Brevet : des widgets dans le nuage

Anthony Nelzin-Santos |
En mai dernier, Apple a déposé une demande de brevet qui explore un système de widgets dans le nuage et multiplateformes. Ces widgets, qui pourraient être aussi simples que ceux de Dashboard mais pourraient être aussi complexes que de petites applications, pourraient fonctionner sur Mac OS, Windows et Linux, mais aussi l'iPhone ou l'iPad.

skitched

Ces petits applicatifs multiplateformes seraient axés sur la collaboration : stockés sur un serveur, ils pourraient être accessibles par plusieurs personnes à la fois. Apple prend ainsi l'exemple d'un widget pour planifier un événement comme un anniversaire : plusieurs personnes peuvent s'organiser sur les produits à amener, et sur leur présence au non. Le même mécanisme pourrait être utilisé non pas pour travailler à plusieurs sur un widget, mais pour synchroniser un widget ou un ensemble de widgets sur plusieurs machines.

Le but de ces widgets est de simplifier certaines tâches en plaçant au premier plan non pas la manière de faire quelque chose (ouvrir son client mail, choisir plusieurs destinataires, taper le courriel puis l'envoyer), mais la tâche elle-même. Apple appelle ce type de widgets des « Workflow widgets », d'où l'importance de leur accès partout tout le temps, et donc sur plusieurs plateformes à partir du nuage.

skitched

Reste à savoir ce qu'Apple fera de cette idée. Les widgets ont été très à la mode pendant quelques années, faisant leur entrée dans Mac OS X Tiger avec Dashboard. Ils sont depuis quelque peu tombés en désuétude, remplacés par les applications mobiles et les services Web, qui offrent la même facilité et instantanéité d'utilisation. Certains OS mobiles comme Android utilisent néanmoins un système similaire pour afficher des informations en permanence, sans même avoir besoin de lancer une application.

Au lancement de l'iPad, une rumeur voulait qu'Apple utilise un système similaire pour remplir son grand écran d'accueil, pour le moment aussi fréquenté qu'Amiens en novembre. Ç’aurait par exemple été un moyen d'afficher la météo ou le cours de bourse, informations enfermées dans des applications sur l'iPhone. Côté Mac, on remarque un certain nombre de brevets déportant des fonctions côté serveur, tendance lourde de l'informatique en général, mais Apple reste encore timide quand il s'agit de passer aux actes.

Tags
avatar Soner | 
Hey mais c'est très joli Amiens en novembre !
avatar ET80 | 
:o Y'a du monde à Amiens en novembre, on critique pas la Picardie s'il vous plait ;)
avatar Dv@be | 
Amiens ville ou Amiens plage ?
avatar Florian Innocente | 
@ Soner : L'article dit juste qu'il n'y a personne pour s'en rendre compte.
avatar jc002 | 
C'est marrant, quand je fais une p'tite soirée, j'utilise justement l'exemple donnée grâce au site [url=http://jacocado.com]jacocado.com[/url] (je "perverti" le système en indiquant les trucs à emporter au lieu des cadeaux) ;-) C'est super pratique (ça évite de se taper toute la bouffe ou que tout le monde n'amène qu'à boire).
avatar jethro2009 | 
Les widgtets ? Attendons le datacenter en Caroline du Nord...
avatar quetzal | 
Quelle différence avec les services en ligne que proposent de nombreuses sociétés ? Ce qui pourrait faire la différence, pour l'utilisateur, c'est de ne pas avoir à s'inscrire sur chacun de ces services (comme doodle, jacocado, etc.).

CONNEXION UTILISATEUR