Thunderbird : aller au-delà du mail

Florian Innocente |
Mozilla va mettre un peu plus l'accent sur les réseaux sociaux et intégrer de nouveaux outils de communication à Thunderbird. Comme elle le prévoit pour Firefox 5. A cet effet le logiciel de courrier électronique et ses équipes vont rejoindre les Mozilla Labs et profiter des travaux réalisés sur "F1" et "Raindrop". F1 est une extension pour Firefox permettant de partager une page à destination de différents réseaux sociaux. Cette fonction devrait intégrer pleinement Firefox 5 (lire : Les neuf nouveautés de Firefox 5).

f1panel

Raindrop est un autre projet, nettement moins avancé que F1 (il n'est pas encore disponible en téléchargement) qui vise à aider l'utilisateur à séparer le bon grain de l'ivraie parmi l'énorme quantité de mail, d'alertes, de notifications, de tweets, reçue chaque jour. Et de les organiser pour mieux les présenter à l'utilisateur.

Pour Mitchell Baker, la présidente de Mozilla, les changements observés sur le web ces dernières années, avec une explosion des modes de communication autres que le mail, imposent de se doter de nouveaux outils pour répondre à ces énormes opportunités. D'où un réalignement pour Thunderbird et ses développeurs.

avatar Anabys | 
Personnellement, je n'attends pas de mon client e-mail qu'il aille "au delà du mail". Thunderbird est déjà une usine à gaz, et ça va encore empirer. Résultat: Sparrow pour les mails et un client Twitter léger pour Twitter.
avatar Vocino | 
Tous les logiciels auront bientôt une fonctionnalité Twitter et Facebook... J'utilise les deux mais ça m'ennuie qu'ils s'invitent partout, qu'ils restent dans le navigateur... Aaah, cette manie de tout « logicialiser »...
avatar Spry | 
@ Vocino : En même temps, il faut se rendre à l'évidence que d'ouvrir un onglet web juste pour un tweet n'est pas vraiment ergonomique. De la même façon qu'on est bien content d'avoir une barre de recherche directement intégré à nos navigateurs...
avatar rom54 | 
La logique des systèmes Unix c'est: une tache = une application! C'est ce qui fait la force et la stabilité de ces systémes... En multipliant les fonctions dans les logiciels mail ou de navigation web on arrive a des usines à gaz compliquées, inefficaces et multipliant les failles de sécurité.. Les protocoles des reseaux dit "sociaux" tentent de se substituer aux protocoles libre de l'Internet. Vu l'effet de mode et la pression médiatique autour de ces avatars du mail et du chat, il est compréhensible que la tentation soit grande de vouloir les inclure dans les logiciels de consultation de mail ou de navigateurs web. Mais il me semble qu'il serait plus judicieux de développer des outils spécifiques, prenant en compte les risques de sécurité technique et social qui sont liés. L'autre approche viable, surtout venant des défenseurs du libre, serait de se poser la question de la raison de l'émergence de ses protocoles contrôlés tentant de se substituer aux moyens de communication libre. Peut être que l'utilisation des "resaux sociaux" est lié au besoin de consommation passive instantanée et futile et à l'appauvrissement des relations sociales en général. Dans ce cas peut être qu'un travail sur l'ergonomie de l'interface d'accés à ces protocoles historiques de l'Internet serait une solution? La question aujourd'hui c'est qu'est ce que les réseaux sociaux apportent par rapport aux outils originaux de communication de l'Internet?
avatar pepitomaz | 
[quote=La question aujourd'hui c'est qu'est ce que les réseaux sociaux apportent par rapport aux outils originaux de communication de l'Internet?] Enfin quelqun qui pense, ça fait plaisir
avatar laureole | 
@ rom54 +1, peux pas dire mieux.

CONNEXION UTILISATEUR