas que les PC vont disparaitre, mais qu'ils ne sont plus au centre de l'innovation ("But, while PCs will continue to be much-used devices, they’re no longer at the leading edge of computing").[/quote]
notre article a traduit cette phrase :
Mais, même si les PC continueront d'être des appareils très utilisés, ils ne sont plus à la pointe de l'informatique.
[quote=Eftwyrd]Ensuite il dit que l'innovation ne vient pas de nouveaux appareils (tablette par exemple) mais de l'utilisation sociale de l'informatique.[/quote]

notre article :
Pour le vétéran, l'avenir ne se résume pas aux appareils tactiles : « l'innovation prospère au mieux non pas sur les appareils mais dans les espaces sociaux entre eux, là où les gens et les idées se rencontrent et interagissent. C'est là que l'informatique peut avoir l'impact le plus puissant sur l'économie, la société, et la vie des gens. »

En quoi est-il "à côté de la plaque" ? N'auriez-vous pas lu en diagonale?…[/quote]

avatar Anthony Nelzin-Santos | 

@iReactor : en quoi c'est stupide et ignorant ? L'historien que je suis doit-il vous rappeler la différence entre révisionnisme et négationnisme ?

@Eftwyrd : les commentaires sont un espace de discussion. Mais visiblement vous n'êtes pas prêt à discuter — ne nous reprochez pas votre lecture en diagonale de l'article.

avatar Arnaud de la Grandière | 

Je trouve amusant de vous voir nous reprocher d'avoir lu en diagonale l'article original, quand c'est manifestement vous qui l'avez fait avec le nôtre.

Nous n'avons pas trahi les propos de Mark Dean, que nous avons fidèlement traduits au mot près.

avatar Florian Innocente | 

@Eftwyrd

"Mais vous m'avez dit que c'était du second degré, chose que personne n'avait comprise dans les commentaires"

Il peut arriver qu'un article mal gaulé ou un passage mal formulé induisent des lecteurs en erreur. Mais le nombre de fois où l'on constate - à la lecture des réactions - que des lecteurs l'on lu en diagonale, ou pas jusqu'au bout, n'est pas mal non plus. Tout pressés qu'ils sont de faire figurer leur réaction.

Les commentaires ne son pas forcément water proof.

avatar Rigat0n | 

Mes fesses, oui. J'utiliserai une tablette quand elle fera 21 pouces, que je pourrai jouer à Portal, AC2 et Fable dessus (de manière CONFORTABLE, merci), quand je pourrai créer sur Photoshop avec (et pas juste touiller des couleurs), quand je pourrai brancher des choses dessus (ben oui), quand je pourrai utiliser un clavier ou une manette physique dessus, quand je pourrai avoir plusieurs sessions dessus.
En gros, je passerai à la tablette quand la tablette sera un PC. On aura toujours besoin des ordis, sous n'importe quelle forme... Quand les tablettes seront suffisamment évoluées pour remplacer les ordinateurs, c'est qu'elles seront des ordinateurs. Ou alors c'est que l'humanité aura sombrée dans l'oisiveté et passera ses journées à consommer de l'Angry Birds et des magasines people sans jamais rien créer, et là on sera dans la merde.

avatar MADPENGUIN | 

@Innocente

Tout d'abord merci pour votre travail, sur cet article précis, sans l'avoir lu en diagonale, j'ai trouvé également (après une première lecture) que le style littéraire conduit le lecteur à penser à la mort prochaine du PC, ce qui effectivement contraste avec l'article d'origine. Mais bon, chacun perçoit les chose différemment j'imagine.

Cela dit, c'est un détail sans grande importance et la rédaction d'article n'est certainement pas toujours chose aisée.

Continuez à faire votre travail, vous le faîtes très bien:-)

avatar expertpack | 

@xatigrou :
le vinyl ne s'est jamais autant bien porté, l'ampoule a incandescence est presente a 80% dans mon foyer, et coute moins cher. La transition du pc vers autre chose est encore loin

avatar expertpack | 

@Silverscreen :
'Le PC ne s'adressera plus qu'à une niche de personnes, professionnels ou prosumers comme disent les américains, qui ont besoin de créer du contenu plutôt que de le consommer.
'
Excellent !
Il n'y aura donc plus de createurs, comme aujourd'hui mais que des consommateurs sur tablette. Bel avenir !

CONNEXION UTILISATEUR