"Apple ne se soucie pas des pros"

Christophe Laporte |


Dans son billet consacré à Final Cut Pro X, Ron Brinkmann commence par cette image en forme de clin d'oeil au film de Luc Besson pour évoquer la façon dont Apple traite sa clientèle professionnelle.

L'homme est bien placé pour parler de la chose, puisqu'il est l'un des inventeurs de Shake. Ce logiciel de compositing a été racheté par la firme de Cupertino en 2002 avant d'être abandonné en 2006. Brinkmann, qui avait rejoint Apple suite à ce rachat, était parti quelques mois avant l'annonce officielle de l'arrêt de Shake (lire : Retour sur l'abandon de Shake).

Pour expliquer la réorientation de Final Cut Pro X, Brinkmann revient sur son expérience personnelle. À la question, "Apple prend-il au sérieux le marché des professionnels ?", il répond par la négative. Ce marché n'est pas assez important pour que la firme de Cupertino en fasse son "activité principale".

Mais l'inventeur de Shake est lucide avançant des données économiques incontestables. Combien y a-t-il de monteurs professionnels de renom au monde ? Selon lui, il y en a 10 000 tout au plus. À l'inverse, combien y a-t-il de personnes qui seraient intéressées par un logiciel de montage vidéo à la fois simple, puissant et vendu à un prix très compétitif ? Pour Ron Brinkmann, il n'y a pas photo.

Apple est d'ailleurs en "parfaite harmonie" avec ce discours. Dans ses briefs de présentation de Final Cut Pro X avant sa sortie, elle avait pour ambition avec son nouvel outil de toucher l'ensemble des utilisateurs créatifs, et plus uniquement les professionnels de la vidéo.

Pour expliquer le changement "brutal" ce cap d'Apple évoque également la manière dont la société fonctionne. Avant que Shake ne soit racheté, l’application dominait son segment. 90 % des fonctionnalités qui étaient intégrées à Shake, provenaient de demandes de clients. Pour une clientèle haut de gamme comme l'était celle de son logiciel, il fallait un lien et un suivi très forts avec ses utilisateurs.

Quand Apple a repris en main le développement de Shake, la stratégie adoptée et présentée par Steve Jobs a été toute autre. L'idée était de proposer un outil puissant à un prix nettement inférieur. En quelque sorte, Apple cherchait d'une part à démocratiser ce type d'applications et de l'autre à pousser les professionnels à s'équiper de Mac. Mais il n'était plus question d'échanger avec sa clientèle afin de discuter des améliorations à apporter au logiciel.

Pourquoi procéder de la sorte ? Ron Brinkmann explique que souvent les fonctionnalités demandées par les professionnels ne sont pas très sexy. Et c'est là tout le problème selon lui. Pour Steve Jobs, lorsque vous faites la présentation d'un nouveau produit, il faut absolument que la démonstration soit spectaculaire. C'est autrement plus efficace que de faire de la pédagogie autour de concepts complexes et difficiles à expliquer.

Reste que selon lui, il serait faux d'affirmer qu'Apple privilégie systématiquement la forme au fond. Mais c'est dans sa logique que de proposer des outils plus simple et plus efficace quitte à ne pas prendre en charge correctement certaines fonctionnalités indispensables aux professionnels. Et selon lui, c'est exactement pour cela que Pages, à défaut d'être aussi complet que Word, est beaucoup plus sympa à utiliser.

Sur le même sujet :
- Final Cut Pro X : Apple répond officiellement aux questions

avatar Frodon | 

Excellente analyse!

avatar anti2703 | 

En gros les pros sont pas assez rentable donc qu'il aille se faire voir ??
Alors pourquoi ils appellent sa final cut PRO ??

avatar HAL-9000 | 

On attend la réaction d'oomu pour nous dire que "Apple n'a jamais cherché à faire du secteur Pro sont activité principale, dès le départ… blabla… et qu'en fait c'est nous utilisateurs, qui avons pris nos rêves pour réalité"

Bref il va encore nous enfoncer des portes ouvertes…

avatar ericaqc | 

@ HAL-9000

Tu es un des 10 000 utilisateurs pro?

avatar VTS | 

Comme d'hab, le côté "pro" c'est juste pour impressionner les moutons.

avatar 8enoit | 

L'apparence des faits semble donner raison à cette analyse.
Le fait de privilégier la forme au fond est effectivement ce qui empêche que, pour ce qui me concerne, j'adopte Pages en lieu et place de Word. Et surtout Numbers pour le polyvalent Excel.

Cette politique radicale d'Apple relève d'un pur choix stratégique, c'est une question de volonté politique.
Conclusion: le jour où Jobs passera la main, certaines de ses obsessions disparaîtront. On peut alors espérer autre chose.

avatar Vouzemoi | 

il aura fallut 15 ans pour l'avouer. apple s'est fait bouter du marché pro depuis la débacle des macintosh. Pourtant à l'origine c'était le segment sur lequel apple souhaitait se positionner. le problème c'est que les "pros" n'ont pas besoin de rêves, ils veulent du concret et de l'efficacité.

avatar pacou | 

Le problème de l'univers Apple c'est surtout ce que l'on entend par "Pro".
Pour le microcosme en présence un pro est un créatif.

Pour moi un créatif c'est une personne que exerce son art,dans le cas précis avec un ordinateur.

On en vient à ce qui le fait devenir pro : l'infrastructure entrepreneuriale, la gestion de l'entreprise. Et c'est à ce niveau là que la comm de Apple fait défaut.

Apple veut s'adresser aux pros, mais oublie l'entreprise qui est autour.

Je referme la porte derrière moi, et je continue à faire de la compta sur Mac.

avatar ricchy | 

Avant le prix était destiné aux Pro.
Là, effectivement, ça n'aurai plus lieu d'être "Pro" à ce qui ce dit un peu partout sur la toile.
Le prix n'est plus Pro, il est à la portée de beaucoup de bourses.

On crache toujours sur des compagnies qui rachètent des logiciels et qui en font des "merdes" ou qui les laissent tomber, mais Apple fait pareil.
De temps en temps, ce n'est pas un mal de balayer devant sa porte. ^,^

avatar Jimmy_ | 

Etrangement pour son datacenter Apple a choisi des produits très pro, certes pas glamour mais très bons.

Apple a flingué toutes ses applications pro.

Vive Garageband sur iPad...

avatar MachX (non vérifié) | 

Apple est aussi devenue une entreprise qui n'a pas les moyens de sa politique.

Vouloir avec ses effectifs être extrêmement performante dans des domaines aussi variés que l'informatique, la téléphonie, l'audio, la vidéo etc…requiert d'autres moyens notamment en ressources humaines.

Apple n'est plus une boîte d'informatique, c'est le nouveau Sony, un touche à tout qui va essayer de nous vendre des Ipods, iphones, ordinateurs, télévisions, et quoi encore demain.

Et comme les ressources manquent on met sur le marché des logiciels non terminés. On en reparlera avec Lion.

C'est le début du déclin, sauf à voir M. Jobs prendre sa retraite de façon à ce que l'entreprise puisse évoluer dans le bon sens, en remettant le client et l'utilisateur au centre de ses préoccupations premières.

Les leçons du passé n'ont pas porté leurs fruits et Apple n'aura pas de troisième chance.

avatar Bibotonio | 

Dommage qu'Apple ait cette "vision purement comptable" du marché...

avatar route one usa | 

Ben... Il ne suffit pas de le dire, il faut encore en tirer les conclusions qui s'imposent... Adobe, Adobe, Adobe... Hélas...

Si il est difficile d'adouber, entre autres, la politique tarifaire de la firme il faut bien le reconnaître Photoshop et Lightroom SONT les incontournables outils des professionnels de la profession et c'est pas demain la veille que ça va changer.

Et Premiere est un des deux challengers sérieux qui pourraient damer le pion aux logiciels désormais low cost d'Apple.

avatar jujuv71 | 

Pourquoi l'utilisateur lamba n'aurait pas le droit d'utiliser des outils pour les pro ?

avatar codeX | 

@ericaqc
Non, mais il a un avis sur tout. Un peu comme divoli du temps ou il nous faisait grâce de sa prose, sauf que, lui est resté sur MacG. L'autre est parti chercher des oreilles et des yeux plus sensibles à sa rhétorique à deux balles, sur d'autres sites.

Maintenant, qu'Apple laisse tomber les pros, ont s'en fout un peu. Il y a assez d'alternatives pour ne pas perdre son temps avec ça.

avatar route one usa | 

@jujuv71

Je pige pas la question

Aucun problème si vous en avez les moyens, j'en touche pas une en musique, mais je possède une version second hand & low cost de Logic Pro, histoire de voir la gueule que ça a, ce qu'on pourrait éventuellement faire ou... pas avec. Pis ça fait une chouette icône supplémentaire dans la collection d'icônes de mon dock, j'peux m'l'a péter pour deux francs six soux.

Final Cut Pro puis Final Cut Studio se sont vendus comme des p'tits pains et pas qu'aux 10'000 monteurs de référence comptabilisés dans le corps de l'article.

EuH! Archicad j'ai pas, un peu cher juste pour la frime... Mais si quelqu'un a l'icône...

avatar vintz72 | 

Je pense que l'analyse du monsieur est pertinente et qu'Apple devrait réfléchir à plus longtemps avant de prendre ses décisions. Du coup, je n'ai pas forcément un bon pressentiment pour Lion... j'ai peur qu'il soit trop gadget. J'espère me tromper.

avatar Halx | 

Au sujet de Pages, c'est dommage qu'Apple n'investisse pas un peu plus… Vu son trésor de guerre, cela ne lui couterait rien de sortir un Pages Pro. Mais Apple a peut-être peur de perdre Microsoft et Adobe.

avatar Silverscreen | 

Pour l'instant FCP 7 reste un excellent outil, qui garde le leadership devant les solutions pro Avid ou Adobe. FCP X est un produit totalement différent clairement orienté pro-sumers. Reste à voir ce que va donner la maturation de FCP X : le doute reste pour l'instant permis.

Autant Apple n'a JAMAIS cherché à concurrencer MS Office ou Photoshop avec iPhoto et iWork (comme déjà Appleworks), autant Apple a toujours cherché à conserver la sympathie de niches professionnelles influentes car prescriptrices de solutions Apple : les professionnels de la vidéo ont toujours été choyés. Espérons qu'Apple remette FCP X sur la table à dessin…

Par contre, je pense également qu'Apple souffre d'une fragmentation de ses ressources de développement, due à une croissance trop rapide.

avatar bugman | 

PRO comme PROtotype.

avatar sedition | 

@ route one usa
tu m'as fait beaucoup rire :) tape logo archicad tu dl la photo et tu changes l'icone d'une autre appli avec candybar ;)

@ jujuv 71
le pb ce n'est pas les particuliers qui utilisent des logiciels pro, mais qu'apple ponde des logiciels pour amateur en y mettant l'étiquette "pro"
c'est pour ça qu'on diffame en toute légitimité :)

avatar iolofato | 

10 000 monteurs de renom ! Il faut arrêter, autant parler d'illustrator et des 20 000 illustrateurs de renom. Il y a des millions de pros de tous poil normaux savez-vous ?

Perso FinalCut 7 était bourré de bogues d'affichage et de problèmes d'intégration avec Motion, qui lui était super instable et plantogène y compris sur les grosses config.

Bref il y aura toujours des gens pour râler à la lune alors que ces nouvelles applications vont s'étoffer dans le temps. Bref si on attendait sur les 10 000 vip pour que les choses bougent, ceux d'en bas en serait encore à tapoter sur des minitels.

http://blog.macg.co/mais-si-allons-final-cut-pro-x-marche-tres-bien
https://www.macg.co/web/voir/132312/dossier-4-mois-avec-final-cut-pro-x

avatar oomu | 

@HAL-9000 [29/06/2011 12:16]

"On attend la réaction d'oomu pour nous dire que "Apple n'a jamais cherché à faire du secteur Pro sont activité principale, dès le départ… blabla… et qu'en fait c'est nous utilisateurs, qui avons pris nos rêves pour réalité"

Bref il va encore nous enfoncer des portes ouvertes…"

si des geeks plein de larmes viennent pleurer un apple qui n'a jamais existé, oui, je prendrai un de mes textes archivés et je le copie-collerai

pourquoi donc le signaler ? Vous auriez pu, du coup, le faire à ma place.

-
voici ce que je peux rappeler :

- vos réactions sont exagérés. (fcp X n'a que quelques jours d'existence, c'est déjà la fin du monde, ok, on meurt. aAARg)
- Apple construira FCP X (je rappelle qu'il existe "imovie" pour l'autre segment)
- il fait ce que ne fait pas FCP 7 : exploiter les ressources des nouvelles machines.
- y a toujours eu des logiciels qui ont gravité autour de FCP.
- Apple a plus d'une fois tué ses programmes "pro" (filemaker, par exemple , en filant à une filiale)
- Shake coutait une fortune, Motion a hérité de travaux de shake. Les prix ont été écrabouillés, vous auriez pu voir cela comme une chance. et compléter à moindre prix, le logiciel avec d'autres utilitaires.

- je vous lit dire "apple va se planter" "apple se gourre" "apple prend les gens pour des cons" "apple depuis l'iphone c'est naze" etc, mais c'était exactement les même mots que lorsque que Apple a sorti l'ipod, tué l'ipod mini, sorti os X, tué ADb, sorti TB, tué ADC, etc.

vous n'êtes même pas client de FCP, pourquoi êtes vous si concernés ?

"Apple n'est plus une boîte d'informatique, c'est le nouveau Sony, un touche à tout qui va essayer de nous vendre des Ipods, iphones, ordinateurs, télévisions, et quoi encore demain."

Sony fait des télés, amplis, ordis, de l'édition, de la console de jeux, des appareils photo (c'est pas rien cette activité là chez sony), des caméras bas de gamme, milieu de gamme, prosummer, pro, et industrielles.

avatar T Ki | 

[Pas complètement HS mais presque]
Vous en connaissez beaucoup vous des logiciels pour professionnels qui ont "Pro" dans leur nom ?
Il me semble qu'au contraire la mention "Pro" n'est valorisante que pour ceux qui ne le sont pas et que la quasi-totalité des softs qui s'affublent d'un "Pro" sont destinés aux amateurs éclairés...

avatar oomu | 

@Vouzemoi [29/06/2011 12:35]

"il aura fallut 15 ans pour l'avouer. apple s'est fait bouter du marché pro depuis la débacle des macintosh."

vous vous rappelez de la pub du mac en 1984 ?

l'ordinateur pour le reste d'entre nous, ce nous était en opposition aux professionnels sous IBM. L'ennemi était IBM et l'ordi d'entreprises.

" Pourtant à l'origine c'était le segment sur lequel apple souhaitait se positionner. le problème c'est que les"

non, c'est le segment que le LISA a perdu.

" "pros" n'ont pas besoin de rêves, ils veulent du concret et de l'efficacité."

linux, et outils industriels.

mais dans le fond, ça ne marche pas ainsi. Les gens se passionnent pour des outils, les plus invraisemblables qui soient parfois, et ils créent avec, alors que c'était impossible, mais ils ne savaient pas que c'était impossible... alors ils l'ont fait quand même (!) et leurs usages montent lentement en entreprise.

y a des gens qui voient en un ipad à canvas pour dessiner, et ils vont le forcer à être "pro", une autre génération s'appropriera FCP X, ses "keywords", sa "story line" et feront leurs trucs avec, alors que pourtant on leur dire "c'est pas possible !"

En faisant des outils accessibles, peu importe leur simplicité au départ, vous donnez de quoi créer à toujours + de gens et il y aura toujours des personnes pour en faire un usage professionnel.

Ce n'est pas grave.

et puis, oui y a Adobe Premiere. Y a surtout Avid.

-
Ceci est un logiciel professionnel : http://www.hyperworks.fr. La suite d'outils de design/calcul industriel Hyperworks .

avatar elamapi | 

Mis à par quelques excentricités Apple n'a de toute façon jamais fait dans le Pro au sens propre. Que ce soit matériel ou logiciel (faire un materiel "pro", genre Xserver ne veux rien dire sans le service qui va avec, idem pour les softs)

A l'époque "soit" disant "pro" d'Apple, les softs "pro" n'était pas d'apple, mais pour 98% d'eux, d'autre société (Adobe en tête de liste).

La logique de simplification et d’homogénéisation continue donc.

Soit dit en passant, un FCX est quand même plus "pro" qu'un iMovie et même si ce n'est pas première, ça reste un trés bon outil même pour un "vrai" pro.

Apple continue donc dans sa voie:
- Proposer des outils puissant et facile à prendre en main pour que l'amateur, et le pro puissent s'en servir. Quitte a perdre les 10k superpro.

Franchement, vous croyez que ce sont les 3 pelé superpro qui gueulent qui vont faire plier ou affaiblir Apple ?????

Apple est devenu une référence (certe élitiste) autant sur Ordinateur de bureau, que portable, que téléphone et même tablette .

Son OS est réputé (à tord ou à raison, osef) autant pour sa fiabilité que pour son ergonomie.

Alors bon ... que 3 pelé pleure sur FCX, ok. Ca va aboutir à une FAQ sur un site, et probablement des amélioration future.

Quand au client d'apple qui sont, dixit les commentaires, des moutons, des abrutits ou des incompetant, merci pour eux.

Ce sont peut etre aussi des gens de base, qui bossent, qui ont des besoins sans forcement avoir besoin de refaire AVATAR et dont les outils Apple conviennent parfaitement.

Le monteur qui va faire la pub 118-218 de free à la TV, (dsl pour lui) mais FCX lui suffira amplement, pourquoi investir dans une arme de guerre tres lourde et chère.

Aprés, pour l'hyper production cynématographique, premiere ou totoXXX ne sont qu'un PETIT maillons dans la chaine de production donc bon, faut relativiser aussi.

avatar fred888 | 

Il est gentil Brinkman mais faut pas oublier que si Shake a été arrêté c'est pas parce qu'il est parti avec les brevets et à fait tout son possible pour empêcher Apple de continuer à développer le produit.

avatar oomu | 

" 10 000 monteurs de renom ! Il faut arrêter, autant parler d'illustrator et des 20 000 illustrateurs de renom. Il y a des millions de pros de tous poil normaux savez-vous ? "

Il y a des pros partout et de toutes les formes.

on avait pas un monteur de renom, mais là où je travaille, ils ont utilisé Final Cut Pro pour monter les vidéos des conférences de l'entreprise, les créations étudiants et la communication pour les médias et autres discours des politiciens.

Il a fallu travailler en amont sur les problèmes divers de bug (y en a), performances avec les serveurs de fichiers, les soucis de compatibilité des serveurs sous cifs/nfs/autre pour partager les divers documents de travail, et bien sur il y a fallu composer avec les limites de Quicktime et expliquer les contraintes du web avant de mettre en ligne un pavé de 700mo en mpeg 2 (!) .

Y a ptet 10 000 monteurs de renoms qui avaient droit à leur FCP, mais le marché de FCP est beaucoup plus vaste que ça. Il était hier, il le sera aujourd'hui. (pourquoi avons nous travaillé sur FCP plutôt que Première ? hmm, la raison la plus sincère que je puisse trouver, c'est que FCP était l'outil favori de notre monteur vidéo et qu'on avait le matériel disponible suite aux exigences des écoles pour former les étudiants en art graphique et qu'il est efficace et fonctionnel.).

Il y a vraiment trop d'exagérations dans les discours catastrophistes et une grosse louche de mépris pour le public.

avatar grogeek | 

@T Ki

+1

@oomu

Tout le monde ne parle que d'AVID et Première, mais il en existe un superbe, qui a tout ce qu'il faut pour les gros, qui plus est va etre dispo à la fin de l'année sur Mac et Linux en plus de Windows.

http://www.lightworksbeta.com/

(filmé monté avec ce logiciel: The King's Speech, Shutter Island, Centurion,The Departed, The Good Shepherd, Aviator, Pulp Fiction, etc... etc...

avatar oomu | 

@T Ki [29/06/2011 13:40]

Vous en connaissez beaucoup vous des logiciels pour professionnels qui ont "Pro" dans leur nom ?
Il me semble qu'au contraire la mention "Pro" n'est valorisante que pour ceux qui ne le sont pas et que la
quasi-totalité des softs qui s'affublent d'un "Pro" sont destinés aux amateurs éclairés...

http://www.avid.com/fr/products/family/pro-tools Pro Tools

http://www.autodesk.fr/adsk/servlet/pc/index?siteID=458335&id=16710978 Autodesk PROduct Design Suite :) pardon.

Microsoft Office Profession bien sur !

-
oui Pro est souvent utilisé comme artifice pour justifier le programme, mais ça arrive, peu souvent, que pro soit accolé à des logiciels de professionnel.

avatar PowerGlove | 

@oomu
Bonjour, je me permet de t’écrire parce que je te lis souvent.
Je trouve que ce que dit est souvent pertinent en terme d'informatique en général.
Maintenant, là tu parle de logiciels de montage et de compositing, qui sont mes domaines de compétence.
J'ai été formé et j'ai travaillé sur shake.
Aujourd'hui je travail tous les jours sur Final Cut Pro et Motion, je vais donc répondre aux nombreuses betises que tu répète dans tes commentaires sur les différents post concerné.

Nos réactions ne sont pas exagéré, parce que c'est notre gagne pain qui est en jeux pas le tiens....
Apple construit Final cut pro X sans doute, mais sans nous consulter.... et en nous imposant ces choix.
Final cut Pro X est totalement instable et ne fait pas a l'heure actuel la moitié des choses que fait final cut pro 7, alors quand tu parle d'optimisation de puissance 64 bit ou de multi-core, laisse moi rire sur ton sens des priorités.
Motion n'a rien a voir avec shake. Je ne devrais même pas répondre tellement c'est un argument de newbie...
Motion ne fait pas du tout la même chose et n'est aucunement déstiné a la même clientel que Shake. Site moi une prod serieuse qui utilise Motion pour faire du compositing...
Il n'ont pas écraser le prix de shake, ils l'ont simplement arrêter.... Essaye d'ouvrir un fichier EXR dans motion... pour me faire rire...
Tu argumente a Hal et d'autres qu'ils ne sont pas clients.
Et toi? Tu as tester Final cut pro X?
Moi j'ai payer les 240 pour une beta...
Toi, tu ne sais pas de quoi tu parle ... donc arrête! ça vaux mieux ...

avatar geneosis | 

la guerre des pros...

avatar BenUp | 

Travaillant dans le design, forme et fonction peuvent faire bon ménage. La solution d'Apple est de faire l'impasse sur la vrai problématique qui est l'ergonomie. Pour me mettre que les fonctions "sexys" et faciles à intégrer sur une interface qui a fait son temps. Plutôt que d'investir de nouveaux, et de revoir une ergonomie riche de toute ses fonctions. Tout de même un problème tel d'ergonomie dans une boutique qui toutes ces années a investi dessus... que d'argent jeté par les fenêtres, sans compter la matière grise :-)

La réponse est simple, la minorité n'a plus sa place chez Apple. Pourtant c'est elle qui l'a fait avancer ces dernières années, et l'a aidé à enrichir sont savoir faire.

avatar grogeek | 

Le 'PRO' de PRO Tools, ce n'est pas pour: production ? et non pas professionnel ?

avatar oomu | 

@PowerGlove [29/06/2011 14:08]

>@oomu
>Bonjour, je me permet de t'ecrire parce que je te lis souvent. Je trouve que ce que dit est souvent pertinent en
>terme d'informatique en général.

non. je relative les propos des gens, je donne mon propre twist sur les choses. Je n'essaie certainement PAS d'être "pertinent". c'est un pur accident si cela arrive.

>Maintenant, là tu parle de logiciels de montage et de compositing, qui sont mes domaines de compétence. J'ai
>été formé et j'ai travaillé sur shake.

oui, il m'arrive souvent de parler des domaines d'autres personnes. c'est pire que arrogant.

>Aujourd'hui je travail tous les jours sur Final Cut Pro et Motion, je vais donc répondre au nombreuse betises
>que tu répète dans tes commentaires sur les différents post concerné.

je n'ai répété aucune bêtise.

>Nos réactions ne sont pas éxagéré, parce que c'est notre gagne pain qui est en jeux pas le tiens....
mon gagne pain est en jeu quand apple anéantit Xserve ou quand des professionnels basculent de plateforme selon les lubie de adobe, microsoft ou apple.

Vous utilisez, moi je suis celui qui a fait l'intégration en amont pour que la chaine de production tourne. Je suis obligé de savoir vos marottes à l'avance.

>Apple construit Final cut pro X sans doute, mais sans nous consulter.... et en nous imposant ces choix.
oui

avatar BenUp | 

@PowerGlove

Oui culture du bling bling, l'apparence prime sur la fonction !

avatar PowerGlove | 

@BenUp.
L'ergonomie dans un logiciel aussi complexe que Final cut pro ce n'est pas si facile a juger que ca... Final cut pro X a amener des avancés majeurs, mais il faut bien comprendre que si les logiciels de montage ont tous un peu la même ergonomie, ce n'est pas sans raison. Et pour avoir essayé en profondeur Final Cut Pro X, si il est plus rapide sur certaine choses il est plus lent sur d'autre si tu ne suis pas exactement la bonne logique de travail. Et donc je trouve paradoxalement avec le peux de recul que j'ai sur le logiciel, que final cut pro 7 est plus souple...

avatar elamapi | 

En même temps, si FCP7 convenait pourquoi en changer ? Puis à l'échelle d'un pro, et vu le cout du matèriel, 249€ ce n'est pas énorme.

J'ai de la famille qui bosse dans ce milieu pro (ecole de ciné a nice). Ils utilisent entre autre FCP7 (mais aussi Avid/Premiere).

La reaction a été unanime, FCPX, super bof. Assez dessus. Du coup, ils bossent toujours sur FCP7, MAIS utilisent a coté, FCPX pour apprendre à le maitriser, à voir ses limites et ses contrainte, pour un futur eventuel ou Apple le mettra a jours, ou tout simplement pour des taches et des montages qui ne necessite pas forcement de passer pas FCP7.

C'est ça aussi etre "PRO". Ne pas sauter sur la premiere release de la premiere nouveauté venu.

avatar oomu | 

>Final cut Pro X est totalement instable et ne fait pas a 'lheure actuel la moitier des choses que fait final cut pro >7,
exagération.

>alors quand tu parle d'optimisation de puissance 64 bit ou de multi-core, laisse moi rire sur ton sens des >priorités.
ce n'est pas MON sens des priorités. Mon seul sens des priorités, c'est de dormir.
C'est celui qu'Apple a communiqué.

>Motion ne fait pas du tout la même chose et n'est aucunement déstiné a la même clientel que Shake. Site moi
>une prod serieuse qui utilise Motion pour faire du compositing...

vous êtes l'expert pas moi, je ne me suis pas renseigné sur qui utilise Motion. A tort ou a raison (manifestement à tort), l'avenir de shake chez apple fut Motion.

Les 2 logiciels sont pourtant radicalement différents et Motion est certainement moins flexible, mais c'est ce qu'Apple a fait : prendre shake pour créer motion et le remplir de fonctions.

>Il n'ont pas ecraser le prix de shake, il l'on simplement arreter.... Essaye d'ouvrir un fishier EXR dans motion...
>pour me faire rire...

ok, malentendu. Mon propos, c'est de dire qu'Apple a fait descendre des fonctionnalités auparavant inabordable pour toute une tranche des entreprises et utilisateurs. Ce fut le cas avec Colors. On peut aussi dire que c'est le cas avec Os X Server face à Windows Server (mais cela est ouvrir un débat abominable aussi).
Cette descente se fait à la hache, oui.

mais de mémoire, au début ils ont baissé le prix de shake, ils ont ensuite abandonné la version linux, puis tout.

>Tu argumente a Hal et d'autre qu'il ne sont pas client. et toi? Tu as tester Final cut pro X. Moi j'ai payer les 240
Non, je réponds qu'ils ne sont pas "concernés" . Par extension que leurs colères sont fausses.

Ils se mettent en colère pour d'autres gens (à votre place manifestement) pour juste nourrir leur lubies de fin des temps. C'est idem que si c'était un ipod réinventé.

avatar oomu | 

> Tu as tester Final cut pro X. Moi j'ai payer les 240 pour une beta... toi, tu ne sais spas de quoi tu parle ... donc
>arrête vraiment ca vaux mieux ...

je n'arrêterai jamais.

avatar Orphanis | 

Au regard des différentes réactions que je lis sur les forums depuis quelques jours, je comprends parfaitement que FCP X paraissent aberrant pour les professionnels du montage. Personnellement en tant qu'amateur, j'ai toujours eu du mal avec FCP pro 7 (c'est normal, il ne m'était pas destiné) mais je découvre réellement le plaisir de monter mes vidéos via FCP Pro X (ça n'a jamais été le cas avec IMovie que j'ai très, voire pas du tout, utilisé). Je trouve FCP X Pro intuitif et puissant au possible...Donc si vous n'êtes pas un pro mais que vous vous intéressez au montage, vous devriez l'essayer : passer d'IMovie à FCP X est comparable au saut que vous feriez en passant de IPhoto à Aperture.
Ps. J'espère qu'Apple va quand même écouter l'avis des professionnels et régler via une mise-à-jour les différents manques (importation de projets depuis FCP 7, prise en charge du multi-cam...etc.).

avatar totor2011 | 

Le boulot d'Apple c'est de faire de bons produits et des systèmes d'exploitation, faire un logiciel pour 10.000 pros à 200 euros c'est ingratifiant on leur propose une super timeline un outil revu de fond en comble en 64 bits et ca se plaint "c'était mieux avec les outils d'il y a 20 ans et gnagnagna avec ma vieille carte est pas reconnue et gnagnagna ca lit pas les projets de mon grandpère".
Même avec 1 développeur pour 100 utilisateurs et en offrant le logiciel ca ne suffira jamais donc Apple a raison de se tourner vers le grand public, désormais la HD est partout il n' y aura plus besoin d'autant de pros que maintenant pour copier coller 3 séquences d'images.

avatar grogeek | 

@oomu

Ma grand-mère clamait tjrs: il ne faut jamais déclarer: Fontaine je ne boirais jamais de ton eau.

;)

avatar totor2011 | 

j'en rajoute une couche : merci Apple d'inventer de nouvelles ergonomies et les populariser comme vous le faites. Pour les vrais pros, retournez vous vers des produits pros à 5000 euros au moins on verra qui seront les vrais "pros" prêts à payer pour un outil "pro" ça triera des petits monteurs du dimanche qui montent 3 maquettes tous les 6 mois et qui se disent pros.

avatar pili00 | 

Il est surprenant de voir à quel point les gens veulent posséder un logiciel pro. J'entends ici et là que tous ont le droit de travailler sur un logiciel "pro".
Je crains que les gens ici se trompent sur la définition d'un logiciel pro et surtout dans le monde de la vidéo.
Dans ce monde si particulier, n'oublions pas que pro veut surtout dire avoir la capacité à évoluer dans un écosystème de logiciel pro. Ainsi il existe de nombreux aller et retour dans la production audiovisuel, il est donc normal d'attendre d'un logiciel pro que celui ci les facilite, ce qui, vraisemblablement n'est pas le cas de Final cut X.
Une des grandes forces de Final cut 7 était sa souplesse et apple s'est imposé sur ce marché grâce surtout à ces codecs qui restent assez indispensable. Passer à Final cut pro a été une véritable sinécure pour de nombreux monteurs qui considéraient le soft comme complet mais fastidieux d'un point de vue utilisation.
Fréquentant de nombreuses sociétés dans l'audiovisuel, personne à l'heure d'aujourd'hui ne veut passer sur Final cut X. Ceci est la réalité d'aujourd'hui dans le monde professionnel. Si les particuliers veulent faire du final cut X, il n'y a aucun souci mais ils ne seront jamais contraint à l'écosystème professionnel et voilà toute la différence.
Il est par contre bien normal qu'ils exigent un outil de qualité et Final cut X les ravira sûrement.
Par contre, si d'aventure, Final cut X n'est pas retenu par les professionnels, je prédis que les amateurs rêvant d'un logiciel pro iront voir ailleurs car il n'est finalement plus assez pro car pas utilisé dans le milieu professionnel...

avatar dartagnan | 

@ oomu

"je n'arrêterai jamais."

Mais si, comme tout un chacun. Au mieux tu survivras dans la mémoire de tes descendants, et encore, tout au plus une ou deux générations...

Ne jamais dire jamais, ne jamais dire toujours... à l'exception des Catalans ( maï mourirem )...

avatar elamapi | 

@Par contre, si d'aventure, Final cut X n'est pas retenu par les professionnels, je prédis que les amateurs rêvant d'un logiciel pro iront voir ailleurs car il n'est finalement plus assez pro car pas utilisé dans le milieu professionnel...

Moui en même temps les "amateurs" qui veulent un "vrai" soft pro a 5k€ ils le pirates donc bon, osef duquel ils choisissent.

avatar Benlop | 

@grogeek

T'as pas dû comprendre le sens de ce proverbe...

avatar fluxus | 

"Il y a vraiment trop d'exagérations dans les discours catastrophistes et une grosse louche de mépris pour le public."

@ OOMU : Il ne s'agit nullement de mépris pour le grand public. Apple n'a tout simplement pas livré un produit professionnel analogue à FC 7 , mais un produit semi-pro , ou "prosumer". Contrairement à ce que certains pensent , "prosumer" n'est pas un gros mot ni un mot péjoratif. Il s'agit d'un autre marché situé entre le "consommateur / Grand-public"" et le Professionnel". Il a ses exigences propres et ses particularités. Il est aussi infiniment plus juteux et plus rentable pour Apple que le marché "Pro".

Le monteur "prosumer" livre en général son ouvrage au web ( Youtube , Viméo..) , fait plutôt de la vidéo d'entreprises , de la vidéo éducative , de la vidéo de mariage , etc.. Ce n'est pas déstiné au broadcast ( Tv..) , ni au cinéma. Il travaille souvent seul , et n'a pas à s'insérer dans une équipe.
Le monteur" pro" en revanche n'est nullement isolé, et doit s'insérér dans un workflow qui intègre monteurs-sons, coloriste , parfois plusieurs monteurs qui bossent simultanément sur le même film, et doit livrer son travail au milieu broadcast et cinéma , qui ont un cahier des charges extrêmement précis.

FC 7 était un produit "pro", qui pouvait aussi être utilisé par les "prosumer"
FC X est un produit purement "prosumer". Point. Il sera peut-être "pro" dans un an ou deux, le problème est que Apple a supprimé FC 7 de la vente. Donc les pros qui voudraient installer de nouveaux postes ne peuvent plus le faire. D'où colère et énervement.
Alors peut-être que Apple , comme le dit Brinkmann, a tout simplement décidé que le marché "pro" les emmerdait trop et que dorénavant ils ne se concentreront plus que sur le "prosumer". Soit. Mais ils auraient du le dire directement ( mais Apple étant Apple , on peut rêver).

avatar grogeek | 

@totor2011

lightworks est un produit pro, et il ne coute plus rien. et il a tout ce dont à besoin les gros, ce qui manque a FCPX

Pages

CONNEXION UTILISATEUR